background preloader

Les bibliothèques doivent reconquérir le public adolescent

Les bibliothèques doivent reconquérir le public adolescent
Selon une enquête coordonnée par la Bibliothèque publique d'information, les bibliothèques municipales souffrent d'un déficit d'image auprès des 11-18 ans A l'heure d'Internet, y a-t-il encore une place pour les bibliothèques municipales dans l'univers des adolescents ? Pourquoi certains jeunes les délaissent-ils ? Si l'image de la bibliothèque apparaît « globalement positive », faisant l'objet d'un « consensus assez général, même chez les non-fréquentants », l'étude met en évidence « une sorte de familiarité distante », parfois proche d'une certaine indifférence. « En dépit des efforts des bibliothécaires, les bibliothèques souffrent d'un déficit d'image, résume Françoise Gaudet, responsable du service des études de la BPI. Pour les jeunes, les bibliothèques restent le lieu du livre, de l'étude, du silence, voire de la contrainte. « La médiathèque, c'est comme l'école. "Un environnement assez mystérieux" Au final, la bibliothèque reste un espace marqué par l'étrangeté. Elodie MAUROT

Des jeunes et des bibliothèques ? Pour présenter les résultats de l’enquête sur « Les 11-18 ans et les bibliothèques municipales 1 », la Bibliothèque publique d’information (BPI) organisait, le 9 février dernier, une demi-journée d’étude en partenariat avec le Centre national de la littérature pour la jeunesse – La Joie par les livres de la Bibliothèque nationale de France. Cette journée avait pour objectif de répondre à une question qui taraude les professionnels, venus nombreux à ce rendez-vous, celle du rapport que les jeunes entretiennent – ou non – avec les bibliothèques municipales, à l’heure d’internet. Comme l’a souligné Christophe Evans dans son introduction, une affluence aussi importante est à mettre en rapport avec les inquiétudes face à la désaffection relative du public juvénile dans les bibliothèques. Les « digital natives » se caractérisent par un usage massif des technologies de l’information, un fort niveau d’équipement, et des pratiques tournées vers la communication. Et après ? Que peut-on faire ?

Eduscol | Documentation (CDI) Toute l'actualité sur Éduscol pour les professeurs documentalistes Abonnez-vous à la partie nationale de la lettre TIC'Édu Documentation! Synthèse nationale des TraAM 2018-2019 Cette synthèse revient sur le thème de travail des TraAM Documentation 2018-2019 "Le professeur documentaliste créateur de ressources, de parcours et d'espaces d'apprentissage info-documentaires au sein du CDI virtuel" Publié le 16/10/2019 Année des mathématiques 2019-2020 Le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse a souhaité faire de l'année scolaire 2019-2020 l' « Année des mathématiques », en partenariat avec le CNRS et l'Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions (INSMI). Publié le 25/09/2019 Michel Serres Le philosophe Michel Serres est décédé le 1er juin.

Juke-box ados Construction du Juke-Box Cube : UFACTO Le juke-box ados est une installation multimédia imaginée pour renouveler la façon de choisir un livre, de valoriser la lecture en l’inscrivant dans de nouvelles pratiques (navigation multimédia). Il se présente sous la forme d’un cube au design épuré, conçu par Jean Couvreur. Ce projet est né de la volonté de faire découvrir aux adolescents les meilleurs livres publiés afin de les encourager à lire à un âge où la lecture, souvent liée au contexte scolaire, n’est plus perçue comme un plaisir. Le juke-box offre aux adolescents une façon directe et vivante d’entrer en contact avec les livres et leurs auteurs filmés en vidéo. Une version mobile du Juke-box Ados a été spécialement conçue pour circuler dans les bibliothèques, écoles et lieux d’accueil destinés aux adolescents. Espérons qu’avec ce nouveau concept, les adolescents fréquentent davantage les lieux … Pour aller plus loin Like this: J'aime chargement…

Les adolescents à la bibliothèque Des enquêtes récentes font apparaître une érosion de la pratique de la lecture de livres chez les jeunes… comme les moins jeunes. Si celle-ci est présente chez les 11 à 17 ans, elle disparaît quasiment à 17 ans, âge auquel on ne compte plus que 10 % de lecteurs réguliers. Cette érosion s’associe à une montée en puissance de la culture des écrans. Comment les bibliothèques peuvent-elles contribuer à enrayer cette désaffection pour la lecture chez les adolescents, telle est la question posée lors d’une journée d’étude organisée par l’école des loisirs le 17 octobre 2011 au théâtre du Vieux-Colombier, à Paris. Corinne Delalande, Anne Marinet, Claude Poissenot, Violaine Kanmacher, Christine Péclard © CR Quelles bibliothèques pour les adolescents ? → pdf (832 Ko) Rencontre avec Geneviève Brisac et Christian Oster animée par Michel Abescat (Télérama). → pdf (364 Ko) Rencontre avec Agnès Desarthe et Lois Lowry animée par Florence Noiville (Le Monde). → pdf (488 Ko) → pdf (752 Ko)

Professeur documentaliste : « Vous avez dit professeur ? » | [ DOCUMENTALISTE ] sciences de la culture Être prof c’est stimulant –je ne parle pas de la stimulation auditive provoquée par des élèves « impliqués » dans leur vie d’adolescent– non ! je veux parler de cette motivation qui pousse à creuser un sillon nouveau dans le champ de la construction des savoirs, des apprentissages, de la didactique info-documentaire en particulier. Cet esprit précurseur qui nous vient de la fondation même de notre métier (ex. : la place des pédagogies actives dès l’apparition des CDI 1), nous continuons à l’entretenir. Devenir enseignant, et le rester, ne s’apprend pas seulement par l’alimentation d’un désir d’être enseignant ou sur les bancs de l’ESPE, ou dans les livres, ou par l’obtention d’un CAPES, ou par la reconnaissance institutionnelle de nos missions pédagogiques, ou par la mise en situation sur le terrain mais par la combinaison de plusieurs de ces facteurs. 2 – Regardons maintenant du côté des projets des nouveaux programmes, disponibles depuis le 13 avril 2015. Notes J'aime :

Bibliothèques numériques et offre spécialisée jeunesse Question : Bonjour, Dans le cadre de mon mémoire, j’étudie les bibliothèques numériques qui proposent en France une offre spécialisée jeunesse. Je souhaiterais savoir s’il existe un annuaire qui pourrait me donner une liste exhaustive des bibliothèques (municipales, nationales, etc.) proposant ce type de contenu (pour les dernières années ou l’année en cours). Quelle recherche feriez-vous sur le CCfr pour cela ? Réponse : Vous cherchez des informations sur les bibliothèques numériques qui proposent en France une offre spécialisée jeunesse. Vos questions sont vastes ; nous ne proposerons en conséquences que quelques pistes ; n’hésitez pas à nous recontacter si certains points de votre demande n’ont pas été élucidés. A notre connaissance, il n’existe pas de réelle synthèse sur les bibliothèques numériques spécialisées en jeunesse ; en revanche, de nombreux documents sur l’offre de ressources numériques à destination des enfants peuvent aborder le sujet ponctuellement. 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Bibliothèque troisième lieu : quelles caractéristiques ? Ray Oldenburg a établi une typologie présentant les caractéristiques du troisième lieu dans son livre The Great, Good Place : 1- Un espace neutre et vivant : propice à un échange informe entre tous les membres de la communauté. Ces espaces agissent comme niveleur social où les individus se positionnent sur un même pied d’égalité. 2- Un lieu d’habitués : le troisième lieu agit comme un facilitateur social et permet de rompre la solitude ou de contrer l’ennui. Le troisième lieu offre un cadre confortable et douillet dans lequel les individus ont envie de séjourner. 3- Comme à la maison : véritable home away from home. 4- L’œcuménisme social : l’individu en retire de multiples bénéfices personnels. 5- Un cadre propice au débat : le troisième lieu revêt une fonction politique. Oldenburg ne répertorie pas la bibliothèque au nombre des troisièmes lieux dans ses ouvrages. Caractéristiques de la bibliothèque troisième lieu : Si vous souhaitez approfondir : Like this: J'aime chargement…

Les obligations de service du professeur documentaliste Le texte intégral de la cir­cu­laire n° 79-​​314 du 1er octobre 1979 vient d’être publié sur le site de la Fadben. Ce texte, qui ne date pas d’aujourd’hui, est cependant celui qui encadre les obligations de services des professeurs documentalistes en 2011. Exercice de fonc­tions de docu­men­tation et d’information par cer­tains per­sonnels ensei­gnants du ministère de l’Education Sur Le site de la Fadben « Suite à des demandes d’information régu­lières concernant les obli­ga­tions de service des pro­fes­seurs docu­men­ta­listes, la FADBEN met à la dis­po­sition de chacun le texte intégral de la cir­cu­laire n° 79-​​314 du 1er octobre 1979 ». Face aux exigences de quelques chefs d’établissement mal informés, réclamant la présence effective d’un professeur documentaliste pendant 36 heures au CDI, il est effectivement bon de ressortir ce texte de référence. En savoir plus Le professeur documentaliste : textes réglementaires Accès thématique aux textes réglementaires

LivresHebdo:Booktubeurs : les nouveaux amis du livre Ils sont jeunes. Ils lisent beaucoup de livres. Ils en parlent avec passion dans des vidéos qui, postées sur Internet, sont suivies par des milliers de fans. Bienvenue dans le monde des booktubeurs, ces critiques littéraires amateurs qui rebattent les cartes de la promotion du livre et de la lecture. "Un jour je me suis dit que, moi aussi, j’avais des choses à partager, que j’avais envie et besoin de faire part de mes lectures aux autres. Or il n’y a pas énormément de gens qui lisent dans mon entourage. Lire la suite(14 570 caractères) S’abonner à livres Hebdo Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives. Classements et tableaux de bord Meilleures ventes Agenda événements L’annuaire éditeurs & diffuseurs Et plus encore... je m’abonne Acheter l’article [4,50€] Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo. La version pdf et imprimable L’accès aux documents annexes L’archive disponible à vie j’achète l’article

Construction d’une nouvelle bibliothèque à Paris : troisième lieu? A Paris dans le 18ème arrondissement, la Bibliothèque Vaclav Havel est en construction. L’ouverture est prévue pour le premier semestre 2013. La Halle Pajol (halle métallique construite en 1926, démolie partiellement en 2005) bénéficie d’un projet architectural entièrement écologique imaginé par l’architecte Françoise-Hélène Jourda. Avec la rénovation de sa structure métallique, la Halle Pajol accueillera un jardin luxuriant surplombant une auberge de jeunesse de 330 lits, une bibliothèque de 30 000 ouvrages, une salle de spectacles et des locaux d’activités. Photo © Jourda architectes La bibliothèque se situe à la pointe sud d’un quartier très enclavé délimité sur les 3 côtés par des voies ferrées. L’enjeu de la bibliothèque Vaclav Havel est d’amener ces jeunes d’horizons différents à se rencontrer et à pratiquer des activités communes, autour de la salle polyvalente ou de l’atelier multimédia, qui permettront une mixité sociale et générationnelle. Like this: J'aime chargement…

Ministère de la culture et de la communication : Direction du livre et de la lecture Les services de l'administration centrale Direction du livre et de la lecture Sommaire 180 rue de Rivoli - 75001 Paris France Téléphone : + 33.01.40.15.80.00 Télécopie : + 33.01.40.15.74.04 Directeur : M. Eric GROSS Directeur adjoint : M. Marc-André WAGNER Le centre de documentation : informations pratiques, informations professionnelles et catalogues Si vous avez des questions ou des remarques : info.dll@culture.fr La Direction du Livre et de la Lecture, en tant qu'administration centrale, assure un rôle d'évaluation et de réglementation dans le domaine du livre et de la lecture. Elle exerce la tutelle sur la Bibliothèque nationale de France , la Bibliothèque publique d'information et le Centre national du livre. Ses missions En matière patrimoniale et documentaire, elle suit les questions de conservation, de mise en valeur et d'enrichissement - notamment par l'exercice du droit de préemption- des fonds patrimoniaux des bibliothèques. Ses moyens

Veiller en 1 heure : mission impossible Vous n’avez qu’une heure devant vous pour effectuer de la veille ? Soyons honnêtes : cela ne sera pas facile... Une veille efficace se pratique en effet sur la longueur et tout au long de la journée de travail. C’est un continuum qui suppose une attention de tous les instants. Mais tout le monde n’a pas la « chance » de pouvoir consacrer la totalité de son temps de travail à la veille. En une heure, il faut donc aller à l’essentiel ! Par commodité, nous retiendrons ici la première définition. 1 - L’expression des besoins Cette première étape vise à définir les besoins informationnels de l’organisation. Du côté de la Délégation interministérielle à l’intelligence économique on estime que l’expression des besoins est « l’opération - se traduisant sous la forme d’un plan de veille - qui vise à délimiter la partie de l’environnement et les problématiques que le décideur veut mettre en surveillance. 2 - Identification des sources d’information Cette deuxième étape consiste à

Related: