background preloader

Géofiche : La France, 65 millions d’habitants [ressource]

Géofiche : La France, 65 millions d’habitants [ressource]
Population totale La France compte environ 65,5 millions d’habitants en 2013. Il s’agit d’une estimation prévisionnelle. Avec une superficie de 675 417 km², le pays a donc une densité de 97 habitants par km². Si on retranche les DROM (Départements et Régions d’Outre-Mer), ce chiffre s’élève à 115 km². Le recensement En France, le recensement de la population est accompli par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE). L’augmentation de la population française La France a un solde naturel positif (+0,4 %) et un solde migratoire positif (+0,2 %) : son solde démographique est donc positif : la population augmente de 0,7 % chaque année. La population active La population active représente 30 millions de personnes en 2009. La part des agriculteurs continue de diminuer, ils sont aujourd’hui moins de 500 000. Source : INSEE 2013, INSEE 2009 Pour compléter : Le Dessous des Cartes Related:  Thème 1/ Dynamiques territoriales de la France contemporaine

La réforme territoriale [ressource] Les métropoles Un premier volet a déjà été ouvert en janvier 2014 avec la loi dite de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles. La création d'un nouveau statut pour ces dernières amorcera une vraie clarification de l’exercice des compétences au niveau local. Le 1er janvier 2015 ont vu le jour les métropoles de Rennes, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Brest, Lille, Rouen, Grenoble, Strasbourg et Montpellier. En savoir plus sur les métropoles La nouvelle carte des régions Déplacez le curseur de droite à gauche pour visualiser la nouvelle carte des régions Le deuxième volet de la réforme territoriale vise à réduire le nombre de régions métropolitaines de 22 à 13 (dont la Corse). Sept des 12 régions métropolitaines sont le fruit du regroupement de deux ou trois régions. La nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) Une nouvelle organisation régionale de l'état Pour les régions qui ont fusionné, on retient es appelations suivantes : Janvier 2017

Carte : la périurbanisation au sud-est de Paris Une nouvelle carte tirée du Bouron-Georges, desservie dans l’ouvrage par la contrainte du noir et blanc. La version couleur conviendra aux professeurs désireux de vidéoprojeter l’image à leurs élèves ou étudiants. Nous ne reviendrons pas ici sur les formes spatiales que prend la périurbanisation à l’échelle de l’agglomération (notons simplement au passage le rôle des forêts domaniales pour ralentir le front d’urbanisation, et inversement le rôle facilitateur du RER D). Dans le premier exemple, la commune de Champigny-sur-Marne est intégrée à l’agglomération depuis longtemps. Les deux exemples suivant sont situés sur le « front pionnier » de la périurbanisation, à l’extrémité d’un doigt de gant : ils témoignent de la contradiction entre l’aboutissement de l’idéal de la maison individuelle pour les classes moyennes et aisées qui désertent les grands ensembles récemment construits.

Jalons Pour l'histoire du temps présent La croissance des Trente glorieuses n'a pas empêché le maintien en France de poches d'extrême pauvreté. Celles-ci sont notamment particulièrement visibles dans les bidonvilles situés à la périphérie des grandes villes (Lyon, Paris...) où tentent de survivre dans des baraquements précaires et abris provisoires les populations les plus défavorisées (travailleurs immigrés en particulier). L'un des bidonvilles les plus importants en France au début des années soixante fut notamment celui de Nanterre (la Folie) où vivaient près de dix mille personnes. Il s'agissait essentiellement de travailleurs algériens, marocains ou portugais fournissant une importante main-d'oeuvre aux usines de fonderie, de papeterie ou d'automobiles situées dans l'Ouest parisien. Certains participèrent également aux grands travaux d'aménagements de la Défense à la fin des années cinquante. Fabrice Grenard

Les 13 grandes régions métropolitaines [carte] Afin d’accroître l'efficacité de l'action publique, la réforme territoriale à réduit le nombre de régions de 22 à 13. Sept préfets préfigurateurs ont été chargés dans les sept nouvelles régions fusionnées, d'élaborer et de coordonner le projet d'organisation régionale de l'administration de l’État, de définir et conduire les grandes étapes de sa mise en place jusqu'en 2018. Dans 6 régions fusionnées, les chefs-lieux ont été fixés provisoirement comme suit : Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : Bordeaux Région Auvergne-Rhône-Alpes : Lyon Région Bourgogne-Franche-Comté : Dijon Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : Toulouse Région Normandie : Rouen Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Lille Le chef-lieu pour la région Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine a été fixé par la loi à Strasbourg. Pour les 6 autres régions métropolitaines les chefs-lieux actuels ne seront pas modifiés : Pour chaque région fusionnée, il n'y aura qu'un seul préfet de région.

La stratégie pour un tourisme français leader mondial La France 1re destinAtion touristique mondiale La France reste une nouvelle fois en 2015 la première destination touristique mondiale, avec un record de 84,5 millions de visiteurs étrangers. La fréquentation de visiteurs internationaux devrait même dépasser le cap des 85 millions si l'on intègre les départements et collectivités d'outre-mer. L'enquête annuelle "EVE" sur le tourisme international en France, du 8 avril 2016, confirme que la France demeure, en 2015, la première destination touristique mondiale. Les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis ont limité la progression du nombre d'arrivées, en particulier dans la capitale. Au lendemain des attentats de novembre 2015, Jean-Marc Ayrault a réuni les professionnels du secteur pour présenter un plan de promotion de la destination France doté d’un budget de 2,5 millions d’euros. REMISE DU RAPPORT DU CONSEIL DE PROMOTION du tourisme : la phase 2 est lancée Laurent Fabius développer une offre touristique de qualité et diversifiée

loik prat les bidonvilles Les bidonvilles Habitant St-Denis, Loïk suivra particulièrement le bidonville de la Campa situé en limite de St-Denis et la Courneuve. Avec l'association ATD, il accompagnera les temps forts de ce bidonville d'abord situé à St-denis à l'emplacement de la cité Floréal puis déménagé de l'autre côté de l'avenue à La Courneuve.Parfois appelé en pleine nuit, il arrivait avec son appareil photo pour calmer les ardeurs de la police venant démolir de force des baraquements… Loïk Prat réalisera plusieurs reportages pour la revue Igloo d'ATD en particulier le n°27-28 au printemps 1966 et le n°39-40 au printemps 1968 et un dans l'Express en février 1966. La campa, c'est jusqu'à 600 familles vivant là autour d’un 1 robinet… Il regroupe diverses nationalités, gitans de différents pays (jusqu'en irak), yougoslaves, espagnols, portugais, organisé en quartier. La vie est dure, les inondations fréquentes. Le centre international Joseph Wresinski à Baillet-en-France (95) (ATD)

La nouvelle région ALPC [carte] La nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes En attendant de connaître le nom définitif de la plus vaste région de France avec ses 84 000 km², soit environ 15% de la France métropolitaine, voici déjà un premier dossier accompagné de son croquis. Il s’agit d’éléments factuels et de quelques pistes de réflexion mais absolument pas d’une séquence pédagogique. Après tout, il convient de se préparer et d’adapter nos cours pour la rentrée prochaine, notamment avec le programme de Première sur « la région où se trouve le lycée ». Bonne lecture! Chantal Le Guillou-Porquet La nouvelle région Aquitaine 2015 La nouvelle région Aquitaine 2015 La Grande région Aquitaine Chantal Le Guillou J'aime : J'aime chargement…

Inégalités : où en sont les régions ? 24 novembre 2015 - Pour l’essentiel, les écarts qui existent entre les régions sont liés à la composition sociale et au tissu économique du territoire. Un portrait des régions françaises proposé par l’Observatoire des inégalités. Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre prochains [1]. Les régions ont pour principale mission le développement économique, social et culturel. Une richesse inégalement répartie Avec un revenu médian [2] mensuel (après impôts et prestations sociales) de près de 1 900 euros par personne en 2012, l’Île-de-France est, de loin, le territoire où les habitants ont le revenu le plus élevé, bien au-dessus de la moyenne nationale (1 649 euros). L’Île-de-France et les régions du Sud de la France sont, de loin, les territoires français les plus inégalitaires. Les régions du Nord et du Sud de la France sont les plus touchées par la pauvreté Le chômage ne frappe pas toutes les régions avec la même ampleur Education : de fortes disparités

Du bidonville au pavillon, « un combat de tous les jours  (Suite de notre chronique de la vie quotidienne aux 4000 de La Courneuve) Abdel, 51 ans, vit à La Courneuve depuis qu'il est arrivé du Maroc avec ses parents en 1966. Le grand parc départemental était alors... un bidonville. Abdel vient souvent dans ce parc avec sa femme et ses quatre enfants. Ils font du cerf-volant, des cabanes dans les arbres. Il leur raconte les souvenirs qu'il a gardés de ce qui était alors le bidonville de La campa. Pelouse vert cru, des joggers, des poussettes, des sportifs qui font des pompes... Abdel, lui, peut en parler des heures... Seuls ses souvenirs d'école lui laisse un goût amer... A la fin des années 60, les autorités décident de détruire le bidonville. Pour Abdel, l'arrivée à la cité de transit rime avec ouverture, épanouissement, maturité. Le voilà scolarisé à l'école Joliot-Curie, qui existe toujours au pied de Balzac. Dans les rues des 4000, Abdel peut montrer chacun des centres ou des clubs de jeunes où il a travaillé. Et il vit toujours aux 4000.

Les nouvelles régions ont des noms La carte des régions françaises Fond de carte : IGN. Depuis le 26 septembre 2016, les noms des nouvelles régions ont été rendus officiels par les décrets n° 2016-1262 à 2016-1268 parus au Journal officiel. Voici les liens vers chaque décret : Grand Est — Normandie — Occitanie — Hauts-de-France — Auvergne-Rhône-Alpes — Nouvelle-Aquitaine — Bourgogne-Franche-Comté La région Grand Est s'écrit sans tiret, contrairement aux autres régions composées de plusieurs mots parmi celles nouvellement créées. Cinq régions métropolitaines sont inchangées : la Bretagne, la Corse, l'île-de-France, les Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d'Azur. Quant à la région Centre, elle avait déjà changé de nom avec la loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. Voir aussi :

«Les régions ne sont pas des collectivités comme les autres» Comment les régions ont-elles émergé dans le paysage institutionnel français ? Tanguy Le Goff : Elles se sont construites difficilement puisqu’il a fallu attendre les lois de décentralisation de 1982 pour qu’elles deviennent pleinement des collectivités territoriales. Pour comprendre ce long processus, il faut revenir à la Révolution française. Comment leurs contours géographiques sont-ils définis ? T. L. Les régions ont-elles une place à part dans le paysage institutionnel français ? À lire : L'étude de l'Institut d'aménagement et d'urbanisme sur les modes de gouvernance de régions-capitales en Europe La région Île-de-France a-t-elle un caractère spécifique ?

Le Bidonville de La Campa

Related: