background preloader

Du jeu traditionnel au sport : l’irrésistible mondialisation du jeu sportif- CEMÉA - Site de l'association nationale

Du jeu traditionnel au sport : l’irrésistible mondialisation du jeu sportif- CEMÉA - Site de l'association nationale
Au cours du dernier siècle, notre société a abandonné les jeux traditionnels au profit de jeux institutionnels nouveaux dont la mondialisation est conquérante. A quelle logique ces sports répondent-ils ? Cette mondialisation se révèle-t-elle bénéfique ? Depuis de nombreuses décennies, l’opposition entre jeux traditionnels et sports est symboliquement au cœur des débats pédagogiques qui engagent une conception de l’enfant et orientent le choix d’un modèle de société souhaitable. En tant que "pratique sociale" soutenue par les instances nationales et mondiales, affirme le courant pro-sportif, le sport possède une incontestable supériorité sur les autres activités considérées comme mineures. Ainsi, dans les Cahiers du Centre d’Etudes et de Recherches Marxistes, Yvon Adam écrit-il : "Plus un sport se perfectionne dans son jeu, ses règles, ses techniques, plus il exige un niveau d’approche élevé, plus il offre de possibilités éducatives. Pratiques locales ou pratiques mondiales ?

http://www.cemea.asso.fr/spip.php?article2719

Related:  docuiments récentsVeille informative sur le jeuMondialisationdocument sélectionné

Sport et jeu Tout d’abord, commençons par observer les similarités entre le sport et le jeu. Premièrement, on peut voir que dans les deux cas on accepte un certain nombre de règles. Cette première remarque peut paraitre pour le moins simpliste mais elle a son importance dans la mesure où le sport comme le jeu ne peuvent exister qu’en présence de certaines contraintes. Deuxièmement, le sportif comme le joueur n’a qu’un but : Gagner ! Et finalement, le sport et le jeu se rejoignent dans la mesure où l’on cherche son plaisir dans les deux cas. Le sport au service du développement L’UNICEF reconnaît le rôle capital du sport et des jeux physiques dans la vie des enfants. A son niveau le plus fondamental, le sport et le jeu sont un droit de l’enfant, ainsi que le décrit l’Article 31 de la Convention relative aux droits de l’enfant. Les Etats, y lit-on, « reconnaissent à l’enfant le droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge, et de participer librement à la vie culturelle et artistique ».

Dossier n° 11- Sport et mondialisation La mondialisation du sport n’est pas un phénomène récent. Sans remonter aux Jeux panhelléniques, rappelons que les Jeux olympiques modernes datent de 1896 et que la première Coupe du monde de football a eu lieu en 1930. Toutefois, comme dans bien des domaines, cette mondialisation s’est accélérée depuis vingt ans et s’est accompagnée d’une expansion rapide des activités marchandes liées au sport, au point d'impliquer des masses financières suscitant l’apparition de corruption et de fraude internationale. En outre, si les événements sportifs mondiaux transcendent les frontières culturelles, ils exaltent en même temps un fort sentiment d’appartenance nationale, les sportifs apparaissant comme des porte-drapeaux. Les Jeux olympiques qui viennent de se dérouler à Pékin en apportent un nouveau témoignage. Fondateur du Comité international olympique (CIO) et rénovateur des Jeux olympiques, Pierre de Coubertin, savait que sans les pouvoirs politiques, son projet n’était pas réalisable.

Le jeu existe t-il dans le sport ? Le sport, un jeu ? Une citation du footballeur anglais Gary Lineker est restée célèbre : « Le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. » Je pourrais citer plusieurs phrases, parfois bien moins connues, qui citent le mot jeu dans le sport. C’est monnaie courante. En même temps le Larousse, de part sa définition du terme sport plaide dans ce sens : “Le sport est un ensemble d’exercices, le plus souvent des exercices physiques, se pratiquant sous forme de jeux individuels ou collectifs pouvant donner lieu à des compétitions.”

Le sport n'est pas un jeu neutre et innocent Le sport n'est pas un jeu neutre et innocent Michel Caillat Ignoré ou méprisé par la majorité des militants, le sport, "fait social total", joue pourtant des fonctions politiques, idéologiques et économiques très importantes. Le sport est le seul domaine du social qui fait totalement consensus. Alors qu'il mobilise des millions de personnes, les militants ne l'analysent pas et glissent sur cette institution de façon invraisemblable. Au-delà de l’aspect ludique du sport On ne saurait parler d’activités sportives à l’échelle mondiale sans mentionner l’Afrique, représenté partout dans le monde par les talents de ses sportifs, dans presque toutes les disciplines. Néanmoins le continent n’est lui même qu’est spectateur et un consommateur de toute cette industrie. Il semble impératif pour l’Afrique, qui dispose d’un potentiel énorme en matière de sport, d’inclure ce secteur dans sa stratégie de développement. Il faudrait à cet effet, une dynamique de groupe et s’appuyer sur le secteur privé.

La révolution sexuelle du jouet est en marche Le Monde | • Mis à jour le | Par Louise Couvelaire Une marque de jouets mixtes qui cartonne, des catalogues où des garçons pouponnent... Les stéréotypes fille/garçon sont peu à peu bousculés. Un petit garçon se penche sur un poupon en layette rose bonbon, une petite fille fait rouler une voiture télécommandée... Top 27 des cartes pour voir le monde autrement Faire une carte, c'est toujours faire un choix, le choix par exemple de situer le centre de l'Europe au milieu de la carte parce qu'on est européens, alors on peut bien se mettre au milieu. Il n'y a donc pas une carte du monde mais une infinie multitude. Le simple fait de changer de point de vue et hop, un nouvelle carte ! Elles ne représentent que les faits, mais en en regardant plusieurs, sous différents angles, ce n'est plus elles qui changeront en fonction de notre point de vue, mais notre point de vue sur le monde qui changera un peu en fonction d'elles. Après les cartes artistiques, les cartes du monde selon les ricains, et plein d'autres cartes, le monde autrement : (mise à jour : sept 2013) Vous en connaissez d'autres ?

Sport et socialisation Vers une survalorisation du sport ? Les dernières décennies ont vu évoluer les habitudes sportives et les liens sociaux : Ce n'est certes pas nouveau, les jeunes préfèrent se retrouver entre eux. Mais on assiste de plus en plus à une préférence pour le sport hors club, comme le basket de rue ou le ride… Par ailleurs, la vie dans les villages ou les villes, petites et grandes, n'a plus la même forme : la ségrégation spatiale ou l'accroissement démographique font que des gens qui apprenaient collectivement des repères communs vivent aujourd'hui dans des endroits très séparés. Enfin, certains parents ont du mal à jouer leur rôle, soit qu'ils se considèrent toujours comme des jeunes, soit qu'ils sont confrontés à des difficultés économiques ou culturelles ; ce qui entraîne une image parfois négative des enfants envers leurs parents… Si on ne peut pas dire que ces derniers soient nécessairement "démissionnaires", ils sont en revanche quelquefois "débordés".

Jeu sportif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un jeu sportif est un jeu qui se joue en plein-air, généralement adaptable en salle, qui est physique mais qui a pour caractéristique de ne pas être qualifié de sport. Il fait appel à des exercices physiques tels que la marche à pied, la course, le saut, le lancer, la danse, le jeu de ballon, les exercices de force, les exercices d'équilibre, etc. Ceux qui demandent des efforts musculaires doivent être précédés d'échauffements. Pour participer activement, les joueurs doivent disposer des compétences et de la santé nécessaires pour réaliser les exercices physiques demandés. Ainsi, certains jeux sportifs sont difficiles pour des enfants trop jeunes ou des adultes trop âgés.

LE SPORT, AU-DELA DU JEU - 3/4 - La dictature de la performance "L’homme contemporain est placé sous transfusion sportive permanente " écrit le philosophe Robert Redeker dans son livre « L’emprise du sport ». Les Unes de quotidiens, les dossiers spéciaux, les journaux TV, s’enchainent autour d’événements sportifs : Euro de Football, Tour de France, Jeux Olympiques. Le sport prend de plus en plus de place dans nos sociétés (pour raconter de belles histoires et de moins belles !... que ce soit pour s’extasier devant le 7ème titre remporté par le champion de tennis Roger Federer à Wimbledon ou pour critiquer le comportement des joueurs de l’équipe de France ou encore pour nous rappeler que le dopage continue de gangrener le monde du cyclisme à en croire la mise en garde à vue, hier, d’un coureur français du Tour de France). Le sport prend de plus en plus de place dans nos vies au point que peut-être des historiens d’un lointain avenir appelleront-ils notre époque « l’ère du sport », écrit Robert Redeker.

Noël. Le monde merveilleux et sexué des jouets Un Spiderman en pleine action sur fond bleu roi et une princesse rose bonbon serrant tendrement une peluche ou maniant la balayette… Un mois avant Noël, les catalogues de jouets version 2012 véhiculent-ils toujours autant de clichés sexués ? Cela fait quarante ans que les associations antisexistes, féministes, et citoyennes s’attaquent aux représentations du genre. Pourtant après des décennies de combat théorique,les tenants et opposants de l’inné et de l’acquis dans les attributs du masculin et du féminin ne se sont toujours pas mis d’accord. Aujourd’hui on remarque que des vents contraires soufflent au royaume merveilleux des jeux pour enfants. Belle opération de communication

Top 34 des cartes du monde les plus insolites et originales, pour voir la Terre différement Prenez conscience maintenant, là, de suite, que vous faites partie d'une foule de gens considérable, que vous êtes une (petite) partie d'une population de 7 milliards d'individus, qui vivent sur une planète toute aussi immense. Alors, ça fait quoi ? Artistiques ou pédagogiques, ces cartes nous apprennent de petites choses sur notre planète et la population dont nous faisons partie sans même nous rendre compte. La Terre version Super Mario World Cartes des mondes imaginaires Carte des clichés Voir aussi notre top sur le monde vu par les américains. Si la Terre était une maison Le monde en spécialités culinaires Le monde, en mode avion Le monde version hipster, fait de moustaches Un monde de chats, la worldcatmap Le monde en stations de métro Le monde version graines Une tâche de café, mais mondiale The World, l'archipel d'îles artificielles de Dubaï Même si en vrai, ça donne plutôt ça. Une carte faite de composants électroniques recyclés Le monde version Orange Le monde ?

Pascal Duret, Sociologie de la compétition. Sociologies contemporaines 1Dans notre société, la compétition remplit des fonctions spécifiques et constitue un véritable système d'organisation des rapports sociaux. Pour l'auteur, elle s'est même imposée comme le fondement légitime de toute hiérarchie, car elle est au cœur de presque toutes les activités pour désigner la place que chacun doit occuper dans la société. En l'occurrence, P.

Related: