background preloader

Des ressources sur la classe inversée

Des ressources sur la classe inversée
Des ressources sur la classe inversée « J’ai inversé ma pédagogie en salle de classe, car je jugeais que je pouvais mieux répondre aux besoins des élèves, aux exigences des parents et à mes besoins professionnels et personnels. » Voilà comment l’enseignante Annick Arsenault Carter (en 7e année au Nouveau-Brunswick) explique son choix. Il est intéressant de prendre connaissance de quelques statistiques concernant les enseignants qui renversent leur classe. Éric Noël a participé en 2012 à un sondage réalisé de façon informelle auprès de la communauté d’enseignants pratiquant la classe inversée via le mot-clic #flipclass sur Twitter. Pas moins de 319 personnes ont répondu à l’appel. On y constate que c’est au 2e cycle du secondaire que la formule compte le plus d’adeptes, principalement en mathématiques et en sciences. Pourtant, parmi les partisans de la classe inversée au Québec, l’une des plus dynamiques est certainement Mme Caroline Hétu, qui enseigne le français. Bouleversements

http://carrefour-education.qc.ca/dossiers/faire_ses_premiers_pas_vers_la_classe_invers_e/des_ressources_sur_la_classe_invers_e

Related:  La classe inverséeCLASSE INVERSEEClasse inversée - Théorie

Enseigner avec TNT Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Puisque le professeur n’a plus à « présenter » la matière, il est disponible pour accompagner, motiver et soutenir les élèves dans leur apprentissage.

Outils et ressources : guide Vous trouverez ici les meilleurs outils et ressources pour inverser votre classe. Cette section sera mise à jour régulièrement. N’hésitez pas à donner vos avis et suggestions dans le forum. Quelques défis à considérer lors de l’implantation d’une classe inversée. Billet pour le ClavEd du 24 octobre 2012 Pour ce 2e ClavEd sur la dynamique de classe inversée (le 1er : 16 mai, billet préparatoire, archive du ClavEd), pourquoi ne pas examiner ces défis et quelques pistes de solution ? Les plus terre-à-terre sont les défis techniques.

La classe inversée, une pratique en développement à l’Université de Lorraine De nombreux enseignants de différentes disciplines expérimentent la classe inversée. Quelques-uns ont accepté de nous livrer leurs témoignages à travers des interviews-vidéos disponibles dans la collection "pédagogie universitaire". Ils sont issus de différents domaines : langue, biologie, mécanique, mathématiques, et enseignent dans différentes composantes. Nous les avons interrogés sur ce qui les a conduits à introduire cette pratique dans leurs enseignements ; comment la mettent-ils en œuvre concrètement ? Joby GripThight met les smartphones sur pied Joby a fait sensation avec le fameux GorillaPod : ce trépied, dont les segments peuvent être contorsionnés à l’envie, pour épouser les contours d’une branche d’arbre ou d’un rocher, par exemple. Différents modèles existent pour accueillir reflex, appareils hybrides ou compacts. Cette fois, ce sont les smartphones qui sont à l’honneur, avec la gamme GripTight, officiellement annoncée sur le marché français. Des accessoiristes photo comme Manfrotto (adaptateur Klyp dédié) ont déjà adapté leur offre en fonction des nouveaux usages : force est de constater que les smartphones prennent le pas sur les compacts d’entrée de gamme. Joby propose ainsi trois types de supports.

Création de cours pour une méthode de classe inversée Problématique pédagogique La classe inversée part du principe qu’un élève est le plus souvent en position de récepteur en classe et ne devient acteur que chez lui devant sa leçon à apprendre ou ses exercices à faire. La classe inversée bouleverse ce principe en proposant à l’élève de visionner une vidéo réalisée par le professeur afin d’introduire le cours. Les outils qui rendent possible la classe inversée La notion de classe inversée tourne beaucoup autour de la vidéo. Mais pourquoi? Selon Caroline Hétu et David Chartrand, enseignants, elle constitue un outil pédagogique très puissant, permettant « d’expliquer des notions, substituer une partie du cours et donner des instructions claires, autant en classe qu’à la maison ou à l’étranger ». De plus, elle favorise l’autonomie des jeunes en leur permettant d’apprendre à leur rythme, laissant par le fait même plus de temps à l’enseignant pour aider les autres. 1. Introduction à l’infonuagique

Faire du Français Ensemble et pour Chacun - Madame Mariottat - Collège de Piégut Pluviers Méthode pour réussir ses révisions! À la suite de cet article, vous avez une série de notions à réviser. Il va de soi que la rédaction ne peut se réviser qu'en pratiquant, ce que nous ferons en classe, puisque notre programme de révision est basé sur cela à travers plusieurs textes d'auteurs de l'OuLiPo. Je vous conseille de prendre votre programme personnel et de le mettre en parallèle avec le mien... Vous devez, selon vos petits défauts, accentuer vos effort sur des points précis.

Related: