background preloader

Notre comportement trahit nos émotions

Notre comportement trahit nos émotions
Un point sur notre comportement, le sourire et les mensonges. Eric Goulard Expert en Communication Non-Verbale | Consultant - Auteur | Formation en Crédibilité - Communication - Relation Client - Management Related:  Non-verbal (langage du corps etc)Synergologie

Quelques bases du langage corporel (deuxième partie) Home » Changement et accomplissement 5 février 201418 883 views5 Comments Voici enfin la suite de l’article paru le 1er février 2011 concernant les bases du langage corporel. Pour ceux ne l’ayant pas encore lu, vous pouvez dés à présent cliquer sur ce lien : langage corporel, première partie Un faux sourire est un signe beaucoup plus complexe à distinguer pour un novice mais qui traduit de toute évidence un sentiment d’ennui et ou déception que l’on cherche à garder pour soi. Je m’arrête la pour cette courte introduction au langage corporel, le sujet est infini et passionnant, n’hésitez pas à me suggérer d’autres sujets d’article le concernant. Ju Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

Décoder les émotions, ça s'apprend ! Les émotions se reflètent sur le visage, dans les gestes ou dans la voix. Les décoder aide à avoir de meilleures relations sociales. Et si on s'exerçait lors des réveillons? Votre filleul de 10 ans, Julien, a beau vous remercier pour le livre que vous lui avez offert, vous devinez une pointe de déception sur son visage. Hommes et femmes à égalité Par contre, reconnaître les émotions chez les autres n'est pas une compétence innée. Bonne nouvelle: cette capacité peut s'améliorer à tout âge. Exercez-vous grâce à FaceTales FaceTales est un programme de formation destiné à améliorer les capacités de décodage d'expressions faciales. A titre d'exemple, voici un petit exercice à faire chez vous. Retrouvez la suite de cet article dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 15 décembre 2011. Extrait vidéo: Lie to Me: Réponses: 1.colère 2.

Quelques bases du langage corporel Home » Développement Personnel, Relations humaines Quelques bases du langage corporel 1 février 201484 392 views9 Comments Le langage corporel est un art complexe ayant attrait à une grande partie d’inconscient. Durant n’importe quelle conversation, alors que vous avez cette impression de n’echanger que des mots : Votre cerveau analyse inconsciemment des dizaines de mouvements réalisés par vos interlocuteurs, de la position de ses mains à d’infimes mouvements musclaires du visage.Votre corps envoie lui aussi des dizaines de signaux, pour la plupart inconscients, qui seront eux aussi analysés par vos interlocuteurs Le langage corporel crée une partie très importante de l’interaction que vous avez avec une personne. Avant de commencer, notez bien que les exemples dont nous parlons ici sont des illustrations qui devront toujours être replacées dans un contexte. Langage corporel : Deuxième partie

observation du corps dans la communication : les mains et les bras « Plus je serre haut la main de l’autre, plus je l’apprécie, énonce Philippe Turchet. C’est une règle qui vaut aussi lorsqu’on trinque. » Dans la première situation, François et Claire s’apprécient. Tous deux clignent certainement des yeux en saisissant la main de l’autre, comme pour imprimer son image dans son propre cerveau et la garder. Dans la seconde situation, en revanche, la poignée de mains est basse : ils cherchent à se sauver. Il est intéressant d’observer qui avance avec la main au dessus dans une poignée de mains. Le jeu de mains Lorsqu’il s’agit de lire le non verbal, l’une des premières questions à se poser concerne l’utilisation de la droite et la gauche par son interlocuteur. « Le côté gauche est activé par les zones de l’hémisphère droit du cerveau, celui du lien, de la conscience de soi », explique Philippe Turchet, synergologue, c’est-à-dire spécialiste de la lecture de la communication non verbale. Les autres signes Le croisement de bras Tags: Communication

7 gestes stupides qui flinguent vos relations Depuis que vous lisez le Décodeur du non-verbal, vous avez dû remarquer que l’on peut classer les gestes en 2 grandes familles. Ceux qui font de vous quelqu’un de charismatique et les autres… ceux qui nuisent à votre image. Dans cet article, je vous propose de découvrir la liste noire des gestes qui flinguent littéralement vos relations. Ce sont des gestes qui envoient une mauvaise image : menaçante, autoritaire ou tout simplement qui mettent les autres mal à l’aise. 1) Vous montrez les autres du doigt C’est l’un des gestes les plus hostiles. La première chose que je me suis dit en voyant l’affiche : « Quoi ? Le pointé de l’index est donc un signe d’agressivité et il est très souvent l’initiateur d’empoignades (pour ne pas dire castagnes). Faîtes l’exercice : essayez de pointer du doigt la prochaine personne que vous croisez et dîtes : « Toi !» Et puis n’oubliez pas ce que disait votre mère : « Ne montre pas les gens du doigt Antoine, c’est malpoli ». 2) Vous croisez les bras Et maintenant

Montrez votre confiance en vous grâce au langage corporel Ne laissez pas des épaules affaissées ou un tic nerveux saboter l'image que vous essayez de renvoyer. Utilisez ces conseils pour vous redresser et avoir l'air plus sûr de vous. Que voient les gens lorsque vous entrez dans la pièce ? "Vous et vous seul contrôlez le message que vous envoyez aux autres," écrit Barbara Pachter dans son livre "The Essentials of Business Etiquette". Les hommes d'affaires les plus brillants sont ceux qui maîtrisent parfaitement le langage du corps. 1. La clé d'une allure posée et confiante repose entièrement sur votre posture. "Il s'agit d'une posture confiante, explique Barbara Pachter. N'adoptez jamais une "position de soumission" en croisant les jambes ou les bras et en appuyant tout votre poids sur l'une de vos hanches. 2. "Une partie importante de la maîtrise du langage du corps consiste à savoir ce que vous exprimez avec vos mains," souligne Barbara Pachter. La dernière chose que vous souhaitez est d'offenser quelqu'un en le pointant du doigt. 3. 4.

Attention ! Nos gestes nous trahissent ! | La BlogOsphère de Mathilde Le décryptage du langage corporel Après avoir analysé le maquillage et les cheveux, il est peut être intéressant de connaître l’interprétation de notre gestuelle, en passant par les expressions de notre visage jusqu’aux mouvements des doigts. Comme moi, vous pensez à la série TV : Lie to me, où le Dr Cal Lightman est spécialisé dans la détection du mensonge à travers les codes gestuels des personnages qu’il interroge. Cette série s’est inspirée des travaux de l’Américain Paul Ekman, réputé savoir décrypter tous les gestes et les expressions, y compris ceux qu’il nomme les "micro-expressions", à peine perceptibles mais révélatrices car impossibles à feindre. Il en existerait 10 000, dont 3000 réellement porteuses de sens. Selon Paul Ekman, les expressions du visage correspondent aux sept émotions de base : la colère, le dégoût, la peur, le mépris, la tristesse, la surprise et la joie, elles sont universelles. Mais qu’elle est la différence entre ces deux méthodes? Ce que dit votre regard

Dis-moi ou tu stockes.... Symbolique du corps et ses rondeurs Le gras sert à nous protéger du froid, il est aussi un moyen de séduction, d’affirmer son côté maternel et sa capacité à enfanter. Par ailleurs, il marque la protection là où je me sens en danger, là où ma vie me fait peur, là où je me sens insécure ou en difficulté. Le gras stocke des réserves et de l'énergie potentielle qui n’a pas encore trouvé son assouvissement et sa réalisation. Il y a bien une dimension symbolique dans l'embonpoint à prendre en compte. Que ce soit la façon dont on se tient, exemple, l'adolescente qui se tient voûtée, inconsciemment pour cacher sa poitrine, n'assumant pas l'expression mammaire de sa féminité naissante et qui a peur de la sexualité. La femme d'âge mure, désarmée face au harcèlement sexuel de son supérieur qui se pare au file du temps d'un bouclier de graisse, pour ne plus susciter ses hardeurs... Celui ou celle qui, inconsciemment, veut rester le "gros bébé à sa maman" et qui en conserve les bonnes joues et ses formes "potelées"... Le symbole

synergologie, une discipline de lecture du langage non verbal inconscient. Depuis le moment où Darwin a exposé à la communauté scientifique sa théorie de l’évolution, maints ouvrages ont été élaborés dans le but d’infirmer ou de confirmer celle-ci. Chose certaine, dès lors, le regard de l’homme s’est mis à scruter à la loupe les habitudes et mode de vie des grands singes dans l’espoir d’en apprendre un peu plus sur lui-même. Certains scientifiques ont même poussé la recherche jusqu’à tenter de doter ces primates d’un mode de communication propre à l’homme pour mieux tenter de les comprendre : comprendre les émotions qui les habitent, voire même, leurs plus profondes pensées. Je vous propose ici sous format PDF et agrémenté de nombreuses photos, la série d'articles Du singe à l'homme, traitant de ce sujet et ayant pour base mes propres recherches à la lumière de cette nouvelle science qu'est la synergologie. Vous êtes un chercheur et le sujet vous intéresse particulièrement? Bonne lecture !

14 choses que disent vos pieds sur votre santé Communication non-verbale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tableau de symboles de communication non verbale de patients. La communication non-verbale (ou langage du corps) désigne dans une conversation tout échange n'ayant pas recours à la parole. Le langage du corps ne repose pas sur les mots, mais sur les gestes, les attitudes les mimiques ou les odeurs. La communication non-verbale est du domaine de la psychologie (études des émotions) et de l'éthologie. Le corps fait passer un message aussi efficace que les mots qu'on prononce. La langue des signes, utilisée par les sourds et les malentendants, est une transcription du langage parlé; ce n'est donc pas un mode de communication non-verbale, c'est un code. Définition et typologie[modifier | modifier le code] Types de communication non-verbale[modifier | modifier le code] On peut distinguer : Les moyens de communications non-verbaux[modifier | modifier le code] L'Homme dispose d'une large panoplie de moyens de communication non-verbaux : Rappel historique

Related: