background preloader

Enseignement de Psychologie Clinique de René Roussillon Cours 2 [Lyon 2]

Enseignement de Psychologie Clinique de René Roussillon Cours 2 [Lyon 2]
This video is currently unavailable. Sorry, this video is not available on this device. by $author Share this playlist Cancel Play

http://www.youtube.com/watch?v=8Druqwt9eHU

Related:  psych_artpsychologie clinique

La flore intestinale impliquée dans les maladies neurodégénératives Maladies de Parkinson, d’Alzheimer, dégénérescence fronto-temporale, sclérose latérale amyotrophique : quel est le point commun entre ces pathologies cérébrales ? La mort de neurones associée à l’accumulation de protéines dites amyloïdes (différentes selon la maladie). Des protéines anormales s'agrègent en des sortes de « pelotes de laine » qui remplissent les neurones, et se transmettent de neurones en neurones, entre les différentes régions cérébrales et même entre différents organes.

L'échelle des comportements Comment analyser le comportement de votre entourage ? Dans cet article, j’aimerai partager avec vous un outil qui vous sera très utile pour gérer efficacement vos relations avec les autres, que ce soit dans un cadre professionnel ou dans votre vie personnelle. Il s’agit de l’échelle des comportements. L’échelle des comportements vous sera particulièrement utile si vous managez une équipe ou coordonnez différentes personnes dans le cadre d’un projet. A quoi sert cet outil et comment fonctionne-t-il ?

Quelle que soit la langue, le cerveau déchiffre le sens de ce qu'il lit de la même manière Lorsque le cerveau lit ou décode une phrase en anglais ou en portugais dont le sens est identique, ses schémas d'activation neuronale sont les mêmes. Tant et si bien qu'une équipe de chercheurs en neurosciences de l'université de Carnegie-Mellon a réussi à prédire, en n'observant que leur activité cérébrale, ce que les participants de leur étude étaient en train de lire. Grâce à un algorithme de machine-learning, l'équipe dirigée par Marcel Adam Just a pu comprendre les liens entre le sens d'une phrase en anglais et les schémas d'activation cérébrale qu'elle générait, ce qui a ensuite permis aux chercheurs de reconnaître, selon une fiabilité de 67%, la signification de cette même phrase en portugais sur la seule base des schémas d'activation. Il s'agit du premier travail scientifique à montrer que différentes langues génèrent les mêmes signatures neuronales pour décrire des scènes et des événements. Quatre grandes catégories

L'écoute active L'écoute active Comment pratiquer l’écoute active? Pour simplifier, considérons qu’il s’agit de savoir écouter et de savoir activer l’expression de l’interlocuteur. Le cerveau dans tous ses états Si l'on portait en permanence un casque à électrodes qui mesure l’activité électrique de notre cerveau (électroencéphalographie ou EEG), nous observerions que l’on expérimente, chaque jour, de multiples états de conscience, chacun correspondant à l’émission d’ondes cérébrales différentes, d’une gamme de fréquence particulière (en hertz). De nombreuses techniques permettent de passer volontairement d’un état à un autre. Décryptage. LES DIFFÉRENTES ONDES DU CERVEAU. Lorsqu’il est en veille active, notre cerveau émet surtout des ondes rapides, dites bêta (de 12 à 30 Hz), avec l’apparition d’ondes gamma spécifiques (vers 40 Hz) lors d’une activité intellectuelle et mentale (intense). Alors qu’en relaxation légère ou éveil calme (assis dans son canapé yeux fermés par exemple), ce sont des ondes alpha (de 8 à 12.Hz) qui dominent.

Dossier : Pervers narcissique Les traits dominants et récurrents chez le pervers narcissique sont : un esprit vindicatif, une tendance à la mythomanie, à la paranoïa, un pouvoir de conviction pouvant entraîner de nombreux dommages collatéraux, des personnes qui se compromettent pour lui, un acharnement comparable à celui d'un jusqu'au-boutiste qui voudrait, en outre, donner l'image de lui d'un martyr, persécuté par la personne qu'il est déterminé à éliminer définitivement des scènes sociale, privée et professionnelle ! Quitte à déployer une énergie démesurée à transgresser les terres de sa victime, à spolier ses jardins secrets, à semer les graines de la discorde, de la suspicion dans son entourage, à pratiquer la politique de la terre brûlée, pour sortir indemne et victorieux.Martiale O'BRIEN La communication perverse est au service de cette stratégie. Elle est d'abord faite de fausses vérités. Par la suite, dans le conflit ouvert, elle fait un recours manifeste, sans honte, au mensonge le plus grossier. Source :

Sourire rend heureux, ou pas. Qu'est-ce que la science en sait! Au printemps 2013, un psychologue de 63 ans vivant à Wurtzbourg, en Allemagne, allait faire une audacieuse suggestion sur une liste de diffusion universitaire. Depuis des mois, des dizaines de ses collègues s'arrachaient les cheveux pour savoir comment contrôler la véracité des articles scientifiques sur «l'amorçage social», soit l'idée voulant que d'infimes détails –la hauteur d'une chaise, la température d'une tasse de café ou encore la couleur d'un mot imprimé sur une feuille– sont susceptibles d'influencer les comportements ou les jugements d'un individu. À cette époque, les sceptiques avaient besoin de volontaires: qui, parmi les experts de l'amorçage, accepterait de les aider dans leur projet de réplication à grande échelle, consistant à tester certains classiques de la littérature psychologique dans différents laboratoires et au même moment? Y-avait-il seulement quelqu'un pour vouloir soumettre ses recherches à une telle épreuve?

Des changements de mode de vie comme traitement de la dépression, de l'anxiété et du stress Des changements dans le mode de vie peuvent être aussi efficaces que les médicaments ou le counseling pour de nombreux problèmes de santé mentale, incluant la dépression et l'anxiété, selon une étude publiée dans l'American Psychologist, la revue phare de Psychological Association (APA). Roger Walsh de l'Université de Californie à Irvine a analysé les études sur les effets de ce qu'il appelle «les changements thérapeutiques du mode de vie», qui incluent l'exercice, l'alimentation, les relations, les loisirs, la relaxation, la gestion du stress, le temps passé dans la nature et l'aide apportée aux autres. Il a analysé les études sur l'efficacité et les avantages des "changements de vie thérapeutiques" ainsi que les coûts psychologiques associés aux faits de passer trop de temps devant la télévision ou l'écran d'ordinateur, de ne pas sortir assez à l'extérieur et de devenir isolé socialement. Selon les études passées en revue: Voyez également:

Simmel, le sociologue qui explique Trump et le Brexit Il y a quelque chose qui vous dérange dans le référendum italien... Oui, c’est qu’on l’avait prévu. Parce que pour le reste, rien de ce qui se déroule ces temps ci n’est prévisible. Même la présidentielle autrichienne n’était pas prévue puisque les derniers sondages donnaient l’extrême droite en tête. C’est cela qui est nouveau, c’est que rien ne se passe comme prévu – le titre que Laurent Binet a choisi pour raconter la campagne présidentielle précédente, ce titre conviendrait bien plus pour la campagne actuelle, parce qu’à l’exception du début, la disqualification de DSK, tout lors de la précédente présidentielle s’est passé comme prévu.

18 schémas cognitifs inadaptés qui contribuent aux troubles de la personnalité Voici les modèles cognitifs du développement des traits de personnalité inadaptés de Aaron Beck et Jeffrey E. Young qui constituent de grands classiques de la psychologie cognitive. Pour Beck, les troubles de la personnalité résultent d'une sur-utilisation de stratégies ou de comportements adaptatifs pour la survie de l'espèce tels que la compétition, la dépendance, l'évitement, la résistance, la méfiance, la dramatisation, le contrôle, l'agression, l'isolement et la grandiosité. Alors que la personne qui n'a pas de trouble de la personnalité utilise certaines de ces stratégies dans des circonstances spécifiques, celle présentant un trouble de la personnalité les sur-utilise de façon rigide même lorsqu'elles sont clairement désavantageuses. Le concept de schéma cognitif

La terrible origine des contes de fées Si vous pensez encore que Disney a tout inventé, vous vous trompez. En réalité, ni Charles Perrault ni même les frères Grimm ne sont à l’origine des contes de fées. Prenez Cendrillon par exemple, la toute première version remonte au IXème siècle Av. J.C, en Chine, mais ce n'est qu'en 1634 qu'elle arrive en Europe, retranscrite par l'auteur italien Giambattista Basile. Les contes de fées, populaires à l’époque de Perrault, trouvent leur origine dans la tradition orale.

Entretien clinique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'entretien clinique est une situation de communication particulière entre un psychologue clinicien et un patient, en ce sens qu'elle s'établit sur un mode inhabituel. Ce mode de communication dépendra de la théorie (non-directivité, psychanalyse, etc.) choisie par le professionnel, du praticien lui-même, et du patient. Le CANNABIS pour traiter la… toxicomanie? Actualité publiée le 21-11-2016 Clinical Psychology Review Le concept peut paraître surprenant, cependant, il est bien suggéré par cette étude en santé mentale de l’Université de la Colombie-Britannique (Canada) : le cannabis pourrait aider certains patients avec des problèmes d’alcool ou de dépendance aux opioïdes. Qualifié ici de « produit de sortie » ou de sevrage, le cannabis se montre, dans cet examen systématique de la littérature, capable de favoriser la réduction de l’usage de substances beaucoup plus nocives. Cet examen systématique des études portant sur l'usage médical du cannabis et la santé mentale confirme que le cannabis peut contribuer à réduire les symptômes de la dépression, du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) et de l'anxiété sociale. L’examen montre tout de même quelques réserves : le cannabis pourrait ne pas être recommandé chez les patients atteints de trouble bipolaire ou de troubles psychotiques.

Related: