background preloader

Associations dans l'EPLE

Associations dans l'EPLE
Les associations créées au sein des établissements publics locaux d'enseignement (EPLE) ont pour but essentiel de prolonger l'action éducative de l'éducation nationale en développant, entre autres, le sens des responsabilités de l'élève, en faisant de lui un acteur dans la construction de son environnement immédiat. Ces associations sont un véritable vecteur de l'éducation à la citoyenneté, en permettant aux élèves et étudiants de s'engager dans des projets.Elles permettent la mobilisation autour des valeurs de la République et offrent un prolongement à certaines actions éducatives. C'est pourquoi il est souhaitable que leur action s'articule avec le projet d'établissement et le contrat d'objectifs qui tient compte de celui-ci. Aspects réglementaires Les associations concernant les élèves relèvent toutes de la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association. Elles constituent des personnes morales de droit privé, distinctes de l'établissement scolaire. 1. Obligations : 2. 3. 4. Related:  Education populaireFSE

Conseil d'administration L'établissement public local d'enseignement (EPLE), personne morale de droit public, est administré par un conseil d'administration (CA) qui constitue l'assemblée délibérante de l'établissement. Ses compétences sont actuellement fixées par l'article L421-4 et les articles R421-20 à R421-24 du code de l'éducation. Il fixe, dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur et des objectifs définis par les autorités compétentes de l'État, les principes de mise en œuvre de l'autonomie pédagogique et éducative dont disposent les établissements et, en particulier, les règles d'organisation de l'établissement. Au-delà de ses compétences réglementaires, le conseil d'administration est une instance privilégiée de dialogue et d'échanges. A - Son fonctionnement 1. Le nombre de membres varie en fonction de la taille et de la nature de l'EPLE : Consulter la composition précise du CA (article R421-14 du code de l'éducation). 2. Consulter les fiches : 3. 4. 5. En début de séance :

Culture/Société de l’information Le travail du secteur culture en 2011 a essentiellement été consacré à la redéfinition de la place de la culture dans le projet politique global de la Ligue de l’enseignement. Un texte d’orientation « Une politique de la culture ; pour une humanité à partager et une autre mondialisation », adopté lors de l’assemblée générale de Granville le 27 juin 2011, a été diffusé à l’ensemble des responsables politiques républicains, des syndicats et des responsables d’organisations de la société civile. Ce texte est un prolongement du manifeste « Faire société !» La Ligue est membre de la COFAC (Coordination des fédérations et associations de culture et de communication), dont le travail cette année a été consacré à l’élaboration d’un guide sur la législation des pratiques amateurs. Elle est également membre de l’Observatoire de la liberté de création et coproductrice du portail d’éducation culturelle www.decryptimages.net Chiffres clés

Foyer socio-éducatif Les foyers socio-éducatifs (FSE) sont des associations constituées au sein des lycées et des collèges en France, dans le but de participer à la finalité éducative de ceux-ci par le biais d'activités diverses, mais aussi dans le but de développer chez les élèves le sens des responsabilités. Le FSE peut cofinancer les voyages pédagogiques. Les élèves le connaissent surtout pour les clubs et activités proposés par un adulte ou par un lycéen. Le FSE n'existe qu'en lycée et au collège. Au lycée, le FSE est aujourd'hui obsolète et doit être progressivement remplacé par la Maison Des Lycéens (MDL). Notes et références[modifier | modifier le code] Textes de référence[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Portail de l’éducation

Conseil de classe Le conseil de classe a pour missions : de traiter les questions pédagogiques intéressant la vie de classe, et notamment les modalités d'organisation du travail des élèves ;d'examiner les résultats scolaires individuels des élèves en proposant un bilan et des conseils et, le cas échéant, de proposer des aménagements d'évaluation ;d'émettre un avis sur les vœux d'orientation exprimés par les familles et les élèves, et le cas échéant faire d'autres propositions ;d'émettre un avis éclairant le jury d'examen (pour les classes à examen) ;d'émettre un avis sur les vœux de poursuites d'études post-bac.1. 2.1. Le chef d'établissement peut réunir les parents qui auront été désignés par lui à partir des listes fournies par les élus au conseil d'administration pour siéger en conseil de classe; en tenant compte du résultat des élections afin de rappeler le fonctionnement de l'instance et le rôle des représentants de parents (pdf 255 Ko). 2.2. 2.3. 3. 4. 5. 6. a) À propos des horaires

éducation populaire Gabriel GONNET et Jean Marcel KOFFI , Association La Cathode 1. Le SMAC, une démarche d’ensemble L’expérience du ‘‘Samedi Matin au Collège - SMAC’’ existe depuis maintenant quatre années scolaires au Collège Jean Jaurès à Pantin (Département de la Seine-Saint-Denis, 93). Cette expérience qui à l’origine émane d’une demande du Conseil Général de la Seine Saint-Denis, doit se poursuivre et se consolider en s’ouvrant à d’autres jours de la semaine que le samedi, et à d’autres formes d’évènements en lien avec la socialisation scolaire de l’enfant. 2. En 2008, le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis nouvellement élu, propose d’utiliser les locaux des Collèges (qui lui appartiennent en propre) pour mener des animations sur les quartiers avec les enfants ou les parents. 2.1 La demande du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis (93) La démarche-projet du Conseil Général vise les objectifs suivants : Renforcer l’intégration du collège dans le tissu social local ; « Qu’est-ce qu’un collège ? 3. 4.

Quels sont le statut et les missions du FSE et de la MDL ? Le Foyer socio-éducatif (FSE) et la Maison des lycéens (MDL) sont des associations créées au sein des établissements publics locaux d'enseignement (EPLE). Elles ont un rôle éducatif et permettent de développer le sens des responsabilités chez les élèves. Cadre du régime associatif Juridiquement, ce sont des associations qui relèvent de la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d’association et du décret du 16 août 1901 pris pour son application. Elles sont qualifiées de personne morale de droit privé, distincte de l'établissement scolaire qui est une personne morale de droit public. Tous les élèves peuvent adhérer et devenir membres d’une association. pour la Maison des Lycéens par des élèves de 16 ans révolus (sous condition de l’autorisation parentale sans être émancipé) (article 2 bis de la loi du 1er juillet 1901) ; pour les FSE par des adultes. A noter : Responsabilités administratives Responsabilité juridique Responsabilité des mandataires Assurance responsabilité civile

Conseil de discipline 1. Rôle Le conseil de discipline est compétent pour prononcer à l'encontre des élèves l'ensemble des sanctions prévues par la réglementation en vigueur et inscrites dans le règlement intérieur de l'établissement public local d'enseignement (EPLE). Rappels : les punitions ne relèvent pas du conseil de discipline ;la politique de prévention est à dissocier de la convocation de conseils de discipline : cette politique est élaborée et définie dans le cadre du projet d'établissement. La décision de réunir le conseil de discipline, à la demande d'un membre de la communauté éducative ou de sa propre initiative, appartient au chef d'établissement. S'il rejette une demande de saisine, le chef d'établissement notifie par écrit à l'intéressé sa décision de refus motivée. La décision d'engagement ou de refus d'engagement par le chef d'établissement d'une procédure disciplinaire n'est pas susceptible de faire l'objet de recours en annulation devant le juge administratif. 3. 5. 7. 8. Principes Déroulement

« L’Education Populaire, monsieur, ils n’en ont pas voulu ! » Par Franck Lepage C’est ce qui m’est arrivé. Et c’est l’histoire que je vais vous raconter. Quand je dis : « J’ai arrêté de croire à la culture? La vidéo Comment créer une association Retrouvez toutes les informations et les démarches à effectuer pour créer une association. Rédaction des statuts L’acte fondateur d’une association est la signature d’un contrat par au moins 2 personnes (au moins 7 en Alsace-Moselle) qui les engage les unes par rapport aux autres. Ce contrat est appelé statuts de (...) 27 juillet 2011 Déclaration initiale Une association peut exister sans être déclarée. Immatriculation Pour être identifiée par les acteurs institutionnels ou privés, l’association doit s’enregistrer auprès de différents organismes et posséder un certain nombre de numéros d’immatriculation. 6 janvier 2017 Le kit gratuit pour votre association Ce kit gratuit recense les documents indispensables pouvant aider un créateur d’une association à effectuer l’ensemble des démarches nécessaires.

Dossier scolaire de l'élève La finalité du dossier scolaire est de disposer d'informations sur l'élève, sur son(ses) responsable(s) légal(aux), ainsi que sur l'historique de sa scolarité. Ces données, dont le contenu et le traitement sont de la responsabilité du chef d'établissement, sont nécessaires au suivi de sa scolarité et à la gestion administrative et financière de son dossier.Il ne s'agit pas du livret scolaire de l'école élémentaire et du collège, récemment redéfini (arrêté du 31 décembre 2015) à l'article D311-7 du code de l'éducation. 1. Le dossier scolaire de l'élève se présente communément sous les deux formats suivants : le format "papier" et le format numérique. a) Le dossier "papier" Le contenu du support "papier" varie selon les académies et surtout selon les établissements, mais à titre d'exemple on peut y trouver les éléments suivants : identité de l'élève, fiche d'inscription, renseignements relatifs aux droits parentaux, exeat. Chaque dossier doit être tenu à jour. c) L'inscription 3. 4. 5.

Investir dans l’éducation, refonder l’Ecole Certes l’élévation du niveau culturel de notre pays est indéniable. Mais à quel prix ? Années après années, les rapports officiels, les travaux de recherche et les analyses des acteurs éducatifs se succèdent pour dire la même chose : la cote d’alerte est atteinte, notre système scolaire est injuste car fait pour la moitié des élèves. Espace protecteur, émancipateur, et lieu d’apprentissage de la citoyenneté démocratique, l’Ecole doit être missionnée pour assurer l’acquisition de savoirs pour tous les enfants et les jeunes. Elle doit le faire dans un contexte de production incessante de connaissances, de profusion des sources de diffusion avec les technologies numériques et d’individualisation, qui l’oblige à penser autrement l’appropriation des savoirs. C’est une Ecole qui prépare tous les jeunes, par un équipement culturel le plus complet, à poursuivre leurs formations toute leur vie, à s’insérer dans la société et à y exercer leur citoyenneté. Télécharger nos propositions éducatives

Gobelets réutilisables - dessindecole.com - financez vos projets scolaires Des gobelets personnalisés réutilisables pour quelles occasions ? Pour tous les événements de l’Association de Parents d’Élèves ou de l’École : Kermesses / Fête de l’École, Lotos, Repas, Bals…Faîtes un geste pour la planète et respectez la loi sur la transition énergétique* En quoi sont faits les gobelets ? Nos gobelets sont fait de polypropylène et sont résistants au chaud comme au froid et fabriqués sans BPA. Quels sont les modèles proposés ? Nous les personnalisons à vos couleurs sur la surface de votre choix, il suffit de nous fournir votre logo ou le visuel que vous souhaitez voir imprimé.Disponibles en 4 contenances : 12-18cl / 25-30cl / 33-40cl ou 50-60cl et dans plusieurs coloris (ou translucides), il y a forcément le modèle que vous recherchez. Quels tarifs ? Les prix sont dégressifs en fonction des quantités commandées. Exemples de tarifs (non contractuels) pour une impression en sérigraphie sur gobelet transparent (la livraison est comprise dans le prix): D’autres modèles ?

Évaluation administrative des personnels enseignants et d'éducation par les chefs d'établissement Tous les fonctionnaires font l'objet d'une évaluation (décret n° 2002-682 du 29 avril 2002). Les personnels d'enseignement et d'éducation font, désormais, l'objet d'une évaluation à des moments précis de leur carrière, évaluation qui s'appuie sur les référentiels métiers de 2013.Ils font aussi l'objet d'un accompagnement tout au long de leur parcours professionnel. Ces dispositions s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du protocole PPCR (parcours professionnel, carrières et rémunérations) qui concerne toute la fonction publique. 1. L'évaluation des personnels doit déboucher sur une véritable gestion des ressources humaines, comprenant des préconisations en matière de formation, d'évolution et de mode d'exercice des fonctions. 1.1. 1.2. Pour le chef d'établissement, il s'agit de reconnaître et de valoriser l'engagement et la mobilisation des personnels. 1.3. L'évaluation contribue à améliorer la qualité et les performances du système éducatif. 2.1. 2.2. 2.3. 3.1. 3.2. 3.3.

De l’éducation populaire à la domestication par la « culture », par Franck Lepage (Le Monde diplomatique, mai 2009) En France, quand on prononce le mot « culture », chacun comprend « art » et plus précisément « art contemporain ». Le mot Culture, avec son singulier et sa majuscule, suscite une religiosité appuyée sur ce nouveau sacré, l’art, essence supérieure incarnée par quelques individus eux-mêmes touchés par une grâce — les « vrais » artistes. La population, elle, est invitée à contempler le mystère. Entamée dès les années 1960 sous l’égide du ministère des affaires culturelles, la réduction de la culture à l’art représente une catastrophe intellectuelle pour tout homme ou toute femme de progrès. En 1944, un paquebot fait route tous feux éteints vers la France. Elle raconte comment les noms juifs sont rayés à l’encre rouge ; comment ses élèves quittent l’établissement, leur blouse sous le bras. « Capitant nous a réunis pour nous annoncer que Jean Guéhenno créait un service d’éducation des adultes — un “bureau de l’éducation populaire” — et a demandé qui voulait s’en charger.

Related: