background preloader

L'amour : une philosophie nouvelle pour le XXIe siècle

L'amour : une philosophie nouvelle pour le XXIe siècle
L’amour a longtemps été tenu à l’écart de la tradition philosophique occidentale. Aujourd’hui pourtant, des philosophes le voient comme un questionnement central dans leur réflexion. Analyse d’un phénomène qui ne manque pas de surprendre… Pourquoi cet engouement des philosophes pour l’amour ? S’il a inspiré et inspirera sans doute encore les plus belles pages de la littérature, l’amour n’a pas fait bon ménage avec la tradition philosophique occidentale. Il n’empêche que face au désenchantement généralisé du monde, l’amour, sentiment enchanteur entre tous, aurait très mal résisté aux développements de la pensée philosophique. L’amour, sujet central de la vie des humains que nous sommes, objet premier de toutes les littératures, du cinéma, des séries et des reality-shows les plus ébouriffants, ne serait donc pas un objet philosophique. Opérations commerciales (l’amour, cela fait vendre) ? L’amour comme nouveau paradigme Pour L. Mais, toujours pour L. Dans sa conception de l’amour, L. P. A. Related:  Litterature

Ce que le cinéma fait à la littérature (et réciproquement) (LHT Fabula) actualités revues ressources numéros publiés Suite LHT n°2 décembre 2006 Ce que le cinéma fait à la littérature (et réciproquement) Jean-Louis Jeannelle et Margaret Flinn, Ce que le cinéma fait à la littérature (et réciproquement) Dossier Jan Baetens, La novellisation contemporaine en langue française Bérénice Bonhomme, Lecture de Claude Simon au miroir de l’intervalle cinématographique Jeanne-Marie Clerc, L’influence du cinéma sur l’écriture romanesque d’Assia Djebar Nadja Cohen, « Paupières mûres », un scénario intournable Sylvain Dreyer, Stratégies militantes : littérature/cinéma – France, 1960-1986 Jean-Michel Durafour, Confidence de l’implicite : Fontane Effi Briest de Fassbinder Pascale Fautrier, Le cinéma de Sartre Bertrand Ferrier, Les novélisations pour la jeunesse : reformulations littéraires du cinémaou reformulations cinématographiques de la littérature ? Essais Traduction Tom Conley, Aux sources de la Nouvelle Vague: Lecture des Mistons

Sénèque Genre : Philosophie date de naissance :-4 date de décès :0065 Je préfère modérer mes joies que réprimer mes douleurs Biographie Sénèque Défenseur acharné de la liberté politique et de la justice sociale, Sénèque envisage la sagesse comme le but ultime de tout homme. Ce grand orateur considère que chacun doit se fier à la nature et à la providence pour vivre heureux. La tranquillité de l'âme dépend ainsi de la capacité à s'éloigner de ses passions afin de tendre vers cet idéal. › Signaler une erreur sur la fiche Pourquoi voyageons-nous ? Le touriste n’est pas cet individu un peu rustre et moutonnier que l’on dépeint si souvent. C’est un voyageur complexe qui transporte avec lui ses désirs et ses rêves. Ses façons de voyager en disent long sur notre société et notre époque. L’analyse des pratiques touristiques s’expose souvent à une première erreur, qui consiste à amalgamer le sujet et le phénomène. Ces approches ont bien sûr leurs utilités. L’idiot du voyage Cette posture antitouristique, si injuste soit-elle, est fort commode. La seconde erreur, tout aussi répandue, et largement déterminée par la première, est de sous-estimer le touriste dans sa complexité. Pourtant, cette utilisation hédoniste qu’est la mobilité de loisir repose sans cesse une question fondamentale : pourquoi voyageons-nous ? Le touriste est un symptôme de société. Chacun sa vision du monde Il fut ainsi un temps, de Montaigne aux curistes du XIXe siècle, où la visée du voyage était d’abord hygiéniste : on voyageait pour sa santé. Miroir d’une époque

Sénèque « Sénèque » 5 personnes ont déjà ajouté cette célébrité à leurs favoris Ajouter à mes favoris Votre espace personnel sur Evene.fr vous permet de découvrir du contenu culturel qui vous correspond. L'espace personnel, c'est un moteur de recommandations selon vos goûts. Accédez à votre espace personnel Ajouter à mes favoris 5 Sénèque Philosophe latin « Sénèque » 3 personnes ont déjà commenté cet article Voir les commentaires Vous aussi écrivez votre commentaire ou votre critique Réagissez 3 avis Membres (0) citations « Tirons notre courage de notre désespoir même. » de Sénèque Extrait de Questions naturelles Plus sur cette citation Membres (50) MédiocreConvenableBienMerveilleuxImpressionnant « Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie. » Extrait des Lettres à Lucilius Plus sur cette citation « Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie. » 1 personne a déjà commenté cet article Voir les commentaires Plus sur cette citation

L'héritage de "Scarface" au cinéma (et dans les séries télé) Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Isabelle Regnier Au cinéma, l'héritage du Scarface de Brian De Palma (qui ressort en salles, mercredi 30 octobre, sur copies numériques restaurées) a ouvert la voie à une série de films de gangsters survoltés, le nez dans la coke, dont Abel Ferrara, big bad boy du cinéma indépendant new-yorkais, est le plus digne représentant. Dans King of New York (1990), Frank White, le personnage flamboyant qu'interprète Christopher Walken est une sorte de cousin blond de Tony Montana, le charme sulfureux et le génie de la danse en plus... Un an plus tard, le flic coké jusqu'à l'os qu'interprète Harvey Keitel dans Bad Lieutenant (1991), du même Abel Ferrara, peut être vu comme un nouvel avatar de l'incarnation déglingue du rêve américain qu'est Tony Montana, mais vue du côté de la loi... Scarface a ensuite engendré une vague de films plus calmes, plus dépressifs, à laquelle L'Impasse, du même Brian De Palma, a donné le coup d'envoi. Lire aussi :

Parallèles entre l'Ethique de Démocrite et celle d'Epicure Parallèles entre l’Ethique de Démocrite et celle d’Epicure Sur cette page, je fais voir que l’on peut mettre en parallèle de nombreuses maximes morales attribuées à Démocrite avec des textes d’Epicure et Lucrèce (en bleu), ce qui a pour conséquence de suggérer que Démocrite a été une source majeur de la morale d’Epicure, et pas seulement de sa physique. Cette thèse a été défendue par James Warren: "Epicurus and Democritean Ethics: An Archaeology of Ataraxia". La question de l’authenticité de la morale de Démocrite: Tous les livres de Démocrite ont disparu. L’heureuse disposition de l’âme: l'ataraxie Démocrite: « L’heureuse disposition de l’âme naît de la modération du plaisir et de la mesure de la vie » DK B-CXCI « Démocrite appelle le bonheur tranquillités, bien-être et harmonie, ainsi que congruence et ataraxie ». Pour Cicéron, « le souverain bien, il [Démocrite] l'appelle tranquillité et souvent fermeté d’âme, c'est-à-dire un état d’esprit affranchi de la crainte » DK B-CLXIX Hédonisme

Les Etrusques chantent leur "hymne à la vie" à Paris Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Florence Evin Des portraits étrusques en terre cuite, impressionnants de réalisme, jeunes aux visages d'anges, vieux édentés, ridés, hommes et femmes regardent le visiteur avec une intensité rare, au Musée Maillol, à Paris. Un couple enlacé, figure sculptée sur un sarcophage de marbre, témoigne de l'égalité des sexes : l'épouse écarte son voile d'un geste naturel, elle est assise, les pieds surélevés comme sur un trône, signe de son pouvoir ; l'époux, lui, est allongé à ses côtés, installé pour le banquet éternel. Dans les vitrines du musée parisien, le mobilier funéraire précieux rayonne : vaisselle en bronze, ou en "bucchero", céramique noire aux reflets métalliques, et bijoux d'or. Faire la lumière sur cette civilisation antique auréolée de mystère, qui a brillé en Italie, sur la Toscane, une partie de l'Ombrie et du Latium, avant notre ère et pendant mille ans, tel est le parti pris de l'exposition.

Démocrite « Aristoxène rapporte, dans les Commentaires historiques, que Platon avait eu l'intention de brûler tous les écrits de Démocrite qu'il avait pu rassembler, mais que les pythagoriciens Amyclas et Clinias l'en détournèrent en lui représentant qu'il n'y gagnerait rien, puisqu'ils étaient très répandus. Ce qui confirme ce récit, c'est que Platon, qui a parlé de presque tous les anciens philosophes, ne cite pas une fois Démocrite, pas même lorsqu'il serait en droit de le combattre, sans doute parce qu'il savait bien à quel redoutable adversaire il aurait affaire. » (Diogène Laërce, IX, Démocrite, paragraphe 5)[6],[7]. Le concept de Démocrite, écrit en grec ancien « ἡ ἂτομος ἰδέα »[réf. nécessaire], « E atomos idea », est composé de « idée » et de « insécable » ou « indivisible ». Mais « ἂτομος », adjectif accordé en genre et en nombre, peut être traduit par « non-coupé » ou « non-sécable »[8], plutôt que par « atome » en tant que substantif du genre neutre au sens moderne. « [...]

Related: