background preloader

Actualites

Actualites
Débat sur Newsring_fr : Pour ou contre la carte scolaire Pourquoi il faut reconstruire une nouvelle carte scolaire, par Philippe Meirieu Pédagogie et transmission des savoirs : les termes d’un débat en voie de dépassement ? Jean-Jacques Rousseau et sa postérité pédagogique : textes, livres, documents à l'occasion du 300ème anniversaire de sa naissance... Intervention de Philippe Meirieu au colloque sur l'illettrisme du 28 mars 2012 à paris, "Pouvoir lire le monde" : "Quelle pédagogie pour entrer dans l'écrit ?" Télécharger les actes du colloque Nouveautés de la collection "Pédagogies", dirigée par Philippe Meirieu chez ESF éditeur VIENT DE PARAITRE : Un pédagogue dans la cité - conversation avec Luc Cédelle (éditions DDB) - Présentation et recension dans EDUCAVOX, par Pierre Frackowiak - Présentation et entretien dans LE CAFE PEDAGOGIQUE - Sur le blog de Claude Lelièvre dans MEDIAPART - Sur le blog de Luc Cédelle dans LE MONDE.FR Qu’est-ce qui fait courir un pédagogue ? Parutions "RENTREE 2011" Related:  apprendreSe formerRessources didactiques et pédagogiques

2H60 Socle commun Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire de six à seize ans. Il correspond pour l'essentiel aux enseignements de l'école élémentaire et du collège qui constituent une culture scolaire commune. L'élève engagé dans la scolarité apprend à réfléchir, à mobiliser des connaissances, à choisir des démarches et des procédures adaptées, pour penser, résoudre un problème, réaliser une tâche complexe ou un projet, en particulier dans une situation nouvelle ou inattendue. Les enseignants définissent les modalités les plus pertinentes pour parvenir à ces objectifs en suscitant l'intérêt des élèves, et centrent leurs activités ainsi que les pratiques des enfants et des adolescents sur de véritables enjeux intellectuels, riches de sens et de progrès. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture est constitué de cinq domaines : Tableau synthétique

Les dossiers des Cahiers Accueil > Publications > Les dossiers des Cahiers adultes Jeux pour amener la confiance dans le groupe : Adultes 1) n° ref: 101 – Filles et garçons: faire des nombres (7 ans et +) Les garçons ont une valeur de 3, les filles ont une valeur de 2 (ou l’inverse). Regroupez-vous (le plus rapidement possible) en faisant le nombre suivant: 10 (ensuite : 9 – 8 – 7 – 6 – 5…) 2) n° ref: 102 – Se ranger selon la date de naissance (8 ans et +) Le groupe entier se tient en cercle. 3) n° ref: 103 –Noeud de Groupe (6 ans et +) Constituez des groupes de 10 à 12, invitez-les à se mettre en cercle serré, côte à côte. 4) n° ref: 104 –Course aveugle (8 ans et +) Chaque joueur, tour à tour, se place à l’extrémité de l’une des diagonales de la pièce et se prépare à courir en suivant cette diagonale, les yeux bandés. 5) n° ref: 105 –Forger la conscience de groupe (8 ans et +) 1- Les participants, en sous-groupes (de 5 ou 6), répondent aux questions suivantes, seul et par écrit dans un premier temps, partageant ensuite et comparant leurs réponses.

Liste des réseaux d’enseignants | Isabelle Quentin Dans la plupart des disciplines scolaires, des enseignants en exercice se sont regroupés en structures associatives (déclarées ou non) avec comme objectifs principaux : La défense d’une discipline et sa représentation auprès du ministère de l’Éducation NationaleLes réflexions pédagogique et didactiqueL’aide aux enseignants dans l’exercice de leur métierLa promotion des technologies numériques dans l’enseignement Ces différentes structures associatives produisent à la fois de l’information (espaces de communication descendantes et / ou espaces d’échanges entre pairs) et des ressources professionnelles (banques de ressources pédagogiques et / ou conception d’outils ou de logiciels pour enseigner). Des entreprises ou des associations s’inscrivent également dans ce créneau et proposent des outils ou des plateformes qui permettent aux enseignants de travailler en réseau. Il en manque sûrement, merci par avance de votre aide pour m’aider à compléter ! Les journaux et les revues en ligne

Le Café n°172 - Octobre 2016 Le dessin d'A. Legrand - L'affiche pour la salle des profs [bientôt disponible] - L'intégralité du numéro 172 (bientôt disponible - Accessible uniquement aux adhérents à l'association du café) Inventer une nouvelle maïeutique pour apprendre à apprendre François Taddéi est l’auteur d’un rapport pour l’OCDE, « Former des constructeurs de savoirs créatifs et collaboratifs » [5]. Nous l’avons rencontré au Centre de Recherches Interdisciplinaires, lieu symbolique pour ce chercheur au parcours à la diversité atypique en France, actuellement directeur de recherche à l’Inserm à l’université Paris Descartes. Le CRI se veut un exemple de ces « carrefours d’esprits créatifs » [6] que propose François Taddéi pour l’ensemble du système éducatif : les étudiants sont de formations universitaires très diverses (biologie, physique, mathématiques, philosophie, économie, sciences humaines, informatique etc.), ils disposent d’une grande latitude dans leur choix d’objets de recherche, dans l’idée que cette confrontation entre points de vue variés favorise la créativité intellectuelle. Vous qui n’êtes pas, par votre formation, spécialiste de l’éducation, qu’avez-vous voulu montrer dans ce rapport ? Quels pourraient être les facteurs d’espoir ?

Point d’élitisme, vive l’excellence ! En éducation, l’élitisme se définit comme le processus qui voit s’extraire d’un système les membres les plus performants. C’est une propension à les privilégier. La plupart du temps, ces élites font l’objet de valorisation ou accèdent à des fonctions reconnues socialement. Malheureusement, cette théorie ne tient ni empiriquement, ni philosophiquement. Promouvoir le meilleur en chaque individu L’excellence scolaire est d’une autre facture intellectuelle. L’excellence à l’école rappelle que l’essentiel n’est pas de se préoccuper uniquement de la difficulté scolaire, mais de parvenir à s’adresser également aux élèves qui n’en rencontrent pas (ou peu) et qui pâtiraient d’organisations qui attendent que tous les élèves aient atteints le minimum fixé pour enchaîner sur d’autres savoirs. Que serait alors une pédagogie de l’excellence ? Coopération et réciprocité Une pédagogie qui conçoit les évaluations comme des situations pour densifier les apprentissages.

Brevet 2017 : le corrigé du sujet 0 de français - L'Etudiant Le brevet nouvelle génération évalue des compétences plus que des connaissances. Pour vous entraîner, voici le sujet 0 (modèle d'épreuve proposé par le ministère) de français, suivi de son corrigé. D'une durée de cinq heures, l'épreuve écrite de "français, histoire et géographie, enseignement moral et civique" du brevet se compose de deux grandes parties.La première partie est elle-même divisée en deux, avec une pause de 15 minutes au milieu : "histoire et géographie, enseignement moral et civique" et "français". Cette deuxième période porte sur un corpus de documents et comporte entre cinq et dix questions. La deuxième grande partie du brevet de français s'intitule "français – rédaction et maîtrise de la langue".

La différenciation pédagogique Nos multiples mémoires Pour Francis Eustache, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), la mémoire est formée de cinq systèmes : une mémoire à court terme ou de travail, une mémoire à long terme plus complexe comprenant une mémoire procédurale (mémoire des automatismes), une mémoire perceptive (qui identifie des stimulus), une mémoire sémantique (mémoire des connaissances générales sur le monde au sens large, sur les concepts), une mémoire épisodique (la plus sophistiquée, la mémoire des souvenirs). Ces mémoires travaillent en interaction et non pas de façon isolée, elles ne sont pas figées car elles se modifient au fil du temps et des expériences. Ce vaste réseau permet de créer l’information en transformant des souvenirs en éléments sémantiques. Nous tentons ci dessous de représenter ces systèmes de mémoire.

Rechercher des Poèmes - Recherche par mots clés - Dico Poésie La poésie est partout ! A vrai dire, les vers ne sont qu'une des multiples expressions possibles de la poésie. Celle-ci est ou peut se trouver partout. Dans un roman comme dans un paysage, un tableau. Rechercher une poésie Saisissez simplement un mot et validez sur Rechercher pour afficher le poème. Chercher un poète. Noureddine AbaLouise AckermannAlphonse AllaisGuillaume ApollinaireLouis AragonCharles BaudelaireEugène Emile Paul Grindel, dit Paul EluardLouise Rose Etiennette Gérard, dite Rosemonde GérardKhalil GibranJosé Maria de HerediaVictor HugoJean de La FontaineFélix LeclercAlfred de MussetAnna de Brancovan, comtesse de NoaillesGeorges PerecCharles PerraultArthur RimbaudPaul ValéryPaul Verlaine Un poète est un rossignol qui, assis dans l'obscurité, chante pour égayer de doux sons sa propre solitude. [ Percy Bysshe Shelley ] Extrait de Défense de la poésie A la recherche de vos poèmes préférés.

Champy-Remoussenard, P. (Éd.), En quête du travail caché : enjeux scientifiques, sociaux, pédagogiques 1Les auteurs de cet ouvrage collectif coordonné par Patricia Champy-Remoussenard s’intéressent aux enjeux des dimensions cachées du travail. Il fait suite à un ensemble de symposiums et de séminaires consacrés à cette thématique. Après la préface, dans les six chapitres qui structurent l’ouvrage : deux portent sur des milieux professionnels variés, trois s’appuient sur le travail des enseignants et des formateurs et un dernier s’intéresse aux enjeux d’une volonté de mise au jour des dimensions cachées du travail. 2Yves Schwartz préface l’ouvrage. 3Dans le premier chapitre Pierre Imbert et Marc Durand proposent d’analyser le travail à partir de deux registres d’activités : utilitariste (manifeste) et anti-utilitariste (implicite) afin de comprendre la composante éducative dans le travail. 4Dans le deuxième chapitre, Patricia Champy-Remoussenard aborde dans un premier temps le statut des dimensions dissimulées du travail.

Related: