background preloader

Data Journalisme ou Journalisme de Données

Data Journalisme ou Journalisme de Données
Got it! Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience Cookie Consent plugin for the EU cookie law Accueil > Data Journalisme ou Journalisme de Données Data Journalisme ou Journalisme de Données Le Data Journalismes c'est quoi ? Pour commencer une vidéo didactique de Caroline Goulard (référence Française) sur le sujet : - Le Journalisme de donnés c'est quoi ? et une autre vidéo sur le sujet Maintenant que le Data journalisme est une notion mieux définie, voici quelques exemples d'infographies remaquables : - Le Figaro a développé une rubrique dédiée a l'infographie - Ex d'infographie sur la presse en ligne : les pures players de la presse Enfin comment parler du Datajournalisme dans parler de l'OPEN DATA : - L'Open Data c'est Quoi ? - Un excellent blog sur les Echos dédié à l'Open Data - Mais au fait, c’est quoi l’OpenData ? Annuaire Presse A lire d'urgence ! Ressources Presse Infos Chaudes Suivez nous AddThis Sharing Sidebar Share to Facebook , Number of shares Hide Show

datajournalismelab | session 2013 Journalisme de données Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le journalisme de données (data journalism en anglais), ou journalisme de bases de données (database journalism), est un mouvement visant à renouveler le journalisme par l'exploitation et la mise à la disposition du public de données statistiques[1]. Sylvain Parasie propose l'expression « journalisme hacker » (en anglais hacker journalism), censé rapprocher les passionnés d'informatique (hackers, litt. « pondeurs de code », « bidouilleurs ») et les journalistes (hacks, litt. « journaleux », « plumitifs ») pour faire évoluer le journalisme[2]. Il est également lié à la libre disponibilité des données : de plus en plus de données statistiques sont diffusées par les institutions et les gouvernements, et un journaliste d'investigation sachant les analyser peut révéler des faits importants comme cela a été le cas dans le scandale des notes de frais des parlementaires britanniques[3]. Définition[modifier | modifier le code]

La carte de France des sports les plus pratiqués, commune par commune Temps de lecture: 7 min En France, le Sud-Ouest est le pays du rugby, la Bretagne est une terre de foot et les Alpes et les Pyrénées ont toujours été le berceau des plus grands champions de ski. Ces vérités intangibles que l'on retrouve dans toute bonne discussion de comptoir sur le sport sont le fruit de l’observation et du bon sens plus que de l’étude de faits et de statistiques concrèts. Aujourd’hui, grâce aux données publiées par le ministère des Sports sur les licenciés des fédérations sportives françaises en 2011, nous avons mis au point la première carte interactive des sports les plus pratiqués de France, qui permet en un clin d’œil de vérifier des tendances que tout le monde soupçonnait, et d’en découvrir d’autres plus surprenantes. Comment lire la carte? La commune de chaque licencié a été déterminée par son adresse de résidence, et non l'adresse du club où il pratique, ce qui donne une idée plus précise de la répartition géographique. La football, omniprésent et rural

Un manuel du journalisme de données [Liens en anglais] Le journalisme de données consiste à obtenir, à rapporter, à gérer et à publier des données dans l'intérêt du public. » - Jonathan Stray, journaliste et informaticien. En novembre dernier, le Mozilla Festival a accueilli à Londres, pendant deux jours, un atelier au cours duquel des journalistes et des développeurs ont élaboré le premier manuel s’intéressant au journalisme de données. Le principal objectif était d'obtenir un guide complet du journalisme de données, faisant le tri, de manière synthétique, parmi les nombreuses ressources éparses sur le Web qui s'intéressent à cette thématique. Cliquez sur l Image fournie par le Online Journalism Blog Le manuel a été lancé formellement le 28 avril 2012 lors du Festival international du journalisme de Pérouse, en Italie. Le manuel répond à différentes questions telles que Qu'est-ce que le journalisme de données ?

Data journalism at the Guardian: what is it and how do we do it? | News Data journalism. What is it and how is it changing? Photograph: Alamy Here's an interesting thing: data journalism is becoming part of the establishment. Not in an Oxbridge elite kind of way (although here's some data on that) but in the way it is becoming the industry standard. Two years ago, when we launched the Datablog, all this was new. Meanwhile every day brings newer and more innovative journalists into the field, and with them new skills and techniques. These are some of the threads from my recent talks I thought it would be good to put in one place - especially now we've got an honourable mention in the Knight Batten award for journalistic innovation. 1. Florence Nightingale's 'coxcomb' diagram on mortality in the army Data journalism has been around as long as there's been data - certainly at least since Florence Nightingale's famous graphics and report into the conditions faced by British soldiers of 1858. The big difference? 2. 3. Sometimes. 4. Read more about this map 5. 6.

Un nouveau défi pour le data-journalisme face à l'opendata ? Le mot est de plus en plus à la mode sur l'internet. Data-journalisme ou comment faire un nouveau type de journalisme en croisant des données et informations publiques. Il est difficile de trouver une définition commune et acceptée par tous de ce que l'on appelle le journalisme de données. Caroline Goulard écrivait ainsi en 2010 que cette nouvelle forme de traitement de l'information avait 4 dimensions : 1- Compréhension : le data-journalisme permet de mieux comprendre le monde 2 - Personnalisation : le data-journalisme permet de personnaliser la vue sur le monde 3 - Investigation : le data-journalisme permet d'éclairer autrement le monde 4 - Participation : le data-journalisme permet de participer à la description du monde De son côté, sur le blog de l'Express, Eric Mettout annonçait même que le "data journalisme, c'est l'avenir en marche" avant de rappeler les diverses contraintes qui pouvaient apparaître au rédacteur en chef d'un journal classique. Deux exemples pourraient être pris.

L'open data tisse sa toile en France Visuel de l'agence Web Design (platform.opendata.tn) "Les bénéfices démocratiques et économiques de l'open data, ainsi que l’amélioration de l’attractivité des territoires grâce à la réutilisation des données publiques sont immenses !" "Levier interne de modernisation" pour le président du Conseil général, l’ouverture des données relatives au budget, aux bilans sociaux, aux transports ou encore au patrimoine permettra aux citoyens de mieux comprendre l’action du Département et de prendre part à la vie de leur collectivité. "Démocratie Ouverte : un collectif francophone à but non lucratif regroupant des citoyens, des associations et des organisations publiques et privées engagés pour des démocraties ouvertes". À l'image d'Opendatafrance.net, plusieurs plateformes sont nées ces dernières années, afin de faciliter le partage des données publiques. L'Ouest du pays est particulièrement actif dans le domaine. "L'accès libre au savoir est la base de toute forme avancée de gouvernance."

journalisme de données Archives par mots-clés On associe souvent le journalisme de données à un mode de production d’information « élitiste », réalisé dans des rédactions prestigieuses, avec des moyens humains et financiers conséquents. On en imagine les figures de proue proches du hacking, producteurs d’une information ultra-enrichie pour un public de happy few. Les anglicismes […] → Lire la suite « Parce qu’il s’intéresse aux caractéristiques vérifiables des événements, le journaliste de bases de données marque un retour aux dimensions factuelles de l’actualité (…). → Lire la suite Fin août, le Centre de journalisme européen organisait, à Amsterdam, une table-ronde internationale sur le thème du journalisme de données. → Lire la suite

Datajournalisme ? | hyblab 2014 Le mot « datajournalisme » vous est inconnu ou reste flou ? Cette page vous explique pourquoi c’est un sujet incontournable aujourd’hui pour les médias numériques. Découvrez d’abord la définition du « datajournalisme » donnée par Estelle Prusker-Deneuville, enseignante-chercheuse en datajournalisme et responsable de l’enseignement médias à SciencesCom – Audencia Group à Nantes. Si on synthétise, le datajournalisme, c’est une nouvelle forme de traitement de l’information où le journaliste part de données pour les transformer en une visualisation graphique attractive pour le lecteur. Objectif : Transformer des données en une application interactive Le datajournalisme est le processus qui amène à la fabrication d’une visualisation de données, plus couramment appelée « dataviz ». Trois vidéos intéressantes pour comprendre l’intérêt du datajournalisme : Trois approches différentes : celle du codeur Nicolas Kayser-Bril, celle du designeur Manuel Lima et celle du journaliste Simon Rogers.

How journalists can conduct more effective searches on LinkedIn When Twitter was denying to the press its intention to become a public company, a USA Today reporter broke the story that it was in fact gearing up to launch its IPO. How did he break the story? By using LinkedIn to keep tabs on the company. Twitter posted a job ad on LinkedIn for a stock administration analyst whose job duties would include filing the needed U.S. Securities and Exchange form "when we are ready to go public." That's just one example shared by Yumi Wilson, LinkedIn’s corporate communications manager, during a recent live chat with the IJNet community on how journalists can use the platform more effectively in their reporting. Journalists can use LinkedIn to conduct more effective searches when looking for sources, story ideas or information. Follow channels. With more than 30 channels on topical issues such as social media, health care and politics, you can follow your beat without manually searching. Search through lists of influencers to find expert sources.

Les enjeux du data-journalisme pour la Presse: Part I 17 octobre, 2013 0 commentaire Par Estelle Prusker-Deneuville, Doctorante Université Panthéon-Assas, Responsable des enseignements Media SciencesCom Audencia Group – le site de Sciencescom. La Presse écrite est en danger Depuis quelques années, la conjoncture du marché de la Presse écrite est mauvaise : recul des ventes et abonnements, baisse continue des audiences, effondrement des investissements publicitaires, … nombreux sont les groupes de Presse fragilisés. La révolution des usages A l’origine de ces bouleversements annoncés, une audience dont les comportements de consommation media ont profondément changé avec l’émergence d’Internet, des smartphones et plus récemment des tablettes (Selon l’institut GfK, il s’est vendu en 2011 plus de 18 millions de produits connectés (PC, portables, e-book, smartphones, tablettes, GPS, Consoles de jeux …) contre 13 millions en 2010). La nature de l’information a changé Qu’est-ce que le data-journalisme ? Les forces du data-journalisme

La boite à outils du Data Journalism (journalisme de données) Par "data journalism" ou "journalisme de données", on entend ce nouveau métier de type journalistique qui consiste à travailler des données brutes pour en extraire du sens. L'exemple typique est le travail du Guardian, du New York Times, et du Monde, autour des "state logs" du site Wikileaks : des milliers de documents "texte" qu'il a fallu examiner, relier, expliciter. Bien entendu, les technologies informatiques aident grandement à ce travail : aussi bien pour le requétage sur les données (data mining) que pour leur visualisation graphique le cas échéant (data visualization). Les compétences nécessaires sont donc pluridisciplinaires : journalistique au sens de la recherche, de l'expertise sur un domaine, et de la capacité de vulgarisation, d'analyse et de synthèse ; mais aussi technique pour savoir comment trouver, exploiter et "faire parler" les bases de données. Voici quelques liens pour mieux comprendre et éventuellement se faire la main dans le domaine du data journalisme.

Related: