background preloader

Nanotechnologie

Nanotechnologie
Les nanotechnologies et les nanosciences sont l'étude, la fabrication et la manipulation de structures, de dispositifs et de systèmes matériels à l'échelle de moins d'une quarantaine de nanomètres. Découvrez notre dossier spécial sur les nanotechnologies >> Les nanotechnologies reçoivent chaque année d'énormes budgets d'investissement en recherche et développement. C’est donc un secteur en forte croissance. Les nanosciences et les nanotechnologies sont au croisement de plusieurs disciplines scientifiques comme l'électronique, la mécanique, la chimie, l'optique, la biologie qui manipulent des objets d'une taille de l'ordre du nanomètre. Un des objectifs majeurs des nanotechnologies est de créer des nanomachines. Related:  Préservation de la santé au travail

Avant CPPP Fiche de suivi des expositions aux risques Le décret n° 2015-1885 du 30 décembre 2015 à propos du compte personnel de prévention de la pénibilité a supprimé l’obligation pour les employeurs d’établir des fiches de prévention des expositions aux travaux pénibles pour leurs employés exposés à des facteurs de risque de pénibilité au-delà de certains seuils Pour les salariés du secteur privé, l’employeur n’établit plus ces fiches et déclare directement aux caisses ses employés qui sont exposés à des facteurs de risque de pénibilité. Par contre pour les travailleurs qui n’ont pas accès au compte personnel de prévention de la pénibilité, c’est à dire les employés de la fonction publique et les employés affiliés à un régime spécial de retraite comportant un dispositif spécifique de reconnaissance et de compensation de la pénibilité, l’employeur doit désormais établir des fiches de suivi des exposition aux travaux pénibles à la place de des fiches de prévention des expositions aux travaux pénibles. Ces travailleurs sont :

Les nanotechnologies comme traitements médicaux - Sciences Plus! Différents types de nanotechnologies permettent le transport de médicaments jusqu’à l’endroit visé sans atteindre les tissus sains, ce qui permet une augmentation de l'efficacité des traitements ainsi qu'une réduction de leur toxicité. Nanomédicaments « Par nanomédicament, on entend la conception d’un vecteur de taille nanométrique (milliardième de mètre, nm) capable d’amener une molécule active sur une cible thérapeutique donnée: un gène, une protéine, une cellule, un tissu ou un organe. Nanomachines « Les nanomachines sont des machines à l'échelle nanométrique. » (Source: Futura-Techno: Nanomachine)

Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives (NBIC) désignent un champ scientifique multidisciplinaire qui se situe au carrefour des nanotechnologies (N), des biotechnologies (B), de l'intelligence artificielle (I) et des sciences cognitives (C)[1]. Certains utilisent la notion de « grande convergence » pour souligner l’interconnexion croissante entre « l'infiniment petit (N), la fabrication du vivant (B), les machines pensantes (I) et l'étude du cerveau humain (C) »[2]. Prospective[modifier | modifier le code] Dans le domaine médical et de l'informatique, un des défis que les NBIC cherchent à relever est d'acquérir l'autonomie par la commande directe du cerveau, assisté par des électrodes externes ou internes qui éviteraient la nécessité de passer par un clavier ou un système de reconnaissance des gestes, mouvements d'yeux, etc pour communiquer avec des systèmes informatisés.

Addictions. Données générales - Risques Pratique addictive Il s’agit de l’ensemble des pratiques de consommation d’une substance psychoactive. Trois modes sont distingués : usage (ou usage simple) : consommation occasionnelle ou régulière qui n’entraîne pas de problème de santé ou d’autre dommage à court terme. Toutefois, des complications peuvent survenir à moyen ou à long terme ; usage nocif (ou abus) : consommation répétée qui est responsable de complications sur le plan de la santé (dépression, cirrhose, cancer…), de la vie privée (séparation, violences, problèmes financiers…) et/ou du travail (absentéisme, accidents du travail…). Ce comportement est pathologique ; dépendance (également appelée addiction) : le sujet ressent un désir puissant de continuer sa consommation malgré toutes les complications existantes. Ces 3 définitions ont été modifiées en mai 2013, avec l’apparition d’une nouvelle classification des pathologies psychiatriques (DSM 5). Substance psychoactive Médicament psychotrope Drogue État ébrieux, ivresse

Technologies - Nanotechnologies et nanosciences - Nanosciences et nanotechnologies, quelques repères Les nanosciences et les nanotechnologies peuvent être définies comme étant les sciences et les technologies des systèmes nanoscopiques. Elles se réfèrent à une même échelle, le nanomètre, soit le milliardième de mètre. Ces « sciences » ont émergé dans les années 80 avec la mise au point de nouveaux outils d’observation à l’échelle atomique, en l'occurrence les microscopes à effet tunnel, qui ont permis de franchir un pas décisif dans l’observation et le déplacement des atomes. Aujourd'hui, les nanosciences regroupent les recherches visant à comprendre et mettre en œuvre les phénomènes, lois physiques et propriétés apparaissant dans les objets, dispositifs et systèmes dont au moins une dimension est nanométrique. Elles constituent une base de connaissances sur les phénomènes nouveaux et spécifiques liés à cette échelle. Une échelle : le nanomètre © CEA Les nanotechnologies, un phénomène mondial A l’heure actuelle, les nanotechnologies sont utilisées dans un grand nombre de produits.

Des nanotubes de carbone pour détecter des cancers La nanomédecine est en train de prendre son essor. Nanoparticules et autres nano-objets sont à l'étude pour lutter contre le cancer ou d'autres maladies. On vient de développer des nanotubes capables de mesurer in vivo des taux d'oxyde nitrique anormaux pouvant signaler le début d'un cancer. Ces nanocapteurs pourraient un jour aider des diabétiques à mieux vivre leur traitement. Les chercheurs placent beaucoup d'espoirs dans les nanotechnologies pour trouver de nouveaux traitements contre les cancers. Par exemple, on pense utiliser des nanoparticules pour transporter des substances actives au cœur des cellules. Or, depuis quelques années, les membres du laboratoire de Michael Strano au MIT développent des capteurs à base de nanotubes de carbone pour détecter des molécules bien spécifiques. Le second type de nanocapteurs est lui enrobé dans un hydrogel réalisé à base d'alginate, un polysaccharide obtenu à partir d'une famille d'algues brunes, les laminaires ou les fucus.

Addictions. Effets sur la santé - Risques Il convient de préciser que la durée et l’intensité des effets varient suivant les produits, la quantité consommée et la régularité de la consommation. Ces effets se multiplient lorsqu’il y a consommation de plusieurs substances psychoactives en même temps (polyconsommation). De même, il est à noter que l’exposition professionnelle à certaines substances chimiques comme les solvants peut provoquer un état ébrieux. Mortalité Addictions sans substance psychoactive Certains comportements peuvent entraîner une dépendance. Workaholisme Le terme de workaholisme existe depuis les années 70. Technodépendance L’usage professionnel des nouvelles technologies d’information et de communication (NTIC) est maintenant courant dans les entreprises.

Nanotechnologies Contexte - Les nanotechnologies désignent les technologies qui exploitent les propriétés uniques de minuscules particules dont la taille est de l’ordre du nanomètre (millionième de millimètre). Les nanotechnologies représentent un marché en rapide expansion ; on les utilise déjà dans une variété de technologies et de produits de consommation. (Cliquer ici pour obtenir une liste de tels produits) Cependant, les matériaux contenant des nanoparticules peuvent être préoccupants pour la santé humaine et l’environnement, et il convient d’évaluer les risques induits par ces matériaux récemment développés. Les méthodologies qui existent pour évaluer ces risques sont-elles appropriées ? Une évaluation du Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN/SCENIHR) de la Commission européenne GreenFacts s’est engagé par contrat à préparer ce résumé pour la DG de la Santé et des Consommateurs de la Commission européenne, qui a autorisé cette publication. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Le compte pénibilité : 2016 Emploi et politiques sociales Malgré les très fortes critiques du patronat, le compte pénibilité sera bientôt en marche. La mesure se défend au nom de la protection des travailleurs exerçant dans des conditions de travail difficiles. Mais pour les employeurs, elle s’ajoute à une liste de dispositifs qui visent, chacun à leur manière, à prévenir et corriger les effets pour les salariés de l’exercice de métiers pénibles. Le Compte prévention pénibilité Les salariés concernés sont ceux affiliés au régime général de la Sécurité sociale ou de la MSA disposant de n’importe quel contrat de travail (CDI, CDD, intérim, apprentissage...) d'au moins un mois. Le compte sera automatiquement créé à partir de janvier 2016 par déclaration annuelle de l'employeur à l’occasion de la DADS, si son exposition aux facteurs de risques dépasse les seuils prévus. Le compte, ouvre droit à : Les 20 premiers points obtenus sur le compte sont réservés à la formation professionnelle. les pensions d’invalidité :

Related: