background preloader

Les effets de la musique sur le corps et sur l’esprit

Les effets de la musique sur le corps et sur l’esprit
SilviaBencivelli Journaliste scientifique Certains affirment que la musique aurait l’importante fonction de nous rendre plus intelligents. Eh bien, sachez que qui a essayé de démontrer le prétendu « effet Mozart » a été submergé de critiques et de contre-exemples, parfois au ton moqueur. Cependant, si on étudie les effets de la musique sur le corps, on découvre qu’en effet la musique fait du bien, comme le prouvent plusieurs études scientifiques. S’allonger sur un divan et écouter de la musique agréable améliore la circulation, en réduisant la pression artérielle. Du Mozart contre l'hypertension artérielle Pour expliquer pourquoi la musique est en mesure de réduire l’hypertension artérielle, les neuroscientifiques Den’etsu Sutoo et Kayo Akiyama, de l’université de Tsukuba au Japon, ont observé un groupe de souris souffrant d’hypertension aux prises avec l’adagio du Divertissement n° 7 en ré majeur de Mozart. Écouter Mozart permettrait de réduire l'hypertension artérielle. © DR

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/dossiers/d/medecine-aime-t-on-musique-929/page/7/

Related:  Le jeuDossier Langage et musiqueTPE 2

Jouer d’un instrument fait travailler le cerveau des enfants Jouer d’un instrument de musique affine les capacités du cerveau, notamment la fonction exécutive. C’est ce que révèlent les résultats d’une étude scientifique parue dans la revue "PLOS One". Cette étude, réalisée sur des enfants et sur des adultes, montre clairement que l’apprentissage de la musique améliore certaines fonctions cérébrales et peut se traduire par de meilleurs résultats scolaires. 8 : > Conclusion sur l'utilité de la musique SilviaBencivelli Journaliste scientifique Après toutes ces observations scientifiques, comment expliquer qu’en ce moment précis nous avons allumé la radio ? Ou que nous avons acheté un CD au prix des courses d’une semaine ? Malheureusement, il n’existe pas de réponse facile, et surtout elle n’a pas l’aspect d’une formule mathématique. La science ne peut pas arriver à dire avec certitude qu’un certain caractère est né de façon linéaire pour une raison particulière, et surtout elle ne peut pas dire s’il y a une musique plus « naturelle » (et donc meilleure) que les autres.

Musique&comportement - Conclusion 1.Quels outils traduisent les signaux sonores pour le cerveau ? L'oreille est d'une complexité incroyable, c'est elle qui sert d'interprète entre un son et le cerveau. Elle est composée de trois parties, l'oreille externe, l'oreille moyenne et l'oreille interne, qui fait partie intégrante du cerveau. D'abord, l'oreille externe est composée du pavillon, c'est la partie visible de l'oreille en forme de cornet. Elle a cette forme pour mieux recevoir les ondes sonores (un peu comme un entonnoir). Fête de la musique: 10 raisons pour lesquelles la musique est bonne pour la santé et le bien-être MUSIQUE - C'est parti pour une journée rythmée par la musique. Pour sa 33ème édition, la Fête de la musique revient dans toute la France. Au programme, des concerts, des concerts et encore des concerts. Mais aussi de la bonne humeur. Car la musique, si elle fait vibrer nos tympans, est aussi très bonne pour notre bien-être et notre santé.

6 : La musique de nos émotions SilviaBencivelli Journaliste scientifique Quelle que soit la façon dont la musique est arrivée à nous, aujourd’hui la musique pour nous est surtout émotion. Il ne s’agit pas seulement des émotions véhiculées par les chansons chantées à la plage, au stade, ou associées au premier baiser romantique. La musique qui nous touche est aussi la bande son d’un film ou la musique raffinée d’un magasin de vins, qui nous pousse vers les rayons des bouteilles les plus chères.

Au niveau du cerveau - TPE : L'influence de la musique sur l'Homme Introduction Il faut deux conditions nécessaires pour qu'un son soit qualifié de musique. Premièrement, le son doit être organisé. Une définition de la musique selon le petit Robert : "Art de combiner les sons en suivant certaines règles." Deuxièmement, le son doit être un phénomène social. On entend par là qu'il doit y avoir au moins deux individus impliqués dans le processus (celui qui émet, et celui qui reçoit).

1. Principes théoriques des jeux coopératifs Principes théoriques des jeux coopératifs Principes du jeu coopératif Tous les jeux coopératifs ont comme particularité le but commun à tous les joueurs. Quelques autres principes sont également importants : l’échange et l’entraide sont possibles entre les joueurs une histoire permet une mise en scène du jeu les joueurs ont le choix de coopérer ou non un élément extérieur menace les joueurs chacun est responsable de sa position dans le jeu (c’est la personne dont c’est le tour qui mène l’action)

9 : > Découvrez le livre "Pourquoi aime-t-on la musique ?" SilviaBencivelli Journaliste scientifique Pour mieux comprendre la passion typiquement humaine pour la musique, découvrez aux Éditions Belin l'ouvrage de Silvia Bencivelli : Pourquoi aime-t-on la musique ? Oreille, Émotion, Évolution. Est-il vrai que Mozart nous rend plus intelligents ? A) Qu'est ce que la musicothérapie? - Existe-t-il une réelle influence de la musique sur les êtres vivants ? La musicothérapie consiste à utiliser la musique comme outil thérapeutique pour rétablir, maintenir ou améliorer, la santé mentale, physique et émotionnelle d’une personne. Elle améliore l’humeur et réduit l’anxiété. Elle soulage aussi la dépression en developpant la communication. Chez les enfants présentant des troubles du langage, le chant contribue à améliorer l’articulation ainsi que le rythme et le contrôle de la respiration.

L'école face au tabou des «jeux dangereux» Des parents ayant perdu un enfant accusent l'Éducation nationale de ne pas assez prendre en compte le phénomène. Le jeu du foulard, «jeu» de strangulation où les enfants flirtent avec la mort, est tristement connu du grand public. Mais la réalité des «jeux dangereux» présents dans l'univers scolaire est plus vaste. Elle inclut des «jeux» d'attaques, se soldant par un passage à tabac en apparence volontaire, ou encore des jeux de défi, à base de «cap, pas cap?»

Related: