background preloader

Antonella Verdiani : "Ces écoles qui rendent nos enfants heureux"

Antonella Verdiani : "Ces écoles qui rendent nos enfants heureux"
Au moment où des millions d'écoliers reprennent le chemin de l'école, rencontre avec Antonella Verdiani, auteur de "Ces écoles qui rendent nos enfants heureux", un livre qui sort fin septembre. Docteur en sciences de l'éducation, Antonella Verdiani a travaillé durant plus de dix-huit ans à l'UNESCO, où elle était responsable des questions d'éducation. FemininBio : Votre histoire personnelle a-t-elle été déterminante dans votre choix de vous consacrer au formes d'éducations alternatives ? FB : Vous avez trois enfants, ce qui a dû aussi influer sur vos choix ? FB : Quelles sont vos critiques à l'encontre du système éducatif traditionnel ? FB : Il y a aussi une notion de compétition dans l'enseignement traditionnel ? FB : Vous avez rapproché les mots "éduquer" et "joie". FB : Comment définissez-vous l'éducation alternative ? FB : C'est encore très marginal ? FB : Comment mesure-t-on la réussite d'une méthode ? FB : Pensez-vous que l'école évoluera vers ces éducations alternatives ? Related:  CLIMAT SCOLAIREActualité de l'écoleREFLEXIONS

Education Alternative Dans ma commune c'est à 3 ans que les enfants sont invités à répondre à une scolarisation. Je devrai donc inscrire ma fille maintenant pour l'année prochaine. Je ne pense pas que cela soit une bonne idée. Même si je ne cherche pas à éviter une activité salariale, même si j'aimerai profiter aussi de la scolarisation de ma fille pour souffler un peu. Quand je lis les objectifs de l'éducation nationale, cela me plaît beaucoup. elisa 30 propositions pour encourager les enfants efficacement Complimenter consiste à dire une formule d’appréciation positive sur un fait, une action accomplie, passée ou sur un état, sur la personne. Par exemple, affirmer qu’un dessin est joli,qu’un enfant est un bon garçon/ une bonne fille car il/ elle a fini son assiette,qu’un enfant est beau. On peut féliciter gratuitement, énoncer un compliment à la va-vite, à l’envolée, en jetant un coup d’œil rapide au dessin que l’enfant nous tend fièrement, parfois même sans le penser. Le compliment n’engage pas la discussion, peut avoir un côté enfermant, l’enfant se voit coller une étiquette. Certains psychologues mettent même en garde contre les compliments contre-productifs. Les enfants peuvent même devenir dépendants des compliments, ne plus être capables d’agir sans compliment de la part d’un tiers, ils en oublient leur motivation intrinsèque (voir cet article à propos de la motivation intrinsèque). Les enfants attendent des félicitations mais pas seulement. L’encouragement efficace implique donc :

20/02/17: article dans le Métro – Enova – Une autre école à Attert BRUXELLES Les établissements scolaires qui proposent la « pédagogie active », inspirée de la méthode Steiner par exemple, attirent de plus en plus de parents. Que ce soit des écoles privées ou subsidiées par les pouvoirs publics, les initiatives se multiplient, dans les trois régions du pays, comme l’école « Enova » qui ouvrira ses portes cette année près d’Arlon.Pédagogie active, alternative, d’intégration… voici des synonymes de ces méthodes d’apprentissages nées au début du siècle passé et dont l’efficacité est, depuis peu, confirmée par les avancées en neurosciences et en imageries médicales. Le fil conducteur de ces méthodes que sont Montessori, Steiner, Freinet ou encore Decroly par exemple, c’est de stimuler les enfants en respectant leur individualité et leur rythme propre.« PLUS JAMAIS ÇA »L’objectif final est global : construire des sociétés pacifiées. Des chiffres ? Il est difficile de comptabiliser les écoles qui adoptent ces méthodes.

L'école du futur passera par la pédagogie coopérative Dix ans. Pendant dix ans les scientifiques les plus éminents ont échoué à trouver la structure tridimensionnelle de la protéase rétrovirale du virus M-PMV, étape indispensable pour découvrir, peut-être, une molécule qui stopperait la reproduction du VIH - en clair : de soigner le SIDA. En trois semaines, le site Fold-It ("Pliez-le") a résolu le problème. Comment ? En le soumettant aux internautes. Cet exemple qu'aime rappeler le biologiste François Taddei, infatigable défenseur des pédagogies coopératives, est emblématique mais pas unique. Elles passent commande aux grandes écoles de formations moins tubulaires, moins spécialisées, leur demandent de développer les compétences relationnelles, collaboratives, des étudiants. Combien de temps faudra-t-il à l'enseignement scolaire, et singulièrement au secondaire, pour le comprendre et pour cesser de n'évaluer que les compétences individuelles? Voilà qui, en tout cas, constituerait une sérieuse "refondation" de l'école.

L'Ecole bientôt hors jeu ? Alors que F Durpaire et B Mabilon-Bonfils annoncent "la fin de l'école", le GIRSEF, un groupe de recherches belge, organise le 6 novembre à Charleroi, un colloque important sur "l'Ecole hors jeu". " L’École est soumise à de fortes pressions. Souvent décriée, elle est sommée de s’adapter aux évolutions sociétales", explique l'argumentaire du colloque. "Mais où mènent les multiples réformes et innovations mises en place en réponse à ces pressions ? Ne contribuent-elles pas à dissoudre la forme particulière d’éducation qu’incarnait l’École ? N’éloignent-elles pas l’École de ses finalités émancipatrices ? Le colloque annonce qu'une "page se tourne". Le colloque qu’organise le Girsef pose de fait la question de la survie d’une institution qui a une histoire. Est-ce le savoir scolaire ou la façon d'atteindre ce savoir qui est menacé ? Les deux. N’est-ce pas là le signe de l’idéologie néo-libérale ? Quelle place prennent les TIC dans cette remise en question de l'École ? Plus précisément ? 1. 2.

Éducation nouvelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Éducation nouvelle est un courant pédagogique qui défend le principe d'une participation active des individus à leur propre formation. Elle déclare que l'apprentissage, avant d'être une accumulation de connaissances, doit être un facteur de progrès global de la personne. Pour cela, il faut partir de ses centres d'intérêt et s'efforcer de susciter l'esprit d'exploration et de coopération : c'est le principe des méthodes actives. Principes[modifier | modifier le code] L'éducation nouvelle s'appuie sur les principes de la pédagogie active et la confiance dans les ressources propres à chacun. Cependant, l'éducation nouvelle ne se limite pas à un enseignement par des méthodes actives venant se substituer à l'enseignement magistral. De nos jours, pour atteindre ces mêmes objectifs, elle associe étroitement les parents à la vie de l'école. Histoire[modifier | modifier le code] L'école de Johann et Anna Pestalozzi USA[modifier | modifier le code]

13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect. Quand vient le temps de gérer sa classe, on a souvent l’habitude d’instaurer un système d’émulation ou des règles et de supporter toutes ces règles par des punitions. Très vite, on apprend que ça fonctionne (du moins partiellement !), mais ça a le vicieux défaut de devoir demander une vigilance constante de la part de l’adulte en plus de miner considérablement l’apprentissage de l’autonomie de la part des élèves. De plus, ça réduit les comportements qu’on veut voir disparaître, sans toutefois les enrayer définitivement. P.S. 1-Le respect commence dès l’entrée en classe. Chaque matin, personne ne peut me déranger lorsque les élèves entrent dans la classe. Si un collègue ou même la direction vient me parler à ce moment, je demande un rendez-vous plus tard, car ce moment m’est très précieux. L’avantage pour les jeunes, c’est aussi de voir que peu importe comment a été la veille (je parle ici des tannants), ils ont droit au même accueil et au même sourire que les autres. 4. 5. 6.Le regard 8.

Une tout autre École ? Créons-la ! Le 27 septembre ont eu lieu les 1er ateliers participatifs. Ils ont réuni 800 personnes dans 14 lieux de Wallonie et Brucelles. En novembre a eu lieu la phase 2 de la première étape. Il s’agissait de synthétiser les nombreuses idées énoncées lors des ateliers du 27 septembre. Avec le projet d’approfondir le débat sur certaines d’entre elles. Les ateliers étaient conçus selon la méthode « World’s café ». Nous avons synthétisé les idées du 27 septembre 2015 (voir les synthèses dans notre page archives), pour les remettre en débat localement en novembre. Lors de l’assemblée citoyenne du 12 décembre, nous avons décidé de rédiger un Manifeste pour la mi-mars 2016. Celle-ci a été approuvée par le groupe Tout Autre École avant de l’être par le comité de coordination de Tout Autre Chose le 11 mai. Le 25 avril, nous avons défini la stratégie de mise en mouvement et en réseau. L’appel initial Si, comme nous, … alors bienvenue à Tout Autre École

Plantes de février à mars Teneur moyenne en protéines de quelques végétaux sauvages en g/100g Ortie 8 et 40 sechée / faînes 22 / chénopode et bourse à pasteur 4.2 Teneur en glucide. Châtaignes 42 / glands de chênes 60 / mûres 14.Teneur en lipides Noisettes 62 / faînes 50 / glands 22 Teneur en vitamine c mg/100g Cynorrhodon 500-4000 / feuilles de violettes 210 / feuilles de fraisier 230. A titre d’exemple orange 50 mg Plantes de février mars. La doucette « ou Mâche sauvage »Un régal de salade Nombril de venus ( umbilicus rupestris ) Crassulacée vivace, charnue d’un vert vif, les feuilles sont comestibles crues, en mélange dans les salades ou en décoration, les feuilles après avoir retiré l’épiderme ont des propriétés vulnéraires. Egopode ( aegopodium podagraria ) Ombellifère vivace, très aromatique, à pétiole de section triangulaire, la plante est stimulante, diurétique, et vulnéraire, utilisation culinaire jeunes pousses en salade, ou cuites à l’eau comme des épinards, en gratin... L’ail des ours Le pissenlit Alliaire

Accueil | éducation nouvelle | publication | revue | analyses | article | abonnement | adhésion | association | pratiques | pédagogie | enseignement | formation | formateurs | colloque | congrès | recherche | institut henri wallon | appel | disciplines |

Related: