background preloader

Comment remplacer la viande de nos assiettes?

Comment remplacer la viande de nos assiettes?
On le sait, la consommation de viande est devenue un enjeu majeur pour notre environnement et notre santé. Les documentaires traitant de la question fleurissent ces dernières années, comme L’adieu au steak diffusé sur Arte. La surconsommation de viande (de la viande chaque jour voire à chaque repas) entraîne un impact néfaste sur notre environnement et notre santé. Pour aller plus loin et comprendre cette question dans le détail, voir l’article sur « Le Flexitarisme: l’alimentation durable pour tous ». Mais une fois que nous avons pris conscience de l’enjeu et que nous souhaitons passer à l’action, comment faire ? Image : www.greenkitchenstories.com Pourquoi mange-t-on de la viande ? Les industriels vous vantent un produit sain voire indispensable, cela « rend fort », et permet le développement des muscles. Au début, le raisonnement sur le remplacement de la viande était purement technique. On appelle protéines complètes celles qui contiennent les 8 acides aminés indispensables. Related:  Equilibre alimentaire et végétarisme

Comment cuisiner végétarien ? « Rien ne pourra être plus bénéfique à la santé humaine, ni accroître les chances de survie de la vie sur Terre, qu’une évolution vers un régime végétarien. » Albert Einstein C’est bon, vous avez franchi le pas, et vous avez envie de manger de plus en plus de plats végétariens. Voire même, de devenir végétarien à plein temps ! Les bases Pour pouvoir cuisiner des repas consistants et diversifiés, vous allez sans cesse utiliser des composantes de la liste suivante. Céréales : riz, pâtes, quinoa, pain, millet, sarrasin, boulghour, etc. Légumes : des légumes de saison sont toujours disponibles, vous allez apprendre à les cuisiner de façon à manger des légumes par plaisir, et non pas par obligation. Légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots (toutes les couleurs), pois cassés, soja, etc. Les légumineuses vont devenir votre principal apport en protéines (les protéines sont nécessaires mais généralement on en consomme beaucoup plus que nos besoins réels). Épices : toutes les épices !

Vos meilleures amies les légumineuses Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir créer une vie plus saine, sereine, consciente et heureuse. Nous nous informons et découvrons de nouvelles façons de manger, de penser notre corps, notre vie, notre rapport aux autres, notre planète. Et pourtant, nombreux d’entre nous fuient encore un des piliers décisifs pour réussir cette transformation et cette évolution: les légumineuses. Des lentilles corail habillées de leur belle robe orangée Même le mot ne nous semble pas attractif : légumi quoi? Le plat de lentilles de grand-mère? Je vous propose une aventure qui va changer votre vie et votre alimentation : devenir meilleur(e)s ami(e)s avec les légumineuses. Pourquoi tenter l’aventure? Car les légumineuses, comme tout le reste, ont un potentiel caché, illimité et insoupçonné de plaisir culinaire, de gourmandise, de bienfaits et de respect de la vie. A tout moment, des milliers de chemins sont possibles Les légumineuses et les Hommes Changement de cap sur les protéines 1. 2. 3. 4. 5.

Les protéines végétales pour remplacer la viande Accueil > Dossiers > Les protéines végétales Les protéines végétales: une alternative à la viande Les protéines végétales sont essentielles dans l’alimentation végétarienne. Elles constituent une alternative aux protéines d’origines animale, contenues dans la viande, le poisson ou les œufs. Contrairement aux idées reçues, un choix alimentaire équilibré peut se passer de protéines animales, au profit des protéines d’origine végétale. Les principales sources de protéines végétales sont les céréales complètes, les légumineuses, le tofu et le seitan. De plus, pour compléter ses besoins quotidiens en protéines, il est nécessaire de respecter l’association légumineuses céréales : leurs protéines sont complémentaires. Les légumineuses en plus de leur teneur en protéines, sont très riches en fibres et en glucides complexes (sucres lents). Découvrez notre fiche pratique - Les sources de protéines végétales: Articles loading...

VIVE LA B12 ! | Un site de la Société végane française. Cereales et legumineuses | Les Bienfaits du Bio Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’aliments que nous avons boudés et que nous redécouvrons pour le bonheur de notre santé : LES LEGUMINEUSES Cela me rappelle quand j’étais petite la purée de pois cassés, la salade de pois chiches que j’adorais…………… Puis j’ai grandi et « on » m’a dit : « ça donnent des ballonnements! Maintenant, avec des années en plus, je regarde ces légumineuses en pensant à ma santé : elle constituent un apport énergétique et protéique de grand intérêt, elles sont riches en fibres, elles régulent la glycémie et font baisser le taux de cholestérol. Avec les légumineuses je parlerai aussi des céréales, que l’on doit associer dans le repas ( 1/3 de légumineuse pour 2/3 de céréales ou 1/4 pour 3/4 ). Mais d’abord, voyons comment les différencier : Les céréales : Ce sont des plantes dont nous consommons les graines voir dans la boutique,rubrique céréales Les légumineuses : Plantes dont les fruits sont constitués d’une gousse contenant les graines que nous consommons.

Légumes riches en protéines végétales Liste de quelques légumes riches en protéines végétales Apport protéinique Liste des végétaux contenant des matières protéiques végétales ou MPV, pour 100g de chacun de ces légumes.Peu de gens savent qu'ils peuvent entretenir leur régime riche en protéines avec une alimentation entièrement végétarienne mais il faut combiner les céréales et les légumineuses dans une proportion de 2/3 de céréales et 1/3 de légumineuses. La combinaison de riz avec une soupe aux légumineuses est la meilleure façon de mélanger et de fournir à l'organisme les combinaisons d'acides aminés nécessaires à son bien-être. Un repas de 1 000 kcal devrait apporter de 27,5 à 37,5 g de protéines végétales, il faut 1 g de protéines par kilo de poids d'après l' USDA. Devenir végétarien ou veggie Les végétariens sont souvent confrontés au dilemme d'opter pour 1 régime hyperprotéiné, ils ne savent pas s'ils peuvent supporter l'alimentation tout en mangeant que des légumes.

Cereales completes : proteines vegetales à associer aux legumineuses Plantes à graines Les céréales complètes Les céréales complètes bio sont essentielles dans l'alimentation végétarienne car elles contiennent des protéines végétales et sont une alternative aux protéines animales.Elles sont riches en fibres et assez peu en vitamines mais elles ne font pas partie des fruits et légumes, ce sont des graminées (graines de plantes). Le pain, qui est la base de notre alimentation, est fait à partir de céréales. Associées ou pas aux légumineuses (qui contiennent des protéines végétales), elles sont délicieuses dans un repas végétarien mais aussi au petit-déjeuner ou au goûter. Avoine, Blé, Épeautre, Maïs, Millet, Orge, Sarrasin, Seigle, et Riz restent les plus connues. Mais ces dernières années sont arrivées d'Égypte, le Kamut, ou d'Amérique du Sud, la Quinoa (plante de la famille des épinards) et l'Amarante, le Fonio et le Sorgho d'Afrique qui sont des céréales aux goûts nouveaux. Graines complètes : On peut les consommer cuites, crues ou germées.

Protéines végétales : legumineuses + céréales associées Une alternative aux protéines animales Céréales & légumineuses Les protéines végétales sont indispensables dans la cuisine végétarienne car c'est une alternative aux protéines d'origine animale. En associant céréales et légumineuses (riches en protéines végétales) en proportion de 2/3-1/3, on obtient un très bon équilibre en protéines végétales "maigres" car elles sont moins caloriques (complémentation protéique). Ceci procure à l'organisme des protéines de qualité et tous les acides aminés dont il a besoin.Un produit riche en protéines végétales : la levure alimentaire en paillettes. Céréales : Les végétariens sont souvent confrontés au dilemme d'opter pour un régime hyperprotéiné ou non. Légumineuses : PROTÉINES DE SOJA TEXTUREES : farine de soja déshuilé, puis déshydratée. SEITAN : obtenu à partir de la poudre de gluten de froment. TEMPEH : il est issu de la fermentation de la graine de soja jaune par un procédé d'enzymation (ou fermentation) qui le rend digeste et goûteux.

Where do you get your… B12 ? | Vegan Health and Fitness Magazine Anyone who has been vegan for any substantial length of time has been asked about a variety of mythological deficiencies in the vegan diet. Historically, the vegan diet has been characterized as being dangerously deficient in protein, iron, calcium and other essential nutrients. (1) Vegans and vegetarians were constantly warned of the need to supplement their diets with pills, and urged to abandon the extreme, unhealthy diet of fruits and vegetables. Science ultimately proved all these deficiency myths untrue. Within the pages of this magazine is ample proof that a vegan diet provides more than sufficient protein, even for those pursuing demanding athletic pursuits or wanting to build muscle. And time has shown that a vegan diet can provide more than sufficient calcium and iron for our needs. (2,3) One alleged deficiency in the vegan diet persists however. What is Vitamin B12? Why is B12 Important? How much B12 do I need? Homocysteine, methylmalonic acid, and B12 deficiency testing

Alternatives à la viande Les alternatives à la viande se rencontrent maintenant sous de nombreuses formes et préparations : tofu, tempeh, seitan, galette de céréales, légumineuses… Vous en trouverez facilement à votre goût. Les substituts de viande sont les produits utilisés pour « remplacer » la viande. Cela peut signifier deux choses : leur goût, leur texture et leur forme peuvent être assimilés à ceux de la viandeleur valeur nutritive peut être assimilée à celle de la viande On parle de substitut de viande quand un produit contient une quantité suffisante de protéines. Tofu, tempeh, protéines de soja texturées et seitan : des substituts traditionnels Les substituts traditionnels comme le tofu, le tempeh, les protéines de soja texturées et le seitan sont ancestraux et peu transformés. Le tofu est préparé à base de soja. Le tempeh (origine indonésienne) est préparé à base de soja fermenté. Le seitan est fait à base de protéines de blé. Les légumineuses, une excellente source de protéines

Related: