background preloader

Le manque de sommeil affecte le corps jusque dans nos gènes

Le manque de sommeil affecte le corps jusque dans nos gènes
Ne pas assez dormir plusieurs nuits de suite perturbe, tout le monde s'en rend ou s'en est déjà rendu compte. Ce qui est moins visible, c'est que cela peut avoir des conséquences sur des centaines de gènes essentiels pour être en bonne santé. «Un sommeil insuffisant et des troubles du rythme circadien sont associés à des conséquences négatives sur la santé, telles que l’obésité, des maladies cardio-vasculaires, et des troubles cognitifs, mais les mécanismes impliqués demeurent largement inexplorés [...]», peut-on lire dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences qui publie une étude commentée dans The Guardian publie le 25 février. Pour comprendre ces mécanismes, des scientifiques anglais du Centre de Recherche sur le Sommeil du Surrey, dirigés par le Professeur Derk-Jan Dijk, ont mené une expérience sur 26 personnes âgées entre 23 et 31 ans pendant 12 jours. Après chaque semaine, des tests sanguins ont été effectués. publicité Devenez fan sur , suivez-nous sur

http://www.slate.fr/lien/54863/manque-sommeil-affecte-corps-genes

Related:  fatigue, sommeil, nuit - gestionSommeil & Conscience - Articlessoins corpsSommeil

IMMUNITÉ: Pour éviter de tomber malade, dormez suffisamment Actualité publiée hier Sleep Baisse d’immunité et risque accru de maladies et d’infections avec le manque de sommeil ? C’est ce que confirme, à nouveau, cette étude de l’Université de Californie - San Francisco. Ainsi, les petits dormeurs sont 4 fois plus susceptibles d'attraper un rhume. Des conclusions qui rappellent, dans la revue Sleep, un conseil de base : pour éviter de tomber malade, dormez suffisamment. Le sommeil et ses troubles Dossier réalisé en collaboration avec Pierre-Hervé Luppi (Unité Inserm 1028 ) et Isabelle Arnulf (Unité Inserm 975 /Unité des pathologies du sommeil à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière) - Novembre 2011. Qu’est-ce que le sommeil ? Le sommeil s’oppose à l’éveil. Il fait intervenir différents mécanismes cérébraux qui régulent le rythme jour / nuit, la durée quotidienne de sommeil et sa qualité. Il existe plusieurs stades qui se caractérisent chacun par un niveau d’activité cérébrale et musculaire.

La migraine peut altérer le cerveau de façon permanente La migraine, qui affecte 10 à 15 % de la population, peut entraîner des modifications durables et permanentes des structures cérébrales, comme des lésions, selon une analyse de près de 20 études parue mercredi 28 août dans la revue américaine Neurology. "Traditionnellement la migraine est considérée comme un trouble bénin sans effet durable sur le cerveau, relève le docteur Messoud Ashina, de l'université de Copenhague, principal auteur de cette recherche. Notre méta-analyse conduit à penser que la migraine pourrait en fait altérer de façon permanente les structures du cerveau de multiples façons." Lire : Des chercheurs découvrent un trio de gènes associés à la migraine Les chercheurs ont constaté que la migraine accroît le risque de lésion cérébrale, d'anomalie de la matière blanche et d'altération du volume du cerveau comparativement à des personnes ne souffrant pas de céphalée.

le rythme de sommeil peut perturber l’expression des gènes Chez les mammifères, le cycle circadien est contrôlé par le noyau suprachiasmatique (NSC), une minuscule région du cerveau qui synchronise toutes les cellules du corps au même rythme. Lorsque l’on modifie ce rythme, notre génome se dérègle lui aussi. © gfpeck, Flickr, cc by nd 2.0 En bref : le rythme de sommeil peut perturber l’expression des gènes - 1 Photo Notre organisme règle son rythme en fonction de la luminosité : il est actif la journée et se repose pendant la nuit. Ce cycle circadien contrôle de nombreux mécanismes physiologiques comme la température corporelle, la circulation sanguine, le métabolisme cellulaire et la production hormonale.

Apprendre à dormir en sept points "L’éducation, c’est l’art de mettre tout en œuvre pour que puisse exercer effectivement sa vision, un organe qui en a la faculté, mais qui n’est pas tourné comme il faut, et qui ne regarde pas là où il faut. »Platon (427 av. J.-C. / 348 av. J.-C.), "La République" (livre VII, 518b-518d). Savoir barrer en course Dormir permet au cerveau de se débarrasser de ses toxines Une nouvelle recherche suggère que le sommeil nettoie littéralement le cerveau… Cette nouvelle étude apporte la preuve que nous avons besoin d’une certaine quantité de sommeil chaque nuit, car le cerveau se sert de cette période pour se débarrasser des sous-produits métaboliques toxiques qui, autrement, s’y accumuleraient et perturberaient les fonctions du cerveau, détruisant les neurones et pouvant potentiellement causer des troubles neurodégénératifs. L’une des principales fonctions du système lymphatique est d’évacuer les déchets du corps. Un liquide appelé lymphe baigne les cellules et les tissus du corps, recueille les déchets cellulaires et les décharges dans la circulation sanguine pour être filtrés par le corps. Mais le cerveau n’a pas de vaisseaux lymphatiques. Il a son propre écosystème interne et il est entouré par la barrière hémato-encéphalique, qui contrôle ce qui entre et sort de l’organe.

3 remèdes maison pour traiter les varices naturellement EmailShare 833EmailShare 3 remèdes naturels pour traiter les varices Nous vous présentons trois méthodes efficaces de la médecine populaire destinées pour le traitement des varices. Copyright © CarbonNYC [in SF!] L’ail est connu pour sa capacité à réduire l’inflammation et d’autres symptômes des varices. Il peut également aider à améliorer la circulation et éliminer les toxines nocives dans les vaisseaux sanguins.

Obésité, diabète... moins dormir bouleverse l'expression des gènes Les sujets dormant moins de cinq heures par nuit ont un risque d'obésité et de diabète de type 2 deux fois et demi plus élevé que ceux dormant plus de sept heures. Ils ont aussi un risque d'hypertension augmenté. Un sommeil de moins de 6 heures modifie l'expression de 711 gènes... Une équipe menée par Derk-Jan Dijk, de l'université de Surrey (Royaume-Uni) a ainsi démontré pour la première fois (Pnas, 213) que la restriction de sommeil modifie jusqu'à l'expression des gènes. 26 participants de 23 à 31 ans dormant en moyenne 8,2 heures par nuit ont été recrutés. Pendant deux sessions d'une semaine, ils ont pu faire soit de longues nuits, soit de courtes nuits (moins de six heures). A l'issue de celles-ci, ils ont subi une prise de sang et passé des tests.

Mieux dormir : 7 conseils pour dormir comme un bébé - Bien dormir et vaincre l'insomnie Comment enfin mieux dormir? Si comme 1/3 des français il vous arrive d’avoir des insomnies, que vous cherchez votre position toute la nuit pour finir par vous endormir au moment où votre réveil sonne: cet article est pour vous. - Ayez des horaires de sommeil fixes: Couchez-vous et levez-vous aux mêmes heures. N’obligez pas votre horloge interne à jouer au yoyo. NOS DIFFÉRENTS SOMMEILS Depuis les années 1970, des laboratoires de recherche sur le sommeil ont émergé un peu partout dans le monde. Grâce à eux, on a découvert que les problèmes de santé causés par le manque de sommeil sont bien plus nombreux qu’on l’avait imaginé. Ces laboratoires ont aussi identifié plus de 100 dérèglements qui peuvent affecter notre sommeil. Outre les insomnies et les problèmes liés au rythme circadien, les hypersomnies et les parasomnies constituent les deux autres grandes catégories des pathologies du sommeil.

Plusieurs médicaments causent des problèmes cognitifs en moins de 60 jours chez les personnes âgées Des médicaments pris très couramment causent des problèmes cognitifs en moins de 60 jours chez les personnes âgées, selon une étude financée par le National Institute on Aging américain et publiée dans la revue Alzheimer's & Dementia. Un effet similaire est constaté avec 90 jours d'utilisation continue de plusieurs médicaments avec un effet anticholinergique plus faible. Les médicaments anticholinergiques bloquent l'acétylcholine, un neurotransmetteur du système nerveux. Ils incluent des médicaments en vente libre (tels que des somnifères et des médicaments contre les fuites urinaires) et des médicaments prescrits (tels que des médicaments contre l'hypertension et les maladies cardiovasculaires).

Lumière anti-sommeil des tablettes, smartphones et liseuses : deux stratégies efficaces Les derniers modèles de tablettes et de smarphones émettent toujours des longueurs d'onde de lumière bleue particulièrement nocives pour le sommeil, montre une étude publiée dans la revue Frontiers Public Health. Même la liseuse Kindle qui n'émettait pas ces longueurs d'onde auparavant en émet maintenant. Paul Gringras du King’s College London et ses collègues ont analysé la lumière bleue émanant d'une tablette (l'iPadAir), d'un smartphone (l'iPhone 5s) et d'une liseuse (la Kindle Paperwhite). Les trois appareils émettaient une lumière enrichie d'ondes courtes pouvant nuire à la production de l'hormone mélatonine qui favorise le sommeil. Deux stratégies étaient efficaces pour réduire la lumière bleue : des verres (lunettes) teintés orange et bloquant la lumière bleue (souvent publicisés pour les travailleurs de quart), peu dispendieux et disponibles dans le commerce ; l'installation d'une application qui réduit l'émission de lumière à courte longueur d'onde.

Dormir son compte est gage d'une meilleure santé Votre médecin vous l'a sans doute dit: pour protéger votre cœur, il faut arrêter de fumer, faire de l'exercice physique, boire modérément et manger équilibré. Mais saviez-vous que la quantité et la qualité de votre sommeil jouent également un rôle sur la santé de vos artères? En effet, les marqueurs de maladies cardiovasculaires sont plus fréquents chez les personnes qui ne dorment pas suffisamment, ou mal. C'est ce que vient de démontrer une étude publiée le 10 septembre dans la revue de la société américaine de cardiologie Thrombosis and Vascular Biology. Dans cette expérimentation, des chercheurs sud-coréens ont fait passer des tests pour détecter le taux de calcium dans les coronaires (qui est un marqueur de lésions coronaires débutantes) et mesurer la rigidité artérielle à plus de 47.000 jeunes et adultes d'âge moyen, venus pour des bilans de santé. Ces derniers ont également rempli un questionnaire sur leur temps et leur qualité de sommeil.

Le sommeil, l'autre versant de l'esprit Introduction Sommeil-Esprit ! Ces deux phénomènes sont en apparence contradictoires. D'une part, la ressemblance du Sommeil et de la Mort illustrée par Hypnos et Thanatos, les deux frères jumeaux de la mythologie grecque, d'autre part, l'Esprit, ce témoin de l'activité nerveuse supérieure au cours de l'éveil.

Related: