background preloader

Rendre le travail visible : la solution pour sortir de la crise

Rendre le travail visible : la solution pour sortir de la crise
Related:  oriphyc

Quel est le sens de mon travail ? Pendant longtemps, il le reconnaît, la question n'entrait pas au programme de ses travaux de recherche. Directeur de l'Institut français de gouvernement des entreprises, Pierre-Yves Gomez travaillait uniquement sur les grands concepts de stratégie et d'organisation. Jusqu'à ce que des rencontres lui fassent peu à peu découvrir combien l'investissement de chaque personne dans son travail est une pépite irremplaçable, pépite qui avec toutes les autres constitue la vraie richesse d'une économie. Remettre ceux qui travaillent au centre Partant de là, le chercheur estime que la crise économique actuelle est une crise de la reconnaissance du travail. Dans son essai publié en 2013, "Le travail invisible" (Ed. Quel est le sens de mon travail ? Vous continuez à vous demander où est le sens de votre propre travail ? Pour aller plus loin En 2010, Pierre-Yves Gomez nous a accordé une interview sur le thème Comment réussir sa vie professionnelle ?

padawan - Bienvenue à toi jeune padawan Bienvenu ce post est pour toi tu viens avec tes questions : "j'ai vu telle marque sur ebay elle me plait c'est chouette vous la trouvez comment ?" 99 /100 le dinosaure du forum sort la grosse artillerie et te dit gentiment de repasser quand tu auras grandit alors je vais essayer le plus brièvement possible de te donner quelques bases de choses qu'il faut fuire acheter en connaissance de cause les raisons tu les trouveras ici dans la myriade de post à ta disposition... Tu vas voir ce que je vais te présenter est loin de ressembler à cela à cela ou encore à cela Donc quand tu tapes montre automatique sur ebay toi le jeune qui a l'habitude de surfer sur les nouvelles technologie tu vas voir apparaître pléthore de montres aux marques les plus ronflantes... Et c'est là que le "Power Seller" de haute horlogerie t'attends caché dans son fourré La majeure partie de ces montres proposées nous viennent directement d'asie... plus précisement de Chine en voici une belle synthèse : un concentré de tout cela :

Burn-out des élèves : ces risques à prendre en compte De nombreuses recherches ont été menées sur le stress en milieu professionnel et ses conséquences sur la santé des travailleurs. Cette notion est aujourd’hui largement intégrée dans le cadre de la prévention des risques psycho-sociaux (RPS) au travail. Actuellement, l’idée que, dans le cadre scolaire, les élèves puissent également être soumis à ce type de risques commence à s’imposer. Hélène Romano, psychologue et chercheuse en psychopathologie a proposé en 2016 de les définir comme « toute source de stress en milieu scolaire, susceptible de nuire à l’élève sur le plan physique, psychologique, scolaire et ayant de possibles répercussions sur sa vie familiale et sociale ». Au collège et au lycée, les élèves sont soumis à de nombreux facteurs de stress : pression de la part des parents et des enseignants, charge de travail personnel, incertitude liée à l’orientation, conflits interpersonnels (harcèlement par exemple). Un syndrome psychologique Une dégradation de la qualité de vie

Horlogerie - Notions de base Crédit : Bruno Cracco & Tobwe Les montres à fonction GMT permettent de gérer l’heure sur deux fuseaux horaires en même temps. Suivant les époques et les mouvements, on retrouvera différentes manières d’indiquer ces deux heures sur un même cadran. En voici les principales (la liste qui suit n’est absolument pas exhaustive) : 1 - Les premières se "contentaient" d’une aiguille additionnelle synchronisée sur l’aiguille des heures mais qui faisait le tour de cadran en 24 heures au lieu de 12. Crédit : Fireblade & L. 4 – Ceci n’est plus possible avec les mouvements "Hometime" de JLC et assimilé. Attention cependant, les montres GMT sont généralement conçues pour gérer des décalages horaires d’heures pleines. Crédit : patek.com & vulcain-uhren.de Il existe une autre façon de gérer les différents fuseaux horaires, ce sont les montres dites worldtimer ou heures du monde dont la plus emblématique est sans conteste l’actuelle Patek Philippe 5130, dernier rejeton d’une longue lignée. Nicolas

Le télétravail thérapeutique : un soutien à l’emploi handicapé Carnet de bureau. Personnes en situation de handicap, aidants familiaux ou femmes enceintes : pour ces salariés, le groupe Bayer a instauré mi-octobre le concept de « télétravail thérapeutique ». Comme beaucoup d’entreprises, après l’épisode Covid-19, la société pharmaceutique a ressorti du tiroir l’accord préexistant et l’a renégocié en élargissant la palette du recours au télétravail : ordinaire, spécifique, occasionnel, imposé, mais aussi… « thérapeutique », « décidé pour des raisons de santé, généralement temporaires et médicalement justifiées ». C’est le service de santé qui propose des modalités d’organisation en télétravail auxquelles s’adaptent au mieux manageurs et RH, précise Bayer. Lire aussi Article réservé à nos abonnés L’avenir incertain de l’emploi pour les personnes en situation de handicap L’Agence nouvelle des solidarités actives (ANSA), qui interroge régulièrement les personnes en situation de handicap, le confirme dans une enquête à paraître le 15 décembre.

Machisme sans frontière (de classes), par Mona Chollet (Le Monde diplomatique, mai 2005) Lorsqu’ils se rencontrent, il lui interdit de continuer à travailler. Il la force à faire un enfant, puis, lorsqu’elle tombe enceinte, veut l’obliger à avorter. Il lui impose la présence de ses maîtresses, mais lui interdit d’avoir des amants. Quand elle s’enfuit et tente de refaire sa vie avec un autre homme, il la retrouve et « la bat au sang »... L’effarante litanie de sévices relatée par Tarita, la veuve tahitienne de Marlon Brando, dans son autobiographie récemment parue, n’a pas empêché les magazines qui en publiaient les bonnes feuilles de titrer : « Mon amour fou avec Brando (1) ». Nul doute que, si l’acteur avait été un peu plus basané, on se serait empressé d’adresser la malheureuse Tarita à la section la plus proche de Ni putes ni soumises. Quand une femme est maltraitée ou tuée par son compagnon ou ex-compagnon, ou par un prétendant éconduit, l’interprétation de l’acte dépend de l’appartenance culturelle du coupable. Crime passionnel ou crime ordinaire M. A Douai, M.

Accueil Le bonheur au travail Synthèse S’épanouir dans sa profession est une aspiration forte pour beaucoup d’entre nous. Mais parce que nous n’exerçons pas le bon métier ou que nous l’exerçons dans de mauvaises conditions, cela n’est pas toujours possible. Quelles sont les vraies raisons de nos frustrations professionnelles ? Christilla Pellé-Douël « Un châtiment pour le péché originel, que l’on s’efforçait d’accomplir le plus rapidement possible puis d’oublier dans l’alcool et la religion »… C’est ainsi qu’était autrefois perçu le travail, raconte Alain de Botton, écrivain et journaliste, auteur de Splendeurs et misères du travail. Ne pas se réduire qu'à son activité « C’est parce que nous y mettons beaucoup de nous-même que le travail nous expose à la déception, voire à de profondes blessures narcissiques, poursuit le sociologue. Avoir le sentiment d'être utile Exercer le métier de son choix mais dans de mauvaises conditions est un autre motif d’insatisfaction. Chercher le bonheur ailleurs

France 2022 Qu’est-ce qui nous pousse à devenir « accro » au travail ? C'est un exemple parmi d'autres : une femme qui se rend à une réunion avec un client exigeant lorsqu’elle apprend qu’elle vient de faire une fausse couche. Elle travaille de longues heures au quotidien pour une société réputée à Londres, mais n'interrompt pas sa journée pour autant, et va à la réunion comme prévue. Cette femme était l’un des professionnels nous avons interrogés dans le cadre de notre étude sur la vie professionnelle des salariés hautement qualifiés. Pour cette recherche, récemment publiée dans Organization Science, nous avons mené 146 entretiens avec 81 professionnels travaillant dans certains des plus grands cabinets de conseil et d’avocats de la capitale britannique. Notre objectif initial était d’étudier comment les travailleurs d’organisations professionnelles exigeantes gèrent leur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. « On devient un peu “accro” aux deadlines et au travail. Plus qu’un « badge d’honneur » « J’aime l’intensité du jeu, en général.

Estime de soi: redécouvrir nos talents Bonne nouvelle: vous n’êtes pas condamnés à l’horripilante triplette curieux/dynamique/motivé des canons de l’employabilité: la singularité de votre combinaison de qualités est une mine d’or à redécouvrir pour construire une confiance sereine et décontractée, vous rendre intéressant(e)s et désirable(s) professionnellement. Parce que les gens heureux n’ont pas d’histoire et que l’humilité est une vertu recherchée, il nous arrive rarement d’arriver à un dîner en ville en disant « oh la la, il faut que je vous raconte comment j’ai été altruiste/analytique/débrouillard* cette semaine ». On cherchera plutôt l’anecdote lose qui nous permettra de jouer l’auto-dérision et c’est sans doute très bien: c’est plus fun et ça entretient la conversation. Voilà donc deux raisons déraisonnables qui engendrent notre capacité très limitée à reconnaître nos propres qualités : – La confusion entre l’humilité, la modestie et la dévalorisation. Bref : il est temps de reconnaître nos qualités ! Voir aussi

« On est en train de devenir complètement nunuche » : comment l’exigence de bienveillance empoisonne les relations sociales Au cours des dix derniers mois, une entreprise marseillaise a obtenu le « prix bienveillance » lors de la remise des Trophées des entrepreneurs positifs ; un centre de loisirs en Loire-Atlantique a organisé un mini-« Koh-Lanta » sur « l’île de la bienveillance » ; Pôle Emploi a réclamé avec « bienveillance » les trop-perçus versés aux travailleurs précaires ; l’application Tinder a prié ses adhérents de se câliner en toute « bienveillance » ; une humoriste a « traité et maltraité l’actualité avec malice et bienveillance » au micro d’Europe 1 ; Roselyne Bachelot s’est écharpée avec Léa Salamé sur France 2 – « Vous pensez que vous êtes détentrice de la bienveillance et de l’empathie ? » – et Emmanuel Macron a tenu sa promesse électorale – « J’ai une règle de vie pour les femmes et pour les hommes comme pour les structures, c’est la bienveillance » – en frayant sur YouTube avec les inoffensifs McFly et Carlito. Il vous reste 73.2% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Related: