background preloader

Bruit du frigo ~ Projets

Bruit du frigo ~ Projets

http://www.bruitdufrigo.com/

Related:  sylgoObserver les architectes A/BCabanesEspaces Publicssociété

Le compte Nickel fait sauter les banques C’est une petite révolution dans ce monde sans pitié pour le quidam en délicatesse avec son banquier. Lancé le 11 février 2014, le compte Nickel, une offre bancaire alternative lancée par la Financière de paiements électroniques (FPE), a conquis en un an plus de 100 000 clients. Explications. Nickel, c’est quoi donc ? Alonso - Sarraute Jésus Alonso et Didier Sarraute ont créé l’Atelier d’Architecture Alonso Sarraute en janvier 2001 à Bordeaux, pour unir leur dynamisme créatif et un solide parcours formateur aux expériences professionnelles protéiformes vécues dans des agences d’architecture réputées en Aquitaine : Agence Baggio Piéchaud à Bordeaux pour Jésus Alonso et agence Arotcharen à Anglet pour Didier Sarraute. Depuis 2010, l’Atelier d’Architecture développe son activité dans un immeuble fraichement rénové. Idéalement placé sur les quais de Brazza, au pied du pont Jacques Chaban-Delmas, trois plateaux totalisant 200 m2 de planchers sont dévoués à une activité propice à la création architecturale. La réputation de l’agence repose sur des valeurs simples qui en font sa force.

La maison en carton : une réalité ! Comme le dit la chanson enfantine « La maison est en carton, pirouette cacahouète, la maison est en carton, les escaliers sont en papier ». Si les escaliers ne sont pas en papier, la maison elle est bien en carton, grâce à une innovation technologique, ce n’est plus un rêve d’enfant mais une réalité ! La société Tera Nova, située dans l’ouest de la France à Belle-Ile en Mer, vient de construire une véritable maison en carton ! Cette société a été approchée par Hubert Lê, concepteur de l’innovation Ipac, pour penser cette maison en collaboration. L’Ipac pour isolant porteur alvéolaire cellulosé, est matériau d’isolation de haute qualité fabriqué à partir de carton.

Sous le pavé, les fleurs Micro-implantations florales à Lyon (cc) Emmanuel Boutefeu Dossier : Nature(s) en ville Depuis quelques années, des fleurs et des plantes grimpantes font irruption sur les trottoirs et les pieds d’immeubles. Ce fleurissement résulte d’opérations de reconquête des rues menées à l’initiative des riverains, de petits groupes de militants, d’artistes et plasticiens (Coloco 2012), ou des conseils de quartiers prônant le jardinage autogéré pour sensibiliser les habitants sur la place accordée au végétal en ville. Des jardins de rue sont ainsi labellisés, appelés « micro-implantations florales » à Lyon, « jardins linéaires » à Lille, « Embellissons nos murs » à Rennes, « Verdissez vos façades » à Strasbourg. Ces petits espaces verts modifient radicalement la physionomie des rues et génèrent des impacts insoupçonnés.

Notre-Dame-des-Landes, une lutte « augmentée » par le numérique Tribune Le conflit qui oppose un assemblage hétérogène d’organisations aussi diverses que la Confédération paysanne, Attac ou encore Greenpeace au projet aéroportuaire de Notre-Dame-des-Landes présente une spécificité que peu d’observateurs ont relevée jusqu’ici. Une nouveauté qui ne tient pas au réseau dense et complexe de solidarités nouées à l’occasion de cette opposition au gouvernement, mais à l’arrivée, au sein de cette coalition hétéroclite, d’un acteur habitué jusqu’ici à des champs de bataille autrement plus conflictuels : Telecomix, une « non-organisation » qui dénote, par ses structures, son idéologie et sa gouvernance, avec les autres acteurs impliqués sur le terrain. Telecomix, actif de la Syrie à Nantes La philosophie et le combat de Telecomix est – sur le papier – très simple : garantir la libre diffusion et le partage de l’information, quelle qu’elle soit, en particulier quand un régime politique s’oppose à sa libre circulation. Surveillance des forces de l’ordre

Top 18 des plus belles réalisations de shadow art (aka. les Maîtres des Ombres…) Faire d'un amas de ferraille a priori informe un bateau ou un couple, en projection sur un mur, c'est possible. Cela demande juste un peu plus de temps que de faire un lapin avec ses mains. Vous aussi vous avez mis 25 ans à maîtriser la forme du lapin en ombres chinoises ? Certains artistes se sont spécialisés dans la transformation d’ombres en œuvres d’art juste en assemblant les objets les plus improbables et en mettant la bonne lumière au bon endroit. Christophe Blamm Architecte - Pôle Nautisme - Arcachon Le bassin d’Arcachon est en équilibre fragile entre une urbanisation plus ou moins maîtrisée et des zones naturelles préservées en partie. Le site projeté est un des exemples où l’urbanisation s’est réalisée sans aucune hiérarchisation des espaces et sans unité avec l’environnement proche : les 6 bâtiments shipchandlers actuels, aux dimensions variables, à l’aspect extérieur différent, à la signalétique omniprésente, sont entourés de terres pleins faisant office aléatoirement, soit de parking, soit de zone d’exposition de bateaux, soit d’aire de maintenance et réparation. Le projet de pôle nautisme a pour ambition de réaliser un équipement fonctionnel, nous considérons qu’il doit être aussi l’occasion de structurer cet espace, de lui donner une cohérence architecturale, une identité.

Paré pour construire votre Serre du Futur ? Paré pour construire votre Serre du Futur ? Vous aimeriez avoir une certaine autonomie et autosuffisance alimentaire, tout en bénéficiant d’un outil durable et écologique ? C’est exactement l’idée du projet La Serre du Futur, en vous proposant un film, un EBook, ainsi que des plans afin de construire votre propre serre. Le tout pacagé dans un DVD que l’association souhaite propager dans le monde entier. Des informations qui vont bien au-delà du principe classique de la serre, étudiant une technologie poussée, et croisant l’aspect social, écologique, et économique au sein d’une même structure.

Made in Joliot - www.cochenko.fr Made in Joliot, 2012 - 2013, des fabriques pour créer des quotidiens hors du commun avec les habitants, ou comment rendre son lieu de vie plus agréable, confortable et pratique pour se sentir bien chez soi et dans son environnement ? Le collectif Cochenko ouvre un atelier-container au cœur de la cité pour transmettre et partager des techniques afin de réaménager son intérieur. Chaque habitant est à même de définir les changements, adaptations et modifications à réaliser pour son lieu de vie. Accompagné par des architectes et designers, on peut concevoir des espaces et du mobilier pour son logement dans la fabrique de co-design. On peut aussi se rendre rue R. Vachette, à l’atelier de sérigraphie du collectif où la fabrique de papiers peints ouvre ses portes.

Achat d’occasion, récup, partage : les Français se débrouillent Alors que se tenait hier la première Journée mondiale du partage (Global Sharing Day), plusieurs études publiées récemment font le point sur le phénomène, et les communautés s’organisent pour valoriser ces nouveaux modes de consommation. Débrouille, récup, revente, location, achat d’occasion… où en sommes-nous en France? Cela va-t-il prendre de l’ampleur dans les années à venir? Eléments de réponse ci-dessous.

Maison des Jeunes et de la Culture de Ris-Orangis L'université Populaire Laboratoire Social Université Populaire Laboratoire Social envoyé par MJCRISORANGIS Réalisation : Isabelle Leparcq Samedi 12 mars 2011 Université Populaire Laboratoire Social Une journée pour présenter les travaux des groupes de recherche de l’université qui travaillent depuis maintenant deux ans à la MJC. Conférence sur "l'école des compétences" avec Angélique Del Rey lire plus - audioblog - photos> Des nouvelles de l’université populaire… Voila maintenant bientôt deux ans que la MJC a lancé son université populaire à Ris-Orangis. Il est temps pour nous de dresser un premier bilan à mi-parcours de ce projet et de vous expliquer les développements et le travail à venir sur cette nouvelle saison. Expliquons brièvement la démarche : Nous partons des pratiques concrètes des citoyens pour pouvoir faire émerger de la connaissance et du savoir.

Maison bioclimatique L’idée première des clients était de faire appel à un constructeur pour leur projet de maison, mais less maisons proposées ne leur convenant pas, ils se sont tournés vers un architecte pour la phase conception du projet, et vers un constructeur pour la phase chantier. C’est l’idée d’une maison intelligente, d’un point de vue thermique, qui nous a guidés tout le long du projet. L’objectif était d’atteindre des performances thermiques, sans surenchère technologique, simplement en se basant sur des principes vernaculaires, orientation, matériaux, formes..

"Une femme, une pipe, un pull" : les publicités que vous ne verrez plus jamais "Plus elle travaille, plus elle est jolie !", "J'aime ma femme. J'aime la Kronenbourg.

Related:  Architecture partagéeGuide Grand Bordeaux & GirondeAteliers Archi/Urba