background preloader

Pouet-Pouet.com, la carte des food trucks en temps réel

Pouet-Pouet.com, la carte des food trucks en temps réel

Malgré une forte tendance – seulement 110 Food Trucks recensés en France - | Chefs Pourcel Blog 12 fév 2014 Catégorie : Presse & Médias, Tendances Les Food Trucks ont du mal à se développer en France, il faut dire que le pays n’était pas préparé pour ça, cette mode venue des États-Unis, s’est tout d’un coup installée dans notre pays. Le grand vide de la législation a fait que ne sachant pas comment réguler leurs implantations, beaucoup de municipalités préfèrent ne pas délivrer des autorisations d’occupation du domaine public pour stationner. Aujourd’hui c’est le secteur de la restauration traditionnelle qui commence à lever le ton, et bientôt les services d’hygiènes qui risquent d’être débordés pour suivre les contrôles qu’ils devront mener. Alors les food trucks trouveront-ils en France un marché porteur et d’avenir ? Lisez ci-dessous un extrait d’article écrit par Ulla Majoube pour l’AFP et l’Express… Les food trucks peinent à se développer, surtout à Paris Les food trucks sont de plus en plus recherchés par les gourmands. 250 demandes en 18 mois à Paris Hygiène et fond de commerce

Just Delete Me | A directory of direct links to delete your account from web services. Can't find what you're looking for? Help make justdelete.me better. easy No Info Available Login to your account, go to parameters, click Delete my account. show info... hard You have to call them in order to delete your account. Log in to your account and click the top-left link to 'Member Preferences'. Despite what it says in their FAQ there is actually no automatic way to delete your account. Follow the link to edit your profile and click cancel account at bottom. Just head to the account page and click the red button 'Delete your account' at the bottom left of the page. To close your account, contact Amazon by email (via this contact form) and request that your account be closed. You must login before visiting the link. impossible We do not 'delete' or 'terminate' accounts on ACC. Remove all applications and services from your account, then request deletion by emailing customer services. Response from support@argylesocial.com: We really don't have a way to delete accounts entirely. medium

Etudes - Soldes : Crise ou dépression, la shoppeuse fait de la résistance Publié le 25 juin 2013 1004 femmes de 16 à 70 ans sont unanimes : le lèche-vitrines fait partie de leur vie. Avec plus ou moins de plaisir et, avec une préférence pour les endroits physiques, pourvu que le digital s’en mêle. Le 1er observatoire du Shopping mené par Unibail-Rodamco présente ses 7 familles de shoppeuses et les clés pour les accompagner… au mieux de leurs pérégrinations (*). La crise est pesante mais il y a, en chaque femme, une Victoria Beckham qui veille, toujours prête au lèche-vitrines. Une bourse sous contrôle, aux cordons parfois déliés Plus de 8 françaises sur 10 contrôlent leurs dépenses et 73% renoncent à leurs envies. Restent les grandes résistantes. « Elles sont de plus en plus nombreuses, ces dernières années. Les commerces physiques ont la faveur sous condition de shopping « augmenté » Pourtant le magasin a une antichambre : Internet. Toutes les femmes ne sont pas égales devant le shopping : panorama ! L’allergique (19%) : fuit le shopping qui ne l’intéresse pas.

Food trucks : dur à négocier, le créneau fait saliver Marie-Laure et Marion, du « Mama’s food » à Talence, se sont démenées pour monter leur affaire. Aujourd’hui, leur food truck mauve attire un large public, désireux de manger vite et bien sans se ruiner (Photo Florence Heimburger/Rue89 Bordeaux) Implantés dans le paysage urbain et appréciés du public, ces camions-cantines ambulants peinent à décrocher des autorisations pour un emplacement, quand ils ne sont pas tout bonnement interdits sur l’espace public, comme à Pessac et Mérignac. Mais beaucoup contournent les obstacles. Balade dans la Communauté urbaine de Bordeaux. Depuis trois ans, c’est la déferlante « food trucks » en France. Leur « streetfood » séduit les clients par sa cuisine souvent gourmande et inventive, réalisée avec des produits sains et locaux. Mais les places sont chères et rares sont ceux qui obtiennent une autorisation d’installation. Parcours du combattant « J’ai fait une demande à la mairie de Bordeaux en septembre 2012. Des affaires qui roulent Rester zen et motivé

Page d'accueil de la Bibliothèque numérique mondiale Qui sont les Beauty Engaged? - ETUDE La régie du Groupe l'Express a souhaité en savoir plus sur le parcours internet de ce profil nommé « Beauty Engaged ». C'est donc à travers 22 sites de marques, des blogs de marques et des sites de distributeurs que Express Roularta Services et Kantar Media Compete ont suivi leur parcours informatif sur la toile. En effet, comme il a été souligné durant la présentation de cette étude, seuls 5% des consommateurs achètent des produits beauté en ligne. L'information, en revanche, se fait sur la toile alors que les parfums et textures s'essayent et s’achètent en boutique. Majoritairement représentés par des femmes (64%), les consommateurs "beauté" comptent 36% d'hommes. 86% des « Beauty Engaged » s’informent sur les sites des distributeurs contre 27% seulement sur les sites des marques et 2% sur les réseaux sociaux. En temps passé et en fréquence de visites, les sites « distributeurs » sont aussi plus longtemps consultés. Retrouvez l’intégralité de l’étude ci dessous

Le Marche des Food Trucks en France Bernard Boutboul - Valentine Davas - Lyne Cohen-Solal - Jean Terlon BFM TV - 18/02/2014 Interview complète sur BFM TV Aurélie Planex: La restauration rapide a enregistré l’année dernière une hausse de quasiment 2%, c’est un segment qui représente plus de la moitié des repas consommés hors domicile. […] Les food trucks tentent de s’installer dans nos villes […] Pourtant, cette tendance à du mal à décoller. Les invités Bernard Boutboul - Directeur Général de Gira Conseil Valentine Davas - Fondatrice du Refectoire Lyne Cohen-Solal - Adjointe au maire de Paris Jean Terlon - Vice-Présdient de la branche restauration de l'UMIH (1er syndicat patronal du secteur CHRD: cafétiers, hôteliers, restaurateurs, discothécaires) Aurélie Planex: Comment expliquer cette tendance ? Bernard Boutboul: Tout simplement parce que les Parisiens ont de moins en moins de temps pour déjeuner et il faut que le produit arrive à lui […] Chiffres : Ventes à emporter: 5 milliards de repas par an Etude Consommateur :

Unibail-Rodamco définit sept profils de consommatrices françaises - Actualité : Distribution (#337810) Le groupe franco-néerlandais a présenté son premier observatoire du shopping, réalisé par Ipsos. L’étude présente sept profils de consommatrices, de la réfractaire à l’accroc au shopping. Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.

Related: