background preloader

Gimp, Inkscape, Scribus... La P.A.O libre

Gimp, Inkscape, Scribus... La P.A.O libre
La P.A.O (Publication Assistée par Ordinateur), concerne la création des supports de communication. Plaquettes, affiches, cartes de visites, kakemonos et autres outils sont le résultat de ce que vous imaginez, mis en forme grâce à une suite de logiciels. Le plus souvent, c’est la suite Adobe qui est utilisée et qui détient le monopole. Adobe Photoshop, pour les images web, les flyers, les affiches… Adobe In-design pour les maquettes de journaux, magazines, etc. Adobe Illustrator, pour le dessin vectoriel, logos, fonds, etc. La P.A.O est quelque chose d’incontournable pour la création d’outils de communication. Des solutions alternatives La bonne nouvelle, c’est que les FOSS, autrement dit les logiciels libres et Opensource, ne cessent d’évoluer et permettent maintenant de réaliser des visuels professionnels, sans passer par la case des 1000€. Ces logiciels sont sans cesse améliorés par une communauté de développeurs et contributeurs qui ne demandent rien en échange. Les 3 logiciels phares Related:  Association & Communication

C'est quoi une information ? Discussion au Kebab du quartier. Le dimanche soir, Romain, Léa, Leonard et Fama se racontent leur week-end. Romain a fait du skate avec son chien, Léa s'est acheté des vinyles, Fama est presque certaine d'avoir vu la prof de français avec un homme et Leonard a appris qu'un nouveau cinéma allait être construit dans le quartier. Un seul a une vraie information à donner aux autres : lequel ? Leonard ! Découvrez comment faire le tri de l’info en continu. Réalisateur : Mathieu Decarli & Olivier Marquézy Producteur : LA GENERALE DE PRODUCTION; FRANCE TELEVISIONS; RADIO FRANCE; CANOPE; LE CLEMI; Avec le soutien de du ministère l'éducation nationale - Direction du numérique pour l'éducation; Avec le soutien du collectif Enjeux e-médias Auteur : Bruno Duvic Production : 2015

Février 2014, un mois pour interpeller les candidats | Non à la disparition des associations Le Parlement vient d’adopter pour 2014 un budget de l’État qui confirme nos craintes. Celui-ci impose, comme annoncé par le Gouvernement, une baisse sensible de la dotation de l’État aux collectivités. Conséquences immédiatement prévisibles : 30 000 à 40 000 pertes d’emplois dans le secteur associatif en 2014 (argumentaire ici), sans compter la dégradation des conditions de travail dans un grand nombre d’associations et toutes les souffrances humaines induites par ce recul ! Conséquences encore plus graves sur le long terme : la destruction du lien social et la remise en cause des droits fondamentaux ! Le collectif des associations citoyennes appelle les associations à se mobiliser afin de faire connaître largement la gravité de la situation des associations, susciter des débats ou des manifestations, interpeller les candidats en leur demandant de prendre des engagements. ♦ VOIR le tableau des MOBILISATIONS en cours et les détails par lieu ICI (cliquez) ♦ Organisation concrète

Le pouvoir rentre bredouille de Bastille: Les indignés connaissent leurs droits ! « Antonin MOULART | évolution ou révolution ? Comment les élèves s'informent-ils aujourd'hui ? lesite.tv est une offre destinée aux enseignants. Pour accéder gratuitement à son catalogue connectez-vous sur Éduthèque.Si la création de votre accès est antérieure au 12/01/2017, veuillez-vous inscrire sur Éduthèque.Besoin d'aide? Consultez la FAQ Eduthèque Les jeunes et l'info Publié le 03/03/2016 - Mis à jour le 16/05/2018 Patricia Louison, journaliste au Grand Soir 3, introduit le débat sur la question de savoir comment les élèves s'informent. Le Bivic Matthieu; Bizieau Adrien; Brûlé Guillaume Paris : Paris, France Télévisions; Paris : Ministère de l'Education Nationale; Paris : CLEMI; Poitiers : Réseau CANOPE; 2015 En partenariat avec France Télévisions, dans le cadre de sa mission de service public, édite lesite.tv pour Eduthèque avec le soutien de Canopé et propose des extraits vidéo et audio de programmes diffusés sur les antennes du groupe : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Focus – Mesurer l'utilité sociale des associations Dans le secteur de l’action sociale, les associations sont nombreuses et certaines peuvent être reconnues d’intérêt public. Une réflexion sur la mise en place d’indicateurs pour mesurer leur utilité sociale a émergé en 2009, lors des travaux préparatoires à la conférence de la vie associative. Cette notion d’utilité sociale des associations est liée en particulier au développement et à la promotion de l’économie sociale et solidaire (ESS) ces dernières décennies. La question de sa mesure a pris de l’importance avec la forte croissance, depuis les années 1990, des activités sociales des associations dans les services aux personnes – enfance, personnes âgées, santé, réinsertion, etc. (Gadrey, 2004, p. 56). C’est dans ce contexte qu’en décembre 2010 le groupe de travail « Connaissance des associations » du Conseil national de l’information statistique (Cnis) rendait son rapport du même nom [1] Archambault É., Accardo J. et Laouisset B., 2010, Connaissance... [1] . Autres indicateurs Notes

Le Buvard Bavard - Les Indignés de Bruxelles : qui sont-ils ? | évolution ou révolution ? Syndicat National des Journalistes | Premier syndicat français de journalistes Préambule Le droit à l’information, à la libre expression et à la critique est une des libertés fondamentales de tout être humain. Ce droit du public de connaître les faits et les opinions procède l’ensemble des devoirs et des droits des journalistes. La responsabilité des journalistes vis-à-vis du public prime toute autre responsabilité, en particulier à l’égard de leurs employeurs et des pouvoirs publics. La mission d’information comporte nécessairement des limites que les journalistes eux-mêmes s’imposent spontanément. Tel est l’objet de la déclaration des devoirs formulés ici. Mais ces devoirs ne peuvent être effectivement respectés dans l’exercice de la profession de journaliste que si les conditions concrètes de l’indépendance et de la dignité professionnelle sont réalisées. Déclaration des devoirs Les devoirs essentiels du journaliste, dans la recherche, la rédaction et le commentaire des événements, sont : 2) défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique ;

Guide pour écrire un projet associatif Source : Netpublic.fr Le CNAR Sport (Centre national d’appui et de ressources du sport) a récemment mis en ligne et en libre téléchargement le guide Ecrire son projet associatif (32 pages, en pdf).Ce dossier très complet vise à aider les associations à construire leur projet de façon méthodologique et pragmatique en délivrant des clés opérationnelles claires et concises. Guide d’actions Le dossier conçu comme un guide d’action propose une série de questions à se poser lors des différentes étapes d’un projet d’association avec un plan construit tout en évaluant les points forts et faibles dans cette démarche. De manière simple et synthétique, il est abordé les points essentiels d’un projet associatif avec une boite à outils. En outre, avec cette approche de la gestion de projet, le CNAR Sport a ajouté une fiche méthodologique récapitulative (4 pages, en pdf). Sommaire du guide : La construction du projet associatif (un outil d’aide à la structuration) Licence : Creative Commons by-nc-sa

Conférence de Rennes : une bonne vieille journée anti-antifasciste ! Voici les deux vidéos montrant ma conférence de Rennes, le samedi 21 mai 2011. Elle eut lieu juste après un spectacle de lectures mises en scène, effectué par Pascale Giaj et moi-même. Partie 1 : Laurent James, Conférence "Esotérisme... par ER_Bretagne Partie 2 : Laurent James, Conférence "Esotérisme... par ER_Bretagne Voici donc ce que ces abrutis radicaux d’antifas rennais ont voulu interdire. Ils semblent très sincèrement surpris que nous ayons refusé leur proposition, sympa et citoyenne, d’annuler notre réunion. "Monsieur le policier, on voulait les empêcher de se réunir, c’est normal, on est pas d’accord avec eux ! Il faut quand même préciser que pendant que certains d’entre eux bloquaient la porte du bar pour empêcher les gens d’entrer, d’autres distribuaient leurs tracts sur le trottoir, et claquaient la gueule des passants qui n’en voulaient pas. Ce qui me fait le plus rire, c’est leur dénonciation de "tentative d’assassinat".

Related: