background preloader

La viande et la santé : explications concrètes et impact sur notre corps

La viande et la santé : explications concrètes et impact sur notre corps
La viande et sa consommation sont de plus en plus pointées du doigt et critiquées. Plusieurs approches peuvent venir questionner notre consommation de viande : l’industrialisation massive de la production de viande (en France, 80% de l’élevage est intensif), le manque de traçabilité et les inquiétudes que cela pose en matière de confiance du consommateur, l’impact sur la santé et les maladies de notre époque, la dégradation de notre environnement, de la qualité de l’eau et des sols qu’elle entraîne dans ces dimensions industrielles, notre rapport aux animaux ou à l’éthique, etc. Mais en matière de santé : pourquoi parlons nous d’impact négatif sur notre corps ? L’acide urique L’acide urique est un composé chimique que l’Homme mais aussi les animaux produisent. Comment cela fonctionne ? Mais les animaux fonctionnent exactement comme nous. L’image est claire : en mangeant de la viande vous mangez également tous les déchets que l’animal avait dans son sang au moment de l’abattage. Related:  DROITS des ANIMAUX - VG/VEGANMode de vie

N°56 897 N°56 897 est inquiète. Depuis hier, une drôle d’odeur a envahi l’air. Un souffle du dehors, proche, qui se répand dans le vaste hangar. Ses camarades sont nerveuses, elles crétellent, petits cris saccadés, plaintifs. La veille, certaines sont parties, emmenées. On ne les a pas revues. N°56 897 a mal. N’empêche qu’elle a mal, et puis, comme si cela ne suffisait pas, ils viennent encore d’allumer cette foutue lumière. Elle se tourne vers sa voisine, immobile. Celle-là s’est échappée plus tôt, une de moins parmi les 3000 du hangar. Elle a un peu faim. Ah, si seulement elle pouvait prendre un bain de poussière. Au moins, ce parfum étrange, il couvre les émanations d’ammoniac des paillasses. Soudain, n°56 897 entend les portes qui s’ouvrent. N°56 897 a peur, elle se terre dans un recoin de sa paillasse. Et puis, l’obscurité, les plumes, partout, les becs qui piquent, les pattes qui griffent, les ailes qui se brisent. Et si, finalement, le calvaire semble cesser.

Par quoi remplacer… ? Je ne pensais pas un jour être végétarienne, ni même végétalienne. Et puis j’ai découvert l’enfer des élevages industriels et j’ai arrêté de faire semblant en mangeant. Ce n’est pas que je n’aimais pas le viande, le poisson, ou le fromage, au contraire, j’appréciais ces choses, mais il a fallu faire un choix et j’ai opté pour un mode de vie plus éthique, sans cadavres. Mon passage au végétalisme a été beaucoup plus facile que je ne le pensais. Il fait dire que je m’y suis préparée, sans pression, et que je me suis équipée pour mon mode de vie vegan, en remplissant notamment mes placards de substituts aux produits laitiers et aux œufs. Le lait J’adore cette question. Où peut-on les trouver ? –> Je vous invite à consulter l’excellent dossier Faut-il manger des produits laitiers ? La crème Oh la crème… Fameuse crème fraîche que l’on trouve dans tous les plats !!! Car là aussi, le choix est grand et on trouve aujourd’hui des crèmes de : soja, riz, avoine, épeautre, amande, millet… Le beurre

Qui sont les plus carencés ? Les végétariens ou les omnivores ? Le "scandale européen" de la viande de cheval, vendue pour du bœuf m'a fait sourire. C'était, certes, peu ragoutant, mais il n'y a eu là rien nouveau ni de phénoménal. Les journalistes ont parlé de "Horsegate" ou de "nouvelle affaire de la vache folle". Ça n'était, en réalité qu'un fait divers, un banal défaut d'étiquetage et de traçabilité, monté en épingle, une goutte d'eau dans le grand océan de la tromperie alimentaire. Pendant ce temps, l'Europe autorisait en catimini les viandes traitées à l'acide. Car pendant qu'on ergotte autour du vrai-faux boeuf, on ne parle pas des traitements que l'on fait subir aux aliments avant de nous les servir en barquette aluminium. C'était jusqu'alors un sujet de contentieux entre les Etats-Unis et l'Europe qui refusait les importations de viande ainsi traitées. Refuser l'infâme bouillie d'ADN et d'additifs des surgelés et hamburgers Les salades et légumesne sont pas épargnés. Et demain : viande artificielle ou insectes ?

protéines Bientôt tous végétariens? Le Parisien | La vue d'un tartare de bœuf ou d'un steack saignant émoustille peut-être vos papilles de carnivore. Mais pour combien de temps encore? Car si les Français dévorent environ 90 kg de viande chaque année, la consommation est en baisse (voir infographie). En dix ans, elle s'est réduite de près de 10% et, chaque année, elle continue de baisser de 1% en moyenne. Pourquoi la viande a si mauvaise presse. En manger moins. Place aux morceaux de choix.

La liste de plantes d’intérieur anti-pollution de la NASA Si les plantes vertes sont le plus souvent décoratives, elles ont aussi une fonction purifiante bien utile de l’air ambiant. En effet, certaines plantes sont en mesure d’absorber des substances toxiques bien spécifiques qui se cachent dans l’air que nous respirons au quotidien. Et c’est une étude de la NASA datant de la fin des années 80 qui l’affirme et revient au gout du jour à travers les considérations écologiques actuelles. Quand la NASA se met à la botanique Si lorsqu’on évoque la NASA, on pense plutôt prochaines missions sur Mars et exoplanètes, l’institut d’aéronautique américain n’a pas toujours eu le nez que dans les étoiles. À la fin des années 80, celui-ci a mené en partenariat avec l’ALCA (Associated Landscape Contractors of America) une étude intitulée la « NASA Clean Air Study ». En plus d’absorber le carbone et de rejeter de l’oxygène dans l’atmosphère, les plantes sont en effet aussi capables de nettoyer l’air de certains résidus toxiques.

Choc pour l’industrie : la viande transformée hautement cancérigène dit l’OMS L’information risque de faire trembler tout un pan de l’industrie agroalimentaire. Les viandes transformées rejoindront prochainement la liste des produits cancérogènes éditée par l’OMS sur le même plan que l’arsenic, l’amiante ou la cigarette. L’information révélée par le Dailymail risque de faire pas mal de vagues parmi les pontes de l’industrie agroalimentaire. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), via le Centre International de Recherche sur le Cancer s’apprête à revoir ses classifications en matière de viande et son impact sur la santé. Principalement pointées du doigt, les viandes transformées qui constituent hamburgers, saucisses et autres « presque viandes » industrielles. 150 000 personnes décèderaient chaque année de maladies liées à la consommation de ces viandes, uniquement en Angleterre, précise le journal qui a dévoilé l’information. Aussi dangereux que la cigarette ou l’arsenic Image : Len Rizzi – pour le National Cancer Institute

«Il faut réviser notre façon de traiter les animaux» Sandra n’a plus le droit d’être détenue par le zoo de Buenos Aires. Le 21 décembre, un tribunal argentin accordait le statut de «personne non-humaine» à cette orang-outan de 29 ans, et lui reconnaissait le droit à la liberté. L’animal ne retournera probablement pas à la vie sauvage car elle n’est plus capable de vivre dans son habitat naturel. La philosophe Florence Burgat, directrice de recherche à l’Inra (Institut national de la recherche agronomique) et corédactrice en chef de la Revue semestrielle de droit animalier, offre un éclairage sur cette décision insolite. Les grands singes avaient déjà acquis des «droits humains» en Espagne, en 2008. Les associations de défense des animaux parviennent à attirer l’attention du législateur sur le cas des grands singes car c’est à leur propos que la recherche est le plus avancée. Quelles autres espèces pourraient être reconnues pour leur sensibilité ? Des critères similaires sont présents chez tous les vertébrés, les mammifères, les oiseaux.

Régime sans sucre | Aliments pour manger moins sucré Comment manger moins de sucre ou, plus radicalement, suivre un régime sans sucre et ne plus manger sucré? Et par quoi remplacer le sucre ? Le sucre et les produits sucrés sont des glucides simples qui ne sont pas indispensables à l'équilibre nutritionnel. Idées reçues sur le sucre Le miel est moins énergétique que le sucre L'affirmation selon laquelle le miel fournit moins d'énergie que le sucre est vraie. Le sucre roux est meilleur pour la santé que le sucre blanc Il est faux de dire que le sucre roux a plus d'avantages sanitaires que le sucre blanc. La mention sans sucre signifie sans sucre du tout La mention sans sucre est trompeuse. Pour un régime on doit manger le moins de féculents possible car ils font grossir Manger le moins de féculents possible pour maigrir est une erreur. Les édulcorants font maigrir Choisir de consommer des édulcorants n'est pas une solution parfaite. L'envie de sucre peut être facilement combattue par la volonté Quel sucre faut-il éviter ?

Manger autant de viande est une aberration pour l'environnement et la santé

Related: