background preloader

La classe inversée, une piste d’avenir pour la France ?

La classe inversée, une piste d’avenir pour la France ?
A l'heure du décrochement sensible de la France dans les grands classements éducatifs internationaux, repenser le mariage entre pédagogie et TICE (les Technologies de l'Information et de la Communication appliquées à l'Enseignement) est essentiel. Non seulement ces dernières peuvent permettre aux enseignants et aux apprenants de développer des compétences utiles aux élèves - créativité et autonomie, capacités de résolution de problèmes et de raisonnement, capacités de sélection de l'information et de communication, etc. - mais elles peuvent en plus renouveler nos approches pédagogiques. Pour cela, il convient cependant d'éviter deux écueils : ne pas voir les TICE comme un élément central dans un processus d'apprentissage global (et donc les intégrer de façon décrochée à la pédagogie) et consécutivement mettre en place la technologie d'abord et seulement ensuite songer aux applications pédagogiques de cette technologie. Ceci nous invite donc à repenser notre usage pédagogique des TICE.

http://www.latribune.fr/blogs/la-tribune-des-expats/20130923trib000786575/la-classe-inversee-une-piste-d-avenir-pour-la-france-.html

Related:  ptissiaClasses inversées

Aide-mémoire, changer ses habitudes : 29 facons de réussir à enraciner un comportement « Nous sommes ce que nous répétons chaque jour. L’excellence n’est alors plus un acte, mais une habitude. » – Aristote Note : cet article est une traduction de l’article The Habit Change Cheatsheet: 29 Ways to Successfully Ingrain a Behavior de Léo Babauta. Le 20 Heures de France 2 du 6 octobre 2013 en replay Deux cibles et deux raids simultanés des forces spéciales américaines, l'un en Libye et l'autre en Somalie pour interpeller 2 chefs islamistes. Washington confirme que la traque contre les terroristes se poursuit. Nous retrouverons sur place Jacques Cardoze. "Nous sommes de facto en compétition." La phrase est signée François Fillon en direction de Nicolas Sarkozy.

Et si on inversait la classe Ce modèle part d’une idée très simple : le précieux temps de classe serait mieux utilisé si on s’en servait pour interagir et travailler ensemble plutôt que de laisser une seule personne parler. La classe inversée, Florent Berthet y croit très fort, aide ceux qui veulent s’y mettre et nous en parle. Comment décririez-vous le principe de la classe inversée ? Le principe est simple : l’élève visionne des cours en vidéo chez lui au moment des devoirs, et le temps de classe est utilisé pour les exercices et du soutient personnalisé.

L'erreur, grande absente de l'expérimentation scientifique en classe : Articles : Didactique * : Thot Cursus Au début de l'année 2009, Les Cahiers Pédagogiques ont eu la bonne idée de rééditer un article de Jean-Pierre Astolfi (récemment décédé), publié sept ans auparavant. L'article s'intitule "L'oeil, la main, la tête. Expérimentation et apprentissage". Jean-Pierre Astolfi était professeur en Sciences de l'éducation à l'Université de Rouen. Il a travaillé pendant plusieurs années sur le statut de l'erreur dans le système éducatif, et cet article fournit un bon exemple de sa position à ce sujet. Constater n'est pas comprendre IDEA - PédagInnov : un modèle de classe inversée Expérimenter le principe de la "classe inversée" dans l'enseignement supérieur. Plusieurs enseignants volontaires de l'UPEM, l'ENPC et l'UPEC décident de mettre en oeuvre le principe de la "classe inversée" (flipped classroom) dans le contexte de l'enseignement supérieur et de comparer leurs expériences respectives. Les constats Faible participation active en regard des attentesPeu de travail personnel d’apprentissageAcquisition de connaissances faibleFaible rentabilité des séances en présentiel

10 recettes Soupes et Veloutés potiron/citrouille Source : La cuisine de Bernard - voir la recette soupe Potiron et Gingembre Pour donner plus de goût à votre soupe vous pouvez rajouter du bouillon de volaille. Source : Toulon.org - voir la recette soupe citrouille potiron Bénéfices, enjeux et limites de la « classe inversée » Nous vous en parlions lors du BETT 2013, la « classe inversée » - ou flipped classroom en anglais – est un nouveau modèle d’organisation scolaire qui tend à se populariser depuis quelques années. Le principe : les élèves regardent chez eux des vidéos de leurs cours enseignés par le professeur et consacrent leur temps en classe aux exercices et aux travaux de groupe encadrés par l'enseignant. Ce mode d’enseignement apparaît comme une nouveauté aujourd’hui, pourtant il été testé et théorisé très tôt comme nous le raconte Tina Rosenberg dans un article publié sur le blog Opinionator du New York Times. Si la classe inversée a connu ses premiers succès dès 1920, c’est en 1968 que Benjamin Bloom a posé les bases de cette théorie dans son article « Apprendre pour l’apprentissage » - ou « Learning for Mastery » en anglais.

Chapitre I – L’eau dans notre environnement - Physique-Chimie au Collège Quel rôle l’eau joue-t-elle dans notre environnement et dans notre alimentation ? I – Importance de l’eau. Environ les 3/4 de notre planète ( 70,7% ) sont recouverts par les mers et les océans.Le volume de l’eau sur Terre est évalué à 1 400 millions de km3 ( 360 641 000 km2 ).L’ensemble des réserves d’eau de la Terre s’appelle l’hydrosphère.L’eau se répartit de la manière suivante :

Related: