background preloader

L'anonymat sur Internet grâce à la technique du routage en oignon.

Divers usages à l’anonymat Pour des rai­sons évidentes, des jour­na­lis­tes, des ONG, des blo­gueurs ou des grou­pes comme Rebellyon (au hasard, hein !) ont sou­vent besoin de com­mu­ni­quer de manière ano­nyme. Dans le cadre de com­mu­ni­ca­tions per­son­nel­les sen­si­bles (ser­vi­ces médi­caux, sites d’aide aux vic­ti­mes d’agres­sions), ou pour pro­té­ger leur liberté d’expres­sion (pou­voir dénon­cer les pra­ti­ques condam­na­bles de son entre­prise sans crain­dre pour son emploi), les par­ti­cu­liers peu­vent aussi avoir besoin de confi­den­tia­lité. De nom­breu­ses socié­tés com­mer­cia­les cher­chent à établir des pro­fils d’inter­nau­tes afin de réa­li­ser des études de marché. Il est légi­time qu’un par­ti­cu­lier cher­che à pro­té­ger son iden­tité pour éviter ce genre de sur­veillance. Les gou­ver­ne­ments qui met­tent en place le vote électronique ont aussi besoin d’un sys­tème d’ano­ny­mat. Effets fâcheux et effets vertueux Éléments d’explication technique de Tor En conclusion

Omemo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Omemo 0:\ vu avec Firefox Omemo est un logiciel client de partage de fichiers en pair à pair via la technique grille informatique développée à partir du logiciel chord. Description[modifier | modifier le code] Omemo est en partie libre et diffusé sous licence GNU GPL mais il contient aussi des binaires et des sources tierce-partie non libres. Il n'est pour le moment disponible que pour Windows et est à l'heure actuelle (2008) en version bêta. La particularité d'Omemo est d'être une grille informatique sociale, dans lequel chaque membre est invité à évaluer le contenu disponible et où l'anonymat est garanti. Omemo n'est pas un réseau de pair à pair, car il n'y a pas de connexions directes entre deux ordinateurs ("A" et "B") pour échanger un fichier. Il est disponible en version bêta pour Windows et sera disponible dès la finalisation de cette version pour Linux et Mac. Autres logiciels[modifier | modifier le code] Projets semblables :

Prêt d'Union - un nouvel investissement performant pour votre épargne Un produit d’investissement dans l’économie réelle Prêt d'Union permet à des investisseurs de financer, sur un mode sécurisé et mutualisé, les crédits à la consommation des ménages français. Notre mission ? Vous donner l'accès direct à la rémunération attractive du crédit à la consommation, jusque-là réservée au monopole bancaire. > En savoir plus sur le fonctionnement de Prêt d'Union Une rémunération attractive Prêt d’Union propose une gamme de 5 fonds qui financent l’économie réelle : Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Le Fonds Conservateur Court : il investit dans les crédits de maturité 2 ans et 3 ans octroyés à des emprunteurs de catégorie A. Statistiques au 19/04/2015 Depuis son lancement en octobre 2011, la plateforme Prêt d'Union a permis de financer pour 165 184 000 € de projets (voir les avis de nos emprunteurs) Montant total des intérêts reversés aux investisseurs : 6 270 080 € Montant total des projets financés : 165 184 000 €

Wiki de l'internet libre Bienvenue ! L'objectif de ce wiki est d'établir une base de connaissances technique communes et vulgarisées qui nous permettra à tous de profiter d'Internet et de l'espace de liberté que ce formidable outil nous offre. Rédigez vos tutos ! Si vous souhaitez participer et publier/modifier/corriger des tutoriels et explications techniques sur les thèmes suivants, alors créez-vous un compte et éditez les pages de votre choix. Ne mettez rien d'illégal, SVP (fichiers piratés and Co), évitez les sujets politiques, religieux etc... et bien sûr si vous voyez des conneries, fautes d'orthographes, etc... faites par d'autres, corrigez-les ou revenez à une version précédente. Ensuite, vous pouvez donner la forme que vous voulez à ce wiki en créant de nouvelles pages, de nouvelles rubriques et en architecturant cela comme bon vous semble. Ah ! Merci à tous. Pour commencer Un chat est disponible pour discuter en direct entre lecteurs/contributeurs du wiki. !! MOBILISEZ VOUS!!

Commotion Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Commotion est un projet de logiciel libre permettant d'établir des réseaux en topologie mesh[1] et, par extension, de permettre un accès à internet gratuit tout en protégeant l'anonymat et la sécurité des internautes. Le projet a été lancé en 2011[2]. Prévue pour 2012, la première version stable est sortie en décembre 2013. Commotion s'appuie entre autres sur OLSR, OpenWrt, OpenBTS (en), et Serval project (en)[3]. Fonctionnement[modifier | modifier le code] Commotion permet la création de réseaux mesh sans fil Wi-Fi autonomes, ce qui signifie qu'aucune connexion à un autre réseau (internet par exemple) n'est nécessaire. Enjeux[modifier | modifier le code] En 2011, selon le journal Le Monde, ce projet rencontre l'hostilité des opérateurs de télécommunications dont les intérêts commerciaux sont directement menacés[6]. Notes et références[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code]

Refueled Magazine France Wireless : wifi et liberté Topologie mesh Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Image montrant la topologie d'un réseau mesh Le réseau maillé[1] (ou maillage en réseau[2]) est une topologie de réseau qualifiant les réseaux (filaires ou non) dont tous les hôtes sont connectés pair à pair sans hiérarchie centrale, formant ainsi une structure en forme de filet. Par conséquence, chaque nœud doit recevoir, envoyer et relayer les données. Cela évite d'avoir des points sensibles, qui en cas de panne, coupent la connexion d’une partie du réseau. Si un hôte est hors service, ses voisins passeront par une autre route. Cette architecture est issue de la recherche militaire et a été utilisée par les armées notamment américaine et française. Norme OLSR[modifier | modifier le code] Linux[modifier | modifier le code] Le noyau Linux intègre depuis la version 2.6.26 (sortie le ) le support réseau en topologie mesh. Références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code]

Comment le perfectionnisme a détruit ma vie | VICE | France Illustration : Cei Willis Quand on demande au candidat son plus grand défaut lors d'un entretien d'embauche, la réponse est presque toujours la même : « Je dirais que mon problème, c'est que je suis un peu trop perfectionniste ». L'effet recherché est simple : même si ce perfectionnisme peut parfois être perçu négativement, il s'agit avant tout de se présenter comme quelqu'un qui fait du bon boulot. En d'autres termes, cette faiblesse n'en est pas une ; c'est une force. Ce que le candidat ne sait pas, c'est qu'il se fait une idée complètement fausse de ce qu'est le perfectionnisme. S'il était vraiment perfectionniste, il aurait sans doute préféré se mettre nu devant son futur employeur plutôt que d'admettre qu'il en souffrait. J'ai 27 ans désormais, et quand je réfléchis à ce qu'est devenue ma vie, je me rends compte qu'il ne me reste plus rien, et que c'est la faute de mon perfectionnisme. Comme vous pouvez vous en douter, je suis un perfectionniste névrosé. J'ai passé ma vie à fuir.

GNU Privacy Guard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. GnuPG (ou GPG, de l'anglais GNU Privacy Guard) est l'implémentation GNU du standard OpenPGP défini dans la RFC 4880[3]. Il est distribué selon les termes de la GNU GPL. Il permet à ses utilisateurs de transmettre des messages signés et/ou chiffrés. Cela permet ainsi de garantir respectivement l'authenticité et la confidentialité du message. Historique[modifier | modifier le code] Caractéristiques[modifier | modifier le code] Depuis sa version 2.0, GnuPG peut être installé sur une carte à puce. Utilisation[modifier | modifier le code] GnuPG est un logiciel stable distribué dans tous les systèmes d'exploitation libres, notamment GNU/Linux. Articles connexes[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia : GPG, sur Wikibooks Liens externes[modifier | modifier le code]

Related: