background preloader

Bases de données - Introduction

Bases de données - Introduction
Avril 2017 Qu'est-ce qu'une base de données ? Une base de données (son abréviation est BD, en anglais DB, ital>database</ital>) est une entité dans laquelle il est possible de stocker des données de façon structurée et avec le moins de redondance possible. Ces données doivent pouvoir être utilisées par des programmes, par des utilisateurs différents. Ainsi, la notion de base de données est généralement couplée à celle de réseau, afin de pouvoir mettre en commun ces informations, d'où le nom de base. On parle généralement de système d'information pour désigner toute la structure regroupant les moyens mis en place pour pouvoir partager des données. Utilité d'une base de données ? Une base de données permet de mettre des données à la disposition d'utilisateurs pour une consultation, une saisie ou bien une mise à jour, tout en s'assurant des droits accordés à ces derniers. La gestion des bases de données Le SGBD peut se décomposer en trois sous-systèmes : Les principaux SGBD

http://www.commentcamarche.net/contents/104-bases-de-donnees-introduction

Related:  theogaullierarianelikeyouQuestionnaire N2cours infozdjb

Base de données Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Permet de stocker la totalité des informations relatives à une activité. Une base de données (en anglais : database) est un conteneur informatique permettant de stocker — le plus souvent dans un même lieu — l'intégralité des informations en rapport avec une activité. Une base de données permet de stocker et de retrouver un ensemble d'informations de plusieurs natures ainsi que les liens qui existent entre les différentes informations[1],[2]. Dans la très grande majorité des cas, le terme de base de données est utilisé pour base de données fortement structurée(s). Une base de données est la pièce centrale des dispositifs informatiques qui servent à la collecte, le stockage, le travail et l'utilisation d'informations.

Le NoSQL est-il l'avenir des bases de données ? Pour comprendre la pertinence des solutions NoSQL la meilleure stratégie consiste à comprendre, dans un premier temps, ce qui assuré le succès et la pérennité des bases relationnelles. Quelles ont été les contraintes d'exploitations qui on changé la donne ? Cette chronique propose une brève classification de ces nouveaux outils et des cas d'usages typiques

Système d'information Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'apport des nouvelles technologies de l'Information est à l'origine du regain de la notion de système d´information. L'utilisation combinée de moyens informatiques, électroniques et de procédés de télécommunication permet aujourd'hui, selon les besoins et les intentions exprimés, d'accompagner, d'automatiser et de dématérialiser quasiment toutes les opérations incluses dans les activités ou procédures d'entreprise. Ces capacités de traitement de volumes importants de données, d'inter-connexion de sites ou d'opérateurs géographiquement éloignés, expliquent qu'elles sont, aujourd'hui, largement utilisées (par exemple, dans les activités logistiques) pour traiter et répartir l'information en temps réel, en lieu et place des moyens classiques manuels - plus lents - tels que les formulaires sur papier et le téléphone.

L'évolution d'internet, le web 2.0 - Internet dans le monde Evolution ou révolution, le web 2.0 est bien là. Laurence Allard, maître de conférences à l'Université de Lille, nous en donne les caractéristiques et ce qui fait d'abord sa dimension sociale : « Ecrire, commenter, copier-coller, mixer, publier, partager ou échanger des photos, vidéos, liens et tag, sur des sites de présentation de soi et de ses univers relationnels, développer des expérimentations cartographiques ou de moblogging articulant le web et le mobile dans un "espace augmenté", la dimension massive de l'usage des technologies sociales est frappante. Ces dispositifs et agencements machiniques, ces pratiques et expérimentations forment désormais un continuum socio-technique appréhendé actuellement sous le terme discutable et discutée du web 2.O, désignant le deuxième âge d'internet et du Web et son tournant expressiviste. »Source : Laurence Allard, Revue MediaMorphoses n° 21, septembre 2007, Armand Colin/INA Mais d'où vient le terme "web 2.0"

Datawarehouse : définition, actualité, conseils, retours d'expérience Définition de la notion de datawarehouse (entrepôt de données) A quoi correspond un entrepôt de données ? En quoi est-ce différent d'une base de données ? NoSQL Europe : Tour d’horizon des bases de données NoSQL Le NoSQL regroupe de nombreuses bases de données, récentes pour la plupart, qui se caractérisent par une logique de représentation de données non relationnelle et qui n’offrent donc pas une interface de requêtes en SQL. Cassandra, Neo4j, Riak, Redis ou encore HBase sont des noms de projet qui brillent par leur présence dans l’actualité depuis quelques mois. Bien qu’ils soient tous étiquetés ‘NoSQL’ de grandes disparités les distinguent. Du fait de l’hétérogénéité de ces bases de données, des familles se sont créées pour les regrouper. Cet article présente un tour d’horizon de l’ensemble de ces familles, de leurs caractéristiques et de leurs intérêts.

Les Bases Orientées Graphes, NoSQL et Neo4j Introduction Parmi les différents modèles de données, le modèle relationnel a dominé depuis les années 80, avec des implémentations telles qu'Oracle, MySQL et MSSQL - aussi connus sous le nom de Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles (SGBDR). Pourtant, ces derniers temps dans un nombre croissant de cas d'utilisations l'usage de bases de données relationnelles a rencontré des écueils à la fois à cause de problèmes et de manques dans la modélisation des données et à cause de contraintes de montée en charge horizontale, distribuée sur plusieurs serveurs et de gros volumes de données. Il y a deux tendances qui ont exposé ces problèmes à l'attention de la communauté internationale des développeurs: Les bases de données relationnelles ont de plus en plus de mal à s'accommoder de ces tendances.

Aide: Qu'est-ce qu'une base de connaissances (BC)? Une base de connaissances (BC), telle qu'utilisée dans QuestionPoint, est une base de données contenant des questions et réponses éditées et sélectionnées et dans laquelle il est possible de faire des recherches. Une base de connaissances permet de conserver des réponses pouvant être utilisées pour répondre aux utilisateurs. Les notices contiennent des questions et réponses peuvent être ajoutées à une ou plusieurs bases de connaissances. Les notices des bases de connaissances sont éditées, activées, indexées et mises accessibles pour la recherche. QuestionPoint fournit deux types de bases de connaissances :

Types de réseaux Janvier 2015 Les différents types de réseaux On distingue différents types de réseaux (privés) selon leur taille (en terme de nombre de machines), leur vitesse de transfert des données ainsi que leur étendue. Les réseaux privés sont des réseaux appartenant à une même organisation.

Related: