background preloader

Pourquoi faire un blog sur la vie quotidienne de LEXPRESS.fr et sur celle de son rédacteur en chef - moi, Eric Mettout? Parce qu'après avoir décortiqué la genèse de la nouvelle formule du site, j'ai continué à n'avoir rien d'

Pourquoi faire un blog sur la vie quotidienne de LEXPRESS.fr et sur celle de son rédacteur en chef - moi, Eric Mettout? Parce qu'après avoir décortiqué la genèse de la nouvelle formule du site, j'ai continué à n'avoir rien d'
Avons-nous bien travaillé? Nous journalistes, de télé, de radio, de presse écrite, sur le Web, comment avons-nous traversé cette semaine de mort, de larmes et d’hystérie? Avons-nous commis des erreurs – des « manquements » comme les appelle déjà le CSA, qui s’est auto-saisi du dossier? En avons-nous trop fait? Ces questions et d’autres, généralement énoncées avec moins de diplomatie, ont commencé à circuler sur les réseaux dès le lendemain de l’attentat chez Charlie, quand toutes les rédactions de France – et pas seulement! Les médias ont-ils involontairement renseigné les terroristes? Celle-là, je dois avouer, piteusement, que nous l’avons commise aussi, laissant l’info quelques minutes en ligne avant de réaliser que, contrairement à ce que nous pensions, nous seuls étions au courant, et de la retirer. Deux remarques: – Nous sommes journalistes, notre travail, c’est d’informer, c’est ce que nous avons fait. Les médias ont-ils raconté des conneries? Les médias en ont-ils trop fait? Related:  Analyse et critique des médias : liens utiles

Immédias - Lexpress | L'univers des médias, plus encore que celui de la politique, se prête, on ne peut plus, à l'exercice du blog. Car pour sillonner, depuis maintenant près de vingt-cinq ans, cette petite planète, où tout n'est que rumeurs, manipulation « ..Après avoir été désagréable avec François Hollande, je vais être désagréable avec Charb (…) Il était le chef. Quel besoin a-t-il eu d’entrainer l’équipe dabs la surenchère ? Novembre 2011, premier attentat contre Charlie Hebdo, incendier des locaux, après un numéro surtitre Charia Hebdo.(…) Il fallait pas le faire mais Charb l’a refait. Un an plus tard, septembre 2013, après une provocation qui avait fait mettre nos ambassades en état de siège dans les pays musulmans, je fus amené à écrire toujours dans l’Ob: « se situer à l’extrême gauche et s’entendre dire par NPA qu’on participe à l’imbécilité réactionnaire du choc des civilisations , se définir écologiste et s faire traiter de « cons » par Daniel Cohn-Bendit, ça devrait donner à réfléchir…(…) Tout le monde a vu le dernier dessin de Charb : «Toujours pas d’attentat en France ?

En Europe, la crise de la presse frappe prioritairement les pays du Sud En Espagne, Grèce ou Italie, des titres emblématiques sont menacés de disparition. Etat des lieux d'une crise qui frappe durement l'Europe du Sud. La dernière parution du quotidien La Tribune, quelques semaines après la disparition des kiosques de France Soir, est symptomatique d'une crise de la presse qui s'étend au-delà des frontières françaises. En Grèce, en Italie ou en Espagne, de nombreux titres sont menacés de disparition, avec une tendance nette : les médias des pays du sud de l'Europe sont plus fragiles que ceux de pays du Nord. Interrogé par Libération, mi-janvier, le sociologue des médias Jean-Marie Charon expliquait : "Il y a de très grosses différences entre l'Europe du Nord et l'Europe du Sud, et la France est à la charnière des deux. En Grèce, une profession sinistrée En 2011, les pertes des principaux groupes de médias ont atteint 107,7 millions d'euros tandis que les ventes des journaux ont baissé entre 9 et 20 %. Italie : la rigueur frappe les subventions à la presse

Droit des technologies avancées La décision rendue par la Cour de justice de l’Union européenne le 13 mai 2014 consacre le droit à l’oubli numérique, un droit qui tend à faire de chacun d’entre nous « le seul archiviste de son propre passé sous réserve du devoir de mémoire » (1). Cette décision historique de reconnaissance du droit à l’oubli est l’aboutissement d’un débat commencé en 1997 aux Etats-Unis avec l’affaire Reno contre l’American civil liberties union (ACLU) et qui va se poursuivre avec la réforme de la directive européenne 95/46/CE sur la protection des données à caractère personnel. 1. Approche générale 1.1. C’est en 1997 que la Cour suprême des Etats-Unis à la longue tradition de gardienne du premier amendement de la Constitution sur la liberté d’expression, a posé les termes du débat sur les limites de l’internet, dans l’affaire Reno v. Ces dispositions ont été jugées inconstitutionnelles par la Cour suprême car beaucoup trop vague dans la définition du type de contenu qu’elles pénalisaient. 1.2. 2. 2.1.

La valeur de l’information passée au crible de l’Info Lab par L’Express Avec Info Lab, l’Express lance un grand projet de réflexion portant sur le rôle de l’information dans la socio-culture française. Au centre : une étude sur les tendances de consommation de l’info, réalisée avec Iligo sur une base quanti et quali, qui a le mérite de rationnaliser et mettre du sens derrière de nouveaux enjeux pour tous. En gimmick, une expérience de « privation de l’information » malheureusement étendue à tout type de média, moins riche mais plus ludique notamment pour les participants, étudiants sur-connectés de Sciences po et du Celsa. Le tout est disponible sur une plateforme qui égrennera de nouvelles informations et permettra de prolonger le débat tout au long des prochaines semaines. Without information, are we nothing ? Les grands enseignements de l’étude cristallisent des éléments que tous les acteurs de la communication et des médias ont pu constater sans toujours les objectiver. La vraie question serait donc peut-être : With too much information, are we nothing ?

Journal d'un avocat l'An 2000 - Derniers articles - Libération.fr Lettre à Cécile Duflot Madame la Ministre du Logement « Je vous fais une lettre que vous lirez peut-être si vous avez le temps ». Je n'attendais que trois lettres magiques pour enfin bien me loger dans la capitale à l'heure où les contrats courts, le sous-emploi et le chômage sont la norme : C.D.I. ; contrat à durée indéterminée. Je ne vous cache pas que je me faisais une joie que ce précieux sésame survienne au 1er octobre, deux mois après l'entrée en vigueur de la promesse-phare de notre président François Hollande durant la campagne électorale : l'encadrement des loyers des logements privés, lors d'une relocation ou du renouvellement du bail, dans trente-huit agglomérations dont Paris, la folle, la dingue aux loyers prohibitifs. Promesse d'embauche en main, je me suis mise en quête d'un pas allègre d'un toit à durée indéterminée dans Paris intra muros, rien de mégalo, pas de dernier étage plein sud avec terrasse ou balcon filant rive gauche, mais un petit studio ou deux pièces vide, rive droite.

HADOPI, LOPPSI, ACTA, Paquet Télécom ... sous les octets, la plage !

Related: