background preloader

Liberté, Egalité, Fraternité

Liberté, Egalité, Fraternité
Héritage du siècle des Lumières, la devise " Liberté, Egalité, Fraternité " est invoquée pour la première fois lors de la Révolution française. Souvent remise en cause, elle finit par s'imposer sous la IIIème République. Elle est inscrite dans la constitution de 1958 et fait aujourd'hui partie de notre patrimoine national. Estampe du XVIIIème siècle, représentantla devise de la République française ©Rmn Associées par Fénelon à la fin du XVIIème siècle, les notions de liberté, d'égalité et de fraternité sont plus largement répandues au siècle des Lumières. Lors de la Révolution française, " Liberté, Egalité, Fraternité " fait partie des nombreuses devises invoquées. A partir de 1793, les Parisiens, rapidement imités par les habitants des autres villes, peignent sur la façade de leurs maisons les mots suivants : "unité, indivisibilité de la République; liberté égalité ou la mort" mais ils sont bientôt invités à effacer la dernière partie de la formule trop associée à la Terreur.

http://www.elysee.fr/la-presidence/liberte-egalite-fraternite/

Related:  majusoscarlxrd_974

Pétain (Affiche officiel de 1940) Emblème de l'Etat françaisLa francisque avec le bâton de maréchal et la devise "L'Etat français" Le nouveau régime est construit autour de la personnalité du maréchal Pétain. Un véritable culte de la personnalité est mis en place autour de ce vieillard (84 ans en 1940). Pendant la période de Vichy, Pétain est le chef de l'Etat français. Le 14 juillet Chaque année depuis 1880, la République fête la Nation au milieu du mois de juillet. Que célèbre-t-elle exactement ? Comment la journée a-t-elle été choisie ? Quels en sont les enjeux ? Elle se construit sur le souvenir et la signification de deux événements révolutionnaires qui placent le peuple au cœur de l'action, à la fois acteur et objet, sujet et finalité.

Liberté et sécurité à l'heure du numérique Isabelle Falque-Pierrotin vous êtes diplômée de l’École des Hautes Études Commerciales, ancienne élève de l’École Nationale d'Administration et de l'Institut Multimédia. Vous êtes Présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés depuis 2011. En 2014, vous avez été élue pour deux ans Présidente du groupe des CNIL européennes, le G29, puis réélue en 2016 pour deux nouvelles années. Vous êtes parallèlement Conseiller d’État depuis novembre 2001. Avec vous, nous allons nous intéresser à la liberté et à la sécurité des données, à l’heure de la numérisation de la société. La CNIL a été créée en France le 6 janvier 1978 par la loi Informatique et Libertés, une loi visant à réglementer la liberté de traitement des données personnelles.

Antoine De Saint-Exupéry - Aviateur Antoine de Saint-Exupéry est né à Lyon le 29 juin 1900. Dès son plus jeune âge il est fasciné par les avions ; il fait son baptême de l'air à 12 ans à l'aérodrome d'Ambérieu-en-Bugey. Si ses résultats scolaires son médiocres, le jeune Antoine se consacre à l'écriture et remporte le prix de narration de son lycée. Après son baccalauréat en 1917 suivi d'un échec au concours de l'Ecole navale, il fait son service militaire dans un régiment d'aviation à Strasbourg puis à Casablanca. Suite à un accident d'avion en 1923 il est démobilisé et ne se remet à voler qu'en 1926 pour effectuer le transport du courrier entre Toulouse et Dakar ; c'est à ce moment qu'il publie son premier livre, "L'Aviateur".

Marianne Même si la Constitution de 1958 a privilégié le drapeau tricolore comme emblème national, Marianne incarne aussi la République Française. Le 28 juillet 1830: La Liberté guidant le peuplepar Eugène Delacroix © Rmn Les premières représentations d'une femme à bonnet phrygien, allégorie de la Liberté et de la République, apparaissent sous la Révolution française. Symbole de liberté, le bonnet phrygien était porté par les esclaves affranchis en Grèce et à Rome. IDENTITÉ ET DIFFÉRENCES. Droits et devoirs de l’immigré Comment concilier flux migratoires et harmonie sociale ? Pour le sociologue américain Amitai Etzioni, les Etats ont le droit de sélectionner leurs immigrés, et les nouveaux arrivants doivent accepter les grandes valeurs des sociétés où ils s’insèrent. Pour penser l’immigration sous un angle nouveau, il faut admettre qu’aucun individu n’a le “droit” d’aller vivre dans le pays d’un autre, pas plus qu’on n’a le droit de s’installer dans la maison d’un autre. Ni la Déclaration universelle des droits de l’homme, ni le droit international ne reconnaissent ce genre de revendications. Entrer dans un pays est un “privilège” dont on peut bénéficier, mais ne constitue en rien un droit que pourraient légitimement revendiquer tous les étrangers.Les individus s’épanouissent lorsqu’ils appartiennent à une communauté.

La Marseillaise A l'origine chant de guerre révolutionnaire et hymne à la liberté, la Marseillaise s'est imposée progressivement comme un hymne national. Elle accompagne aujourd'hui la plupart des manifestations officielles. Claude Joseph Rouget de Lisle chantant la marseillaisePaul Adolphe Rajon (XIXème siècle), BnF 2018-778 du 10 septembre 2018 pour une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie Chapitre III : L'accès à la procédure et les conditions d'accueil des demandeurs d'asile I.-Après le deuxième alinéa de l'article L. 733-5 du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile, il est inséré un alinéa ainsi rédigé : « Il en va de même lorsque la cour estime que le requérant a été dans l'impossibilité de se faire comprendre lors de l'entretien, faute d'avoir pu bénéficier du concours d'un interprète dans la langue qu'il a indiquée dans sa demande d'asile ou dans une autre langue dont il a une connaissance suffisante, et que ce défaut d'interprétariat est imputable à l'office. Le requérant ne peut se prévaloir de ce défaut d'interprétariat que dans le délai de recours et doit indiquer la langue dans laquelle il souhaite être entendu en audience. Si la cour ne peut désigner un interprète dans la langue demandée, l'intéressé est entendu dans une langue dont il est raisonnable de penser qu'il la comprend. » II. « Art.

Le drapeau français Emblème national de la Cinquième République, le drapeau tricolore est né de la réunion, sous la Révolution française, des couleurs du roi (blanc) et de la ville de Paris (bleu et rouge). Aujourd'hui, le drapeau tricolore flotte sur tous les bâtiments publics. Il est déployé dans la plupart des cérémonies officielles, qu'elles soient civiles ou militaires. "Juillet 1830" le drapeau tricolore,Collection de Vinck (1830) ©BnF Le drapeau tricolore n'a pas encore son historien. Son origine reste de ce fait encore largement méconnue, mais cela laisse la place à de multiples récits et anecdotes qui -- même s'ils ne sont pas toujours vérifiés -- rendent la naissance du drapeau national plus pittoresque voire poétique car nombre d'hommes illustres se sont, dit-on, penchés sur son berceau pour le parer de ses couleurs.

Related: