background preloader

Pervers narcissiques : le piège infernal « Dans le blanc des yeux

Pervers narcissiques : le piège infernal « Dans le blanc des yeux
Publié le 12 juin 2012 dans Psychologie Ce sont de fortes personnalités, charismatiques, qui captent l’attention. De beaux parleurs qui ont toujours une opinion sur tout, qui se vantent d’exploits grandioses et qui échafaudent des projets tout aussi grandioses. Dans une situation de rencontre, ces hommes et ces femmes s’imposent… à leur profit seulement. Ils sont narcissiques ET pervers, cocktail parfait pour une relation d’enfer. Individu qui ne s’aime pas, le pervers narcissique pratique la séduction à sens unique : il ne s’intéresse à l’autre que si ce dernier l’admire inconditionnellement. Mégalomane et menteur compulsif, le pervers narcissique est le roi des manipulateurs sadiques. (« Pervers » signifie « qui aime faire le mal ».) À quoi reconnaît-on un pervers narcissique ? (Pour simplifier, le pervers narcissique est ici un homme et sa victime une femme.) D’abord, à son narcissisme exacerbé. Pour en savoir plus Le livre de Marie-France Hirigoyen Le harcèlement moral.

http://blogue.reseaucontact.com/psychologie/pervers-narcissiques/

Related:  perversion et narcissismepervers narcissiqueTémoignage de victimes

Alberto Eiguer : les pervers narcissiques - violence conjugale à Carnac Le pervers-narcissique, ou comment se faire valoir aux dépens des autres Alberto Eiguer Petit traité des perversions morales, ch. 3, pp. 43-63 Le Pervers Narcissique est porteur d’une maladie mortelle… pour l’autre! « Groupe de Recherche et d'Aide aux Victimes de Pervers Narcissiques & Manipulateurs Pervers Nous avons tous été plus ou moins amenés à le rencontrer sur notre route. Il a même parfois détruit des vies, la vôtre peut être… Nous retrouvons cette pathologie plus particulièrement chez les hommes, mais certaines femmes l’ont également . Pervers narcissiques : 20 pistes pour les reconnaître Nulle mention de la perversion narcissique dans le DSM IV, manuel de classification internationale des troubles mentaux. La notion se cherche. Pour certains comme Scott Peck, psychiatre américain, il ne faut pas craindre de parler de véritable déviance morale et de poser la question du mal. Pour d’autres, comme le Docteur Reichert-Pagnard, il s’agit d’une psychose sans symptômes apparents ou "psychose blanche".

La perversion narcissique, le PN - l'humanité va vers sa perfection Histoire d'une évolution Le peuple humain outragé par l'élite perverse ! Le peuple humain brisé par l'élite perverse ! Pervers narcissiques : enquête sur ces manipulateurs de l'amour - 15 mars 2012 - L'Obs Melody. Belle comme Audrey Hepburn. Gaie, attentive aux autres. Elle s'est pendue à 28 ans. On l'a trouvée dans la cuisine de l'appartement où elle vivait avec un homme rencontré un an plus tôt. La conséquence d'une dépression, pour les parents.

Témoignage de Chris - victime d'un pervers narcissique - ATTENTION DANGER FUKUSHIMA Manipulation mentale (première partie de mon vécue de femme manipulée) Témoignage par CHRIS La manipulation mentale destructrice est pratiquée par un pervers narcissique. C'est une forme de violence sournoise très répandue au sein du couple ou de la famille. "La meilleure protection, c'est la fuite" Comment distinguer une personnalité perverse d’un "simple" caractériel ? - Le "simple caractériel" au sens populaire du terme, explose de temps à autre, mais le reste du temps il a un comportement normal et empathique. En revanche, les manipulateurs destructeurs abreuvent leurs victimes de propos dévalorisants, de reproches en tout genre, voire d’insultes. Ils se montrent constamment insatisfaits, égocentriques, refusent de se remettre en question et cherchent à isoler leurs victimes, ce qui est un comportement pathologique. Nous sommes tous capable de manipulation et de dissimulation.

Le pervers narcissique envieux et l’exclusion Si les systèmes totalitaires du XXe siècle ont pu mettre en place de vastes processus de barbarie, ils ne représentent pas pour autant le seul modèle de la cruauté. Il existe aussi une cruauté ordinaire qui se déploie dans le quotidien de la vie du couple, au travail ou dans la vie relationnelle. En effet, à travers une analyse métapsychologique, il montre combien certaines attitudes visent à atteindre la dignité de la personne, au point que celle-ci vient à s’autodétruire. Dominique Noguez : Comment rater sa vie amoureuse C'est la première phrase de ce livre vertigineux : « Je vais essayer de tout dire. »Quelque 380 pages plus loin, il a en effet tout dit. Non seulement sur une histoire d'amour dont il est sorti cassé comme une gueule de 14-18, mais aussi sur lui-même. Dominique Noguez, jusqu'alors adepte du secret, aura donc attendu d'avoir passé les 70 ans et publié une quarantaine de volumes, parmi lesquels le très beau et trompeur «Amour noir», pour se mettre à nu, «montrer à (ses) semblables, selon le postulat rousseauiste, un homme dans toute la vérité de la nature», et révéler enfin son goût des garçons.

Victimes, bourreaux et boucs-émissaires .Portraits de victimes Devenir la victime n’est jamais liée au hasard. Le pervers la choisit en fonction de son statut social, de certaines caractéristiques physiques et surtout psychologiques. Il l’utilise comme un objet. Interview de Pascale Piquet, auteur du Syndrome de Tarzan Pascale Piquet est l’auteur franco-québécoise (Française vivant au Québec depuis 2001) du best seller « Le syndrome de Tarzan » (Béliveau éditeur), un livre qui vous sort de la souffrance d’une séparation en quelques jours. Le ton est dynamique et encourageant pour toute personne qui pense s’inscrire dans le schéma de la dépendance affective et qui souhaite en sortir. Elle est citée des dizaines de fois dans notre forum et j’ai la chance de l’interviewer aujourd’hui. Antoine de JRME – Pascale, j’ai adoré ton livre.

Une éleveuse a choisi notre élevage pour constituer le sien ... "La peste du XXIeme siècle", c'est ainsi que Michel Cautaerts qualifie les perversions narcissiques. La plupart du temps cachées, elles minent la vie d'un grand nombre de victimes, tant au niveau des couples, des familles que des entreprises. Les manipulateurs pervers narcissiques sont des psychopathes incapablent de la moindre empathie : Les perversions narcissiquesIl y a à peine une vingtaine d'années que les mécanismes des perversions narcissiques font l'objet d'études sérieuses. Connues par le grand public sous le nom de "harcèlement moral" ou de "violence perverse" ( grâce aux publications de Marie France Hirigoyen ), peu à peu les professionnels de santé, les éducateurs, les juristes, les enseignants, ..., s'intéressent à ces comportements qui empoisonnent la vie d'autrui. 10% de la population sont victimes des pervers narcissiques, plus de la moitié souffrent de troubles psychosomatiques rebelles aux traitements classiques. UN PN ( une PN ) est un assassin en puissance.

Perversion narcissique - Je tu(e) il "Je tu(e) il" Psychanalyse et mythanalyse des perversions Michel Cautaerts "La peste du XXIeme siècle", c'est ainsi que Michel Cautaerts qualifie les perversions narcissiques. La plupart du temps cachées, elles minent la vie d'un grand nombre de victimes, tant au niveau des couples, des familles que des entreprises. Les perversions narcissiques Il y a à peine une vingtaine d'années que les mécanismes des perversions narcissiques font l'objet d'études sérieuses. Connues par le grand public sous le nom de "harcèlement moral" ou de "violence perverse" - grâce aux publications de Marie France Hirigoyen -, peu à peu les professionnels de santé, les éducateurs, les juristes, les enseignants, ..., s'intéressent à ces comportements qui empoisonnent la vie d'autrui. Michel Cautaerts nous livre sa riche expérience de thérapeute.

La perversion à travers les âges Les pervers font le mal pour le mal, jouissent de l’angoisse qu’ils suscitent chez autrui et défient les normes morales d’une société par leurs conduites « déviantes ». Mais est-on pervers de la même façon au Moyen Âge qu’au XXIe siècle ? Violeur d’enfants, mari manipulateur, homme politique aux mœurs légères… Désormais, pas une semaine sans que le mot « pervers » soit utilisé à tort et à travers dans les médias pour désigner à la vindicte publique des individus dont le comportement déviant scandaleux, grotesque ou abject nous donne à voir dans un miroir grimaçant ce que nous nous évertuons à cacher sans cesse : la part obscure de nous-mêmes (1). Mais où commence la véritable perversion ?

Related: