background preloader

Patine blanche naturelle

Patine blanche naturelle
Cette recette de patine naturelle est constituée de farine de marbre et de fromage blanc. Elle est idéale pour peindre les meubles dans un esprit très shabby chic, éclaircir et rafraîchir les bois tristes ou trop sombres. – Farine de blé, – Eau, – Fromage blanc 0 %, – Chaux aérienne, – Farine de marbre * * à défaut, utiliser du blanc de Meudon ou blanc d’Espagne Pour 0,5 litre de peinture – couvre environ 4 m2 : D’une part, dissoudre au fouet 2 cuillères à soupe de farine de blé (30 g) dans 200 ml d’eau. Mélanger les 2 préparations, y ajouter 150 g de farine de marbre. Supports : meubles en bois bruts, décirés, lessivés. Cette peinture peut être teintée en ajoutant 20 à 50 g de pigments. La farine de marbre Les poudres de marbre sont des sous-produits de l’exploitation des carrières de marbre. Voir le sujet patiner un meuble façon shabby chic

Peinture pomme de terre et lait Ecologique, économique, mate, cette peinture veloutée est solide, couvrante et durable. Elle est garantie sans aucun COV*, solvants, toxiques, etc. On peut sans danger la fabriquer et l’appliquer en étant enceinte ou avec des enfants. – Pommes de terre, – Lait (1/2 écrémé), – Blanc de Meudon, – Eau, – Pigments naturels, Pour 2 litres de peinture : Mixer 400 g de pommes de terre cuites avec 1 litre de lait. Mixer à nouveau le mélange et filtrer. Chaque couche sèche en approximativement une heure. 2 litres couvriront 24 m2 environ. Supports : briques, pierres, placo plâtre, bois, béton cellulaire, peintures anciennes lessivées et poncées. * COV : Composés Organiques Volatils. Pour aller plus loin : Peindre et décorer au naturel, tome 2De nouvelles recettes décoratives pour animer vos murs, meubles, boiseries de façon 100% naturelle.

Peinture suédoise Cette peinture traditionnelle dite « Suédoise, à l’ocre ou au blé » – elle porte différents noms selon les régions -, protège le bois durablement et de façon naturelle. Cette finition est résistante, anti-UV, mate et profonde, elle décorera toutes les boiseries extérieures : maisons, portails, volets, portes, bancs, cabanes, jardinières, auvents et même des ruches… La recette – Eau – Farine (blé ou seigle) – Terre colorante (ocre rouge ou ocre jaune)* – Sulfate de fer (en jardinerie) – Huile de lin – Savon noir liquide (ou Marseille) – Marmite, fouet, cuillère en bois Pour 10 litres de peinture Suédoise : Délayer 700 g de farine dans 1 litre d’eau. Ajouter 1 litre d’huile de lin. Une fois refroidie, la peinture est prête. Les pigments La pose Poser avec une brosse ou un pinceau large. Pour un bois neuf, passer une couche de la peinture diluée de 10 à 20 % d’eau. Variante On peut utiliser cette peinture pour l’intérieur ; il n’est alors pas nécessaire d’incorporer du sulfate de fer.

Colle de farine Cette recette de colle ancienne est encore utilisée aujourd’hui par les restaurateurs d’antiquités. Dans une casserole, mélanger 2 cuillères à soupe de farine de blé et 1 cuillère à café de sucre. Le sucre a un effet retardateur de prise. Faire chauffer à feu doux en ajoutant un peu d’eau, mélanger au fouet pour éviter les grumaux, délayer avec 2 à 3 verres d’eau, en mélangeant toujours. La consistance doit être celle d’une sauce béchamel. Si la colle est trop épaisse ne pas hésiter à la diluer encore. On peut utiliser cette colle 100 % naturelle pendant environ 3 à 4 jours (voire plus), en la conservant dans un endroit frais et dans un bocal fermé. Cette colle fixe très bien le papier, le carton. Pour faire de la colle à papier peints, on multipliera les ingrédients au moins par 10 et on ajoutera 2 dl (1 verre) d’essence de térébenthine par litre de colle.

Peinture à l’argile De tout temps, l’argile a été utilisée dans la construction, pour fabriquer des briques, des mortiers ou des peintures. Cette recette de peinture d’argile est simple à mettre en oeuvre. Soit on achète l’argile en poudre, soit on la récolte sur les bords d’une rivière ou d’un étang. L’argile – ou glaise – est collante, lourde quand elle est humide, très dure quand elle est sèche. On peut repérer une terre argileuse à sa végétation environnante : boutons d’or, pâquerettes, liserons, joncs… Mettre la terre argileuse dans un seau et ajouter un peu d’eau. Pour préparer la peinture, on ajoute à l’argile différents ingrédients. La coloration de la peinture d’argile peut se faire avec un colorant universel, des pigments, etc. Sur peintures anciennes, poncer légèrement et dépoussiérer. Pour préparer un enduit terre : cr3e.com, le site de l’éco-construction. Un doute, une question ?

Related: