background preloader

L'hyperfocale

L'hyperfocale
Voici la marche à suivre pour régler votre appareil sur l'hyperfocale: -Mettre l'appareil en mode manuel ou priorité au diaphragme -Choisir un diaphragme de f/8 à f/16 pour une profondeur de champs satisfaisante -Déplacer le repère "infini" (¥) sur le repère de mise au point -Il suffit ensuite de lire en face du repère du diaphragme choisi la distance minimale de netteté qui correspond en fait à l'hyperfocale -Astuce: pour étendre encore plus la zone de netteté, on règle la bague de mise au point sur la distance hyperfocale trouvée et non plus sur l'infini. Exemple: avec un 28mm à f/11, on trouve sur la bague de mise au point une hyperfocale de 2m en réglant la mise au point sur l'infini. En réglant la mise au point sur cette distance de 2m au lieu de l'infini, on obtient une zone de netteté de 1m à l'infini. Plus besoin de se préoccuper de la mise au point et on peut ainsi se consacrer pleinement au cadrage et à la composition de l'image! Related:  Photo

Règle des f:16 La règle des f/16 est un moyen mnémotechnique pour évaluer APPROXIMATIVEMENT les paramètres de prise de vue lorsque l'appareil ne dispose pas de mesure de la lumièreIl s'agit des anciens appareils photos de plus de 30 ans en général ou plus récents si la mesure est défectueuse.Au lieu de ranger votre appareil au placard ou encore d'investir dans un posemètre à main, vous pouvez continuer de l'utiliser en suivant cette règle simple. Déterminer l'exposition requise (temps et ouverture) La règle de f/16:En plein soleil (de 8h à 17h en été,10h à 14h en hiver) avec une ouverture de f16 utiliser la valeur ISO du film comme vitesse. Par exemple:Film de 200 iso , le soleil est au rendez-vous, j'utilise un des couples suivants: 1/200e à f/16 ou un couple qui s'en rapproche (en général, 1/250e à f/16).Le couple et la vitesse étant lié, on peut donc imaginer les couples suivants: 1/100 à f/221/500 à f/111/1000e à f/8 Ce sont tous des couples équivalents. Le tableau des ouvertures: Définitions:

Modes et programmes des boitiers Programmes et modes des boitiers photo Par Bernard Moreaux Mode Manuel Mode Priorité à la vitesse Mode Priorité au diaphragme Mode Programme automatique Mode Programmes résultat Dans ce mode, vous êtes totalement responsable des deux paramètres (vitesse et diaphragme) de votre exposition mais le posemètre vous indique dans le viseur quelle est, selon lui, l'exposition correcte. C'est du temps de pose dont dépend la netteté d'un sujet mobile. Avec tous les sujets mobiles, on a presque toujours intérêt à suivre le déplacement et à déclencher "un peu avant" que le sujet ne se place dans le cadrage souhaité. Exemples : - Une danseuse évoquée par une traînée évanescente 1/15s, 1/8s- Cascade à faible vitesse où chaque goutte devient un trait- Cheval courant où seuls corps et têtes sont nets 1/125s La priorité doit être donnée à la vitesse quand on utilise une longue focale à main levée. Rappel :La profondeur de champ, c'est l'étendue sur laquelle une image est parfaitement nette. Mode Sport :

Comprendre et maîtriser l'hyperfocale Pour ce Mercredi Pratique, nous allons aujourd’hui nous pencher sur une caractéristique plutôt technique de la photo, et en particulier de la mise au point : l’hyperfocale (ou distance hyperfocale). Si cette technique n’est pas évidente à comprendre de prime abord, vous verrez qu’une fois maîtrisée elle peut s’avérer bien pratique. Mais pour ceux qui ne veulent pas toucher aux chiffres, il vous faudra faire un effort cette semaine !! Qu’est-ce que l’hyperfocale et comment la calculer L’hyperfocale est la « distance minimum pour laquelle les sujets seront perçus comme nets quand on règle la bague de mise au point sur l’infini » (cf Wikipedia, je ne vois pas comment faire plus clair ). Pour calculer cette distance, ce sera difficile à faire de tête. Hyperfocale = (focale)² / (ouverture x cercle de confusion) Prenons maintenant un exemple : j’ai un Nikon D80 (0.02 pour la valeur du cercle de confusion), avec un objectif standard 18-70 réglé sur 18mm, et je règle mon ouverture sur f/8.

loi du carré inverse Eclairage photo : Comprendre la loi du carré inverse En termes techniques, la loi du carré inverse est définie en tant que “Loi physique postulant qu’une quantité physique (énergie, force, ou autre) est inversement proportionnelle au carré de la distance de l’origine de cette quantité physique.” Avec une telle définition scientifique (merci wikipedia), vous vous demandez certainement ce que cela peut avoir en commun avec la photographie. Cette loi s’applique à beaucoup de chose dans le monde, mais ici nous l’appliquerons uniquement au sujet qui nous intéresse : La lumière. Comprendre le Concept Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas une connaissance importante en mathématiques (même les connaissances les plus simple en math vont être utilisées ici), la règle du carré inverse peut sembler terriblement complexe. La loi en elle-même, dans la photographie s’applique à l’éclairage. Disons que nous avons une source de lumière à pleine puissance, et notre sujet à 1 mètre de distance. Exposition

Les modes automatiques des appareils photo | Technique Photo Introduction Dans l’étude sur les bases de la technique nous avons appris les différents paramètres sur lesquels il faut jouer pour obtenir une exposition correcte, ainsi que leurs effets (Ouverture & profondeur de champ, Vitesse & Capture du mouvement, Sensibilité ISO & Bruit numérique). S’il est possible de décider seul des valeurs à affecter pour tous ces paramètres, il est souvent plus facile de passer par des modes automatiques / semi-automatiques. C’est de ces modes que nous allons parler ici. Les différents modes Priorité Ouverture (Mode Av) Priorité Vitesse (Mode Tv) Mode Programme (Mode P) Priorité Sensibilité (Mode S) Priorité Vitesse & Ouverture (Mode TAv) Modes Scène Priorité Ouverture Dans ce mode, vous définissez l’ouverture à utiliser et l’appareil choisit une vitesse d’obturation correspondante. Quand utiliser ce mode ? Priorité Vitesse Dans ce mode, vous définissez la vitesse d’obturation à utiliser et l’appareil choisit une ouverture correspondante. Mode Programme Modes Scène

la distance hyperfocale et la profondeur de champ Le phénomène Quand on fait la mise au point, son image se forme sur le film/capteur : chaque élément ponctuel de l'objet est restitué par un point image. En photo, l'image d'un point est une tache qui, si elle est suffisamment petite, sera perçue comme un point net. Une tache, pour être nette, doit être plus petite que ce qu'on appelle le cercle de confusion (dont le diamètre, noté e, dépend du format du capteur). Des objets plus éloignés du plan de netteté (en vert et en rouge) sur l'axe optique donneront des images trop grandes sur le capteur (comme on peut le constater sur le schéma), elles ne seront donc pas nettes : on dit qu'elles sont hors profondeur de champ. Quand on ferme le diaphragme, les rayons lumineux s'inclinent davantage, et forment donc des taches plus petites, suffisamment pour être perçue comme nette. La répartition de la profondeur de champ La profondeur de champ est plus étendue derrière le plan de netteté que devant. L'hyperfocale par les calculs

quel mode de mesure utiliser Il existe 4 principaux modes de mesure Spot Pondérée centrale Moyenne Matricielle Mesure spot: Comme nous l’avons vu précédemment, la mesure spot est un type de mesure délicat à maîtriser car extrêmement sélectif, et dont le résultat est intimement lié à la maîtrise technique de l’utilisateur. Parmi les cas de prise de vues particulièrement adaptés on peut citer la photo de spectacle où le sujet est éclairé de manière ponctuelle, et plus généralement lorsque l’éclairage du sujet est très différent du reste de la scène , et lorsqu'on dispose du temps nécessaire à une mesure pour chaque prise de vue. Il est possible est très commode avec les appareils le permettant (D90, D300 et plus récents) de configurer la touche AEL-AFL pour mémoriser la mesure. Mesure pondérée centrale Comme vu aussi précédemment c’est une adaptation de la mesure spot qui permet son utilisation en mode d’exposition automatique. * lorsque l'on parle de gris moyen il s'agit d'une façon de parler. Mesure moyenne

Utiliser les modes manuel ou semi-automatique de son réflex numérique | Fotoforom, un blog photographique De nombreux possesseurs de reflex hésitent à changer les réglages de leur appareil favori. Ils restent en mode tout auto et se contentent d’appuyer sur le déclencheur. Loin de moi l’idée de les blâmer! Peut-être faites vous partie de ces photographes amateurs, bien équipés mais un peu empruntés quand il s’agit de personnaliser leur appareil? Ces nouveaux appareils photo sont de petits concentrés de technologie et cela peut faire peur à des néophytes. Pourtant si l’on veut progresser en photo et tirer le meilleur de son appareil, il ne faut pas hésiter à se lancer! Avant de commencer voici un petit rappel des bases de la photographie numérique (et analogique: il faut remplacer capteur par pellicule!) La photographie consiste à faire réagir un capteur avec la lumière qui traverse l’objectif. Ces informations lumineuses dépendent de 3 éléments indissociables: L’ouverture: c’est les chiffre du type F/4, F/8 sur l’appareil. Une grande ouverture donne une petite profondeur de champ

L’hyperfocale Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 On a pas mal parlé de profondeur de champ précédemment, et comment jouer avec pour obtenir un flou d’arrière-plan ou même un flou d’avant-plan. (Je vous conseille de lire et de comprendre les articles que je donne en lien ci-dessus avant de vous attaquer à celui-ci, ce sera plus logique et plus simple 😉 ) Oui, encore un nom barbare 😀 Rassurez-vous, on va y aller doucement, ça ne fera même pas mal 😛 Et le jeu en vaut la chandelle, car en connaissant et en utilisant l’hyperfocale, vous pourrez obtenir la plus grande zone de netteté possible. En photo de paysage par exemple, il est assez important d’intégrer un avant-plan à l’image pour lui donner de la profondeur et d’augmenter son impact. Par quoi est-elle influencée ?

Méthode pour la photo haute vitesse Vous avez sans doute déjà vu des dizaines de photos impressionnantes de ballons de baudruches qui explosent avec l'eau figée en l'air, ou encore une pomme qui explose lors du passage d'une balle de révolver. Comment arrive-t-on à faire ce genre de choses. Comment réussir à figer un mouvement aussi rapide avec un reflex ? Je vous propose de voir dans ce tutoriel la base de cette méthode. Pour que chacun de vous puisse le tester, je vous propose d'immobiliser un glaçon entrant dans l'eau. Les limites du matériel Le problème quand on veut figer des évènements aussi rapides qu'un glaçon qui tombe dans l'eau ou encore plus d'une balle de révolver qui traverse un papier, c'est qu'il faut de la lumière car la photo est extrêmement rapide. Il faudrait, régler la vitesse de votre appareil photo à 1/1000s voir 1/2000s. Alors, comment faire ? Par exemple, prenons un reflex dont la vitesse maximale des rideaux pour découvrir le capteur en entier soit de 1/200s. La méthode Le flash Exemple de photos

Comment utiliser le mode de mesure de la luminosité ? Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Vous avez lu attentivement les articles sur l’exposition, et maintenant vous commencez à en comprendre les mécanismes, et à la travailler quand vous prenez un cliché. Cela dit, dans certaines situations un peu difficiles (notamment en contre-jour ou en faibles luminosités), vous avez toujours du mal à obtenir une exposition correcte à moins de photographier en mode Manuel total, ce qui n’est pas toujours des plus pratiques. Voyons un peu comment ça se passe dans votre appareil quand vous utilisez un mode semi-automatique comme le mode priorité à l’ouverture (Av ou A) ou à la vitesse d’obturation (Tv ou S). Par défaut, l’appareil mesure la luminosité sur la totalité de l’image. Comment fonctionne ce bouton ?

Related: