background preloader

Les bibliothèques doivent reconquérir le public adolescent - La Croix

Les bibliothèques doivent reconquérir le public adolescent - La Croix
Selon une enquête coordonnée par la Bibliothèque publique d'information, les bibliothèques municipales souffrent d'un déficit d'image auprès des 11-18 ans A l'heure d'Internet, y a-t-il encore une place pour les bibliothèques municipales dans l'univers des adolescents ? Pourquoi certains jeunes les délaissent-ils ? Quelle image en ont-ils ? Pour répondre à ces questions, la Bibliothèque publique d'information (BPI) du Centre Pompidou (Paris) a coordonné une enquête qualitative auprès des 11-18 ans (1) dont les résultats viennent d'être publiés. Si l'image de la bibliothèque apparaît « globalement positive », faisant l'objet d'un « consensus assez général, même chez les non-fréquentants », l'étude met en évidence « une sorte de familiarité distante », parfois proche d'une certaine indifférence. « En dépit des efforts des bibliothécaires, les bibliothèques souffrent d'un déficit d'image, résume Françoise Gaudet, responsable du service des études de la BPI. Elodie MAUROT

http://www.la-croix.com/Culture/Actualite/Les-bibliotheques-doivent-reconquerir-le-public-adolescent-_NG_-2010-02-16-546961

Related:  Documents à traiterExemples d'espace ados

Adresses et contacts Bibliothèque du cinéma François Truffaut 4 rue du cinéma (Forum des Halles) 75001 Paris. Métro : M° Les Halles (ligne 4) Tél : 01 40 26 29 33 @ : bibliotheque.cinema@paris.fr Documentation sur le cinéma, la télévision et la vidéo Espace jeunes Tu as entre 12 et 18 ans ? Bienvenue à l'Espace Jeunes de la bibliothèque Chiroux : livres, BD, mangas, revues, ordinateurs... Des médias variés

sans titre Investie de la mission d'assurer l'accès du plus grand nombre à ses collections, la Bibliothèque a formalisé, au printemps 2015, après plusieurs mois de réflexion, les grandes orientations de la politique des publics qu'elle entend conduire au cours des cinq prochaines années, ainsi que les mesures concrètes qui l'accompagnent. L'objectif visé est double : mener une politique active de conquête (ou de reconquête) de ses usagers prioritaires, mais aussi d'élargissement et de diversification des publics, en rendant ses collections, ses services et ses équipements plus accessibles et plus attractifs. Des usages en forte évolution La Bibliothèque mène en continu des études sur ses publics afin de mieux connaître leurs usages. Le document stratégique sur la politique des publics, prévu au contrat de performance, s'est nourri des résultats de ces études, en particulier des tendances de la fréquentation de l'établissement et des évolutions des pratiques.

Pays-Bas, Danemark et Italie. Des projets innovants pour les publics adolescents Aux Pays-Bas, le concept « 4 You » : un espace et des collections adaptés En 2005, sous l’impulsion d’Anne Friedhoff, bibliothécaire de référence pour le développement et la pédagogie dans les écoles secondaires, la bibliothèque d’Haarlem (Pays-Bas) met en place une collection pour les élèves de la filière technique, notoirement désintéressés des livres ou en difficulté de lecture. Avec son groupe de travail, Anne Friedhoff crée le concept « 4 You », destiné aux adolescents de 12 à 16 ans. Bibliothèques spécialisées Vos enjeux Selon une définition couramment répandue, une « bibliothèque spécialisée » est une bibliothèque où le spécifique est devenu le général, où la spécialité (disciplinaire, thématique) a remplacé l’offre généraliste. A contrario des centres de documentation, bien que spécialisée, ces bibliothèques peuvent être accessibles, physiquement ou en ligne, au grand public Bibliothèques d’art, musicales, médicales, juridiques, muséales… les bibliothèques spécialisés se distinguent les unes des autres selon la nature leurs collections et des usages présumés de celles-ci, de l’institution de rattachement ou du statut juridique, du public visé, du niveau de spécialisation,… Elles se rejoignent néanmoins toutes sur les grands axes suivants :

A l'angle Ouvert à l’initiative de la mairie, il permet aux adolescents d’Olivet de se retrouver. Un grand salon aménagé, deux canapés, table basse, bibliothèque, télé, ordinateurs avec accès wifi, console de jeux, billard… A l'angle accueille les jeunes d’Olivet tous les jours sauf le lundi et reste ouvert pendant les vacances scolaires. Convivial et moderne, on y trouve tout le mobilier et le matériel d’un appartement étudiant. « Ce lieu a été pensé comme une deuxième maison pour les jeunes, pour qu’ils puissent se retrouver et se divertir » décrit Charlène Villette.

Les médias sociaux pour attirer les ados en bibliothèque Un programme de podcasting prend actuellement les adolescents en sa ligne de mire. Celui-ci est dirigé par Taylor Bayless, une bibliothécaire, avec YOUmedia, l'espace d'apprentissage jeunesse de la Chicago Public Library. Bien que la professionnelle inexpérimentée en la matière a dû se familiariser avec la pratique du podcast, sur le tas, en même temps que les ados, elle admet qu'il devient essentiel de vivre avec son temps et les nouvelles technologies. Surtout dans les professions dédiées à l'éducation et la documentation des jeunes publics. Une conclusion qui a été mise en relief au fil d'un long mois de débats, avec l'accent mis sur les adolescents comme sur l'avenir des bibliothèques scolaires et publiques.

Espace adolescents L'espace adolescents est informel et le jeune se sent à l'aise avec l'aménagement, le mobilier, les équipements et les collections mis à sa disposition.Le mobilier, les équipements et les ressources sont adaptés pour la clientèle adolescente. Le mobilier de cette zone est dynamique et permet la création d'espaces variés et polyvalents. Le rayonnage doit être disposé de façon à ne pas entraver la surveillance de cette aire à partir du comptoir de prêt. L'espace permet la circulation d'un fauteuil roulant et/ou d'une poussette (1,20 m entre les rayonnages et 1,73 m vers les sorties).L'éclairage est disposé perpendiculairement aux rayonnages. L'éclairage permet la mobilité du rayonnage.

La littérature jeunes adultes en médiathèque aujourd'hui - Coline Paillet a. Angers et sa sélection Passerelle Le réseau des bibliothèques d'Angers s'inscrit avec le projet Passerelle dans une volonté de faire connaître au public adolescent de la littérature plus "moderne", mais aussi celle de faire découvrir la littérature jeunesse aux adultes. Les professionnels établissent une sélection de documents grâce à un comité de lecture composé de représentants des deux sections (jeunesse et adulte).

Les bibliothèques pour adolescents en Russie Dans le monde entier, la place de la jeunesse est considérée comme l’un des problèmes de société les plus importants. Reconnaissant en la jeunesse un puissant facteur de formation de la société, la majorité des chercheurs de divers pays en souligne la vulnérabilité sur le plan social. Aujourd’hui, la jeunesse russe non seulement traverse des difficultés que tout le monde connaît, mais aussi subit pleinement les effets des changements globaux survenus dans notre société, où se mettent en place de nouveaux modèles de relations sociales, de nouveaux genres culturels, de nouvelles formes de liens économiques, de relations entre les personnes, etc. La fragilité de la jeunesse, son manque de repère, l’inadéquation entre sa propre expérience indirecte de la vie et la réalité rendent difficiles sa socialisation, son intégration dans toutes les sphères de la vie sociale. Les jeunes et les bibliothèques

Adolescent Bibliothéque Je suis à la recherche de bibliothèques spécialisées pour le public adolescent (au niveau des fonds et des animations). Merci d’avance Réponse apportée le 08/04/2011 par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse Une étude a justement été menée dans notre bibliothèque (Bpi). Médiation, musique et publics adolescents en médiathèque : Interview pour Lecture Jeune Le dernier numéro de la revue Lecture Jeune consacre un dossier complet sur la musique et les adolescents. A ce titre et suite à ma participation à la table ronde de l‘acim autour des publics adolescents, j’ai pu donner ma vision des choses à cette revue et le retour d’expérience de la médiathèque du Bois Fleuri à Lormont. Interview retranscrite intégralement pour vous : Marieke Mille pour lecture jeune : Johann Brun, vous êtes bibliothécaire à la médiathèque de Lormont dans laquelle des iPads sont proposés aux usagers, notamment dans la section musique. Pouvez-vous nous expliquer comment le projet s’est mis en place ? Johann Brun : La mise à disposition des iPads est née sous l’impulsion d’un projet de la section multimédia[1] de la médiathèque, qui a attiré l’attention des autres secteurs.

Related: