background preloader

Candidose

Candidose
La Candidose, une maladie de notre époque (Extrait du livre : Je me sens mal, mais je ne sais pas pourquoi - Editions Jouvence - Dr Ph G Besson) Dès notre naissance, nous vivons continuellement dans un univers de microbes, et sommes les hôtes d’une myriade d’agents microbiens avec lesquels nous entretenons chaque jour des relations dites « symbiotiques ». C’est-à-dire que les millions de bactéries et de champignons qui résident dans notre nez, notre bouche et nos gencives, notre gorge, nos poumons, nos intestins ... ne déclenchent chez nous aucun trouble, ne sont responsables d’aucune maladie. Cet environnement microbien dans lequel nous baignons sans cesse reste pour nous indifférent tant que notre défense immunitaire est correcte. Parmi les centaines d’espèces microbiennes qui habitent normalement notre corps, il existe un champignon microscopique commun, qui est lui aussi normalement présent chez tous les individus. Qui est le Candida Albicans ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. Related:  désintoxication

candida2-traitement Le traitement de la candidose est indispensable, il ne faut pas le négliger. Il peut sembler difficile, il sera toujours long. La rapidité et la qualité des résultats obtenus dépendront principalement du sérieux et de la persévérance du patient. Il est primordial d'EVITER au MAXIMUM l'utilisation des antibiotiques et antifongiques, qui n'ont qu'une action locale et transitoire, et ne feront que créer des foyers d'infestation chronique. 1 - La correction alimentaire Le traitement passera en tout premier lieu par la correction de l'alimentation, c'est INCONTOURNABLE. Changer ses habitudes alimentaires n'est certe pas simple. J'entends souvent dire : "Vous n'allez pas me priver de tel ou tel aliment, vous n'allez pas me priver de ce petit plaisir"... Eviter le contact de tous les allergènes alimentaires connus. Le SUCRE et tous les produits contenant du sucre. En règle générale, éviter au maximum tous les aliments riches en hydrates de carbone et en sucre raffiné... Bibliographie :

Toutes les méthodes pour nettoyer son foie | Réseau Biloba Le nettoyage du foie est l’une des approches les plus importantes qui soient pour la santé. Le foie, organe le plus gros de notre organisme, filtre et stocke les principales toxines du corps comme le sucre, les graisses, mais aussi tout ce qui n’est pas assimilable par le corps (nicotine, alcool, etc.). C’est pourquoi il est utile de les désintoxiquer de temps à autre. Comme le dit le slogan, lorsque vous êtes à la fête, votre foie lui, ne l’est pas. Nous consommons au quotidien trop de produits qui nous sont indigestes ou carrément nuisibles, que ce soit par la bouche ou via le nez et la respiration. De l’importance du foie Le rôle du foie est de premier ordre, ce qui explique l’importance de sa taille. Il ne faut pas non plus oublier que le foie est intimement lié à la vésicule biliaire. Premiers réflexes pour prendre soin du foie D’une manière générale, il est important d’adopter un mode de consommation adaptée qui permet de faire durer le foie. Purges connues pour nettoyer le foie

Quelques gouttes de cet extrait naturel peuvent tuer bactéries, virus, champignons, parasites. Les médecins lancent le cri d’alarme depuis quelques temps déjà : l’abus dans l’utilisation des antibiotiques a pour conséquence une résistance de plus en plus forte des bactéries ciblées. Cela oblige à l’utilisation de doses de plus en plus forte, pour aboutir en bout de ligne à une nouvelle résistance des bactéries. Un cercle vicieux très dangereux pour notre santé. De plus, les antibiotiques sont sans effets sur les virus. La nature, procure de nombreuses plantes possédant des pouvoirs antiseptiques très puissants et ne causant aucun dommage à la flore intestinale. Une des voies les plus intéressantes dans la lutte naturelle contre les agents pathogènes, sont les extraits de pépins d’agrumes. Les extraits de pépins de pamplemousse, de citron ou d’orange, démontrent des propriétés antiseptiques très impressionnantes. La plupart des infections sont rapidement vaincues par les extraits de pépins d’agrumes, incluant le E. coli, les protozoaires intestinaux, les virus et champignons.

Le stress: Bien le contrôler Beaucoup de gens voient leur état de santé compromis par le stress Comme ils arrivent mal à gérer leur stress, celui-ci affecte plusieurs fonctions organiques. Ils digèrent moins bien, éliminent moins bien et récupèrent moins bien. S'ils arrivaient à mieux gérer leur stress, leur santé pourrait s'améliorer d'une façon significative. La notion de stress est très répandue auprès du grand public mais généralement réduite à une compréhension assez simple. Le froid, la chaleur, le traumatisme physique, l'exercice physique, la maladie, la fatigue sont des facteurs de stress de même que la joie, la peine, la peur, la contrainte, la réussite ou l'échec. Il est ressenti par un état de fatigue, de lassitude, de tension nerveuse et d'épuisement. Une personne est stressée lorsque la dose de stress accumulée dépasse son seuil optimal d'adaptation et que son organisme commence à manifester des signes d'épuisement. Facteurs de stress: Pour terminer cette énumération ajoutons également la sédentarité.

Chlorophylle : Le Joyau Vert, produits naturels à base de Chlorella, compléments alimentaires, nutriments, vitamines, sels minéraux Qu'est ce que la chlorophylle ? La chlorophylle est un pigment naturel vert présent dans les cellules végétales dont le rôle est essentiel dans le processus de la photosynthèse (production de glucides par les plantes à partir du gaz carbonique de l'air qu'elles peuvent fixer grâce à la lumière solaire). La Chlorella contient le plus haut taux de chlorophylle de tout le règne végétal, soit autour de 3,6%, contre 1,5 % pour les plantes vertes comme l'épinard ou la luzerne. Quels sont les effets de la chlorophylle ? Des études scientifiques confirment que la chlorophylle est l'agent nettoyant le plus puissant connu dans la nature.L'apport de chlorophylle dans l'intestin produit un environnement défavorable à la croissance des bactéries indésirables: elle ne les détruit pas mais les empêche de croître.

Les baies de goji, une collation anti-âge La baie de goji (Lycium Eleganus Barbarum) est un petit fruit originaire de chine et du Tibet. Il est actuellement surtout mis en marché sous forme de jus. Les entreprises ayant mis en marché le jus de baie de goji, présentent celui-ci comme un jus miraculeux aux vertus nutritives exceptionnelles. S'il est vrai que le jus de goji possède d'excellentes vertus nutritives, il est vendu fort cher et la plupart du temps il est mélangé à d'autres jus. Nous estimons que la meilleure façon de le consommer est sous la forme du fruit entier séché. Selon les vendeurs de goji, le fruit provenant du Tibet serait supérieur à celui provenant d'autres régions de la Chine. Une certitude, la baie de goji est consommée en Chine et au Tibet depuis au moins deux mille ans et est également utilisé en médecine traditionnelle chinoise, pour fortifier les reins, le foie, les organes de la vision et prévenir le vieillissement. Valeur nutritive Propriétés Consommation

L'ail exerce une action tonifiante et renforce le système immunitaire L'ail ne stimule pas le système immunitaire, il possède des composés bactéricides et antibiotiques puissants qui agissent directement contre les éléments pathogènes. L'ail est un ami qui agit comme un renfort des systèmes de défenses de l'organisme. L'ail est particulièrement efficace dans la lutte contre toutes les formes d'infections et il est également très efficace pour éliminer de nombreux parasites de l'organisme. Depuis les années 1980, on effectue des recherches sur l'ail en Allemagne, au Japon et aux États-Unis, sans parvenir à déterminer comment il produit son remarquable effet antibiotique. On connait les propriétés de l'allicine, un des composés de l'ail, un acide produit par la décomposition d’un composé organique, qui procure à l’aliment ses bienfaits pour la santé. L'allicine est un puissant antioxydant efficace pour protéger des maladies cardiovasculaires, mais également de certains types de cancer. Un constituant chimique de l'ail détruit des cellules cancéreuses

Detox: 10 bonnes raisons de boire de l’aloe vera Notre thématique de janvier est consacrée à la détox : vous trouverez donc sur Ecolo-Info différents articles pour vous aider à nettoyer votre corps de façon toujours naturelle et sans avoir recours à des molécules chimiques ! Nous sommes au milieu de l’hiver : manque de soleil, excès des périodes de fêtes, le foie qui patine, mauvaise mine et apparition de boutons, cheveu raplapla… c’est pas la forme olympique. Comment palier ces petites paresses et retrouver son tonus ? Avec une cure de jus d’aloe vera (bio, et mieux: frais) pendant trois semaines, ainsi que le conseillent nombre de naturopathes ! Coupes de feuilles d’aloès – D.R Si la plante a ses détracteurs, elle a aussi ses fans (dont je fais partie). 1. Plus près de nous, on sait que l’aloès a poussé naturellement en Europe jusqu’au XVè siècle, et qu’il fut utilisé par La célèbre abbesse guérisseuse, Hildegarde de Bingen (1098-1179) contre la toux et les refroidissements. Aloe barbadensis Miller – D.R. 2. 250 substances en synergie

Un seul repas de malbouffe a un impact négatif immédiat sur votre santé Une étude menée par des chercheurs du Centre ÉPIC de l'Institut de Cardiologie de Montréal, affilié à l'Université de Montréal, démontre qu'un seul repas de malbouffe, principalement composé de gras saturés, nuit à la santé des artères, contrairement à un repas de type méditerranéen, riche en bon gras comme les acides gras mono et polyinsaturés, qui a un effet neutre voire positif sur les artères. C'est le Dr Anil Nigam, Directeur du programme de recherche clinique au Centre ÉPIC et professeur associé à la Faculté de médecine de l'université, qui a dirigé cette étude et qui a fait connaître ces résultats lors du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire. Mauvais gras vs. bon gras L'étude du Dr Nigam visait à comparer les effets d'un repas de type méditerranéen à un repas de malbouffe sur l'endothélium vasculaire : la paroi qui tapisse l'intérieur du cœur et des vaisseaux. Repas méditerranéen vs. repas de malbouffe La malbouffe peut mener à la dépression

la salive, responsable de certaines obésités ? Paule Neyrat Article publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 08/04/2014 Et oui, c’est possible, selon les derniers travaux d’une équipe de chercheurs français et britanniques. Ca n’est pas vraiment une bonne nouvelle. Selon sa qualité génétique, la salive serait responsable de bien des obésités. Pourquoi ? Il y a dans la salive une enzyme particulièrement importante, c’est l’amylase. C’est elle qui démarre la digestion de l’amidon, le glucide qui se trouve dans toutes les céréales, dans les légumes racines et dans la banane. Cet amidon est composé d’une série de molécules de glucose, comme un bracelet l’est de perles, par exemple. L’amylase les sépare, elle casse le bracelet. La fabrication de cet amylase dépend d’un gène particulier, l’AMY 1, qui est une affaire très compliquée car on peut en avoir de 1 à 20 copies. Les chercheurs ont observé que les personnes qui avaient peu de copies de ce gène, donc peu d’amylase salivaire, avaient plus de (mal)chances de devenir obèses. Paule

Related: