background preloader

Les cycles texte réglementaire

Les cycles texte réglementaire
Article 1 - Le chapitre Ier du titre Ier du livre III de la deuxième partie (partie réglementaire) du code de l'éducation est complété par une section IV ainsi rédigée : « Section IV « Les cycles d'enseignement à l'école primaire et au collège « Art. D. 311-10. - La scolarité de l'école maternelle à la fin du collège est organisée en quatre cycles pédagogiques successifs : « 1° le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, correspond aux trois niveaux de l'école maternelle appelés respectivement : petite section, moyenne section et grande section ; « 2° le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux, correspond aux trois premières années de l'école élémentaire appelées respectivement : cours préparatoire, cours élémentaire première année et cours élémentaire deuxième année ; « 4° le cycle 4, cycle des approfondissements, correspond aux trois dernières années du collège appelées respectivement : classes de cinquième, de quatrième et de troisième. Fait le 24 juillet 2013 Related:  Refondation

texte réglementaire Article 1 - Au livre IV de la deuxième partie (partie réglementaire) du code de l'éducation, il est inséré un titre préliminaire ainsi rédigé : « Titre préliminaire « Dispositions communes « Chapitre unique « Art. D.401-1. - Le conseil école-collège, institué par l'article L.401-4, associe un collège public et les écoles publiques de son secteur de recrutement afin de contribuer à améliorer la continuité pédagogique et éducative entre l'école et le collège. « Art. « 1° le principal du collège ou son adjoint ; « 2° l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou le représentant qu'il désigne ; « 3° des personnels désignés par le principal du collège sur proposition du conseil pédagogique du collège prévu à l'article L.421-5 ; « Le conseil école-collège est présidé conjointement par le principal du collège ou son adjoint et par l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou le représentant qu'il désigne. « Art. « Art.

B2I - Mise en oeuvre en lycée à compter de la rentrée 2013 Mise en œuvre du B2i en lycée à compter de la rentrée 2013 NOR : MENE1319848Ccirculaire n° 2013-120 du 19-8-2013MEN - DGESCO A2-1 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux inspectrices et inspecteurs pédagogiques régionaux ; aux proviseures et proviseurs ; aux professeurs Afin de tenir compte des évolutions technologiques et des priorités développées par le ministre dans le cadre de la « Stratégie pour le numérique à l'École », l'arrêté du 24 juillet 2013 définit de nouveaux contenus pour le B2i niveau lycée à compter de la rentrée 2013.La présente circulaire a pour objet de rappeler les conditions de sa mise en œuvre. Pour le ministre de l'éducation nationale et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Paul Delahaye Annexe Feuille de position pour le B2i lycée

Au BO du 5 septembre 2013 : cycles d'enseignement à l'école et au collège et conseil école-collège Cycles d'enseignement à l'école primaire et collège La scolarité de l'école maternelle à la fin du collège est organisée en quatre cycles pédagogiques : le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, en petite section, moyenne section et grande section d'école maternelle le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux, en cours préparatoire, cours élémentaire première année et cours élémentaire deuxième année d'école élémentairele cycle 3, cycle de consolidation, en cours moyen première année, cours moyen deuxième année d'école élémentaire et en classe de sixième, au collège le cycle 4, cycle des approfondissements, en classes de cinquième, de quatrième et de troisième, au collège Les objectifs d'apprentissage, les horaires et les programmes d'enseignement sont fixés pour chaque cycle. École primaire et collège : cycles d'enseignement Conseil école-collège Conseil école-collège : composition et modalités de fonctionnement

PPRE - Programme personnalisé de réussite éducative Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est un dispositif spécifique d'aide, intensive et de courte durée, à destination d'élèves en difficulté dans l'acquisition des compétences du socle commun. Il nécessite un engagement écrit entre l'élève, sa famille et l'équipe éducative.Le PPRE consiste en un plan coordonné d'actions, conçu pour répondre aux difficultés scolaires rencontrées par un élève et formalisé dans un document qui précise qui précise les objectifs, les modalités pédagogiques, les échéances et les modes d'évaluation. 1. Repérage des élèves Le repérage repose sur les éléments recueillis : à partir de la fiche de liaison cours moyen 2e année (CM2)/6e. Pour l'élève : maîtriser les compétences du socle afin de tirer profit des situations pédagogiques rencontrées en classe ;réduire l'écart entre les compétences acquises et les exigences du socle commun à la fin de chaque cycle ;améliorer l'estime de soi. Pour l'équipe pédagogique et éducative : 7.

La liaison entre l'école et le collège Une nécessaire continuité pédagogique Le passage de l’école au collège est un moment clé de la scolarité. Avec la mise en œuvre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, un continuum, de l’école au collège, est renforcé pour tous les élèves de six à seize ans. Des concertations sont organisées entre les enseignants de l’école et du collège. Renforcer l’accueil, personnaliser l’accompagnement des élèves et assurer la continuité pédagogique, aident les élèves à s’adapter au changement. Un suivi favorisé par le socle commun Les compétences du socle commun s'acquièrent progressivement sur l'ensemble de la scolarité obligatoire. Ce livret scolaire unique, du CP à la classe de 3e, rend compte régulièrement des acquis scolaires de chaque élève. Une meilleure continuité des parcours scolaires Le conseil école-collège a pour objectif de renforcer la continuité pédagogique entre le premier et le second degrés. Le conseil école-collège Les missions du conseil école-collège

B2I - référentiel Article 1 - Le cinquième alinéa de l'article 1er de l'arrêté du 14 juin 2006 susvisé est remplacé par l'alinéa suivant : « Le cas échéant, le brevet informatique et internet niveau collège peut être délivré aux élèves des lycées professionnels, aux apprentis des centres de formation d'apprentis et des sections d'apprentissage. Le brevet informatique et internet niveau lycée peut être aussi délivré aux apprentis des centres de formation d'apprentis et des sections d'apprentissage. » Article 2 - L'article 3 du même arrêté est remplacé par l'article suivant :« Article 3 - L'attestation relative au brevet informatique et internet (B2i) est délivrée soit par le ministère de l'éducation nationale, soit par d'autres ministères ou établissements en application de conventions passées avec le ministère de l'éducation nationale.L'attestation fait l'objet d'un modèle national établi par le ministère de l'éducation nationale. » Fait le 24 juillet 2013 Annexe B2i lycée Domaine 2 : être responsable

CIRCONSCRIPTION DE TOUL Maternelle redéfinie par la loi de refondation : le nouveau cycle dès 2014/2015... Redéfinition des cycles Le Décret n° 2013-682 du 24 juillet 2013 redéfinit les cycles d’enseignement à l’école primaire et au collège et son article 1er réécrit la section 4 du chapitre Ier du titre Ier du livre III de la deuxième partie (partie réglementaire) du code de l’éducation : Art. D. 311-10. « Le ministre chargé de l’éducation nationale définit par arrêté, pour chaque cycle, les objectifs d’apprentissage, les horaires et les programmes d’enseignement incluant des repères réguliers de progression ainsi que les niveaux de fin de cycle requis pour l’acquisition du socle commun prévu à l’article L. 122-1-1. Entrée en vigueur : le présent décret entre en vigueur à partir de la rentrée scolaire 2014 ; ainsi, ses dispositions prennent effet : à compter du 1er septembre 2014 dans les sections de maternelle ;

De l'école au collège : quels changements ? Interlocuteurs Toute une équipe est présente pour permettre au collégien de vivre sa scolarité dans les meilleures conditions. L’équipe de direction Elle est composée du chef d'établissement (le principal), secondé par un adjoint, du gestionnaire et/ou d'un agent comptable. Le chef d'établissement et son adjoint organisent le temps scolaire (élaboration des emplois du temps des élèves et des professeurs) et président les conseils de classe. En lien avec les parents et l'équipe éducative, le chef d'établissement est responsable de l'orientation des élèves. Il préside le conseil d’administration du collège. Les enseignants Chaque responsable légal a la possibilité de rencontrer les professeurs de la classe lorsqu’il le juge nécessaire. Toutefois, le professeur principal de la classe est un interlocuteur privilégié tant pour les familles que pour les élèves. Le conseiller principal d'éducation Le conseiller principal d’éducation (CPE) anime la vie scolaire sous l’autorité du chef d’établissement.

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Il rassemble l'ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen. Le livret scolaire permet de rendre compte aux parents des acquis et des progrès de leurs enfants et restituer ainsi une évaluation complète et exigeante. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture La scolarité obligatoire doit garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l’acquisition d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l’ensemble des enseignements dispensés. Ce socle commun doit : permettre la poursuite d’études, la construction d’un avenir personnel et professionnel préparer à l’exercice de la citoyenneté Les trois cycles de la scolarité obligatoire Qu'apprennent les élèves de 6 à 16 ans ?

Related: