background preloader

Le guide complet pour récupérer un fichier effacé

Le guide complet pour récupérer un fichier effacé
Enfer et damnation, gasp, pas glop, cette fois c'est la fin : tu as malencontreusement effacé par erreur ton rapport que tu avais mis 3 semaines à rédiger. Ou les photos de ta dernière soirée, entouré de 10 mannequins (c'est mort, personne ne te croira). Ou ton dernier film de vacances téléchargé sur Mega. Il ne te reste plus que tes yeux pour pleurer... A moins que quelqu'un d'extrêmement sympathique t'explique la marche à suivre pour sauver les meubles. Puisque tu sauvegardes régulièrement tes données (hein ?) Attention cependant, s'il y a toujours un espoir, ne crie pas victoire trop tôt quand même : les méthodes expliquées ici ne seront pas efficaces à 100%. Te voilà prévenu. Mais attends... es-tu vraiment sûr que ton fichier est effacé ? Hum, oui... avant de pousser les hauts cris face à cette technologie mal foutue qui efface toute seule des fichiers, il faudrait peut-être vérifier avant si tu n'as pas juste fait une mauvaise manipulation. Donc dans l'ordre : Disque dur ou SSD ? Related:  recovery files undelete etcmini soluces

PhotoRec FR Dernière version stable 7.0 18 avril 2015 PhotoRec, récupération de fichiers et de photos PhotoRec est un programme de récupération de données conçu pour récupérer des images perdues provenant de carte mémoire d'appareil photo, d'où le nom de PhotoRec provenant de l'anglais Photo Recovery. PhotoRec ignore le système de fichiers et va directement aux données fondamentales, il devrait donc fonctionner même si le système de fichiers est sévèrement endommagé ou formaté. PhotoRec est un logiciel multiplateforme totalement gratuit distribué sous la licence générale publique GNU (GPLV v2+). Important: Sitôt que manque à l'appel une photo ou un fichier ou que vous les avez détruits par erreur, cessez d'enregistrer toute autre photo ou fichier sur le disque dur ou la carte mémoire concerné; autrement vous risqueriez d'écraser les données perdues. Systèmes d'exploitation PhotoRec fonctionne sous: DOS/Win9x Windows NT 4/2000/XP/2003/Vista Linux FreeBSD, NetBSD, OpenBSD Sun Solaris Mac OS X Média

50 fonctions Excel à connaître absolument Microsoft Excel fait partie des logiciels les plus complets en matière de bureautique. Il permet de créer des tableurs complexes et supporte de très nombreuses fonctions. Pour effectuer certaines actions, vous devez passer par des formules assez compliquées. Mathématiques et trigonométrie ALEA.ENTRE.BORNES – Sur Excel, pour obtenir un nombre entier aléatoire entre deux bornes spécifiées. Logique ET – Permet de tester plusieurs conditions et vérifier qu’elles sont vraies. Recherche et matrices COLONNE – Permet d’obtenir le numéro de colonne. Date et heure ANNEE – Pour obtenir l’année correspondante à une date plus précise. Texte CNUM – Si une chaîne de caractère comporte un nombre et du texte, seul le nombre est retranscrit. Statistiques ECARTYPE – Vous l’aurez compris, cette fonction permet de calculer l’écart-type d’une population. Ingénierie BINDEC – Permet de convertir un nombre binaire en nombre décimal. Informations Recevez par email toute l’actualité du digital

Une interface pour DDRescue Une interface pour DDRescue Dd Rescue est un outil libre pour Linux qui permet de copier bloc par bloc des fichiers ou des disques entiers endommagés. Il ne tient pas compte des erreurs de lecture et copie tel quel les données sur le support de votre choix. C'est top pour sauver ses données d'une disparition certaine à cause d'un disque défaillant ou pour reconstituer à partir de 2 sources identiques, mais endommagées (comme un DVD), une copie fonctionnelle. DD Rescue est un outil en ligne de commande, mais sachez qu'il existe une interface graphique en Qt qui devrait grandement vous simplifier la vie. Pour installer DDRescue Gui sous Ubuntu, il vous suffit d'ouvrir un terminal et d'y entrer successivement les 3 lignes de commande suivantes : sudo add-apt-repository ppa:hamishmb/myppa sudo apt-get update sudo apt-get install ddrescue-gui Amusez-vous bien ! Vous avez aimé cet article ?

Comment s’assurer de la crédibilité d’une source web La veille sur le web n’est pas exempt de la nécessaire qualification des sources inhérente à l’intelligence économique : qui est l’auteur d’un message, quelle véracité des informations diffusées, etc. Certains critères sont donc nécessaires à mettre en place. Mais au-delà, il apparait que, sur le web, plus qu’une question de crédibilité il convient de s’interroger sur la popularité ou « l’expertise » prêtées à un auteur. Voire à sa réputation… Dans un ancien billet intitulé Qualification des sources 2.0 je proposais des outils pour identifier certains critères : pour définir l’identité « réelle » de l’auteur d’une source (ou son hébergeur –Whois), ses liens communautaires, etc. Une fois n’est pas coutume (mais je reprends progressivement après 2 mois d’absence ), les différents critères que je vais proposer son issus de la thèse de Doctorat de J. Dans les annexes de sa thèse (p.264) l’auteur propose un tableau récapitulatif avec différents critères. Des critères de crédibilités…

Le retour de la vengeance des données perdues Niveau : Résumé : gnu ddrescue Souvenez-vous, au premier épisode vous récupériez un disque abîmé avec dd, la technique et la répétition aidant, vous étiez passé à dd_rescue; aidé par votre (malheureusement trop) occasionnel compagnon par2. Depuis cette époque, les gens on grandi et un petit nouveau est né. À mon avis, son auteur a fait un erreur stratégique en lui donnant presque le nom de son parrain. Il s'appelle gnu ddrescue, et seul un '_' et un gnu les séparent. Pourtant le petit nouveau a été écrit sans référence à dd_rescue. Trêve de bavardage, récupérons ... je me coupe la parole à moi-même pour indiquer que debian met le binaire dans /sbin, mais pourquoi là ? $ /sbin/ddrescue /dev/cdrom ~/recup.iso Mais pourquoi utiliser celui-ci plutôt que l'autre ? D'autre part, ddrescue peut être lancé plusieurs fois et il récupérera de nouvelles données à chaque fois. Donc pour un usage un peu plus évolué, on aura simplement besoin d'un fichier de log

Comment obtenir du contenu sans devoir le créer soit même ?ConseilsMarketing.fr Voici de nouvelles astuces pour créer du contenu pour un site, un blog… sans devoir tout écrire (voir les parties 1,2,3), 11 – Les Podcasts Une des solutions pour obtenir du contenu simplement est de faire des podcasts. C’est ce que je fais, et cet article est un exemple : j’ai fait un podcast via AudioBoo et je l’ai fait retranscrire : Vous pouvez faire comme moi, vous parlez avec votre smartphone quand vous avez du temps libre. Cela vous évite d’avoir à écrire tout votre texte. 12 – Numériser des documents papier L’autre possibilité est de numériser du contenu papier. Je fais cela régulièrement, par exemple, quand j’ai une annonce presse, je republie sur mon site ce contenu. Je le scanne, je le mets en PDF et je le publie sur des sites de contenu comme SlideShare : Cela permet d’avoir très facilement et très rapidement du contenu à valeur ajoutée. Vous allez montrer que vous êtes un auteur connu, un influenceur… Vous pouvez faire la même chose si vous avez écrit des livre papier. – etc.

Récupération de données sur Disque dur & RAID - recuperation de donnees Paris Internet Archive: Digital Library of Free Books, Movies, Music & Wayback Machine Comment déterminer l'age d'un url Pour savoir l’age d’un nom de domaine ou d’un url, il y a plusieurs techniques. Pour un nom de domaine, de nombreux sites offrent se service. Pour un url quelconque, c’est parfois un peu plus compliqué, mais voilà quelques techniques. Websitelooker.com/www/roget.biz . C’est plutôt pratique pour savoir si ce dont vous parlez est nouveau ou pas! Une autre technique plus pragmatique serait de savoir quand l’url a été bookmarqué pour le première fois. Ce blogue a été bookmarqué le 31 juillet 2008. Ce site semble être nouveau (il a été bookmarqué pour la première fois le 18 octobre 2011) et là on s’amuse bien, Exemple mon blogue roget.info donne J’aime assez l’expression Number one. Et le blogue roget.biz est vraiment vieux! Il y a d’autres petites affiches plus ou moins sympa, comme merci à @1point2vue pour le dernier tip! pour “isitold.com” ne donner rien, mais

QWERTY > AZERTY Notre video Voir le tutoriel en vidéo : Passer de Qwerty à Azerty Vos touches de clavier sont inversées ? S'il s'agit d'un ordinateur portable, le problème peut également être lié à la touche fonction. Touche fonction bloquée Comment passer d'un clavier QWERTY à un clavier AZERTY (ou inversement) sous Windows 2000,XP ou Vista ? Si vos paramètres régionaux incluent les langues anglaises et françaises, vous pouvez basculer rapidement du mode de clavier QWERTY (NDC1 : clavier anglais) au mode AZERTY (NDC1 : clavier français). Pour cela, il suffit simplement d'utiliser l'une de ces combinaisons de touches : Maj + Alt Gr Maj + Alt Alt + Maj (dans cet ordre) A chaque utilisation de cette combinaison, vous basculerez d'un mode à l'autre. Toutefois, si vous voulez éviter de basculer d'un mode à l'autre par une erreur de manipulation, il est possible de désactiver cette option : Sous Windows 2000/XP Désormais, vous disposez seulement du clavier AZERTY. Sous Vista / Windows 7 Alternative À voir également

Google URL Shortener

Related: