background preloader

L'anonymat sur Internet grâce à la technique du routage en oignon.

Divers usages à l’anonymat Pour des rai­sons évidentes, des jour­na­lis­tes, des ONG, des blo­gueurs ou des grou­pes comme Rebellyon (au hasard, hein !) ont sou­vent besoin de com­mu­ni­quer de manière ano­nyme. Dans le cadre de com­mu­ni­ca­tions per­son­nel­les sen­si­bles (ser­vi­ces médi­caux, sites d’aide aux vic­ti­mes d’agres­sions), ou pour pro­té­ger leur liberté d’expres­sion (pou­voir dénon­cer les pra­ti­ques condam­na­bles de son entre­prise sans crain­dre pour son emploi), les par­ti­cu­liers peu­vent aussi avoir besoin de confi­den­tia­lité. De nom­breu­ses socié­tés com­mer­cia­les cher­chent à établir des pro­fils d’inter­nau­tes afin de réa­li­ser des études de marché. Il est légi­time qu’un par­ti­cu­lier cher­che à pro­té­ger son iden­tité pour éviter ce genre de sur­veillance. Les gou­ver­ne­ments qui met­tent en place le vote électronique ont aussi besoin d’un sys­tème d’ano­ny­mat. Effets fâcheux et effets vertueux Éléments d’explication technique de Tor En conclusion

http://rebellyon.info/L-anonymat-sur-Internet-grace-a-la.html

Related:  TAILS & TOR

Tor (réseau) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Tor. Le projet Tor reçoit le prix du logiciel libre 2010, dans la catégorie projet d’intérêt[9]. Wiki de l'internet libre Bienvenue ! L'objectif de ce wiki est d'établir une base de connaissances technique communes et vulgarisées qui nous permettra à tous de profiter d'Internet et de l'espace de liberté que ce formidable outil nous offre. Rédigez vos tutos !

MAJ : Freenet 0.7.5: le très gros tuto ! - Les forums de Numerama On va télécharger FMS ! cliquez sur "Download" puis récupérez les binaires pour Windows ici: GNU Privacy Guard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. GnuPG (ou GPG, de l'anglais GNU Privacy Guard) est l'implémentation GNU du standard OpenPGP défini dans la RFC 4880[3]. Il est distribué selon les termes de la GNU GPL. Il permet à ses utilisateurs de transmettre des messages signés et/ou chiffrés. Cela permet ainsi de garantir respectivement l'authenticité et la confidentialité du message. Historique[modifier | modifier le code] I2P Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au total il y a quatre couches de chiffrement utilisées pour envoyer un message. L'anonymat est assuré par le concept de « mix network » qui consiste à supprimer les connexions directes entre les pairs qui souhaitent échanger de l'information. À la place le trafic passe par une série d'autres pairs de façon à ce qu'un observateur ne puisse déterminer qui est l'expéditeur initial et qui est le destinataire final de l'information. Chaque pair peut, à sa décharge, dire que les données ne lui étaient pas destinées.

Freenet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Freenet a été créé suite à une inquiétude croissante à propos des libertés sur internet. Cette citation de Mike Godwin datant de 1996 résume cette inquiétude : « Je suis tout le temps soucieux au sujet de mon enfant et d'Internet, bien qu'elle soit encore trop jeune pour se connecter. Voilà ce qui m'inquiète. Tails – La distribution Linux qui protège votre anonymat et votre vie privée Tails – La distribution Linux qui protège votre anonymat et votre vie privée Si vous cherchez une petite distrib linux sympathique bootable sur un CD/DVD ou une clé USB et qui permet de protéger votre anonymat et votre vie privée, je vous recommande de tester Tails (basée sur une Debian). Tails vient de sortir en version 0.10 et permet, je cite, de : utiliser Internet de manière anonyme (presque) partout et avec n'importe quel ordinateur : toutes les connexions sortantes vers Internet sont obligées de passer par le réseau Tor ;ne pas laisser de traces sur l'ordinateur que vous utilisez, sauf si vous le demandez explicitement ;utiliser des outils de cryptographie à la pointe pour chiffrer fichiers, emails et messagerie instantanée. Tor est donc mis en place par défaut.

P2P anonyme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Attention : cette page, provenant de la Wikipédia anglophone, est en cours de traduction et d'aménagement ! Un travail de restructuration et de synthèse serait nécessaire. Tails 1.0 - La distrib sécurisée sort enfin en version stable Il y a 2 ans, je vous présentais pour la première fois la distrib Tails qui permet de protéger son anonymat et sa vie privée sur le net. D'ailleurs pour la petite histoire, c'est qu'utilise Snowden et pas mal d'autres activistes pour se connecter en toute sécurité. Ce système d'exploitation basé sur Debian peut être installé ou démarré sur une clé USB (ou un LiveCD) et anonymise via Tor, Freenet ou i2p vos connexions. Il embarque de nombreux logiciels libres dont Aircrack, GnuPG, LUKS (pour chiffrer ses périphériques), TrueCrypt, OpenOffice, Pidgin, Firefox...etc. (la liste complète est ici) Si je vous en parle à nouveau, c'est parce que Tails vient de passer en version 1.0.0...

Related: