background preloader

[Dossier] Le futur du textile se joue-t-il aujourd'hui? Les startups sont-elles prêtes à s'adapter?

[Dossier] Le futur du textile se joue-t-il aujourd'hui? Les startups sont-elles prêtes à s'adapter?
Alors qu’il y a 15 ans, l’idée d’acheter des vêtements sur Internet était impensable puisque l’essayage était impossible, depuis 2010, il prend des parts de marché de plus en plus importantes dans les ventes de textile et d’habillement. Le prêt-à-porter a même fait son entrée dans le top 3 des biens les plus achetés sur Internet. Le marché du textile n’était plus vraiment au beau fixe depuis quelques années. Le chiffre d’affaires le plus important du e-commerce Le marché de l’habillement fonctionne très bien sur internet. L’achat en ligne de prêt-à-porter séduit donc de plus en plus les internautes. Un taux de transformation faible pour le marché de l’habillement Le taux de transformation des sites marchands de prêt-à-porter est de 1,3%. Un pourcentage de retours élevé En France, le taux de retour moyen du marché du prêt-à-porter en ligne est actuellement de 20%.C’est le plus élevé des catégories de produits en vente sur Internet. Une révolution pour le textile?

5 start-up que l'on s'arrache au NRF Big Show 2015 Parmi les centaines de sociétés venues à New York présenter leurs innovations lors de la convention annuelle de la NRF, ces cinq start-up ont fait le buzz. Ces cinq start-up ont le potentiel de transformer l'expérience d'achat ou d'améliorer considérablement le métier de distributeur. Croisées à New York lors du Retail's Big Show, elles faisait partie de celles dont on entendait le plus parler dans les allées. Boomerang Commerce : optimisation dynamique des prix C'est en grande partie parce qu'Amazon sait changer ses prix tous les quarts d'heure qu'il a pu croître beaucoup plus vite que le reste du marché. Soldsie : vendre sur les réseaux sociaux est enfin facile Soldsie permet aux marchands de poster leurs produits sur les réseaux sociaux, Facebook en particulier, afin que les internautes les achètent par un simple commentaire. Symphony Commerce : le commerce-as-a-service Ziploop : le porte-monnaie mobile de tous les achats Brickwork Software : maximiser l'engagement web-to-store

e-Commerce La dynamique de croissance de l’e-commerce ne doit pas occulter les difficultés auxquels les sites sont confrontés, à commencer par la faiblesse de la consommation des ménages et la concurrence accrue entre les différents marchands qui pèsent sur leur marge commerciale. A la recherche de nouvelles sources de revenus, les sites d’e-commerce diversifient de plus en plus leurs activités. Les deux tiers des sites d’e-commerce ont vu leur résultat d’exploitation progresser en 2012, une part équivalente en 2011. Mais à la différence de l’an passé, 30 % des acteurs ont enregistré une forte augmentation. Mais tous les sites ne sont pas dans ce cas. 18 % des e-commerçants ont observé une dégradation de ces indicateurs. Bien que positionnés pour la plupart depuis longtemps sur le marché, les plus grands sites n’ont pas tous atteint le seuil de rentabilité. Une rentabilité affectée par l’envolée des coûts d’acquisition client Mais les leviers d’acquisition client coûtent chers.

La Mode et le e-commerce : une histoire qui fonctionne Contre toute attente, la Mode en ligne, ça marche ! Quelques sceptiques disaient il y a quelques années, que cela ne pourrait pas fonctionner. Il est vrai que l’habillement est un marché où le sensoriel (visuel, essayage etc.) est un facteur important, et l’on aurait pu douter de son efficacité sur la toile. Que nenni ! La Mode, pilier de la vente en ligne Après le tourisme, le secteur de l’habillement est celui qui fonctionne le mieux sur internet. La vente de vêtement en ligne, ne date pas d’hier, nos amis d’outre-Manche, ont pris le pas depuis un moment déjà. Revenons en terrain connu, en ce qui concerne les différentes typologies d’acteurs de la Mode en France, ce sont toujours les mastodontes de la vente par correspondance (La Redoute, les 3suisses) qui génèrent la majeure partie des ventes en ligne dans le secteur Mode (47% pour être exact). Le profil des e-shoppers Comme attendu, en France, ce sont les femmes qui achètent le plus sur le net. Multiplier ses références Soyons 2.0

L'EBG dévoile son top 10 des start-up innovantes L'Electronic Business Group a dévoilé son classement des 10 start-up les plus prometteuses à l'issue de son Digital Innovation Summit. Pour clore le sommet annuel de l'EBG sur l'innovation numérique, qui se tenait aujourd'hui à l'Espace Cardin, à Paris, l'organisation qui réunit plus de 120 000 professionnels du secteur Internet a récompensé 10 start-up considérées comme les plus prometteuses du moment : The Assets : The Assets est une place de marché dédiée aux actifs des entreprises. Elle permet d'acheter et de vendre les actifs matériels, immatériels et financiers sans intermédiaire ni commission. Fitle : Fitle permet à ses utilisateurs d'essayer des vêtements en ligne sur un avatar créé à leur image. Yseop : Yseop est un moteur d'intelligence artificielle qui permet d'automatiser et de personnaliser la relation client. OpenDataSoft : OpenDataSoft propose une plateforme hébergée sur le cloud qui permet de transformer des données en applications.

Quelle fréquentation pour les sites marchands de textile et chaussures Les sites marchands de vêtements et chaussures attirent chaque mois près d’un internaute sur deux, selon l’étude Online Shopper Intelligence menée par Kantar Media Compete. Les VADistes sont plébiscités par les acheteurs en ligne de textile et chaussures, tandis que de meilleurs taux de conversion sont observés pour les brick and mortar. Le mobile progresse dans les supports d'achat en ligne. Les vêtements et chaussures constituent sans doute l’une des catégories de produits les plus complexes à vendre sur Internet. Si les femmes sont sans surprise les plus nombreuses, on compte parmi les hommes 45% d’acheteurs en ligne sur la catégorie (vs. 63% chez les femmes). Les VADistes plébiscités par les acheteurs en ligne de textile et chaussures Une large majorité d’acheteurs en ligne sur la catégorie (56%) visite les sites des sociétés traditionnelles de la vente à distance. Top 15 des sites de textile les plus visités Référencement naturel et payant, incontournables !

E-commerce Le marché Depuis plusieurs années, le e-commerce connait un essor très important. La généralisation du haut débit (80% des Français y ont accès) conjuguée aux offres bancaires visant à sécuriser les transactions (cartes bancaires virtuelles à usage unique, etc… ) a contribué au développement du e-commerce. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux avantages du e-commerce : gamme de produits très étendue, prix attractifs et gain de temps. Ce succès profite aux opérateurs traditionnels de la vente par correspondance (Redoute, 3 Suisses…) aujourd’hui présents sur Internet mais attise aussi les convoitises des opérateurs du commerce traditionnel (Fnac, enseignes de la grande distribution…). Tendances Le poids du e-commerce dans le commerce et les services continuera d’augmenter. De nouveaux services innovants, s’appuyant sur la téléphonie mobile notamment, contribueront au développement du commerce électronique. L’organisation du marché • Selon le type de clientèle : L’installation

#EBG : Publication du classement des 100 startups les plus innovantes en France Tous les ans, l’EBG (Electronic Business Group) publie un classement des 100 meilleures startups sélectionnées par son comité open-innovation. Dans le cadre de l’événement Digital Innovation Summit, qui aura lieu le 19 novembre prochain, 10 startups françaises seront amenées à prendre la parole devant plus de 1000 leaders d’opinion du monde numérique. Lancé par François-Henri Pinault and Pierre Reboul il y a 16 ans, l’EBG est un réseau rassemblant plus de 660 entreprises (représentées par 120 000 professionnels) qui a pour ambition de réunir les annonceurs, les média et les agences autour d’une seule et même bannière. Le Top 100 Marketing et E-Commerce Big Data OpenDataSoft, Virtual Scale, Linkurious, Precogs, Antvoice, Little Bid Data, C-Radar, PredicSis, Cogniteev, Data2Content FinTech Payplug, FundShop, MarieQuantier, CopSonic, Prêt d’Union, Paymium, Weeleo et Q3-technology Mobile Snips, S4M, Followanalytics, Step-In, TokTokTok, Plyce, Vidcoin et Appsfire 3D Technologie Economie Collaborative

Le B.A.-BA pour réussir un business plan À quoi sert un business plan et à qui s'adresse-t-il ? Voici les deux questions clés qui vont déterminer la rédaction de votre business plan. Avant de commencer, délimitez clairement votre public cible et ce que vous attendez de lui. Prenez l'habitude de définir et de décrire les personnes à qui vous allez donner votre plan, ainsi que de formuler les questions que vous allez devoir traiter pour elles. > investisse dans votre nouvelle idée ou dans une entreprise déjà existante ? Si vous cherchez un investisseur, il vous faudra insister sur l'excellente rentabilité de votre entreprise, obtenue avec un risque quasi nul. Si vous cherchez à mobiliser des fonds, vous insisterez sur la qualité de votre management. Par exemple, si vous cherchez à attirer un acheteur, mettez l'accent sur : > le fait que votre entreprise marche très bien sans vous ; > sa rentabilité ; > ses perspectives de croissance ; > la manière dont elle s'accorde parfaitement avec les affaires de votre acheteur potentiel.

E-commerce & mode : la formule du succès à l’anglaise. Ces dernières années la vague anglo-saxonne a tout emporté sur son passage : mariage de Kate & William, come-back de Marks & Spencer en France… et succès fulgurant des e-shop mode anglais auprès des cyber-acheteuses européennes et françaises. Tous proposent d’ailleurs une version française à ces clientes de choix (ASOS annonçait en 2012 que la France représentait son 3ème marché en terme d’importance). A tel point que ces marques américaines ou anglaises, chez lesquelles il fallait jusqu’alors acheter en ligne, commencent à s’implanter en France : Forever 21, Aldo et Banana Republic se sont ainsi récemment invitées en région Parisienne, tandis qu’Urban Outfitters vient d’inaugurer un corner aux Galeries Lafayette et que Primark s’installera cet automne dans le centre commercial O’Parinor. Qu’ont-elles de plus ? Qu’ont-elles de plus ? A l’heure de la mondialisation et de la démocratisation des voyages, il ne s’agit plus seulement de l’attrait exotique de boutiques introuvables en France.

HoloLens, Microsoft dévoile un concept d'ordinateur holographique A l’occasion de la conférence qui a eu lieu hier soir, Microsoft a dévoilé un concept novateur d’ordinateur holographique, prenant la forme d’un casque utilisant la technologie vraiment épatante baptisée Windows Holographic. A l’occasion d’une conférence donnée par Microsoft hier soir, une surprise de taille a été annoncée : HoloLens. Présentée par Microsoft comme le futur de son système d’exploitation Windows, Windows Holographic consiste en une superposition, d’éléments 3D de Windows dans l’environnement réel, générés par un casque. On pourrait penser à la réalité augmentée ou à de la réalité virtuelle. Mais il ne s’agit ni de l’un ni de l’autre… Sur le plan technique, les HoloLens sont composées d’un traditionnel couple CPU / GPU, ainsi que d’une troisième puce HPU (Holographic Processor Unit) ayant un rôle de calcul pour l’affichage des hologrammes en temps réel. Le casque présenté par Microsoft présente dès lors un système d’affichage transparent. Via

Réussir son site eCommerce : le Business Plan + la CheckList Se lancer dans l’aventure de l’eCommerce ne doit pas être pris à la légère. En effet ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de boutique physique, que les investissements sont moins lourds, qu’il y a moins d’employés à gérer… qu’il faut penser que c’est simple. Monter une entreprise, sur internet ou dans une ville, requiert la mise en place d’un vrai Projet structuré pour oublier un minimum d’étapes et pour anticiper les problèmes. C’est pourquoi dans ce dossier nous allons aborder 2 points cruciaux dans la réalisation d’un site eCommerce : – Le Business Plan, c’est à dire le calcul de la rentabilité et de la viabilité de son projet. – La Réalisation du Site Internet, avec une Check List des principaux point à ne pas oublier. Cela peut paraître évident, mais ces deux points sont bien trop souvent négligés par les entrepreneurs, car vécus comme une contrainte alors qu’ils sont au contraire d’une aide précieuse… Partie 1 : Réaliser le Business Plan d’un Site eCommerce – Les charges fixes Les Bénéfices

Related: