background preloader

La classe inversée, une piste d'avenir pour la France ?

La classe inversée, une piste d'avenir pour la France ?
A l'heure du décrochement sensible de la France dans les grands classements éducatifs internationaux, repenser le mariage entre pédagogie et TICE (les Technologies de l'Information et de la Communication appliquées à l'Enseignement) est essentiel. Non seulement ces dernières peuvent permettre aux enseignants et aux apprenants de développer des compétences utiles aux élèves - créativité et autonomie, capacités de résolution de problèmes et de raisonnement, capacités de sélection de l'information et de communication, etc. - mais elles peuvent en plus renouveler nos approches pédagogiques. Pour cela, il convient cependant d'éviter deux écueils : ne pas voir les TICE comme un élément central dans un processus d'apprentissage global (et donc les intégrer de façon décrochée à la pédagogie) et consécutivement mettre en place la technologie d'abord et seulement ensuite songer aux applications pédagogiques de cette technologie. Ceci nous invite donc à repenser notre usage pédagogique des TICE. Related:  Classes inversées

Le 20 Heures de France 2 du 6 octobre 2013 en replay Deux cibles et deux raids simultanés des forces spéciales américaines, l'un en Libye et l'autre en Somalie pour interpeller 2 chefs islamistes. Washington confirme que la traque contre les terroristes se poursuit. Nous retrouverons sur place Jacques Cardoze. "Nous sommes de facto en compétition." Des enseignes Castorama et Leroy Merlin étaient ouvertes ce dimanche. Et si les solutions pour l'école venaient des enseignants eux-mêmes ? Un nouvel album enregistré à Nashville, une tournée à venir et un film avec Tonie Marshall. Le message est clair : Washington poursuit sa traque des terroristes. Les Etats-Unis proposaient 5 millions de dollars pour la capture d'Abou Anal al Liby. Les Etats-Unis ne cesseront jamais la traque des auteurs présumés d'actes terroristes. Selon ce spécialiste, cette stratégie de contre-terrorisme est de plus en plus employée par l'administration Obama. Hier, les Américains ont lancé deux opérations simultanées.

Aide-mémoire, changer ses habitudes : 29 facons de réussir à enraciner un comportement « Nous sommes ce que nous répétons chaque jour. L’excellence n’est alors plus un acte, mais une habitude. » – Aristote Note : cet article est une traduction de l’article The Habit Change Cheatsheet: 29 Ways to Successfully Ingrain a Behavior de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article ! Nos vies quotidiennes sont souvent une série d’habitudes que nous répétons chaque jour, une existence entravée, enchaînée par une lente accumulation de nos actions précédentes. Mais les habitudes peuvent changer, aussi difficile que cela puisse paraître par moments. J’en suis un exemple vivant : avec de toutes petites, d’infinitésimales étapes, j’ai changé une liste interminable d’habitudes. C’est possible. Et bien que j’aie écrit sur les changement d’habitudes de nombreuses fois au cours de la vie de ce blog, aujourd’hui je vais réunir les meilleurs conseils en un seul aide-mémoire, pour ceux qui sont nouveaux sur le blog et pour ceux qui pourraient trouver ces rappels utiles.

La classe inversée en enseignement du français Thot Cursus : L’apprentissage inversé vite dépassé, où quand le flip se transforme en envolée Shelley Wright est une enseignante au secondaire à Moose Jaw en Saskatchewan. Il y a plus d’un an elle a décidé avec ses étudiants d’expérimenter l’apprentissage inversé (flipped learning). C’est à dire que les devoirs sont fait en classe et les «enseignements» sont fait par vidéo à l’extérieur de la classe. Comme certains de ses étudiants visionnaient et revisionnaient déjà des vidéos, ils n’ont pas été trop difficiles à convaincre. Il ne s’agissait pas de tout faire passer par vidéo, mais bien de s’en servir stratégiquement et de faire les choses autrement. Autonomie Ce qui s’est passé est que rapidement les étudiants ont commencé à faire leurs propres recherches et à en faire beaucoup, à parfois s’enseigner entre eux. Le nouveau rôle du professeur a été de leur apprendre à apprendre, à développer leurs habiletés de recherche, d’évaluation et de collaboration, à réfléchir sur leur raisonnements et en même temps à partager son expérience d’apprentissage. Une question de contrôle

What is a Flipped Classroom Infographic Plus The Educator Guide to Flipped Classroom Teacher Infographics ProProfs presents you this info-graphic that introduces the concept of flipped classrooms. It offers you information on how teachers and students respond to this new idea of learning. Also, you may want to check The Educators’ Guide to Flipped Classroom, where you will find answer on how does a flipped classroom contribute to student learning, the top benefits and disadvantages of a flipped classroom, and last but not least, how to successfully Flip your classroom. Finally, I highly encourage you to check: Progressive Education: The Rising Power Of Student Voice Read many current educational articles or twitter feeds, and it becomes pretty clear that progressive educationalists are gaining voice. A strategy for creating a School e-learning culture Education is constantly changing the way students learn and how instructors teach. The Concept of Individualized Learning Plans in eLearning Via: www.proprofs.com Embed This Education Infographic on your Site or Blog!

L'erreur, grande absente de l'expérimentation scientifique en classe : Articles : Didactique * : Thot Cursus Au début de l'année 2009, Les Cahiers Pédagogiques ont eu la bonne idée de rééditer un article de Jean-Pierre Astolfi (récemment décédé), publié sept ans auparavant. L'article s'intitule "L'oeil, la main, la tête. Expérimentation et apprentissage". Jean-Pierre Astolfi était professeur en Sciences de l'éducation à l'Université de Rouen. Constater n'est pas comprendre Depuis la fin du XIXe siècle en France, l'enseignement scientifique est essentiellement expérimental. L'expérimentation telle qu'elle se pratique en classe représente la "partie visible" de la science, censée faciliter la compréhension de phénomènes physiques, chimiques... qu'on peut constater à l'aide d'instruments d'observation et de mesure adéquats. Une pratique sans surprise, qui ne se suffit pas à elle-même L'expérimentation jouit d'un grand succès chez nombre de professeurs qui y voient, à juste raison, un moyen de rendre les élèves actifs et donc, de les motiver. De plus, J.P. L'erreur fait partie de l'expérience J.P.

IDEA - PédagInnov : un modèle de classe inversée Expérimenter le principe de la "classe inversée" dans l'enseignement supérieur. Plusieurs enseignants volontaires de l'UPEM, l'ENPC et l'UPEC décident de mettre en oeuvre le principe de la "classe inversée" (flipped classroom) dans le contexte de l'enseignement supérieur et de comparer leurs expériences respectives. Les constats Faible participation active en regard des attentesPeu de travail personnel d’apprentissageAcquisition de connaissances faibleFaible rentabilité des séances en présentiel Les objectifs Optimiser le temps de cours en présentiel pour améliorer la qualité de l'apprentissage et la réussite des étudiantsAugmenter l'implication des étudiants dans leur formation Le projet Cette expérimentation permettra de réfléchir aux meilleurs moyens d’adapter ce modèle pédagogique inversé à l’enseignement supérieur et dans divers contextes (disciplines, effectifs et niveaux différents). Vous souhaitez rejoindre le groupe ? Les acteurs

Educavox J’ai assisté le 11 décembre 2013 à un atelier sur le thème des classes inversées lors des rencontres "Boussoles du numériques 2013" à Cenon en Gironde. L’atelier était animé par Jean-François Ceci avec la participation de Marie Soulié et de David Bouchillon. L’atelier a rassemblé beaucoup de monde, le thème est d’actualité. Jean-François Ceci a présenté le sujet et David Bouchillon et Marie Soulié ont chacun présenté leur expérience concrète. 1er intervenant : Jean-François Ceci, chargé de mission TICE à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Jean-François donne le contexte des classes inversées : nous vivons la 3ème révolution cognitive, comme l’appelle Michel Serres, après l’invention de l’écriture et celle de l’imprimerie. Avec le web2.0, les cours "transmissifs" sont sans doute amenés à disparaître : ils sont linéaires, centrés sur l’enseignant, non individualisés, limités à de la connaissance. En pédagogie inversée, David structure une séance pédagogique en 3 phases :

Related: