background preloader

Style paternaliste Alain de Krassny: un patron à l'ancienne

Style paternaliste Alain de Krassny: un patron à l'ancienne
Related:  Les styles de direction

Les leçons de management de Star Wars Star Wars ou La Guerre des étoiles. Le titre de la saga intergalactique est éloquent : le film traite du pouvoir et des multiples batailles spatiales dont il va être l'enjeu. Tous les protagonistes sont des chefs militaires, s'efforçant de mener leurs troupes à la victoire, les uns pour renverser l'ordre établi, les autres pour le préserver. Leurs stratégies de conquête et leurs méthodes de commandement sont très différentes. > Découvrez ici les sagas les plus rentables du cinéma avec notre diaporama. Yaël Gabison (Smartside) et Antonin Gaunand - tous deux coachs en management et fans du space opera - décryptent les diverses manifestations de la Force. Tous droits réservés Le capitaine du Faucon Millenium se retrouve naturellement à la tête de la rébellion. A première vue, le capitaine du Faucon Millenium est égoïste, obsédé par sa prime, un peu fourbe et franchement roublard. «Ce personnage nous montre que le leadership s'exprime au gré des circonstances. Fabien Trécourt

Dictionnaire juridique - Définitions commençant par A par Serge BraudoConseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles Dictionnaire juridique - Lexique juridique Liste des mots et expressions commençant par A La stabilité émotionnelle : une compétence clé des managers « J’ai été nommé manager car j’avais une solide expertise technique. Je pensais que cela suffirait à encadrer une équipe », nous raconte Charles, responsable juridique au sein d’un groupe bancaire. Penser que la seule compétence technique puisse suffire à manager une équipe est une erreur communément partagée par les directions d’entreprise. Dans les faits, un bon commercial fait rarement un bon responsable des ventes. Pour combler cette lacune, certaines directions proposent à leurs cadres nouvellement nommés des formations aux techniques de management : communication, conduite d’entretien, animation de réunions, etc. Les compétences acquises s’avèrent peu utiles, quand le manager n’est pas stable émotionnellement. « Six mois après ma nomination, j’ai du mettre en œuvre un changement d’organisation du travail au sein de mon service. Alors que faire pour donner à nos cadres cette compétence essentielle ? Etre stable. Se former. S’entraîner régulièrement. Avoir une hygiène de vie.

Sommes-nous câblés pour argumenter Cette irrationalité inhérente à l'esprit humain, dont nous avons déjà présenté plusieurs aspects dans nos colonnes, d'où vient-elle ? Si la raison a été réellement développée pour nous permettre de résoudre des problèmes complexes, elle aurait dû se montrer plus efficace. C'est le lièvre que soulève un article du New Scientist (réservé aux abonnés, mais ses sources sont disponibles en ligne). Le raisonnement sert-il d'abord à convaincre ? Fondamentalement, nous explique-t-on, l'homme est un animal social dont l'intelligence a évolué au sein d'un groupe. Afin de l'emporter dans le débat, certains biais propres à notre fonctionnement mental se seraient particulièrement développés. Un autre exemple cité par le New Scientist est la façon dont nous sommes sensibles à la manière dont les arguments sont présentés. Des biais innés ? Naturellement objectera-t-on, rien ne dit que le cerveau ait évolué de cette manière, c'est juste une hypothèse. D'où l'importance du travail avec les enfants.

WebJT 4 - Faut-il ré-inventer le leadership ? (Home Page) sur La WebTV du Management Occasion de faire le point sur les tendances de l’activité, mais aussi d’échanger sur les problématiques de recrutement, comportement clients ou encore de gestion des cabinets, notre petit déjeuner de rentrée se déroulera mercredi 5 octobre 2016. Pour en savoir plus sur les horaires et le lieu de déroulement, ou pour s’inscrire, les adhérents doivent Lire la suite Participez à une rencontre privilégiée entre dirigeants de cabinets de Conseil ! Cette matinée sera l’occasion de partager, en avant-première, les résultats de l’étude de marché du Conseil en stratégie et management. Influence économique de la France à l’international : Quel rôle pour le conseil ? Quelles sont les grandes tendances du management de demain ? Et si on réussissait (mieux) la transition durable ensemble… Après les années pionnières, le métier de Conseil en Développement durable & RSE entre dans une phase de maturité. Quelle entreprise, demain ?

Lire & Comprendre un Organigramme. Salut à tous & Bienvenue sur ✖ RdM UniteD 2NDE Afin de séparer les Documents rencontrés au cours de la Seconde, et ceux en rapport avec la Troisième, j'ouvre les portes d' ✖ RdM UniteD Seconde ! La Rédaction et l'esthétique des travaux seront nettement améliorés, de nouveaux Cours, Astuces, Contrôles & Exercices verront le jour, en espérant contribuer à l'évolution d'Intellego, et son mode de fonctionnement ingénieux ! =D Je vous invite également à faire part de vos découvertes, de vos acquis et de tout ce qui pourrait concerner la communauté du Savoir Scolaire, en façonnant votre propre blog et à y rédiger vos propres documents & QuizZ ! Manchester City & Manchester UniteD ! Merci à vous d'avoir pris le Temps de visiter mon Blog ! & Bonne Journée. Je signale qu' ✖ RdM UniteD Seconde est désormais munis de plus de 200 documents et vient de dépasser les 215 000 visites ! Mon année de Seconde étant bouclé, le blog ne devrait subir que très peu de mises à jours. ✖ RdM.

Style de direction - LIKERT Introduction : Professeur de psychologie industrielle à l’Université du Michigan aux Etats-Unis, Rensis Likert (1903-1980) conduit des recherches sur les attitudes et les comportements humains au travail. […] I – Les styles de direction A – Les styles de direction selon Rensis Likert Professeur de psychologie industrielle à l’Université du Michigan aux Etats-Unis, Rensis Likert (1903-1981) conduit des recherches sur les attitudes et les comportements humains au travail. […] Il cherche à comprendre dans quelle mesure la nature des relations entre supérieurs et subordonnés peut conduire à des résultats très différents dans un contexte organisationnel identique. A partir d’enquêtes auprès de directeurs de grandes compagnies d’assurances, il observe que ceux qui ont les résultats les plus médiocres présentent des traits communs. Source : Jean-Michel Plane, Management des organisations, Dunod, 2003 1 – Le manager autoritaire Il ne fait aucune confiance à ses collaborateurs. La crise ?

Ina : les archives de la télé Grille de BLAKE et MOUTON Le modèle de Blake et Mouton est un outil qui permet de cartographier rapidement et cerner les styles génériques de management. Cette matrice s'articule autour de 2 axes : l'intérêt pour la production (ou les résultats) en abscisses, et l’intérêt pour l'élément humain en ordonnées. La grille est découpée en 9 valeurs pour chaque axe. Le résultat de cette analyse est la mise en valeur de 5 styles prédominants de manager (le premier chiffre donne la valeur pour le degré d'orientation "production", le second pour l'humain) : (1-1) "Laisser faire" : le partisan du management laxiste. (1-9) "Social" : les collaborateurs sont au centre de ses préoccupations. (5-5) "Intermédiaire" : la voie de l'équilibre entre orientation vers l'humain (prise en compte des besoins psychologiques) et résultats. (9-1) "Centré sur la tâche" : un style autoritaire centré sur la production au détriment de la prise en compte de l'humain. A lire sur le web Articles La grille de Blake et Mouton Keyros Commentaires

Site d'information français d'actualités indépendant et participatif en ligne Leadership appréciatif Initialement introduit par Srivastva et Cooperrider (1987), le leadership appréciatif est basé sur les fondamentaux du constructivisme social. Le leadership appréciatif se concentre à comprendre, à apprendre et à s'appuyer sur ce qui fonctionne plutôt que ce qui ne va pas dans le milieu du travail. Il apprend à chaque individu dans la société à être des leaders, à s'apprécier comme leaders dirigeants, à explorer les conditions qui donnent cette idée et cette énergie pour imaginer son avenir en tant que leader. Selon la définition du mot apprécier, il existe 4 façons de définir ce mot. En premier, apprécier représente l'acte de reconnaître le meilleur chez les gens ou le monde autour de soi. Le coeur du leadership appréciatif En 2010, Diana Whitney, Amanda Trosten-Bloom et Kae Rader ont élaboré une stratégie de leadership appréciatif qui tourne autour de 5 énergies potentielles et positives pour atteindre des résultats performants : Le leadership appréciatif est épistémique Bibliographie

Related: