background preloader

C'est pas sorcier - Eau en danger

C'est pas sorcier - Eau en danger

http://www.youtube.com/watch?v=sutFWqeYQz8

Related:  Débats 3ème - Activités humaines et environnementPollution de l'eau et des solsLe plastique dans les océans, le 7ème continent.PSEC'est pas Sorcier

La biomasse On utilise la biomasse de trois manières: l’énergie-bois, le biogaz et les biocarburants. L’énergie-bois peut être utilisée dans la chaudière d’une maison individuelle, mais aussi par une centrale électrique. Comment ça marche? Des résidus de bois ou des déchets secs sont brûlés pour chauffer de l’eau, qui se transforme en vapeur. Sols pollués En raison de la complexité et de la diversité du milieu sol, des pollutions rencontrées et des contextes de transfert et de dégradation, la gestion durable des sols pollués est un défi. Elle nécessite de mobiliser de nombreuses disciplines scientifiques ainsi que des connaissances liées aux risques sanitaires, sur des thèmes aussi divers que la caractérisation de la pollution, l’évaluation de ses voies de transfert et de ses effets, ou les solutions de gestion et de dépollution. Comment mobiliser, voire valoriser les pollutions métalliques ? Caractériser une source ou un panache de pollution ? Maîtriser la dégradation naturelle des polluants organiques ? À quelles données se référer pour évaluer les risques sanitaires ?

La pollution au plastique concerne 88% de la surface des océans (heureusement, il y a de l’espoir…) Le chiffre est catastrophique, et ne concerne QUE le plastique! Ajoutez à cela les hydrocarbures, la radioactivité, les restes médicamenteux.. L’océan n’est plus qu’une poubelle, mais pour le plastique, il reste quand même un espoir, un espoir pas tellement grand, mais il est là, la récupération des déchets pour les réutiliser: « l’océan plastic » dont nous parlons dans la seconde partie de l’article. Déjà, affrontons la problématique telle qu’elle: Des micro-fragments de plastique polluent jusqu’à 88% de la surface des océans. Il y a néanmoins un espoir dans le domaine, en récupérant e serait-ce qu’une partie de ces déchets plastiques dans un premier temps, et cela sans utiliser d’énergie, en laissant les choses se faire toutes seules:

Construisez un frigo qui fonctionne sans électricité pour deux francs quatre sous! Débrouille – Inde : Au gré de mes promenades, je suis tombée sur un réfrigérateur (frigo) qui fonctionne sans électricité! Ce frigo inventé par Monsieur Masukh Prajâpati fonctionne sur le principe de l’évaporation. (Voir exemple ICI pour la construction) Si je vous ai déjà montré plusieurs systèmes qui fonctionnent sur ce principe, celui-ci possède un look un peu plus design et possède quelques avantages supplémentaires. Tout d’abord, il y a une porte vitrée qui permet de voir les aliments déposés à l’intérieur. Ensuite, il peut être construit en plusieurs dimensions. Le Monde - Pierre-Marie Grondin : L'eau n'est pas privatise et ne doit pas l'être Pierre-Marie Grondin est directeur de l'ONG Programme Solidarité Eau. Pierre-Marie Grondin est directeur de l'ONG Programme Solidarité Eau. La répartition de l'eau potable sur la planète est de plus en plus inégale. Quelles sont les raisons de la pénurie grandissante de cette ressource ? La première raison est l'exploitation de l'eau pour l'agriculture : 85 % de la consommation mondiale est représentée par des usages agricoles, et les techniques utilisées sont très dispendieuses.

Centre d'information sur l'eau - Eau et eau du robinet Un espace dédié aux enfants, aux enseignants mais aussi à tous les curieux qui veulent apprendre autour de l'eau. L’importance de l’eau est illustrée grâce à un ensemble de documents pédagogiques et d’expériences pour la classe. Réalisés par des professionnels de l’éducation nationale, ces supports constituent un complément intéressant pour la formation des enseignants. Les enfants pourront découvrir à travers des jeux et des animations la formidable histoire de l’eau ! Ouvrir son robinet pour profiter d’une eau potable est un geste si facile qu’il nous fait souvent oublier son incroyable aventure Elle parcourt des kilomètres et franchit de nombreuses étapes de nettoyage... Et après le robinet, le long périple de l’eau est loin d’être terminé, avant de regagner la nature.

Un gigantesque "continent" de déchets se forme dans le Pacifique Nord 844 752 lectures / 268 commentaires14 décembre 2007 ; révision : 30 mai 2014, 16 h 44 Déchets micro-plastiques sur une plage des Landes, en 2015 (France)© Christophe Magdelaine / www.notre-planete.info - Licence : Tous droits réservés Dans le Nord-est du pacifique, entre la Californie et Hawaï, les déchets produits par les activités humaines et déversés dans les océans sont acheminés par les courants marins vers un nouveau "continent"[1] boulimique dont la taille atteint près de 3,5 millions de km² ! Historique et explications sur ce phénomène qui touche désormais tous les océans du globe. En 1997, le capitaine Charles Moore a été le premier à découvrir cette zone improbable de l'océan Pacifique où les déchets plastiques flottants s'accumulent. Le plastique : principal constituant du "continent" de déchets

Economiser beaucoup d'eau... sans investir trop ! - Le blog de Polyborus Je ne sais pas vous, mais moi je me pose des questions sur ma consommation d'eau depuis longtemps. Côté jardin : J'habite une maison avec jardin, je n'arrose donc mes plantes que l'été qui suit leur mise en terre, puis, lorsque, vraiment, elles peinent (c'est-à-dire rarement : elles sont habituées, et leurs racines se chargent d'aller chercher l'eau assez profondément). Hygiène quotidienne : Pas de baignoire chez moi... (même si ça viendra, uniquement pour les jours où on aura besoin de se détendre). Douche pour tout le monde, avec économiseur d'eau inséré dans le flexible : bien fichu, on garde suffisamment de pression tout en dépensant beaucoup moins (aux alentours de 40%).

La crise de l’eau illustrée en 5 graphiques L’ONU appelle, à l’avant-veille de la journée mondiale sur l’eau, à économiser cette précieuse ressource. Sans quoi le monde devra faire face à un déficit hydrique de 40 % dès 2030. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martine Valo Y aura-t-il demain assez d’eau pour tous sur notre planète ? Consommation-eau Statistiques mondiales temps réel sur la consommation d'eau 97%97% de l’eau douce se trouve dans des nappes souterraines continentales. 151 Chaque année un Français consomme 151 litres d'eau minérale (contre 39,9 en 1970) - Insee Les Etats-Unis sont les plus gros consommateurs d’eau en bouteille.

Le 7ème continent : un monstre de plastique L'expédition “7ème Continent“ A bord d'un catamaran de 18 mètres, une équipe de chercheurs a mis le cap sur ce 7ème continent de plastique à deux reprises, en mai 2013, puis en mai 2014. Ils viennent tout juste de rentrer de cette dernière expédition. La réalité est pire que les estimations. Un continent qui reste à cartographier 01.06.2014Interview de Xavier Lambrechts Egloo chauffe votre pièce sans électricité pour 10 centimes par jour A la question « est-il possible de chauffer votre chambre pour moins de 10 centimes par jour ? » EDF ne serait trop quoi répondre. Egloo, lui, dit que c’est possible ! Egloo est un petit chauffage intelligent qui exploite la puissance de la bougie pour chauffer une pièce sans gaspiller de l’électricité. Nestlé et le business de l'eau en bouteille Comment la multinationale suisse a privatisé le marché de l'eau potable... LE MONDE TELEVISION | • Mis à jour le | Par Albelle Di Napoli Nestlé a beau être le groupe agroalimentaire le plus puissant au monde, cela n'empêche pas ses dirigeants de penser à l'avenir. En 2005, le groupe s'est ainsi posé la question de savoir quelle serait au cours de cent prochaines années la ressource qui pouvait assurer la croissance de l'entreprise.

Eau et Agriculture Al'heure actuelle, environ 3 600 km3 d'eau douce sont prélevés pour la consommation humaine, soit l'équivalent de 580 m3 par habitant et par an. Le graphique à bandes ci-contre montre que l'agriculture est de loin le plus grand consommateur d'eau dans toutes les régions du monde sauf l'Europe et l'Amérique du Nord, puisque 69 pour cent des prélèvements mondiaux lui sont imputables, la consommation des collectivités urbaines (municipalités) totalisant environ 10 pour cent et l'industrie 21 pour cent. Il est important de faire la distinction entre l'eau prélevée et l'eau réellement consommée. Environ la moitié des 3 600 km3 d'eau prélevés annuellement est consommée par évaporation et évapotranspiration des plantes. A l'opposé, l'eau prélevée mais non consommée retourne aux rivières en s'écoulant en surface ou s'infiltre dans le sol pour être stockée dans les nappes souterraines. Toutefois, elle est généralement de moins bonne qualité que l'eau prélevée.

Related:  Le problème de l'eauL'eaumimi2105EPI EAU 5E