background preloader

Langage de programmation

Langage de programmation
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les langages de programmation permettent de décrire d'une part les structures des données qui seront manipulées par l'appareil informatique, et d'autre part d'indiquer comment sont effectuées les manipulations, selon quels algorithmes. Ils servent de moyens de communication par lesquels le programmeur communique avec l'ordinateur, mais aussi avec d'autres programmeurs; les programmes étant d'ordinaire écrits, lus, compris et modifiés par une communauté[3]. Les premiers langages de programmation ont été créés dans les années 1950. Définition[modifier | modifier le code] Sous un angle théorique, tout langage informatique peut être qualifié de langage de programmation s'il est Turing-complet c'est-à-dire qu'il permet de représenter toutes les fonctions calculables au sens de Turing et Church (en admettant néanmoins pour exception à la théorie que la mémoire des ordinateurs n'est pas un espace infini)[5]. Les règles de syntaxe Le vocabulaire Logique Related:  Langages de programmation

Les langages informatiques | CommentCaMarche Février 2017 Langage informatique On appelle « langage informatique » un langage destiné à décrire l'ensemble des actions consécutives qu'un ordinateur doit exécuter. Un langage informatique est ainsi une façon pratique pour nous (humains) de donner des instructions à un ordinateur. A contrario, le terme « langage naturel » représente les possibilités d'expression partagé par un groupe d'individus (par exemple l'anglais ou le français). Les langages servant aux ordinateurs à communiquer entre eux n'ont rien à voir avec des langages informatiques, on parle dans ce cas de protocoles de communication, ce sont deux notions totalement différentes. À CHAQUE instruction correspond UNE action du processeur. Le langage utilisé par le processeur est appelé langage machine. Le langage machine n'est ainsi pas compréhensible par l'être humain, c'est pourquoi des langages intermédiaires, compréhensibles par l'homme, ont été mis au point. Un langage informatique a donc plusieurs avantages : Langage compilé

Programmation impérative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce type de programmation est le plus répandu parmi l'ensemble des langages de programmation existants, et se différencie de la programmation déclarative — ou logique —, et de la programmation fonctionnelle. Langages impératifs et processeurs[modifier | modifier le code] La quasi-totalité des processeurs qui équipent les ordinateurs est de nature impérative : ils sont faits pour exécuter du code écrit sous forme d'opcodes (pour operation codes), qui sont des instructions élémentaires exécutables par le processeur. Instructions impératives principales[modifier | modifier le code] La plupart des langages de haut niveau comporte quatre types d'instructions principales : l'assignation ;le branchement conditionnel ;le branchement sans condition ;le bouclage. Les instructions d'assignation, en général, effectuent une opération sur l'information en mémoire et y enregistrent le résultat pour un usage ultérieur. A-0[modifier | modifier le code]

Programmation informatique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante du développement de logiciels (voire de matériel). Pour écrire le résultat de cette activité, on utilise un langage de programmation. La programmation représente usuellement le codage, c’est-à-dire la rédaction du code source d'un logiciel. Un exemple simple de programme[modifier | modifier le code] L'immense majorité des programmes qui s'exécutent sur nos ordinateurs, téléphones et autres outils électroniques sont écrits dans des langages de programmation dits impératifs : les lignes du programme sont exécutées les unes après les autres. On remarque que pour effectuer une tâche très simple, le code informatique est très laborieux, et encore ici on ne traite pas les erreurs (si l'utilisateur tape un mot au lieu d'un nombre), et l'affichage est minimaliste. "Si" Si prédicat Alors faire ceci

Programmation - Comment débuter, quel langage? Introduction Une des questions récurrentes sur ce forum dédié aux débutants est "Comment débuter en programmation ?" ou parfois "Quel langage pour débuter ?". Je vais tenter d'y répondre, mais il faut bien savoir que ce genre de question est susceptible de déclencher des guéguerres de chapelles. Pour essayer d'avoir quelque chose de relativement objectif, je me suis basé sur les opinions des membres recueillies aux travers des réponses accordées à ces questions (utilisez le moteur de recherche dans le forum programmation, il est là pour ça :o) ). Alors tout d'abord, il n'y a pas de langage pour débuter la programmation, du moins la programmation se commence sur papier, avec l'algorithmique. ( www.commentcamarche.net/algo/algointro.php3 ) Évidemment, pour tester les algorithmes, il peut être confortable de le faire avec un langage de programmation, mais dans ce cas, la seule chose que je recommanderai est un langage simple, non objet, non graphique. Ceux que l'on peut utiliser Java Python

Programmation web Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La programmation web peut prendre différentes formes : de la simple page statique à la page dynamique avec connexion à une base de données. Nous allons tracer ici un bref aperçu de différentes technologies possibles dans la programmation côté client ou côté serveur. Bases de la page web - Les langages de balisage[modifier | modifier le code] Langage HTML ou XHTML[modifier | modifier le code] Toute page web comprend une base de langage HTML ou XHTML. C'est un langage qui permet de créer des hyperliens, à savoir des liens d'un document à un autre ou d'un endroit d'un document à un autre endroit du même document (identificateur de fragment). Depuis sa version 4, le langage HTML s'accompagne des CSS (Cascading Style Sheets - Feuilles de style en cascade) qui sont des styles qui se chargent de la mise en forme de la page. Le XHTML est une évolution du HTML basée sur XML. Limites du HTML[modifier | modifier le code] Portabilité Mise en place Performance

Programmation - Comment débuter, quel langage? | CommentCaMarche Comment débuter, quel langage? Introduction Une des questions récurrentes sur ce forum dédié aux débutants est "Comment débuter en programmation ?" ou parfois "Quel langage pour débuter ?". Alors tout d'abord, il n'y a pas de langage pour débuter la programmation, du moins la programmation se commence sur papier, avec l'algorithmique. Une fois ici, on a déjà des bases saines pour commencer à programmer...seulement on ne programme pas pour programmer, il faut un but, une idée, un logiciel à faire. Une fois ces choix faits, l'éventail des langages se retrouve singulièrement restreint. Alors passons en revue les langages les plus souvent cités pour débuter, avec toujours en tête le point de vue de l'apprentissage. Interface soignée (couleurs, sons, graphismes) et un apprentissage de la programmation orientée vers la conception de jeux. Ceux que l'on peut utiliser Delphi/Pascal Pour apprendre Site officiel Delphi (Anglais) Télécharger Pascal Java Histoire Tutoriel complet Python .Net Smalltalk Ada Perl

Programmation fonctionnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Machine à états et effets secondaires[modifier | modifier le code] Programmation impérative et effets de bord[modifier | modifier le code] La programmation impérative s'appuie sur le modèle des machines à états (cf. aussi machine de Turing et Architecture de von Neumann), avec une mémoire centrale et des instructions qui modifient son état grâce à des affectations successives. On peut représenter un tel programme par une machine à états qui représente les états successifs de la mémoire. Cela nécessite pour le programmeur de connaître à tout instant un modèle exact de l'état de la mémoire que le programme modifie. Programmation fonctionnelle[modifier | modifier le code] La programmation fonctionnelle s'affranchit de façon radicale des effets secondaires (ou effets de bord) en interdisant toute opération d'affectation. Transparence référentielle[modifier | modifier le code] Des fonctions passées en paramètre[modifier | modifier le code]

Algèbre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'algèbre est une branche des mathématiques qui permet d'exprimer les propriétés des opérations et le traitement des équations et aboutit à l'étude des structures algébriques. Ce nom vient d’un ouvrage du ixe siècle, Kitab al-jabr wa'l-muqabalah (« Abrégé du calcul par la restauration et la comparaison »), dû au mathématicien Al-Khwarizmi. Dans une première approche, l'algèbre peut être ainsi définie comme une discipline systématisant les méthodes de résolution de problèmes mathématiques. Souvent associée au calcul sur des lettres, x, y, elle fournit aussi les bases du langage mathématique couramment utilisé dans différentes sciences. Histoire[modifier | modifier le code] Antiquité[modifier | modifier le code] Dès l'Antiquité égyptienne ou babylonienne, les scribes disposaient de procédures pour trouver une quantité inconnue soumise à certaines conditions. Monde arabo-musulman[modifier | modifier le code] Théorème — Le corps ou

Mattan Griffel : « Comment j’ai appris à coder et été accepté au Y Combinator » | Maxime Salomon | Technologie, Startup et Marketing Mattan Griffel : « Comment j’ai appris à coder et été accepté au Y Combinator » TL;DR : Dans cet article j’interview Mattan Griffel, entrepreneur New Yorkais de 25 ans qui a décidé il y a deux ans d’apprendre à coder pour lancer sa startup. Deux ans plus tard il est aujourd’hui accepté au Y Combinator pour la session estivale 2013. Mattan Griffel est un New Yorkais de 25 ans. Bonjour Mattan ! Hello Maxime. Pourquoi as-tu appris à coder ? Il y a deux ans, j’ai démissionné et je me suis déclaré entrepreneur (inspiré par le livre, la semaine de 4 heures). Tu as trouvé quelqu’un ? Nop. Quels conseils peux-tu donner aux entrepreneurs qui sont dans la même situation ? S’il y a quelque chose que vous devriez savoir : Cela n’arrivera pas ! N’attendez pas de trouvez le co-fondateur technique parfait. Personne n’attend de vous que vous deveniez un développeur de talent (ni que vous en deveniez un médiocre). « Stop sketching and start building. Pourquoi avoir appris Ruby On Rails ? Comment as-tu appris ?

Les différents langages de programmation pour site web - Ghislain Ravaux, graphiste Nous allons voir ensemble quels langages sont appliqués lors de la création d’un site web. Dans un premier temps il nous faut des outils de création graphique pour réaliser les templates de chaque page du site (photoshop par exemple, éviter illustrator sauf si vous souhaitez faire un site en flash). Ça c’est pour la partie du webdesigner. Je ne m’étendrai pas en abordant les processus de création et d’inventivité nécessaire à la réalisation d’un site ergonome et agréable à regarder. Et maintenant, l’intégration du site ! Une fois les templates réalisés, il faudra connaître au minimum 2 langages : le html et CSS ou le html et actionscript (pour les sites en flash). Nous allons voir : html, css, javascript, jquery, java, ajax, actionscript, html5, css3, canvas, php, mysql, et ruby. La base des sites : HTML et CSS L’écrasante majorité des sites sont faits en html et CSS. L’Html (Hypertext Markup Language) est l’ossature du site tandis que le CSS (Cascading Style Sheets) est le design du site.

Webmastering - Les langages du web | CommentCaMarche Février 2018 Introduction au web Le terme « web » désigne le service internet permettant de naviguer à travers des pages web. Le protocole HTTP en est actuellement à sa version 1.1 (spécifié par le consortium W3C). Aujourd'hui, le protocole WAP (Wireless Application Protocol) permet à un téléphone mobile compatible WAP de communiquer avec la passerelle WAP de l'opérateur de téléphonie mobile. Le HTML et les pages statiques Le standard désormais établi pour la diffusion de documents sur le web est le langage HTML (HyperText Markup Language). Le W3C, l'organisme chargé de standardiser les normes relatives à internet a actuellement (début 2001) spécifié la version HTML 4.01. Le DHTML (Dynamic HyperText Markup Language) dont on entend souvent parler n'est pas un langage à proprement parler. Les pages web dynamiques On appelle « page web statique » une page web constituée d'un fichier texte contenant du code HTML et éventuellement des images et des liens vers d'autres documents. Java et le web

ML (langage) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. ML (contraction de Meta Language) est un langage de programmation généraliste fonctionnel. ML fut initialement développé par Robin Milner et d'autres personnes dans les années 1980 à l'Université d'Édimbourg, pour le système de preuves formelles LCF. R. ML a été standardisé en 1983, puis révisé en 1997 ; le langage résultant s'appelle Standard ML (SML), et a été notamment implémenté dans Standard ML of New Jersey (SML/NJ). Le typage de ML a été étendu avec du polymorphisme de première classe présent dans le système F de Jean-Yves Girard grâce à la thèse de Didier Le Botlan et à Didier Rémy au début des années 2000[1]. Les fonctionnalités de ML incluent : D'autres avantages du ML sont : Les points forts de ML le rendent particulièrement apte à l'écriture de langages, de compilateurs et de systèmes de preuve formelle. Les principales implémentations sont le Standard ML et OCaml. Standard ML : Portail de la programmation informatique

Related: