background preloader

Diapositive 1 - Plantes_bio-indicatrices.pdf

Diapositive 1 - Plantes_bio-indicatrices.pdf

http://www.epl.carcassonne.educagri.fr/fileadmin/user_upload/pdf/CFPPA/Plantes_bio-indicatrices.pdf

Related:  Plantes IndicatricesPlantes indicatricesMonter son projetcoxibouPERMACULTURE & co

Petit résumé concernant les plantes bio-indicatrices D’après le fascicule "Conditions de levée de dormance des principales plantesbio-indicatrices" de Gérard Ducerf – Ed Promonature Les graines sont produites par les plantes spermaphytes c’est-à-dire par l’ensemble des Gymnospermes (= conifères) et des Angiospermes (= plantes à fleurs). Ces graines entrent en dormance et nécessitent des conditions particulières pour germer.

Plantes indicatrices - Floraterre Les plantes indicatrices sont représentatives d'un milieu. On peut distinguer 9 catégories de milieux en fonction de l'acidité du substrat, de la salinité, de sa richesse et de sa pollution éventuelle. C'est la présence de plusieurs individus d'une même espèce qui est indicatif et non une seule fleur. On parle de bioindicateur lorsque l'absence d'une espèce caractéristique dévoile une pollution ou déséquilibre de l'écosystème. La présence d'une ou plusieurs espèces pourra donc montrer la présence d'une pollution du milieu, ce qui necessitera d'intervenir pour conserver l'écosystème. Il existe plusieurs systèmes de classifications des plantes indicatrices, je vous en propose ici un :

Comment déterminer simplement la nature du sol ? En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée. Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols.

Condition de levée de dormance des principales plantes bioindicatrice Ce fascicule de 34 pages, complément indispensable à l’Encyclopédie des Plantes Bio-indicatrices,est plus particulièrement destiné aux personnes désireuses de comprendre et d’analyser la vie de leurs sols, et ainsi d’améliorer leurs pratiques agricoles. Depuis le Ginkgo biloba (arbre aux écus) les plantes produisent des graines incapables de germer à maturité. La germination est bloquée, les graines sont alors en "dormance". Elles ne pourront germer qu’après avoir débloqué leur germination, c’est-à-dire après avoir "levé leur dormance". La germination se fait lorsque la graine se trouve dans des conditions environnementales qui correspondent à ce qui est inscrit dans sa génétique.

Choisir un terrain pour la permaculture S’installer sur un terrain à la campagne pour y créer un projet de vie résiliente, un projet professionnel, une ferme en permaculture, installer une communauté humaine durable…Bref, chaque projet aura, bien sur, ses spécificités, et des besoins différents en terme de type de terrain. Mais d’une manière générale, on me demande souvent quels sont les points importants à vérifier pour faciliter son choix. Encore une fois la préparation (design du projet), de ce que l’on veut y faire est fondamental. Cela demande de se poser les bonnes questions et de chercher à bien se connaitre avant tout. Mais essayons tout de même de résumer les points importants dans le choix d’un lieu en 10 étapes : La taille : Beaucoup de gens, après avoir passé de nombreuses années dans des cages à lapins en ville, sont à la recherche de grands terrains, voire très grands.

Diagnostic des sols par les plantes sauvages Observer les "mauvaises herbes" qui poussent spontanément sur un terrain permet de comprendre ce qui se passe dans le sol, quelle est son histoire et ce qu'on peut en attendre. Le sol est vivant : on peut dialoguer avec lui ! Si vous trouvez des pâquerettes dans votre jardin, c'est que la terre a quelque chose à vous dire... Qu'est-ce qu'une plante bio-indicatrice ? Plantain lancéolé Une plante ne pousse pas ici ou là, par hasard. Plantes indicatrices - Les Mots de l'agronomie De Les Mots de l'agronomie. Auteur : Pierre Morlon Définition On appelle plantes indicatrices des espèces facilement reconnaissables dont la présence spontanée (ou, au contraire, l’absence) en un lieu donne des indications sur une ou plusieurs caractéristiques, physico-chimiques ou biologiques, naturelles ou dues à l’action de l’homme, du milieu. L’expression doit toujours être au pluriel et on devrait plutôt parler de végétation (ou d’association végétale) indicatrice car une espèce, et a fortiori une plante, ne peut être indicatrice à elle toute seule.

Planification du plan de votre potager La première règle de base pour la planification d'un potager est la "Rotation des cultures". La définition de la "Rotation des cultures" est la suivante: La rotation est une technique qui consiste à faire se succéder sur une surface donnée des plantes aux exigentes et aux caractéristiques différentes et ce, sur le plus grand nombre d'année possible. La deuxième règle de base pour la planification d'un potager est la "Compagnonnage". Plantes bio-indicatrices - Les Plantes… Les Plantes Bio-Indicatrice ou la Phytosociologie Types de sol Coefficient de Fixation Comment tester simplement votre sol avant un projet de Permaculture ? Pourquoi il est important de connaitre la nature de votre sol ? Vous allez savoir quelles plantes sont les plus adaptées à celui-ci, quelle est là vocation de votre solVous allez comprendre que l’on apporte pas de la nourriture à celui-ci, de la même manière et au même moment, selon sa natureVous allez pouvoir adapter votre comportement en matière d’arrosage, de travail ou non, de pratiques de gestion d’une manière plus généraleEn gros c’est indispensable ! Quelle est la nature de la structure de votre sol à un endroit précis de votre jardin ? sableuseargileusegrumeleuse Vous ne savez pas répondre ? Voici 2 tests de sol empiriques, mais efficaces, qui vous en diront beaucoup sur la nature de votre sol :

Les plantes pour sols acides ou neutres Une plante a besoin d'un sol approprié pour avoir une croissance normale. Dans la nature, une plante ne va pas pousser dans les sols qui ne sont pas propices pour celle-ci. Si vous désirez cultiver une plante, vous devez donc la mettre dans un sol qui lui convient. Cependant, il faut parfois choisir les plantes en fonction du pH de la terre de votre terrain. En fonction du type de sol, soit neutre, acide ou alcalin, vous devrez y planter des végétaux qui peuvent s'y accomoder et y croitre. Pour une plante, un sol est considéré acide quand il a un pH de 6.5 et moins.

Comment faire un jardin en permaculture ? Avant de parler de jardin en permaculture, rappelons que la permaculture est bien plus qu’une nouvelle approche du jardinage, c’est une philosophie de vie où animaux, insectes, êtres humains, plantes et micro-organismes vivent en harmonie dans un environnement sain et auto-suffisant. Le mot « permaculture » en lui-même est la contraction de « (agri)culture permanente ». Il fut inventé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. Il regroupe des principes et des techniques d’aménagement et de culture, à la fois ancestraux et novateurs, dans un concept global, le design. Il vise à faire de son lieu de vie un écosystème harmonieux, productif, autonome, naturellement régénéré et respectueux de la nature et de TOUS ses habitants !

Related:  Indicatrices