background preloader

L’hôtellerie de plein air rattrapée par la crise

L’hôtellerie de plein air rattrapée par la crise
Le camping a connu en 2012 une baisse du nombre de nuitées à 105,9 millions, contre 106,8 millions en 2011, année record de fréquentation, selon un bilan publié le 18 avril par la FNHPA. Après une vive croissance sur les dix dernières années, alimentée par une montée en gamme et un développement des chaînes et groupes de camping, l’hôtellerie de plein air semble marquer le pas. La Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA) explique ce tassement par une mauvaise météo l'an dernier, entraînant une plus faible activité qui n'a pas pu être compensée par la prolongation de la saison touristique au mois de septembre. Stabilité en 2013 Pour 2013, "nous prévoyons une saison stable malgré la crise économique", a indiqué Guylhem Féraud, président de la FNHPA au cours d'une conférence de presse. Le secteur a atteint un palier 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires

Les chiffres clés, les tendances et les évolutions du camping en France - Fédération Française de Camping et de Caravaning Première forme d’hébergement touristique marchand en France. Première capacité d’hébergements de plein air en Europe (34 % des campings européens) - 2e l’Allemagne et 3e le Royaume-Uni 2e parc au monde après les États-Unis 6 millions de campeurs français – 1/3 de campeurs parmi les français et 4/5 des Français qui envisagent le camping pour leurs vacances 80 % des campeurs pensent que le camping est un facteur de mixité sociale 80 % des Français pensent que le camping est un mode de vacances comme les autres 2 millions de campeurs étrangers, dont une majorité de Néerlandais, Allemands et Britanniques 2 milliards d’euros de chiffres d’affaires annuel 36 000 emplois 8 381 campings aménagés (- 176 terrains par rapport à 2013) et 916 065 emplacements (- 16 300) en 2014.5 956 reclassés (71 %) et 2 425 non-classés (29 %). 1 461 terrains dits ruraux (aires naturelles et campings à la ferme) pour 23 415 emplacements. Total : 9 842 campings et 939 480 emplacements en 2014. Au global : Caravaneiges : 254

Hôtellerie de plein air insolite Avec les beaux jours qui reviennent, nul doute qu’un bon bol d’air frais vous ferait le plus grand bien ! Alors pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable ? L’hôtellerie de plein air propose des lieux insolites, imaginatifs et créatifs, et en prime respectueux de l’écologie, qui vous tenteront très certainement ! Petit tour d’horizon. L’appel de la terre vous fait-il envie ? N’hésitez plus, la bulle est faite pour vous. Zoom sur le côté écologie de ces lieux Pour les bulles Attrap’Rêves, par exemple, l’habitat est entièrement conçu avec des matériaux recyclables. La forme arrondie de la bulle est maintenue par un dispositif de soufflerie silencieux qui permet de renouveler l’air en continu. Une fois la saison passée, la bulle est dégonflée pour laisser la nature reprendre ses droits. Autre exemple : les tentes-bulles du Dihan. Elles sont situées dans un espace forestier protégé (centre Ligue de Protection des Oiseaux). Où trouver des bulles ? > Suite : une aventure perchée

Site Officiel du Tourisme en France Les hôtels, les résidences de tourisme, les villages de vacances, l’hôtellerie de plein air (campings et parcs résidentiels de loisirs), les locations saisonnières (aussi appelées meublés de tourisme), et les chambres d’hôtes constituent les principales formes d’hébergement touristique proposées en France. Tous, à l’exception des chambres d’hôtes et des auberges de jeunesse, peuvent disposer d’un classement officiel par étoiles, de 1 à 5 étoiles. Bien choisir, c'est plus facile ! Les étoiles sont une garantie officielle de qualité de service et de confort. Réformé en profondeur en 2009, ce nouveau classement est délivré par l’Etat, pour une période de 5 ans, suite à une visite approfondie de l’hébergement par un cabinet spécialisé. Quelle que soit la gamme, les engagements qualité de chaque hébergement classé selon les nouvelles normes de classement sont clairs : Reconnaître les hébergements classés selon les nouvelles normes Important !

LE GLAMPING / Nouveau phénomène dans l'hotellerie de plein air LE GLAMPING, c’est la nouvelle tendance du « tourisme de plein air » ÉCOLO-CHIC, ce nouveau mode de tourisme tente de concilier luxe et nature, confort et authenticité. Pour les plus rétissants, c’est une manière intéressante de mêler vacances, confort et respect de l’environnement. Car oui le glamping c’est la contraction de glamour et camping. Le but est de tenter un retour au « tourisme de plein air » tout en balayant les idées préconçues sur ce mode d’hébergement qui est trop souvent assimilé à : tentes, inconfort et « vie dans les bois ». Cela devient possible en modernisant l’image du camping, en proposant des prestations « haut de gamme », confortables et chic, tout en conservant l’esprit du respect de l’environnement qui dorénavant est primordial pour tous. Le Glamping a pour but d’éveiller la curiosité des vacanciers, de toucher une clientèle plus importante, plus exigeante aussi. Quels sont les hébergements stars du glamping? * Tout d’abord les bungalows ou tentes toilées.

Enquête sur le nouveau business du camping Ringard le camping ? Seulement si on s'en tient aux clichés seventies véhiculés par les deux films à succès de Franck Dubosc et Fabien Onteniente. Car la saison 2011 devrait battre un nouveau record de fréquentation pour ce mode d'hébergement et de vacances. Les étrangers, Britanniques en tête, reviennent après avoir disparu durant deux ans, crise oblige. Les campings font aussi le plein cet été, bénéficiant à fond de l'effet report : les événements politiques liés à la "révolution arabe" ont dissuadé pas mal de vacanciers de partir bronzer en Tunisie ou en Egypte. Si le chiffre d'affaires du secteur a doublé en dix ans, passant grosso modo de 1 milliard à 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires, c'est que les 8 500 campings de France montent en gamme, pour s'adapter à une clientèle qui se renouvelle et dont les habitudes évoluent. La jeune chaîne Huttopia née il y a dix ans illustre parfaitement ce renouvellement et ce boom économique. Un secteur qui innove et investit beaucoup

Le camping en France, en cartes et en chiffres Temps de lecture: 4 min En 2014, la France comptait 6.083 campings classés [1] proposant plus de 616.000 emplacements. Il s'agirait du deuxième parc mondial de campings, derrière les États-Unis. Grâce à l'annuaire en ligne du site Atout France, nous avons réalisé cette carte de tous les campings classés du territoire français métropolitain –la taille des ronds est proportionnelle au nombre d'emplacements par camping. La carte des campings français La géographie du camping est très différente de celle de l'hôtellerie en dur: Paris et l'Île-de-France sont largement en tête du nombre de nuitées passées en hôtel, alors que la fréquentation des campings épouse la carte des destinations ensoleillées et, plus encore, littorales et fluviales. Les campings du littoral méditerranéen Après Languedoc-Roussillon, c'est la région Paca qui accueille le plus de campeurs (15,2 millions), suivie de l'Aquitaine (14,8) grâce à la côte Atlantique et à la Dordogne, dont les rives sont parsemées de campings.

Les vacances au camping cartonnent toujours en France INFOGRAPHIE - La fréquentation des hôtels et autres hébergements touristiques a reculé de 1,4% l'an dernier, selon l'Insee. Seuls les campings ont enregistré une hausse des nuitées, tirés par les établissements de luxe. Apparemment, il fait bon dormir en plein air en France. Toujours est-il que «les campeurs français ont été fidèles au rendez-vous du cœur de saison» l'an dernier, avec 56 millions de nuitées sur les seuls mois de juillet et août. Mais les adeptes du camping ne renoncent pas pour autant à leur confort. À part les campings, les hébergements de vacances font grise mine. «Le repli global de fréquentation est un peu moins marqué de la part des touristes résidant à l'étranger (- 1,2 %) que de celle des touristes résidant en France (- 1,5 %).»

Archives Rédaction en ligne vendredi 21 septembre 2012, 15:51 Pyramide transparente au coeur de la forêt, boule suspendue dans les airs ou troglodyte surgie du « Seigneur des anneaux » : les hébergements en cabanes insolites font fureur, qu'il s'agisse d'y passer un week-end, des vacances, voire d'en faire sa maison. Une cabane boule à facettes au Moulin de Jarousse, en Dordogne - DR « La vogue des “cabanes en l'air“ ou perchées dans les arbres a conquis les Français au début des années 2000 et fait des émules avec l'apparition d'hébergements de plus en plus fantastiques imaginés par des Robinson Crusoé du XXIe siècle », explique Mathieu Malleret, directeur du réseau « Cabanes de France », l'un des principaux sites qui en recense environ 500 sur les 1.500 à 2.000 servant d'hébergement hôtelier estimées au total. Elles sont « prises d'assaut par des citadins en manque de vert, notamment aux abords de Paris et par nombre de gens séduits par un univers à mille lieues de leur quotidien », ajoute-t-il.

Related: