background preloader

Les perturbateurs endocriniens au cœur d'un scandale européen

Les perturbateurs endocriniens au cœur d'un scandale européen
Le dossier est si explosif qu'il est désormais entre les mains du président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. Sa conseillère scientifique, Anne Glover, devrait ainsi réunir dans les prochains jours l'ensemble des scientifiques impliqués dans une violente controverse aux enjeux économiques de taille : quelle position les Etats membres doivent-ils adopter vis-à-vis des perturbateurs endocriniens ? Bruxelles doit statuer d'ici à la fin de l'année sur les mesures destinées à protéger les Européens des effets de ces substances – plastifiants, cosmétiques, pesticides, etc. – qui interfèrent avec le système hormonal, à l'instar du bisphénol A qui sera définitivement interdit, en France, dans les conditionnements alimentaires, en 2015 . La polémique a atteint ces derniers jours une intensité inédite. Certains membres de la communauté scientifique accusent – à mots couverts – plusieurs de leurs pairs de manoeuvrer en faveur des intérêts industriels, au mépris de la santé publique. Related:  Perturbateurs endocriniensCompléments SantéPerturbateurs endocriniens, poisons pour nos enfants

Perturbateurs endocriniens : ni dans mon corps, ni dans mon assiette, ni dans l'environnement Perturbateurs endocriniens : ni dans mon corps, ni dans mon assiette, ni dans l'environnement Monsieur le Premier Ministre, Je suis très inquiet/inquiète des effets des perturbateurs endocriniens sur la santé et l’environnement, et du danger qu’ils représentent pour la société et les générations futures. Les cas de maladies chroniques sont de plus en plus nombreux: obésité, le diabète... Les cas de maladies chroniques sont de plus en plus nombreux: obésité, le diabète de type 2, troubles de la reproduction, de la fertilité, cancer du sein, de la prostate, hyperactivité, retards de développement, maladies neurodégénératives… Les perturbateurs endocriniens, ces substances chimiques de synthèse qui perturbent le système hormonal, sont largement mis en cause dans cette épidémie mondiale qui touche l’ensemble de la population. La faune sauvage subit elle aussi cette pollution et le déclin de nombreuses espèces est probablement lié à la présence de nombreux PE dans l’environnement.

métaux lourds dans le vin La plupart des vins commercialisés dans le monde contiennent des doses excessives de métaux lourds, selon une étude anglaise publiée récemment dans la revue Chemistry Central Journal. Declan Naughton et Andrea Petroczi, de la Kingston University de Londres, ont analysé les crus de seize pays. Il en ressort que seuls les vins argentins, brésiliens et italiens ont des concentrations en métaux lourds très basses. Les crus français ne sont pas bien classés, suivis par ordre décroissant de l'Autriche, l'Espagne, l'Allemagne et le Portugal. Les produits hongrois et slovaques ont, de loin, les valeurs les plus élevées. Pour aboutir à ces résultats, les chercheurs anglais ont recensé dans la littérature scientifique les études donnant les quantités de métaux présents dans les vins. Identifier leur origine Les réactions à cette étude sont contrastées. Les métaux lourds dans le vin proviennent des sols, des fongicides, des levures ou des matériaux de stockage.

Perturbateurs endocriniens et cancer, liste des Perturbateurs endocriniens, risques cancer Les perturbateurs endocriniens : définition et problématique Les perturbateurs endocriniens (PE) sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme. Elles peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien et induire des effets néfastes sur l’organisme d’un individu ou sur ses descendants (OMS, 2002). en imitant l’action d’une hormone naturelle ; en se fixant sur les récepteurs des hormones naturelles ; en gênant ou en bloquant le mécanisme de production ou de régulation des hormones ou des récepteurs, modifiant ainsi les concentrations d’hormones présentes dans l’organisme. Certains PE sont des composés solubles dans les corps gras (lipophiles), c’est-à-dire qu’ils se fixent sur le tissu adipeux, et peuvent facilement s’accumuler dans les graisses de différentes espèces et ainsi contaminer une grande partie de la chaîne alimentaire. Les perturbateurs endocriniens dans l’environnement On distingue : Perturbateurs endocriniens et cancer

Petits arrangements bruxellois entre amis du bisphénol A Auteur : Terraeco | Editeur : Walt | Dimanche, 05 Oct. 2014 - 14h10 Qui veut la peau des perturbateurs endocriniens ? Certainement pas le lobby de la chimie, qui tente par tous les moyens de ralentir les travaux de la Commission européenne, chargée de régler leur sort. Plongée dans les coulisses d’un thriller belge, où les héros portent un costume-cravate et une mallette en cuir. Bye-bye, bisphénol A. Portrait-robot des suspects A Bruxelles, où les ministères s’appellent « directions générales », la DG Environnement doit établir une liste de critères scientifiques qui permettront de dresser le portrait-robot des suspects. Parce que les perturbateurs endocriniens interagissent avec le système hormonal, les plus vulnérables sont les fœtus humains, façonnés par le jeu des hormones lors des neuf mois de grossesse. Un vieux goût de tabac Très vite, une première attaque paraît dans une revue scientifique. Pressions et mauvais coups Car la DG Environnement maintient son cap. Déluge d’e-mails

How Safe are BPA-Free Plastics? Bisphenol-a, AKA BPA, is on everyone’s lips these days — and not in a good way. The common plastic additive is used in a huge range of industrial processes, and some researchers fear it may have estrogenic activity in the body, causing endocrine imbalances and health problems. Thanks to rising consumer concern about BPA, numerous companies have started turning to alternatives to make healthier plastic products, especially it comes to children’s toys, water bottles, nursing equipment and other things people come into direct contact with for sustained periods of time. Children in particular are vulnerable to long-term health effects as a result of early exposure to estrogens, so it’s particularly important to keep them safe from a compound that may act like an estrogen or another hormone in the body. Hence, the wave of products advertising BPA-free plastic. It’s a bit of a battle of titans, and one with potentially serious implications for consumers.

Point de vue - Pr Claude Béraud : "Est-ce la fin des illusions médicales ? Le Pr Claude Béraud est un grand serviteur de la santé publique. Chef de clinique en cardiologie, professeur de gastroentérologie et d'hépatologie, puis vice-président de l'université de Bordeaux, il a ensuite occupé le poste de médecin-conseil national de la Caisse nationale d'assurance-maladie, avant de devenir conseiller du président de la Mutualité française. Animé par la défense de la qualité des soins et l'exigence d'une médecine humaniste, il pose ici un regard sans concession sur certaines pratiques de santé publique et l'influence des industriels. Les Français commenceraient-ils enfin à douter de la rationalité et de l’utilité pour les malades des décisions gouvernementales et des pratiques médicales ? On peut en douter car ce ne sont pas les réformes annoncées ou quelques procès aux conclusions lénifiantes qui changeront les comportements des industriels et des professionnels des soins. Les raisons des illusions médicales Quatre exemples d’illusions L’efficacité. La légitimité.

"Perturbateurs endocriniens : il faut agir sur les causes" Pour André Cicolella, les perturbateurs endocriniens sont une des causes majeures de l'explosion des maladies chroniques. Quel est l'impact des perturbateurs endocriniens sur la santé ? Bisphénol A, phtalates et perfluorés imprègnent toute la population et induisent les grandes maladies chroniques : maladies métaboliques, cancers hormono-dépendants, troubles de la reproduction et du comportement. Ce sont des bombes à retardement qui sont en train d'exploser. Le distilbène, par exemple, a connu une sorte d'expérimentation grandeur nature : on a constaté que les filles de femmes exposées à ce médicament entre 1950 et 1970 ont 80 % de risque supplémentaire de développer un cancer du sein. Aujourd'hui, on sait que le bisphénol A imprègne 95 % de la population française et que chez les animaux, il entraîne des tumeurs mammaires. Quel lien peut-on faire entre maladies chroniques et perturbateurs endocriniens ? La génétique n'est pas la cause non plus. Il faut changer de paradigme. Notes auteur

Polémique autour de la conseillère scientifique en chef de Bruxelles Vers la fin de l’année 2011, José Manuel Barroso a eu une idée. Le président de la Commission européenne allait placer dans son entourage une personnalité scientifique d’envergure susceptible de lui prodiguer « des conseils d’expert indépendant sur toute question liée à la science, à la technologie ou à l’innovation ». L’idée était a priori excellente : il n’est pas anormal pour un décideur de vouloir s’attacher une sorte de cornac chargé de le guider, pour ce qui touche à l’environnement, la santé ou l’agriculture, dans le maquis compliqué de la littérature savante, des avis d’experts, des vraies et des fausses controverses scientifiques. En janvier 2012, une biologiste moléculaire écossaise au curriculum vitae impeccable, Anne Glover, fut donc nommée conseillère scientifique principale (CSP). Elle affronte, deux ans et demi plus tard, un tir de barrage inédit. Les détracteurs du CSP mettent en avant un épisode bien plus embarrassant. foucart@lemonde.fr

Related: