background preloader

Comment Disneyland Paris améliore le quotidien de ses salariés

Comment Disneyland Paris améliore le quotidien de ses salariés
Crédits photo : Disney Daniel Dreux, vice-président RH de Disneyland Paris Il y a 20 ans, des champs de betteraves s’étendaient à perte de vue sur ce site de plusieurs hectares, Disneyland Paris, devenu aujourd’hui le premier employeur privé de Seine-et-Marne et le premier employeur mono-site de France. 15.000 salariés, à 87 % en CDI, travaillent chaque jour pour « faire rêver » un public varié, international et exigeant. Pour offrir l’excellence de service attendue, Daniel Dreux, vice-président RH, a lancé en 2000 un programme visant à améliorer les conditions de vie au travail de l’ensemble des collaborateurs, le Cast Member Land, et dont il détaille les modalités. En 2000, les entreprises s’intéressaient peu à la qualité de vie au travail. Comment est né votre projet ? « Nous avons créé un conseil municipal avec un maire et des conseillers chargés d'administrer au mieux les conditions de vie des citoyens, alias les salariés. » Daniel Dreux, vice-président RH de Disneyland Paris Related:  motivationMotivation / mobilisation

Disneyland Resort Paris If the print window don't open automatically, click here : Le mécénat selon Walt Disney En 1987, The Walt Disney Company lance en France les travaux de construction de la destination touristique qui deviendra Disneyland Paris. en savoir plus Solidarité A travers ses activités de solidarité, Disneyland Paris a l'ambition d'apporter joie, espoir et sourire aux enfants et familles dans le besoin ; au travers d'actions en milieu hospitalier, des journées de solidarité et des vœux d'enfants. Environnement Disneyland Paris s'engage à préserver la nature pour les futures générations et encourage ceux qui l'entourent à faire de même. Créativité Disneyland Paris met à contribution la créativité et l'imagination de ses Cast Members et Disney VoluntEARS pour aider les enfants et familles à créer le futur qu'ils imaginent.

Motiver les salariés, priorité des entreprises en 2013 Les directeurs de ressources humaines ont trois sujets de préoccupations et de travail prioritaire pour les 24 mois à venir, selon les résultats d'une étude ADP (spécialiste de la gestion paie des entreprises). " Les DRH sont optimistes car ils ont des leviers pour permettre à leur entreprise de traverser la crise. En particulier, la question du niveau d'engagement, de la motivation des collaborateurs va devenir leur cheval de bataille en 2013. Dans un contexte où l'on ne parle que de compétitivité et de coût du travail , le niveau de motivation a des effets directs sur la compétitivité ", commente Grégory Luneau, à la direction Marketing et Stratégies d'ADP. Crise de confiance des salariés " Dans ce contexte de chômage élevé, les salariés ont le moral en berne et ils hésitent à quitter leur poste . 56% des DRH se disent freinés Parallèlement, 56% des entreprises reconnaissent des difficultés pour atteindre leurs objectifs.

Axis optimise le bien-être de ses salariés grâce aux services d’Ambius | Indice RH - Veille Média dédiée aux Ressources Humaines Fondé en 1984, Axis communication est un constructeur informatique suédois dominant le marché de la vidéo sur IP. Son rayonnement mondial couvre 40 pays. La société emploie 1 400 personnes à travers le monde. En 2011, les bureaux français d’Axis font appel aux services d’Ambius, leader du bien-être en entreprise, afin d’optimiser le lieu de travail des salariés. Action : mise en place d’un service de livraison de corbeilles de fruits frais Axis s’est attaché à mettre en place un service à l’attention de ses salariés afin d‘accroitre leur bien-être au travail et renforcer la convivialité entre collègues. « Axis Communications est une société où les valeurs humaines font partie de notre ADN. La formule « Vitalité», qui consiste à mettre en libre-service des paniers de fruits à l’accueil, dans les espaces de détente et de restauration de l’entreprise, ou dans tout autre lieu de passage. Résultat : une convivialité et un bien-être présents au sein de l’entreprise

"Le bien-être au travail va devenir une nécessité absolue pour créer de la valeur", prévient le consultant Eric Albert L'Usine Nouvelle - Partager le pouvoir, c’est possible ou nécessaire ? Eric Albert - A mon avis, c’est surtout irrémédiable avec la vague portée par la numérisation que les experts les plus compétents comparent à l’invention de l’imprimerie. Nous allons vers des modèles plus horizontaux, participatifs, où l’autorité qui ne repose pas sur la compétence sera de moins en moins reconnue. A l’avenir, tous les systèmes qui vont créer de la valeur seront basés sur le partage. De quel type de partage parlez-vous ? Pour créer de la valeur, il va falloir encourager la contribution d’acteurs venus de différents horizons. Dans votre livre, vous notez que les dirigeants d’entreprise freinent les évolutions, notamment parce que leurs émotions les y conduisent. Passer d’un modèle de management à un autre, c’est perdre le contrôle d’un modèle rassurant. Est-ce pour cette raison, rassurer en période d’incertitude, que les reporting de toutes sortes se multiplient ? Comment fait-on concrètement ?

Culture d'enterprise unique Comment ces entreprises font l'unanimité chez leurs salariés FOCUS - Le classement «Great Place to Work» a récompensé les enterprises françaises où il est le plus agréable de travailler. Plusieurs sociétés élues ont expliqué au Figaro leurs astuces pour créer un cadre de travail optimal. Les sociétés qui chouchoutent leurs salariés ont plutôt bonne cote: Google et sa salle de jeux vidéos, ses espaces de détente ont déjà beaucoup fait parler d'eux. Mais le classement «Great Place to Work» a le mérite de récompenser à la fois les grosses entreprises internationales présentes en France, mais aussi les plus petites, moins connues du grand public. Comment font ces entreprises pour faire l'unanimité chez leurs salariés? • Blablacar Cette jeune et dynamique entreprise française de 110 salariés fondée en 2004 - spécialisée dans le covoiturage - figure en 4ème place du classement des entreprises de moins de 500 employés où il fait bon travailler. Chez Blablacar, on s'efforce de minimiser le fossé hiérarchique. • Microsoft France • Accuracy

+ 60 % d’absentéisme chez les cadres : comment faire face ? 16,6 jours d'absence : c'est le chiffre de l'absentéisme en France en 2012, selon le cabinet Alma CG*. Un pourcentage qui a augmenté de 18 % par rapport à 2011, après plusieurs années de baisse. Fait nouveau, le mal touche aujourd'hui les cadres qui, bien qu'ils soient encore beaucoup moins concernés que la moyenne des salariés (2,3 % d'absentéisme contre 3,5 %), voient leur taux d'absence bondir de 60% par rapport à 2011. Malaise au travail D'après la coach, l'absentéisme peut avoir plusieurs causes : épuisement, dégradation des conditions de travail, inconfort dans l'organisation, manque de vision de la stratégie de l'entreprise... Comment mieux communiquer ? Pour Corinne Brunet, c'est avant tout la considération qui est l'antidote à l'absentéisme. - la gestion du temps (l'organisation du travail ainsi que la gestion des temps de pause) ; ? - des retours réguliers sur les projets menés à bien, ce qui implique la reconnaissance des efforts fournis ;? Afficher les absents ?

Bien-être des salariés au travail : chiffres clés et statistiques | Les thématiques | Travail et environnement Les sondages sont formels : les conditions de travail se dégradent et le mal-être est grandissant chez les salariés. Le bien-être au travail est pourtant essentiel à la bonne marche de l’entreprise. Le préserver doit donc faire partie des priorités de l’employeur. Bien-être des salariés au travail : chiffres clés et statistiques En France, le bien-être des salariés se dégrade. En 2010, 33% des salariés français déclaraient travailler dans un mauvais environnement de travail, la part la plus élevée au sein des pays européens. Le Désengagement des salariés lié au Mal-Être au Travail a coûté 23% de la Valeur Ajoutée des entreprises, selon l’indice de bien-être au travail (IBET) calculé par le cabinet Mozart Consulting L’IBET est un indice socio-économique variant de 0 à 1 pour sa valeur maximum, traduisant la meilleure performance socio-organisationnelle. Le bien-être au travail pris en considération Les partenaires sociaux ont conclu : Le Gouvernement : Evaluer Passer à l'action

Disneyland Resort Paris If the print window don't open automatically, click here : Une culture d'entreprise unique La véritable magie Disney réside dans l'enthousiasme, le talent et le dévouement de nos salariés. Ceux-ci sont des "Cast Members" : ils font tous partie de la troupe d'artistes, de professionnels du service et du personnel administratif qui veillent à ce que nos visiteurs assistent au spectacle le plus formidable. Les Cast Members sont la clé de notre succès. Cast Memberland Le programme CastMemberland a été lancé en 2000 dans le but de fédérer les équipes autour d'un projet original basé sur l'amélioration des conditions de vie des salariés dans l'entreprise : transport, logement, entretien des espaces de vie, détente, restauration et sûreté. Au fil des années, le programme CastMemberland a fait des coulisses de Disneyland Paris une "ville" où il fait bon vivre.

Observatoire de la parentalité en entreprise (OPE), pour une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle | Carrefour, les horaires en îlots Contexte de l’action: Le secteur Caisses représente 1/3 de l’effectif de Carrefour soit à ce jour 20 000 personnes - Un secteur Caisses en magasin est composé de 50 à 250 assistantes de caisses. - Avant 1998, les horaires étaient imposés par le chef de caisses, un système d’horaires libre choix était proposé dans certains magasins. - Les clients étaient insatisfaits de la fluidité en caisses et les assistantes de caisses peu satisfaites de leurs horaires. Dès 1998, Brest bénéficie d’un système appelé horaires îlots qui permet aux assistantes de caisse de participer à la planification de leurs horaires. Bien-être en entreprise : lois et réglementation page -0 En France il n’existe pas à proprement parler de code du « bien-être au travail » comme il peut en exister en Belgique. Cependant certains articles du code du travail et autres textes de loi s’en rapprochent. Ainsi en France des obligations légales obligent les chefs d’établissements à assurer la sécurité des salariés, d’un point de vue santé physique mais aussi mentale. Les risques psychosociaux et la prévention du stress sont donc inclus dans ces obligations. L’employeur a donc pour obligation d’évaluer les risques physiques et psycho-sociaux afin de prendre les mesures adéquates pour protéger ses salariés. Nous mettons en avant que de nouvelles lois et réglementations pourraient voir le jour dans les prochaines années en France sous la pression de l’Union Européenne qui a fait de l’objectif du bien-être au travail un objectif prioritaire (voir détail en page suivante). Loi et réglementation pour le bien-être au travail en France Article L4121-1 du Code du travail :

Santé au travail / Sécurité des entreprises - Préventica

Related: