background preloader

Synthese_Chap_3.pdf

Synthese_Chap_3.pdf

Travail collaboratif [Qu'est-ce qu'une entreprise performante?] La performance des entreprises, dans une société industrielle et commerciale, est de savoir produire et de savoir vendre, mieux et plus vite que ses concurrents. Aujourd'hui, la plupart des entreprises savent produire et vendre. C'est la raison de leur survie actuelle. Alain Juillet, responsable français en charge de l'intelligence économique auprès du premier ministre, nous donne sa vision de la situation dans une interview pour Informatique 01 (N°1768): "Chacun doit comprendre qu'après avoir connu le marché de l'offre pendant des siècles, puis celui de la demande dans la deuxième partie du siècle dernier, nous entrons maintenant dans celui de l'information et de la connaissance. La performance des entreprises dans une société de l'information, est donc de savoir mobiliser l'intelligence collective et les connaissances de ses parties prenantes (salariés, fournisseurs, clients...).

Qu'est-ce qui fait qu'une entreprise est plus performante qu'une autre ? - Le blog de Pascal Puireux - Conseil de Direction Après plusieurs années d’expérience dans le domaine du conseil et de nombreuses rencontres avec des dirigeants d’entreprises, j’ai pu observer certains points communs dans plusieurs entreprises performantes et, à contrario, constaté des points de faiblesse majeurs dans d’autres. 1/ la valeur N°1 est toujours la même : LE CLIENT On ne le répètera jamais assez, c’est le client qui permet à l’entreprise de progresser. Sans client, à quoi sert une organisation et des investissements structurels et financiers lourds ? Faîtes preuve d’humilité et d’empathie envers vos clients, interrogez-les régulièrement, observez-les constamment afin d’anticiper et de préparer les évolutions de votre marché. Aujourd’hui, on ne vend plus de simples produits ou services, on apporte des solutions pragmatiques qui répondent à des exigences de plus en plus fortes où chaque détail compte ! 2 / le talent, l’énergie et la motivation de vos collaborateurs : LES SALARIES c’est bien sur le terrain que les choses se font !

Mise en place d'une organisation d'entreprise La mise en place d’une organisation d’entreprise Optimiser l’organisation d’une entreprise impose que chaque acteur de l’entreprise (collaborateurs, responsables de service, …) sache ce que l’on attend exactement de lui. Pour ce faire, la direction doit préparer plusieurs éléments qui permettront de définir le rôle, la place et la responsabilité de chaque intervenant dans le fonctionnement de l’entreprise : La définition de poste et la description de la mission de chaque responsable, (et par extension chaque collaborateur de l’entreprise). Ce travail permet d’appréhender une partie de l’organisation que la direction de l’entreprise prévoit de mettre en place. Il existe un ensemble d’indicateurs qui permettent de se faire une idée globale de la qualité de l’organisation de sa propre entreprise, ou, d’une entreprise auditée en vue d’un rachat par exemple. Les responsables sont-ils indispensables à leurs services Disposer d’outils de planification Choisir un lieu de travail ordonné

Conciliation vie perso-vie pro : 4 exemples d’entreprises performantes Pour déculpabiliser les salarié(e)s, souvent tiraillé(e)s entre vie de famille et vie professionnelle, certaines entreprises font le choix de repenser l’organisation du travail et mettent en place de bonnes pratiques au quotidien. Télétravail, aménagement des horaires ou charte de la parentalité : focus sur quatre entreprises qui font le bonheur des parents. La Charte de la parentalité pour concilier travail et vie de famille La Charte de la parentalité a pour objectif d’inciter les entreprises à proposer aux salariés parents un environnement mieux adapté aux responsabilités familiales. Comment faire pour concilier vie familiale et vie professionnelle ? Après des heures de travail, de multiples sondages, réunions et la consultation de deux cabinets de conseil en ressources humaines, Equilibres et HR Valley, la charte est officiellement lancée le 11 avril 2008 par Xavier Bertrand, alors ministre du Travail et Nadine Morano, secrétaire d’Etat chargée de la Famille. Le bureau à la maison

Le diagnostic interne – Analyse des ressources de l’entreprise Introduction : Les entreprises de toute taille se doivent de prendre en compte le facteur humain dans leur gestion – ce n’est plus à démontrer. L’anticipation des besoins du consommateur est également indispensable dans un contexte environnemental d’exacerbation de la concurrence. Dans le souci de répondre à toutes ces exigences, l’analyse des compétences , de la chaîne de valeur, et des forces et faiblesses internes devient primordiale. Les méthodes utilisées varieront mais le but recherché sera fondamentalement toujours le même. I – L’évaluation des compétences et des ressources de l’entreprise A – Evaluer les ressources internes de l’entreprise 1 – Les Ressources humaines 2 – Les Ressources physiques Il s’agit ici d’apprécier le degré de modernité des équipements, les capacités de production, le potentiel inutilisé, la productivité réelle du matériel etc.. 3 – Les Ressources financières 4 – Les ressources intangibles ou immatérielles Qu’appelle t’on cœur de compétences ou compétences clés ?

Qu'est-ce qu'une entreprise performante? :: Motivalance Lors de nos différentes interventions en entreprise, nous posons souvent cette question aux dirigeants ou aux équipes que nous accompagnons ? Il nous est souvent apporté les mêmes réponses : Une entreprise qui gagne de l’argent, génère une marge importante, durablement profitable. D’un point de vue purement comptable et financier une entreprise est définie comme performante lorsque celle-ci dépasse son seuil critique de rentabilité. Finalement la réponse c’est tout cela à la fois et l’enjeu est bien de les réunir. Mais alors que fait d’exceptionnel une entreprise véritablement performante ? Le paradoxe dans le pilotage de la performance est qu’il n’existe pas de solutions miracles qui marchent à tous les coups. Nous avons pu mettre en évidence plusieurs leviers qui font la différence. Les entreprises performantes ne sont pas toutes forcément conscientes de ces leviers. Les entreprises performantes ont réussi à être plus productives sur les 2 espaces-temps de l’entreprise.

Les Indicateurs de Performance Formateur.caest une présentation de formationdecadres.com Plan de cours en ligne Complétez le formulaire Le choix du bon indiateur de performance Il y a 2 types d'indicateurs: Indicateurs de résultats (par ex. pour un résultat de production de 5000 tables par jours). Indicateurs de performance et stratégies L'entreprise a besoin de stratégies pour atteindre ses objectifs. Au sein des stratégies il y a des indicateurs pour diagnostiquer 1) le réel de l'entreprise et 2) quels sont les objectifs à atteindre. Un indicateur permet donc la mesure de la différence entre le réel et les objectifs pour déterminer si ces derniers sont en voie d'être atteints (Il y a également au sein de ce système tout le volet de plan d'action et de responsables). Les indicateurs de résultats et de processus sont répartis en 3 grandes familles: Stratégique (par exemple pour une augmentation des ventes de 10% il ya aura des indicateurs précis par produit, par vente, par vendeur, par territoire).

Performance entreprise : les 3 types de management La relation managériale dépend de l’équilibre entre deux facteurs pour une réelle performance en entreprise : Savoir exigerSavoir motiver Pour compléter la définition du management de notre précédent article « Manager, les différents styles de management de projets en entreprise« , nous pourrions ajouter que, contrairement à l’adage qui affirme qu’ « Il y a autant de types de management que de managers« , il s’avère que selon le principe énoncé en introduction pour performer en entreprise, les modes de management se répartissent en trois sur une échelle d’autorité : Le management laxisteLe management motivationnelLa management autoritaire Les types de 3 management 1) – Le management laxiste Ce management se situe à l’opposé de l’échelle de l’autorité. 2) – Le management motivationnel 3) – Le management autoritaire Manager et leader ? Les descriptions des deux types sur trois de management, laxiste ou autoritaire, sont envisageables mais bien trop excessifs. Lire aussi :

Related:  Documents sélectionner