background preloader

Décret conseil école-collège (2013)

Décret conseil école-collège (2013)
Article 1 - Au livre IV de la deuxième partie (partie réglementaire) du code de l'éducation, il est inséré un titre préliminaire ainsi rédigé : « Titre préliminaire « Dispositions communes « Chapitre unique « Art. D.401-1. - Le conseil école-collège, institué par l'article L.401-4, associe un collège public et les écoles publiques de son secteur de recrutement afin de contribuer à améliorer la continuité pédagogique et éducative entre l'école et le collège. « Art. « 1° le principal du collège ou son adjoint ; « 2° l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou le représentant qu'il désigne ; « 3° des personnels désignés par le principal du collège sur proposition du conseil pédagogique du collège prévu à l'article L.421-5 ; « Le conseil école-collège est présidé conjointement par le principal du collège ou son adjoint et par l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou le représentant qu'il désigne. « Art. « Art.

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=73448

Related:  Réforme du collègeLa refondation de l'écoleRefondation

Décret sur les instances pédagogiques (2014) L'article D. 321-14 du code de l'éducation est remplacé par les dispositions suivantes : « Art. D. 321-14. les cycles texte réglementaire Article 1 - Le chapitre Ier du titre Ier du livre III de la deuxième partie (partie réglementaire) du code de l'éducation est complété par une section IV ainsi rédigée : « Section IV « Les cycles d'enseignement à l'école primaire et au collège « Art. D. 311-10. - La scolarité de l'école maternelle à la fin du collège est organisée en quatre cycles pédagogiques successifs :

PPRE - Programme personnalisé de réussite éducative Le PPRE est une action spécifique d'aide, intensive et de courte durée (6-8 semaines maximum), à destination d'élèves en difficulté dans l'acquisition des compétences du socle commun, en particulier en français, mathématiques, langues vivantes, ou encore relativement aux objectifs liés au comportement. Il nécessite un engagement écrit entre l'élève, sa famille et l'équipe pédagogique et éducative. Il constitue de manière évidente une modalité de prévention de la grande difficulté scolaire, visant ainsi à empêcher un redoublement ou un décrochage.

La liaison entre l'école et le collège Une nécessaire continuité pédagogique Le passage de l’école au collège est un moment clé de la scolarité. Avec la mise en œuvre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, un continuum, de l’école au collège, est renforcé pour tous les élèves de six à seize ans. Décret sur l'organisation des enseignements (2015) Publics concernés : élèves des classes de sixième, de cinquième, de quatrième et de troisième relevant du ministère de l'éducation nationale ; élèves des classes de quatrième et de troisième des établissements publics et privés sous contrat relevant du ministère de l'agriculture ; élèves des classes de sixième, de cinquième, de quatrième et de troisième des établissements d'enseignement privés sous contrat. Objet : formation dispensée dans les collèges et organisation des enseignements. Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur à compter de la rentrée scolaire 2016.

Le référentiel de compétences des enseignants au BO du 25 juillet 2013 La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est publiée au Bulletin officiel du 25 juillet 2013. Ce référentiel de compétences a plusieurs objectifs : affirmer que tous les personnels concourent à des objectifs communs et peuvent se référer à la culture commune de leur professionreconnaître la spécificité des métiers du professorat et de l'éducation, dans leur contexte d'exerciceidentifier les compétences professionnelles attendues. De l'école au collège : quels changements ? Interlocuteurs Toute une équipe est là pour permettre au collégien de vivre sa scolarité dans les meilleures conditions. L’équipe de direction Elle est composée du chef d'établissement, secondé par un adjoint et du gestionnaire. Le chef d'établissement, aussi appelé le principal, impulse l'action éducative, dans le cadre du projet d'établissement. Le chef d'établissement et son adjoint organisent le temps scolaire (élaboration des emplois du temps des élèves et des professeurs) et président les conseils de classe.

LOI du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République La loi d'orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l'école, qui a été érigée en priorité par la nation. Elle doit être complétée par de nombreuses autres actions qui relèvent de réformes et de dispositions non législatives. Le rapport annexé à la présente loi vise à présenter l'ensemble des orientations et des chantiers engagés au service de la réussite de ce grand dessein éducatif. La refondation de l'écolede la République : objectifs et moyens Les programmes de l'école maternelle et les cartes de Marie Nous en avions parlé cet été, en cette période de consultation les cartes de Marie nous seront d’une grande aide. Un travail faramineux : 1000 mercis ! Vous pouvez télécharger le dossier complet des cartes dont voici un aperçu :

Le conseil école-collège institué en 2013 Il est défini : au niveau national par une loi, puis deux décrets au niveau académique par une circulaire. La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République Missions et obligations réglementaires de service (2014) Les décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014 prévoient, dans un cadre juridique rénové, de nouvelles dispositions consacrant réglementairement à la fois les obligations réglementaires de service (ORS) et l'ensemble des missions des enseignants exerçant dans les établissements publics d'enseignement du second degré. Ces dispositions nouvelles complètent les dispositions générales actuellement présentes dans les statuts particuliers de chacun des corps enseignants du second degré, qui précisent notamment que ces enseignants « participent aux actions d'éducation, principalement en assurant un service d'enseignement [...] Dans ce cadre, ils assurent le suivi individuel et l'évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d'orientation. » Ces dispositions entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015, à l'exception des dispositions concernant l'enseignement en éducation prioritaire, entrées en vigueur dès la rentrée scolaire 2014.

Qu'apprendront les élèves de 6 à 16 ans à la rentrée 2016 ? Découvrez le socle commun de connaissances de compétences et de culture Le socle commun de compétences, de connaissances et de culture est publié au bulletin officiel. Il concerne les élèves de six à seize ans et sera mis en œuvre à partir de la rentrée scolaire 2016. Découvrez les détails et les enjeux des domaines qui constituent ce socle commun. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire de six à seize ans.

Projet - Académie de Lyon Avant-propos du projet d'académie 2013-2017 Pour construire collectivement le projet de l'académie de Lyon pour la période 2013 - 2017, toutes les énergies ont été mobilisées au sein de groupes de travail. Ceux-ci ont eu à coeur de dessiner une ambitieuse feuille de route en prenant appui sur des éléments de contexte et des diagnostics largement partagés. Ainsi l'académie de Lyon est-elle marquée par d'indéniables forces, par des facteurs de réussite mais aussi par un certain nombre de faiblesses, voire de signes d'inégalité, tant sociale et territoriale que scolaire. Les quatre axes du projet, comme tout autant de points cardinaux, nous donnent un cap à suivre.

Arrêté sur l'organisation des enseignements (2015) Article 1 - Les enseignements obligatoires dispensés au collège sont organisés conformément aux volumes horaires précisés dans les tableaux en annexe. Article 2 - Le volume horaire et les programmes des enseignements communs d'un cycle sont identiques pour tous les élèves. Article 3 - I. - Les contenus des enseignements complémentaires sont établis en fonction des objectifs de connaissances et de compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes des cycles concernés. Toutes les disciplines d'enseignement contribuent aux enseignements complémentaires. II. - Les enseignements complémentaires prennent la forme de temps d'accompagnement personnalisé et d'enseignements pratiques interdisciplinaires :

Related: