background preloader

Paris brûle t-il (is paris burning) 1966.avi

Paris brûle t-il (is paris burning) 1966.avi

http://www.youtube.com/watch?v=X_fTJUGSZ-M

Related:  hda et Seconde Guerre MondialeTES et TS: L'historien et les mémoiresHistoriens et mémoires de la 2nd GMBazar temporaire 14

Maus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Synopsis[modifier | modifier le code] Maus raconte la vie de Vladek Spiegelman, rescapé juif des camps nazis, et de son fils, auteur de bandes dessinées, qui cherche un terrain de réconciliation avec son père, sa terrifiante histoire et l'Histoire. Des portes d'Auschwitz aux trottoirs de New York se déroule, en deux temps (les années 1940 et les années 1970), le récit d'une double survie : celle de son père, mais aussi celle du fils qui se débat pour survivre au survivant. Une transposition systématique des personnages dans un univers animalier est une des caractéristiques marquantes de l'œuvre : outre les Nazis représentés par des chats et les Juifs par des souris, les Polonais sont des cochons, les Américains des chiens et les Français des grenouilles (voir plus bas l'analyse du style de Maus.). Première partie (Mon père saigne l'histoire)[modifier | modifier le code]

Jalons Pour l'histoire du temps présent Le pari de l'homme du 18 juin 1940 de rassembler une nation derrière lui est gagné ce 25 août 1944 où, en présence du Conseil National de la Résistance au grand complet, il rend hommage au Paris insurgé. Mais, tout au long de sa harangue, de Gaulle ne cite pas une seule fois le Conseil National de la Résistance et, surtout, il refuse de proclamer la IVe République au balcon de l'Hôtel de Ville, comme le lui demande Geogres Bidault. C'est que le général de Gaulle, plein de méfiance à l'égard du romantisme révolutionnaire, répugne à jouer les apprentis sorciers du 4 septembre 1870. La priorité est d'assurer la continuité de l'Etat, qui ne doit pas tomber aux mains des communistes.

Jalons-Discours Malraux J. Moulin Panthéon-1964 André Malraux M. le Président de la République, voilà donc plus de 20 ans que Jean Moulin partit par un temps de décembre sans doute semblable à celui-ci pour être parachuté sur la terre de Provence et devenir le chef d'un peuple de la nuit. Sans cette cérémonie, combien d'enfants de France sauraient son nom. Il ne le retrouva lui-même que pour être tué et depuis sont nés 16 millions d'enfants. Puissent les commémorations des deux guerres s'achever aujourd'hui par la résurrection du peuple d'ombres que cet homme anima, qu'il symbolise et qu'il fait entrer ici comme une humble garde solennelle autour de son corps de mort.

Shoah (Documentaire), un film de Claude Lanzmann Un ancien gardien SS fredonne paisiblement un chant terrible que devaient apprendre les déportés juifs en arrivant à Treblinka. Le même s'émerveille encore que ses chefs aient pu «traiter» dix-huit mille personnes par jour. Un paysan polonais raconte, sans émotion, la routine des convois qui arrivaient quotidiennement à Treblinka et déversaient sur le quai leur chargement de survivants, affamés, transis et épouvantés, que, tout au long du chemin, d'autres paysans avaient regardés passer en faisant le signe de se trancher la gorge. Revenu aux commandes d'une locomotive, un conducteur de train parcourt à nouveau le chemin jusqu'à Treblinka. Il raconte et, spontanément, refait à son tour le geste terrible de se couper le cou.

Jalons Pour l'histoire du temps présent Au tournant des années 1980, les thèses négationnistes trouvent une résonance insoupçonnée dans les médias, à travers la figure notamment de Robert Faurisson qui remet en cause l’idée que les chambres à gaz aient servie à l’extermination systématique des juifs. Ces thèses bénéficient du soutien d'une partie de l'extrême gauche, au prétexte d'une liberté absolue d'expression et qui dans son combat pour le peuple palestinien en vient à dénoncer l'invention par l'État juif de la Shoah. Elles bénéficient également du relais de l'extrême droite, notamment par la voix de Jean-Marie Le Pen, qui déclare, en 1987, que les chambres à gaz sont un "point de détail de la Seconde Guerre mondiale". Elles sont portées en réalité par un vaste réseau international, présent aussi bien aux Etats-Unis qu'au Proche-Orient. Ces positions, condamnées par la justice, amènent les historiens, désarçonnés dans un premier temps, à réagir publiquement.

Jalons - La Bataille du Rail De 1944 à 1946, c'est le Comité de Libération du cinéma français, fondé par des résistants, qui gère la production du cinéma. Il met en place un programme de films, mais aussi d'épuration du cinéma. Clouzot est par exemple interdit de tournage pendant deux ans - on reproche au Corbeau d'avoir été financé par des fonds allemands et de donner une mauvaise image de la France. La comédienne Arletty reçoit un blâme. Au cours de ces deux années, plus d'une vingtaine de films est consacrée à la guerre, la plupart évoquant la Résistance, souvent avec un souci de réalisme historique teinté d'idéalisme. La Bataille du rail, réalisé par René Clément, est le premier film dédié à la gloire de la résistance ferroviaire.

Nuit et brouillard - Court Métrage Nuit et brouillard 90Devenir fan Que pensent vos amis de ce film ? Découvrez l'avis de vos amis ! Se connecter sur mon AlloCiné Envie de voir ce film ? Oui Non Jalons Pour l'histoire du temps présent Les années 1970 voient un tournant décisif dans la mémoire de la Seconde Guerre mondiale. La mémoire officielle de la Résistance vole en éclat tandis que se dévoile la réalité du régime de Vichy. Au cours des années 1970 et 1980, des films et des ouvrages provoquent la prise de conscience collective d'une complicité du régime de Vichy dans le génocide des Juifs. Jalons-Rues renommées Résistants/fusillés Dès la Libération, Paris rend hommage aux victimes de la guerre et de l'Occupation. Sont honorés des résistants (Pierre Brossolette, Bertie Albrecht, Médéric, Victor Basch...), des otages (Jean-Pierre Timbault), communistes (Gabriel Péri). Les uns avaient été tués après leur arrestation par les organes répressifs (Bertie Albrecht, Danielle Casanova). D'autres s'étaient donnés la mort plutôt que de risquer de parler sous la torture (Gilbert Védy dit Médéric, Pierre Brossolette). Françoise Berger

Histoire des arts : œuvre musicale Analyser un chant Avec la réforme du brevet, l’histoire des arts est devenue une épreuve à part entière. Travailler sur un œuvre musicale sans paroles risque d’être délicat pour l’épreuve d’histoire des arts du Brevet. En revanche, l’analyse d’un chant est un sujet tout à fait approprié pour l’oral car il vous sera facile d’en faire ressortir le message. Jalons-Paxton-portrait Daniel Bilalian En France, le procès de Maurice Papon doit normalement reprendre demain avec l'audition d'un historien américain, Robert Paxton, qui fut le premier il y a une vingtaine d'année à écrire un document complet sur le Régime de Vichy et l'occupation en France. Des travaux d'un très grand intérêt qui lui ont valu, il y a moins d'un mois, d'être honoré par l'ambassadeur de France aux Etats-Unis. Son témoignage extérieur à la polémique franco-française aura sans aucun doute une très grande importance pour éclairer les débats. Reportage Maryse Burgot.

Related: