background preloader

20 tools and apps for digital journalists

20 tools and apps for digital journalists
Storytelling tools: Five easy ways to create visual stories that can be embedded within a news story 1. Storify: A journalist favourite No list of journalism tools would be complete without Storify. This tool allows you to drag and drop tweets, YouTube videos and other social media elements into a post and add explainers. 2. Datawapper is quick and easy to use. 3. If you have a photograph or image that needs some explanation, use ThingLink to add links to media, such as Wikipedia, YouTube and Twitter. Here's an example from German newspaper Berliner Morgenpost, which used ThingLink to add explainers to a photo of the situation room in the White House on the day Osama bin Laden was killed. Follow this link to see how NME.com used ThingLink to add music references to a poster. Here's one we made as an example, which includes a Wikimedia Commons image, a Flickr image, a YouTube video and a Google map.5. Here is one published by The Wall Street Journal. 6. 7. 8. 10. 11. Not got an iPhone? 13.

Datavisualization.ch Selected Tools 3 outils pour modifier une photo en ligne par Neocamino Tout le monde n’a pas Photoshop installé sur son ordinateur et pourtant on a souvent besoin de modifier une photo en ligne – rapidement, simplement et gratuitement. De nombreux outils existent, certains sont intégrés à des services comme Picnick pour Google ou Aviary pour Flickr et Mailchimp et d’autres sont disponibles à une utilisation ponctuelle. En voici 3 qui peuvent vous dépanner ou vous servir toute l’année ! Les fonctionnalités principales qu’on peut demander à un outil pour modifier une photo en ligne sont : modification de la taille ;ajouter des effets ;sélection d’une partie de la photo ;créer une nouvelle image à partir de plusieurs photos ;sauvegarder la photo modifiée en un format donné ;… Les outils que nous avons sélectionnés proposent ces fonctionnalités de façon intuitive et vous permettent d’obtenir en peu de temps une image à votre convenance à partir d’une photo que vous possédez sur votre ordinateur. Pixlr Très utile ! Lien vers Pixlr iPiccy Lien vers iPiccy DrPic

6 outils web pour créer vos timelines interactives Une bonne chronologie vaut souvent mieux que de grandes explications. Les médias en ligne l’ont bien compris, mais les outils adéquats leur ont souvent fait défaut. Heureusement, de nombreux services de timelines – ou chronologies interactives – ont été lancés ces dernières années… avec leurs vertus respectives. ↑1 » Dipity : la facilité Premier service de timeline 2.0, Dipity accumule beaucoup d’avantages : doté d’un design sympa, il permet d’embedder aisément photos et vidéos. Le must : grâce aux 4 modes d’affichage proposés par Dipity, il est possible de visualiser votre timeline sous forme de flipbook (façon iTunes), de liste ou même de Google map. ↑2 » myHistro : l’atout carte D’une approche plus difficile pour le lecteur, myHistro peut s’avérer redoutablement efficace lorsqu’il s’agit de conjuguer le temps à l’espace. ↑3 » TimelineJS : le top, gratuit Vidéos, photos, Google maps, tweets, pages Wikipédia, sons Soundcloud : tous les contenus multimédias du moment s’embeddent aisément.

11 outils pour vos diaporamas multimédias Du simple portfolio d’images à la super-curation multimédia, les besoins en diaporamas des journalistes ne cessent d’augmenter. En cause : la nécessité de faire tenir en peu d’espace le maximum d’information et de donner au lecteur la possibilité d’accéder aux contenus qu’il désire en laissant de côté ceux qui ne l’intéressent pas. ↑1 » Pour insérer de multiples contenus du web : Projeqt : Cet outil ressemble fortement à Storify (voir ci-dessous), à la différence près qu’il a été originellement pensé pour les diaporamas. On peut y intégrer des titres, du texte, des images, mais surtout un grand nombre de services en ligne, de la vidéo Youtube à la Google Map, en passant par le document PDF : Les possibilités offertes pour personnaliser l’affichage sont très nombreuses : défilement horizontal classique, défilement vertical, format grille… Il est également possible de choisir sa palette de couleurs, ses polices, son logo et son arrière-plan. Storify : Rvl.io : Prezi : Storywheel : Soundslides :

20 outils gratuits pour fouiller le web à la recherche d’informations Une simple recherche Google ne résume pas le journalisme web. Une multitude de services gratuits, souvent très simples d’utilisation, peuvent faciliter et accélérer vos recherches en ligne. Note : Ce billet n’aborde pas la recherche d’infos sur les réseaux sociaux, qui fera l’objet d’un prochain post. ↑» Consulter les traces laissées par un site sur le web Un site que vous vouliez consulter a disparu des radars ? Google enregistre également des archives de la plupart des pages qu’il indexe dans un cache. ↑» Trouver le propriétaire d’un site-web Les bases de données Whois vous permettent de consulter les registres DNS des sites-web, qui comportent généralement le nom et les coordonnées du directeur de la publication du site en question. ↑» Rechercher l’origine d’une image Les services de recherche inversée d’images permettent de fouiller le web pour retrouver d’autres occurrences d’une même image. ↑» Un moteur de recherche plus fort que Google ↑» Rechercher du contenu en creative commons

4 tools from Knight Lab to 'make information more beautiful' Credit: Image by Thinkstock The US-based Knight Lab focuses on "finding ways to develop software to make information more beautiful", Miranda Mulligan, executive editor of the lab explained at an event this week. Based at Northwestern University and funded by the Knight Foundation, the lab consists of a team of technologists and journalists "working at advancing news media innovation through exploration and experimentation", its website explains. The lab "develops prototypes, projects and services that help make information meaningful, promote quality journalism, storytelling and content on the internet". On Monday evening, Mulligan shared four tools created by the lab with Hacks/Hackers London, a meet up of journalists and technologists. 1. Timeline JS is the Knight Lab's most popular tool, used by newsrooms around the world. It is simple to use, requiring the user to enter dates, facts and image links into a Google Spreadsheet template to create a beautiful interactive timeline. 2. 3.

Scrollitelling : quel outil pour vos récits multimédias immersifs ? Un an après Snow Fall, les formats multimédias immersifs (parfois baptisés « scrollitelling ») se multiplient sur les sites de presse, et des outils commencent à apparaître pour épauler les journalistes. Plateformes wysiwyg, extensions WordPress, scripts open source à coder : voici un panorama des solutions disponibles à ce jour. ↑1 » Les plateformes en ligne Pas besoin de mettre les mains dans le code… ou si peu. Scrollkit C’est actuellement la plateforme gratuite la plus aboutie. La fonctionnalité la plus puissante de Scrollkit est son module Skrollr, qui gère les effets de parralaxe de façon plutôt intuitive (à condition de connaître un peu de CSS). La plateforme gère de façon imparfaite le responsive design pour l’affichage mobile, mais ce problème est réglable : le grand point fort de Scrollkit est en effet la possibilité d’exporter le projet en fichier HTML, et de le personnaliser à l’envie – sans aucune dépendance aux serveurs du service. Shorthand Creatavist Racontr Mais aussi… sStory

Les 20 meilleurs outils de datavisualisation au banc d’essai Que vous soyez absolument novice ou codeur amateur, il existe aujourd’hui sur le web une impressionnante palette d’outils (presque) gratuits pour réaliser des datavisualisations. Banc d’essai. Note : j’ai volontairement éliminé les outils (a) entièrement payants (b) trop moches pour être utilisés dans des rédactions (c) en Flash. ↑1 » Pour les novices/pressés : le clé-en-mains Ces outils gratuits ou freemium permettent de générer des graphiques ultra-rapidement en copiant-collant des données d’un tableur. Le meilleur – Datawrapper : Simple d’utilisation, sobre, rapide, Datawrapper est tout à fait satisfaisant pour la plupart des visualisations courantes. Les + : la possibilité de personnaliser les couleurs, de mettre en évidence une série, la navigation par onglets entre les différentes séries. Les challengers : Google Charts, pour les fainéants : le bon vieil outil n’est pas très joli, mais efficace et – avantage non négligeable – intégré directement à Google Spreadsheets. Sources :

Related: