background preloader

Tablettes tactiles - Matice Nice

Tablettes tactiles - Matice Nice

Utilisation de tablettes tactiles en primaire Alain Jourdan, professeur des écoles, participe à une expérimentation de tablettes tactiles conduite par la mission TICE et le CRDP de l’académie de Grenoble en liaison avec la DGESCO, avec ses élèves de CM2 de l’école des Dauphins de Bernin (38). Le contexte L’outil informatique fait partie intégrante de la vie de ma classe depuis longtemps. J’ai très rapidement constaté l’impact pédagogique de l’ordinateur, quel que soit le niveau de classe, notamment pour les élèves les plus fragiles scolairement. Depuis 12 ans, j’ai équipé ma classe au fil des années avec du matériel de récupération. Le déroulement de l'activité Les élèves peuvent travailler avec les tablettes numériques en fonction des activités proposées à tout moment de la journée et dans toutes les matières. Les aspects techniques Chaque élève et l’enseignant possèdent une tablette tactile. Les apports des TICE Ils sont nombreux, très forts et de tous ordres : Les compétences mises en œuvre La solidité de ces tablettes tactiles.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Les tablettes tactiles dans l’enseignement : premières études par Mônica Macedo-Rouet * Les tablettes tactiles ont fait leur entrée dans les établissements scolaires français depuis à peine un an. Le site Educnet recense sept expérimentations au niveau national, qui concernent des écoles, collèges et lycées (consulter le menu « Voir aussi »). Alors que ces expérimentations se développent, il est encore trop tôt pour en tirer des conclusions concrètes, affirme Michèle Monteil, chef de projets « Tablettes » à la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO-A3) du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative (MENJVA). Concernant la recherche scientifique, peu d’études existent sur l’impact des tablettes dans l’enseignement et l’apprentissage. Ces études soulignent l’importance des applications logicielles et de leur adaptation à l’enseignement, l’intérêt de la mobilité dans l’usage des tablettes, et la perception positive, mais aussi critique, des élèves vis-à-vis de cette technologie. Pistes d’usage

Tablettes numériques à l’école : avis partagés chez les profs et les élèves Recommander cette page à un(e) ami(e) Il n'y a que quelques mois que les tablettes ont fait leur apparition dans notre déjà vaste panoplie d'outils numériques, mais avec l’avènement de la deuxième version du iPad et d’autres concurrents comme, entre autres, le PlayBook de Research in Motion (BlackBerry), une conclusion s’impose : on va encore entendre beaucoup parler des tablettes. Elles font briller les yeux des amateurs d’informatique et même ceux des responsables pédagogiques qui y voient un nouvel objet séduisant pour les jeunes générations. Le phénomène a pris tant d’ampleur qu’au cours de l’hiver 2011, le Ministère de l’éducation, de la jeunesse et de la vie associative français a, par le biais de son portail Éducnet, développé un dossier sur la question des tablettes tactiles et de l’enseignement. Au menu : Du très bon et du moins bon D'emblée, on constate qu'il n’y a pas encore consensus en ce qui a trait à l’usage des tablettes numériques en classe.

Tablettes tactiles et enseignement : prise en main avec des élèves Suite de notre série initiée avec Sébastien Verbert et Tablette-Store.com sur une expérimentation détaillée sur les tablettes tactiles en classe. Second épisode, la prise en main des différents produits et les premiers retours. Je n’avais jamais travaillé avec une tablette auparavant… L’iPad est très intuitif, ressemble comme le grand frère à mon iPhone. La Galaxy Tab 8.9, est très bien finie également, dans sa finition laquée blanche, elle parait très moderne. Le système Android est un peu déconcertant au départ mais après une heure ou deux, j’ai l’impression de maitriser un peu le système… Enfin l’Asus Transformer, avec son clavier ressemble étrangement à mon Netbook ! Avant de me lancer avec mes élèves, un petit galop d’essai en formation… J’utilise une carte heuristique créée avec mon PC via le logiciel Xmind ou Freemind. Connecteur pour écran externe pour Asus Transformer et iPad La présentation fait son effet, on peut prendre une place debout et centrale face à son public.

Pourquoi les tablettes intéressent-elles les enseignants ? L'apport pédagogique des tablettes n'est pas flagrant. Comme pour tous les dispositifs d'éducation numérique, il est difficile de savoir quel est l'impact véritable de ce nouvel outil sur la réussite des élèves. Cependant la tablette est appréciée par les enseignants, et ce n'est peut-être pas sa forme de netbook amputé du clavier qui fait la différence. La tablette n’est jamais malade. Moins de stress pour les enseignants Un mot de passe suffit pour verrouiller la plupart des fonctions et notamment l’installation de logiciels. Par des moyens techniques et une ergonomie logicielle efficace, l’enseignant peut exercer pleinement sa liberté pédagogique dans la sphère numérique puisqu’il choisit en autonomie les outils qu’il va utiliser pour faire son cours. La plus-value de la tablette ne réside donc pas forcément dans sa forme. Le fond logiciel, clé du succès L’écosystème logiciel de la tablette n’est pas celui auquel les enseignants sont habitués. Articles liés :

éducation nationale secouée par les tablettes Par François Jarraud Mercredi 9 février, le ministère de l'éducation nationale organisait une journée "Tablettes numériques et usages pédagogiques". Près de 200 personnes étaient réunies pour faire le point sur les promesses techniques des tablettes, celles des éditeurs et prendre connaissance des expérimentations lancées en France. Une occasion rare de confronter les points de vue des enseignants et des acteurs économiques et politiques. Une journée aussi pour comprendre la frénésie qui touche l'école dès que ces petits objets techniques apparaissent. Un vrai frémissement. Des industriels bien silencieux. L'explosion des expérimentations. Deux enseignants, Lionel Salvodelli et Jérome Antony, ont témoigné de l'accueil positif des enseignants et des points forts de la machine temps de démarrage ultra rapide, poids du cartable allégé, ergonomie... La tablette va-t-elle sauver l'école ? François Jarraud Liens : Le texte de JM Blanquer Le blog du CDDP 92 CDDP 92 Guide des usages pédagogiques

Une tablette numérique en lieu et place d'un cartable ? L'expérience de l'académie de Toulouse Le Rectorat de l’Académie de Toulouse a décidé de mener une expérimentation d’utilisation de tablettes numériques en collège et en lycée. Au Collège DESAIX à Tarbes 44 tablettes ont été acquises et distribuées aux 25 élèves d’une classe de 4ème, aux 13 enseignants de la classe ainsi qu’au CDI et à l’équipe de direction. Le professeur responsable du projet, Fabien Vergez est enseignant en histoire géographie et référent numérique du collège. Au lycée Pardaillan d’Auch, c’est une classe de seconde qui a été choisie ; là aussi les 35 élèves de la classe, l’équipe enseignante, le CDI et la direction de l’établissement ont été dotées de tablettes numériques . L’originalité de ce projet réside dans le fait que les tablettes sont confiées aux usagers pour toute la durée de l’expérience. Anne Marie GROS Conseillère TICE du recteur de l’académie de Toulouse, dans cet interview, précise les objectifs de cette expérience qu’Educavox va suivre de plus près en rencontrant les acteurs du projet.

EVALUATION

Related: