background preloader

Identification Assistée par Ordinateur (IAO)

http://abiris.snv.jussieu.fr/flore/herbier.php

Related:  Culture persoPlantes sauvagesCollapsologie - se préparer

Une forêt comestible pour atteindre l'auto-suffisance alimentaire Produire des fruits sains, avec le moins de travail possible, et en respectant la nature : voici les objectifs de Juan Anton Mora, un espagnol de 78 ans. Depuis sa retraite, il s’est mis en tête de changer le monde, grâce à sa forêt comestible ! Il expérimente l’auto-suffisance alimentaire et transmet ses savoir-faire. « De cette manière, quoi qu’il se passe, si nous n’avons plus de travail, nous aurons toujours de quoi manger. » Reportage vidéo. Juan Anton Mora, 78 ans, va courir 40 minutes plusieurs fois par semaine. Il organise chez lui des réunions de plusieurs jours avec des dizaines de personnes. « Chacun apporte son sac de couchage et on se débrouille », explique-t-il. Y-a-t-il besoin de le dire : Juan Anton a une forme impressionnante !

Récolte de la camomille au potager pour en faire tisanes et infusions Dans l’optique d’introduire un maximum de fleurs au potager j’avais décidé de repiquer un pied de camomille dans un de mes carrés. Je n’avais pas pour objectif de faire une grosse récolte mais surtout d’attirer des insectes et de d’ajouter de la couleur. Maintenant que le plant est rempli de petites fleurs blanches et jaunes, il serait dommage de les laisser faner sur place sans les utiliser. Voilà donc comment cueillir, préparer et conserver la camomille. Sites et livres sérieux sur les plantes et leurs usages La théorie est disponible mais répartie dans de nombreux ouvrages pas toujours très accessibles. C’est pour cela que nous avons crée une formation en ligne utilisant les livres et les études scientifiques les plus sérieux pour en extraire l’essentiel de façon ludique et pédagogique avec vidéos, interactions… Nous proposons également des formations sur le terrain. Voici le programme détaillé de notre FORMATION EN LIGNE Voici le calendrier de nos ÉVÈNEMENTS SUR LE TERRAIN En fin d’article vous pourrez télécharger notre livret de bienvenue.

Le meilleur brownie du monde... De l'univers devrais-je dire... Amateurs de gâteaux au chocolat puissants et fondants, vous allez défaillir. Ce brownie, ou fondant au chocolat, est juste à mourir... De plus, chose assez incroyable pour le souligner, ce gâteau a récemment reçu la norme CMF (euh, "C'est ma fournée" quoi...), vous assurant un succès sans précédent auprès de tous ceux qui l'auront goûté. Si une personne dans la salle ne succombe pas dès la première bouchée, qu'elle se lève...ou se taise à jamais...

CALENDRIER JANVIER-FEVRIER- MARS. Asarum (plante), Peuplier (bourgeons), Aubépine (fleurs), Pin sylvestre (bourgeons), Tormentille (racine), Gui (branche feuillée), Cyprès (noix), Douce-Amère (tige coupée), Eucalyptus (noix), Lichen gris (dit d'Islande), Pulmonaire du Chêne, Violettes (fleurs et feuilles), Mousse du Chêne (lichen), Pêcher (fleurs), Mousse du Pin (lichen), Primevère (fleurs), Ronces (boutons), Genêt (fleurs), Giroflées (boutons), Benoîte (racines), Prunellier (fleurs), Bistorte (racines), Ficaire (plante fleurie), Impératoire (racines), Tussilage (fleurs), Livèche (racines). AVRIL-MAI. Acacia blanc (fleurs), Ortie (fleurs mondées, plante fleurie), Bourrache (fleurs), Muguet (fleurs; plante fleurie avec racines), Chélidoine (plante feuillée), Primevère (fleur avec calice), Cresson (feuilles), Anémone pulsatile (plante), Pariétaire (feuilles), Pervenche petite (feuilles), Ronces (boutons).

Le poison dans l’Antiquité – Les poisons à travers l'Histoire et la Littérature Dans la Grèce et la Rome antique, le recours au poison a été prouver grâce aux traités médicaux de l’époque. Les fouilles réalisées dans les tombeaux de l’Egypte pharaonique et les textes médicaux rédigés sur papyrus ont permis d’identifier certaines substances toxiques employées à l’époque. On retrouve ainsi l’aconit, la belladone, la ciguë, la jusquiame, le pavot, le ricin… L’antimoine et le plomb, deux poisons minéraux, sont également présents. Tout ces noms figurent en effet dans le papyrus Ebers. Dans l’antiquité romaine, le poison est également très courant.

L’alimentation Équilibrée Dans tout régime alimentaire, l’équilibre entre l’acidité et l’alcalinité est très importante, car les aliments qui ont un pH équilibré s’altèrent beaucoup moins rapidement, ce qui signifie que le consommateur peut profiter de la quantité maximale de substances nutritives qu’ils peuvent procurer. En bref, lorsque les aliments que nous consommons n’ont pas un pH équilibré, ils s’altèrent dès qu’ils pénètrent dans le système digestif, de sorte qu’au lieu de profiter des substances nutritives contenues dans ces aliments, notre organisme absorbe les poisons qui résultent de l’altération. (Il suffit de jeter un coup d’œil derrière la porte arrière de n’importe quel restaurant pour constater à quel point la nourriture s’altère dans un bac à ordures. Or, comme cette nourriture représente le reste de ce qui a été servi aux clients peu avant, nous pouvons conclure que la seule chose qui sépare l’avant et l’arrière de tout restaurant est un mur et quelques heures). VIDEO du Dr DONATINI

Les bienfaits de la prunelle Les prunelles (Prunus spinosa) sont les fruits du prunellier sauvage, un petit arbre très épineux, aux rameaux noirs, auxquels il doit son appellation d’épine noire. Il est très commun dans les lisières forestières, les bois clairs, le long des chemins de campagne f1 ; il fournit des haies défensives redoutables. Ses fleurs blanches apparaissent très tôt au printemps. Les fruits sont des baies ovales, à noyau, d’un bleu-noir givré. La science antique des poisons. La connaissance des poisons est aussi ancienne que le crime; ce qui revient à dire qu'il est impossible de fixer l'époque de son origine. Soit par souci éthique, soit par obéissance à des lois étables, les auteurs de l'Antiquité s'étaient imposé le silence le plus absolu sur la matière toxicologique. Qu'on se rappelle seulement le serment d'Hippocrate qu'on faisait autrefois prononcer dans toutes les facultés de médecine de l'Europe . C'est probablement pourquoi l'histoire nous apprend si peu de choses sur la préparation des poisons chez les Anciens.

La Gastronomie Crue Instructions simples sur le trempage des noix et des graines Vous avez problablement remarqué dans les livres de recettes crues que le trempage des noix et graines est une pratique commune. La raison pour laquelle le trempage des noix et des graines est si important c’est parce qu’ils contiennent des inhibiteurs d’enzyme. 1 / Cueillette des herbes sauvages comestibles « mois après mois » Teneur moyenne en protéines de quelques végétaux sauvages en g/100g Ortie 8 et 40 sechée / faînes 22 / chénopode et bourse à pasteur 4.2 Teneur en glucide. Châtaignes 42 / glands de chênes 60 / mûres 14.Teneur en lipides Noisettes 62 / faînes 50 / glands 22 Teneur en vitamine c mg/100g Ciguë (La) « Si l’extrait des autres racines est d’ordinaire moins fort que celui du fruit, dans le cas de la ciguë, il l’est davantage et une très faible dose administrée en une petite pilule rend l’issue fatale plus aisée et plus rapide (…). Thrasyas de Mantinée racontait qu’il avait découvert une drogue de nature à rendre le dénouement facile et indolore, en utilisant les sucs de la ciguë et du pavot, ainsi que d’autres plantes de ce genre, de manière que le produit ait un volume très commode et un faible poids, d’environ une drachme (203); c’était un poison absolument sans remède et qui pouvait se conserver indéfiniment sans la moindre altération […]. Il composait d’autres drogues encore, en grand nombre et avec de nombreuses plantes.

Cuvier, Discours sur les révolutions de la surface du globe 1825 Discours sur les révolutions de la surface du globe, et sur les changemens qu'elles ont produits dans le règne animal. 1825. Georges Cuvier Georges Cuvier, Discours sur les révolutions de la surface du globe, et sur les changemens qu'elles ont produits dans le règne animal. 3rd edn 1825. Note that there are direct links only to the more important footnotes, although all Cuvier's footnotes are given at the end of the text.

Related: