background preloader

Haute Autorité de Santé

Haute Autorité de Santé
Related:  Qualité des soins et évaluation des pratiques

Education santé Rhône-Alpes - IREPS L’actualité du HCAAM Bienvenue dans l’espace du Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance Maladie Le Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) est une instance de réflexion et de propositions qui contribue, depuis 2003, à une meilleure connaissance des enjeux, du fonctionnement et des évolutions envisageables des politiques d’assurance maladie. Les dernières actualités 20 décembre 2013 Rapport annuel 2013 Le rapport annuel de l’année 2013 du HCAAM vient de sortir. 22 juillet 2013 La généralisation de la couverture complémentaire en santé (Avis et rapport du HCAAM, juillet 2013) Saisi en mars 2013 par le gouvernement dans le cadre de l’objectif présidentiel de généralisation de la couverture complémentaire en santé, le HCAAM a adopté le 18 juillet un avis accompagné d’un rapport, à l’unanimité à l’exception de la CGT-FO. 24 janvier 2013 Les principes de solidarité de l’assurance maladie (Note du Hcaam, janvier 2013) Programme de travail 2013 du HCAAM 17 décembre 2012 Rapport annuel 2012 23 mars 2012

Les indicateurs de qualité des soins dans les établissements de santé Pourquoi des indicateurs ? Le ministère chargé de la santé et la haute autorité de santé (HAS) mettent en œuvre un recueil d’indicateurs de qualité des soins dans les établissements de santé, publics comme privés. L’utilisation de ces indicateurs de qualité vise 3 objectifs : fournir aux établissements de santé de nouveaux outils et méthodes de pilotage et de gestion de la qualité. Concrètement, il s’agit pour les établissements de mettre en place leurs programmes d’actions de sensibilisation et de formation des professionnels de santé et de permettre des comparaisons entre les établissements ; répondre à l’exigence de transparence portée par les usagers. Les données des établissements sont diffusées sur internet - avec des comparaisons en vue de faciliter leur compréhension - et mises à disposition du public par les établissements. Quels sont ces indicateurs ? Il existe 2 grandes familles d’indicateurs : Que permettent ces indicateurs ? Les principaux résultats Plus d’information :

Agence de la biomédecine SCORE-Santé : Site d'information en santé Le livre des plans de santé publique L’objectif du livre des plans est d’offrir un panorama de l’ensemble des plans nationaux de santé. C’est un outil d’information, principalement à l’usage des acteurs de la politique de santé - départements ministériels, organismes d’assurance maladie, agences régionales de santé, professionnels de santé, usagers, collectivités territoriales… - pour qui il est souvent difficile de connaître l’ensemble de la programmation nationale. Son objectif est de faire figurer dans un même document, et sous une forme standardisée, les principales informations concernant les plans de santé publique (objectifs, principales mesures, modalités de suivi et de pilotage…). Il met ainsi en valeur la variété des thématiques abordées et des différentes approches (par populations, par déterminants de santé ou par pathologies) qui concourent à la politique de santé. Il est divisé en cinq chapitres : Cet ouvrage n’existe que sous forme électronique afin de pouvoir être régulièrement actualisé. Consulter :

John Libbey Eurotext : Éditions médicales et scientifiques France : revues, médicales, scientifiques, médecine, santé, livres - Texte intégral de l'article L'éditorial de Jean-Pierre Vallée nous rappelait il y a quelques semaines [1] que l'acte médical a deux dimensions indissociables, distinguées par nos amis anglais sous un double vocable, le cure, le soigner, qui est le soin technique, celui qui est centré sur la maladie et la recherche de la guérison, et le care, le prendre soin, qui est centré sur la personne et ses besoins, allant le plus souvent bien au-delà de cette maladie. Dans un intéressant article, Denis Piveteau, Conseiller d'État et ancien directeur de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, nous précise bien ces deux aspects qu'il définit clairement, mais en les différenciant nettement l'un de l'autre [2]. Nous voudrions pour notre part rappeler que soigner et prendre soin sont indissociables dans toute pratique médicale bien comprise. Soigner et prendre soin, deux composantes de la pratique, indissociables Un défi majeur pour l'avenir Références Vallée JP. Note :

ANSES-Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) Au-delà du rapprochement des moyens et des compétences, cette fusion permet à l’Anses d’appréhender de manière globale les expositions auxquelles l’Homme peut être soumis à tous les âges et moments de sa vie : travail, domicile, déplacements, loisirs. Avec l’Anses, la France se dote de la plus grande agence de sécurité sanitaire en Europe par son champ de compétence. Missions : L’Anses contribue principalement à assurer la sécurité sanitaire humaine dans les domaines de l’environnement, du travail et de l’alimentation. Elle contribue également à assurer : la protection de la santé et du bien-être des animaux ; la protection de la santé des végétaux ; l’évaluation des propriétés nutritionnelles et fonctionnelles des aliments. Elle exerce enfin des missions relatives aux médicaments vétérinaires. Elle assure des missions de veille, d’alerte, de vigilance et de référence. Elle définit, met en œuvre et finance des programmes de recherche scientifique et technique. Organisation : Liens :

"Santé-Santé publique" - Réseau Prisme Réponses 1 à 10 sur un total de 42 Votre recherche : topic.domaines.filter:"Santé-Santé publique" ARCAT (Association de recherche de communication et d'action pour l'accès aux traitements) Domaines Prisme : Santé-Santé publique Mots-clés Prisme : Sida, Recherche médicale, Prévention sanitaire, Soin, Médicament, Droit, Assurance, Prise en charge, Hépatite, Immigré, Législation, Droit du travail, Accès aux droits, Accès aux soins, Prostitution Contenu : Adresse, Expérience de terrain, Publication, Dossier documentaire, Veille sur des sites, Lettre électronique, Article en ligne Actualités et actions de l'association. Santé publique France (INPES) Mots-clés Prisme : Santé publique, Éducation à la santé, Alimentation, Sida, Hygiène, Drogue, Alcoolisme, Tabagisme, Prévention sanitaire, Épidémiologie, Sexualité, Toxicomanie, Environnement, Accident, Politique sanitaire, Matériel éducatif, Action éducative, Personne handicapée Annuaire.

La loi de santé Un défi et un choix politique fort Le défi c'est innover pour rendre notre système de santé plus juste et plus efficace dans le monde d'aujourd'hui. "Innover dans l’organisation des soins, en passant d’un système cloisonné, trop centré sur l’hôpital, à une médecine de parcours et de proximité, organisée autour du patient. Innover aussi en matière de prévention, en permettant à nos concitoyens de mieux protéger leur santé. Innover enfin en matière de démocratie sanitaire, en permettant aux Français de s’informer, de décider, de se défendre," avait expliqué Marisol Touraine à la tribune de l'Assemblée, le 31 mars 2015. La loi de santé est fondée sur une réflexion collective, engagée dès septembre 2013 par Marisol Touraine dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé (SNS). Cette loi transformera le quotidien de millions de Français. Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes La prévention La loi donne la priorité à la prévention. 2 Md€

Related: