background preloader

Committee of the Regions

Committee of the Regions

http://cor.europa.eu/Pages/welcome.html

Related:  Institutions

Commission européenne - Culture Commission européenne culture Outils d'accessibilité Aller au contenu Outils du site Sélecteur de langues Lebendige Stadt - Startseite Seit dem Jahr 2000 engagiert sich die Stiftung „Lebendige Stadt” unter ihrem Kuratoriumsvorsitzenden Alexander Otto erfolgreich für die Zukunft unserer Städte. Die urbane Vielfalt aus Arbeit, Kultur und Wohnen gilt es zu erhalten und mit zu gestalten. Themenschwerpunkte bilden die Bereiche Licht, Grün und Gestaltung öffentlicher Räume. Fachtagungen, Förderprojekte, Wettbewerbe – wir halten Sie auf dem Laufenden! Stiftungspreis 2013 Régions, Union européenne, relations regions europe, collectivités territoriales - Les régions et l'Europe : une reconnaissance mutuelle et progressive - Dossier d'actualité - Vie Alors qu’entre en application le Traité de Lisbonne qui renforce le poids des régions au sein de l’Union Européenne, il est utile de rappeler leur rôle de passerelle entre l’Europe et ses citoyens. Qu’elle soit transnationale, transfrontalière, interrégionale ou décentralisée, la coopération avec d’autres collectivités territoriales est devenue un axe de la politique des régions. La législation française reconnaît l’action extérieure des collectivités territoriales depuis la décentralisationDécentralisationProcessus consistant pour l’Etat à transférer au profit des collectivités territoriales certaines compétences et les ressources correspondantes. des années 1980. Si les textes communautaires parlent peu des collectivités territoriales, les institutions européennes identifient l’échelon régional comme le plus adapté à la mise en œuvre des politiques européennes. La dimension internationale des collectivités territoriales françaises (communes, départements régions)

La Commission européenne présente sa stratégie pour améliorer la compétitivité du secteur, renforcer l'image des destinations : "Tourisme: pour que l’Europe conserve sa place de première destination au monde Les veilles > Veille sectorielle > Prospective et Politique > La Commission européenne présente sa stratégie pour améliorer la compétitivité du secteur, renforcer l'image des destinations : "Tourisme: pour que l’Europe conserve sa place de première destination au monde Bruxelles émet des solutions pour que l'Europe conserve son rang de première destination touristique au monde (Relaxnews) La Commission européenne a émis, mercredi 30 juin, une série de recommandations destinées à aider les pays de l'Union à garder leur place de première destination touristique au monde. Parmi les consignes de l'autorité figurent l'amélioration de la compétitivité de l'industrie touristique en Europe, la promotion d'un tourisme durable et responsable, le renforcement de l'image de l'Europe comme destination majeure dans le monde et l'optimisation des moyens financiers pour le développement du tourisme en Europe. Site :

Kommunale 2013 Die Kommunale, Fachmesse und Kongress für Kommunalbedarf, findet vom 14. bis 15. Oktober 2015 im Messezentrum Nürnberg statt. Ein wichtiger Termin für Entscheider und Führungskräfte aus Städten und Gemeinden. 151 musées en exposition permanente sur Google Pour le «symbole international de la culture» , c'est à Paris que Google a choisi de présenter, hier, la nouvelle version de son impressionnant «Art Project». Le logo du groupe a même été redessiné en bleu-blanc-rouge et affublé d'une Tour Eiffel en guise de «L» pour l'occasion... Enrichi et relifté, le projet fait la part belle à la culture hexagonale : il compte aujourd'hui 6 musées français parmi ses 151 partenaires, alors que seul le château de Versailles participait au début de l'aventure, en février 2011 . L'ouverture du site googleartproject.com avait alors fait grand bruit, en offrant à tous les internautes de la Terre une visite virtuelle de quelques musées parmi les plus prestigieux, du MoMA de New York à la National Gallery de Londres en passant par le musée Reina Sofia de Madrid et la Galerie des Offices à Florence.

Le site internet de la Nuit européenne des musées 2012 Grand événement européen à l’initiative du Ministère de la Culture et de la Communication, la Nuit des musées se prépare et aura lieu le samedi 19 mai prochain dans plus de 3000 musées dans 42 pays. Cette Nuit toute particulière est encore une fois l’occasion de découvrir les musées et leurs collections d’une nouvelle manière à travers des spectacles, lectures, animations et autres illuminations ou dégustations qui vous feront voyager au delà du temps. Pour bien préparer cet événement, le nouveau site internet vient d’être lancé proposant une série d’articles dévoilant les coulisses de la Nuit des musées, les programmes les plus étonnants ou passionnants, mais aussi tout ce qui se passe en ligne et sur les réseaux. Développé par l’agence Résidence Mixte et illustré par l’Atelier Muesli, sous la coordination de Hexagramm, ce nouveau site internet part du principe que chaque nouvelle actualité est une Une à part entière et doit rhabiller la page d’accueil du site internet.

La Tunisie membre du comit ex cutif de l'Icomos La Tunisie vient d'être désignée en tant que membre du comité exécutif du conseil international des monuments et des sites (Icomos) pour le mandat 2011-2014 en la personne de Mme Semia Akrout Yaiche, directrice générale de l'Association de sauvegarde de la médina de Tunis, apprend l'agence Tap auprès de cette architecte-urbaniste. "Cette désignation auprès d'un réseau international qui a sa place parmi les institutions internationales", a-t-elle relevé "va certainement permettre de mettre en valeur davantage notre patrimoine et notre expérience tunisienne et renforcer notre position sur la liste du patrimoine mondial sachant l'importance de notre richesse patrimoniale notamment nos villes historiques, nos villages berbères, nos sites naturels et culturels qui méritent une reconnaissance universelle".

La Cour des droits de l’homme en accusation C’est l’ultime recours juridique des citoyens des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe qui ont épuisé toutes les voies judiciaires dans leurs pays. Plus que toute autre instance, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a fait bouger les lignes en Europe, condamnant la garde à vue en France, les châtiments corporels en Grande-Bretagne, les tortures dans les commissariats turcs ou les exactions russes contre des Tchétchènes. Or elle est menacée, du moins dans son fonctionnement actuel. «Erreur manifeste». Tel est l’enjeu de la réunion qui s’ouvre aujourd’hui à Brighton, parrainée par le Premier ministre conservateur britannique, David Cameron, qui préside pour six mois le Conseil de l’Europe. Les Britanniques avaient été, dès 1951, parmi les premiers à ratifier la convention européenne des droits de l’homme dont la CEDH est l’émanation… La France, elle, ne l’a ratifiée qu’en 1974.

Related: