background preloader

DRH : Direction inhumaine des ressources

DRH : Direction inhumaine des ressources
Observer la forme des visages, analyser l'écriture, voire le groupe sanguin, tout cela pour choisir entre plusieurs CV. Il y aurait presque de quoi sourire si la graphologie par exemple n'était utilisée (disent certaines études) par presque 70% des entreprises pour recruter. Mais il y a pire que ces filtres farfelus à l'embauche : il y a la gestion même des conditions de travail et des carrières. Avec la méthode Lean, par exemple, qui a fait des ravages dans les entreprises. D'autant plus grands que les salariés participent eux-mêmes à la rationalisation extrême qu'elle implique. Née au MIT, dans le Massachusetts, vers la fin des années 80, elle a été importée avec zèle en France. L'autre grande tendance est bien sûr l'évaluation individuelle, maintenant utilisée par plus de 8 employeurs sur 10. Témoignages de directeurs des ressources humaines recueillis par Annabelle Grelier. Related:  Management

Génération Z XEnvoyer cet article par e-mail Génération Z XEnvoyer cet article par e-mailGénération Z Management Les générations se suivent et ne se ressemblent pas Lucides mais idéalistes, en quête de liberté mais aussi de réassurance, solidaires mais sélectifs, plus à l'aise dans l'échange virtuel que dans le contact direct… La génération Z, ces natifs des années 1990, offre un portrait fait d'aspirations contradictoires et de valeurs paradoxales. Celle d'individus gouvernés par l'affect, dans l'entreprise comme ailleurs. Des mois, des années même que l'on nous parle de la génération Y, que des manuels de RH et des coachs en management décryptent leur mode de fonctionnement, leurs valeurs, leurs attentes. Plus jeune, cela va sans dire, puisqu'il s'agit des natifs des années 1991-1999, et surtout, plus complexe. “Ils sont extrêmement informés, conscients des réalités de l'entreprise et du monde du travail tout autant que des risques encourus par la planète. Pour Nathalie Damery, le risque est réel.

Ludovic Deblois, 36 ans, président de Sunpartner : ses minipanneaux solaires rendent nos smartphones infatigables - Les entrepreneurs français de demain Demain, ses micropanneaux photovoltaïques transparents Wysips Crystal (c’est leur nom) seront partout : sur nos téléphones portables, dans nos voitures, sur nos fenêtres… “Placés derrière la couche tactile d’un smartphone, ils produisent de l’électricité grâce à la lumière du jour, ou même d’une lampe, et lui apportent 20% d’énergie supplémentaire”, explique Ludovic Deblois. A l’origine de ce projet ? L’envie de “travailler plus en accord avec ma vision du monde”.

Les risques psychosociaux et la responsabilité du chef d’entreprise Introduction Les risques psychosociaux et la responsabilité du chef d’entreprise La notion de travail trouve son origine dans le mot latin tripalium, un instrument à 3 pieux, un instrument de torture, de combat pour gladiateurs ou destiné à ferrer les chevaux rétifs. Travailler serait donc vécu comme une torture. Torture physique dans le film « les temps modernes », torture morale et risques psychosociaux aujourd’hui en répercussion des pressions mises en œuvre par toutes les organisations en recherche d’efficacité économique pour les entreprises privées, d’efficacité de l’action publique pour les organisations de la fonction publique. Lorsque les entreprises investissent dans leur système de production de richesses, on constate trop souvent encore qu’elles ne prennent en compte que les aspects organisationnels, techniques et financiers. Lorsqu’on s’interroge sur la signification de l’adjectif « psychosocial » qui qualifie le risque, deux sens différents viennent à l’esprit. I. A. 1. 2.

GPEC et projet d'établissement : deux leviers pour réduire les conflits dans le travail Cette association de soutien à l'enfance et à l'adolescence en détresse est confrontée à des problèmes relationnels et de violence entre les éducateurs, d'une part, l'encadrement et les autres services, d'autre part. La mise en place d'une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, et un travail sur un projet d'établissement apparaissent comme deux voies pour sortir de ces conflits. Fiche signalétique Effectif : 180 - Activité : Accueil de jeunes - Région : Poitou-Charentes Mise à jour : 08-SEP-09 - Réf : 542 Présentation Cette association s’occupe d'enfants et adolescents en détresse. Demande de l'entreprise Démarche Le travail et ses conditions d'exercice se révèlent très pénibles et ils sont vécus comme tels. Or, il existe une grande violence des rapports humains entre métiers, fonctions et entre collectifs de travail. Par ailleurs, on constate un recul des repères partagés qui donnent du sens et proposent à tous un socle stable et des valeurs communes auxquelles se référer.

La nouvelle organisation du travail, source de souffrance Pour répondre au reportage Du harcèlement moral stratégique pour virer facile, publié dans Rue89 le 12 février dernier, il nous semble fondamental de revenir au texte princeps de Philippe Davezies « Les Impasses du harcèlement moral au travail ». Si la parution du livre de Marie-France Hirigoyen a eu le mérite de permettre à des milliers de salariés de parler de leur souffrance au travail, cette approche du travail fait l’économie de ce qui nous paraît être pourtant l’essentiel : les nouvelles formes d’organisation du travail. Celles-ci génèrent des décompensations psychiques graves sur le lieu du travail. Les modalités d’entretien d’évaluation individuel (alors que par définition le travail ne peut être que le fruit d’un collectif de travail !) C’est la pression des objectifs et des résultats qui remplace au moins en partie les temps imposés par la hiérarchie. L’orientation client a engendré des dispositifs de contrôle du travail qui ont succédé au commandement taylorien.

Comment la génération Z va semer la zizanie dans l'entreprise Étudiante en deuxième année de droit, Pauline hésite entre une carrière de juriste en entreprise ou de fonctionnaire de police. "Si je rejoins le privé, je ne privilégierai pas l'emploi qui sera le mieux payé, mais celui qui sera le plus intéressant en termes de missions et de travail en équipe." À 19 ans, Pauline fait partie de la prochaine vague de jeunes actifs sur le point d'investir le marché du travail. "Si les Y (1980-1994) ont bousculé les modèles existants, les Z vont s'en éloigner encore davantage", annonce d'ores et déjà Marianne Urmès, consultante chez The Boson Project (cabinet de conseil alternatif) et auteur de l'étude "La grande invaZion", publiée avec BNP Paribas en janvier 2015. Vidéo de l'étude La grande invaZion Comment? Selon lui, les dirigeants auraient tort de sous-estimer les attentes de ces prochaines recrues. Une fois intégrés à vos équipes, n'imaginez pas que les Z seront de pâles copies des Y.

Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. Voici neuf idées pour pimenter l'ordinaire. 1. Engagez vos troupes à créer un environnement convivial. 2. La réunion croissants du lundi matin, les pauses chouquettes de 16 heures, les pots surprise célébrant les anniversaires, le déjeuner de groupe trimestriel... 3. "Il me semble qu'il faut faire ainsi, mais je suis un peu has been, si quelqu'un a une meilleure idée...." 4. Les individus - surtout les plus jeunes - ont soif de liberté, de souplesse. 5. Ce qui est dit est dit. 6. Sortez votre collaborateur de sa routine. 7. Etre chef comporte des privilèges. 8. 9.

Risques psychosociaux et stress au travail Risques psychosociaux et stress: qu'entend-on par là? Les risques psychosociaux sont le résultat d'une mauvaise conception, organisation ou gestion du travail et d'un contexte socioprofessionnel défavorable. Ils peuvent avoir des conséquences psychologiques, physiques et sociales négatives, telles que le stress occasionné par le travail, le surmenage ou la dépression. Parmi les conditions de travail susceptibles de déboucher sur des risques psychosociaux, citons par exemple: une surcharge de travail, des exigences contradictoires et un manque de clarté sur la fonction à remplir, la non-participation des travailleurs aux décisions les concernant et leur absence d'influence sur le mode d'exécution de leur activité professionnelle, des changements organisationnels mal gérés et l'insécurité de l'emploi, l'inefficacité de la communication et le manque de soutien de la direction ou des collègues, le harcèlement psychologique et sexuel et la violence exercée par des tiers.

Les jeux sérieux Ce dossier a été coordonné par le CRDP de Toulouse pour Savoirs CDI Coordination du dossier : Karen Chabriac (CRDP Académie de Toulouse), avec les apports d'Eric Sanchez, Fanny Hervé, Elodie Keller, Anne Wix et relecture par l'équipe TICE et Doc du CRDP Ce dossier, destiné à un public désireux de découvrir l'univers des jeux sérieux, aborde les principales questions liées à l'usage de ces technologies en classe. Loin d'être exhaustive cette analyse permet d'introduire les principes de base et d'aborder les enjeux actuels de cette thématique mise actuellement en avant dans l'Education nationale. Ceci est perceptible à la lecture d'un certain nombre de documents publiés par l'Institution. A titre d'exemple, dans le cadre de l'appel à projets n°2 "Services numériques innovants pour l'e-Éducation" lancé par le ministère de l'Education Nationale, deux d'entre eux ont une orientation « jeux sérieux » [3], alors perçus comme vecteurs d'innovation pédagogique.

Comment un individu devient-il acteur dans une organisation ? Le but est de caractériser le comportement d'un individu dans une organisation en associant la personnalité, les émotions, les attitudes. Il ne s'agit pas de décrire un comportement « idéal » mais de décrire la diversité des situations. Notions : personnalité, émotions, attitude, comportement, perception. Ce sont les premières séances : découverte et observations réciproques … ! Cette question peut être parasitée par des préjugés ou la tendance à classer de façon un peu manichéenne les personnalités et les comportements. Le vocabulaire peut aussi être un obstacle dès cette première étude. Les pistes d'approfondissement proposées sur Moodle (même si elles sont peu exploitées ensuite !) Le début de la vidéo du jeu SECRET CAM présente 4 individus dont les personnalités sont très marquées. Les activités consistent à observer et analyser des témoignages, des récits ou des photos. La situation à étudier : Quelques « tranches de vie » d'une auto-école. Etape 1 : Définir une personnalité.

Quand le rugby donne des leçons de management Manager des hommes et les emmener au plus haut niveau, voilà bien un challenge commun entre le monde du rugby et l'entreprise. De nombreuses règles de management de ce sport d'équipe peuvent s'appliquer aux dirigeants et cadres. En voici 15 sélectionnés par Patrice Lagisquet, entraîneur-adjoint du XV de France, lors d'une conférence organisée par Baker Tilly France, réseau de cabinets d'expertise-comptable. > Règle n°1 : protéger son équipe En tant qu'entraîneur, il est important de ne jamais se défausser sur ses joueurs et d'assumer toutes ses responsabilités. > Règle n°2 : tester les joueurs sur des séquences courtes Selon le principe de gestion du temps bien connu, un travail à réaliser qui semble trop lourd deviendra beaucoup plus facile si on le divise en tâches successives plus courtes. > Règle n°3 : construire l'avenir > Règle n°4 : trop de stress rend inefficace Si l'entraîneur met trop de pression, durant plusieurs matchs, cela devient contreproductif. La technique est nécessaire.

Explorez les ressorts psychologiques de la motivation Au-delà de la rémunération, comment motiver ses commerciaux ? Les vendeurs ne sont pas seulement sensibles à la rémunération ou aux conditions de travail, loin de là. Il existe un certain nombre de leviers, d'ordre psychologique, à actionner pour renforcer leur motivation tout en boostant leurs performances. Comme tout individu, les commerciaux ont d'abord un fort besoin de reconnaissance. Autres leviers : l'estime de soi, la responsabilité, l'autonomie de pensée, le besoin de soutien... Autant de sujets qui reviennent sur le devant de la scène car liés avec les problématiques de stress, de bien-être au travail, de gestion des risques psycho-sociaux qui occupent les entreprises aujourd'hui. Comment un manager peut-il agir sur ces leviers ? En adoptant son style de management à chaque commercial. Ainsi, en entretien de recrutement, cherchez à creuser les raisons des changements de poste précédents du candidat que vous avez en face de vous sans vous contenter de la première réponse.

Related: