background preloader

Acquérir une culture numérique par le langage et l'histoire

Acquérir une culture numérique par le langage et l'histoire
" La culture permet de penser le monde et de se penser dans le monde "Philippe Meirieu 0bjectif : acquérir une culture numérique • Savoir nommer les outils de son environnement numérique quotidien• Connaître et utiliser le vocabulaire adapté à sa pratique• Savoir prendre du recul sur ses pratiques en comprenant son usage d’Internet et du Web• Savoir situer son histoire dans l’histoire des inventions de son environnement numérique quotidien. Version 1 heure : l’histoire puis le vocabulaire La séance de verbalisation est introduite par l’apport d’éléments historiques pour que les élèves replacent internet et le Web dans le temps. Diaporama « Pour une petite histoire d’internet et du web » La séance est assez courte et débute par un aperçu "historique". 1) présentation d’un fait d’actualité : les 20 ans de l’entrée du Web dans le domaine public. • Mise en avant de la dimension publique : le Web devient accessible (théoriquement et non pas encore dans la pratique) à tous. j’allume l’ordinateur, Related:  Apprendre internetcultures numeriques

La DCRI, Beyoncé, Tom Cruise: tous victimes de l'effet Streisand Le site de la station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute est en passe de devenir célèbre depuis que sa page Wikipédia a été supprimée par un contributeur bénévole de l’encyclopédie en ligne, sur ordre de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI). Tout commence début mars, quand la DCRI contacte Wikimédia (l’organisme qui héberge Wikipédia) pour demander le retrait d’un article qui porterait atteinte à la sécurité nationale. Mais, après examen, Wikimédia ne juge pas le retrait nécessaire. Selon la page Wikipédia – qu’il convient tout de même ici de citer- qui lui est consacrée, l’effet Streisand “est un phénomène Internet qui se manifeste par l’augmentation considérable de la diffusion d’informations ou de documents par le simple fait d’avoir été l’objet d’une tentative de retrait ou de censure“. Mais, la DCRI n’est pas la première victime de l’effet Streisand, loin de là. 1) Barbra Streisand et la photo de sa maison 2) Beyoncé et ses grimaces au Superbowl

Culture numérique au CDI Dans mon collège, cette année, j’ai proposé la mise en place d’une expérimentation en classe de 5ème. Avec l’accord de ma principale adjointe, tous les élèves ont eu dans l’emploi du temps une heure de "Culture numérique" en demi-classe tous les quinze jours, heure que j’ai assurée en tant que professeure documentaliste. Nous avons intitulé ce module "Culture numérique" bien que l’appellation ne fasse pas du tout consensus et qu’on ne sache pas forcément bien ce qu’elle recoupe. J’ai d’ailleurs hésité entre cette appellation et celle d’Éducation aux médias et à l’Information (EMI). J’ai proposé ce projet en classe de cinquième, après des années de prise en charge des sixièmes (que j’ai néanmoins vus à six reprises dans des séances réparties sur l’année) parce qu’il me semblait que pour aborder un aspect plus critique des pratiques numériques, les sixièmes étaient encore un peu jeunes. Je souhaitais voir si je pouvais atteindre mes objectifs plus facilement en 5ème. la motivation

Culture numérique, bilan de l’année 2014-2015 | Gilles BLB, un prof doc J’ai eu les yeux plus gros que le ventre, Non… Les élèves ont parfois été lents à… Non plus… Une heure dans la semaine, c’est trop peu pour… OK, inutile de chercher dès à présent d’improbables raisons et constatons humblement que je suis TRÈS LOIN du programme que je m’étais avancé à présenter en février 2014 et certains sujets prévus en tout début d’année n’ont pas vu le jour non plus. Allez, tentative de bilan sur ce qui a été entrepris cette année. Rappel du contexte : un groupe de 19 élèves qui ont tous choisi lors de leur inscription en classe de Seconde de suivre l’option Informatique et Culture numérique. Une initiation à l’’informatique (découverte des langages, apprentissage du code, etc.) était dispensée par deux collègues professeurs de mathématiques et ajoutait 90 minutes par semaine à l’emploi du temps des élèves. Ce qui a été abordé (et qui a fonctionné) Le module #2 : “Et si vos OSA disparaissaient” ? OSA, acronyme maison pour Outils, Sites et Applications. Plus de détails…

Démons et merveilles de l'Internet Démons et merveilles de l·Internet. Yann Leroux. Mais la cyberaddiction est-elle undémon si redoutable que cela ? Diagnostic Standard Manual La plaisanterie a été reprise parKimberly Young la même année mais surun mode autrement plus sérieux etalarmiste. et« l·addiction aux jeux vidéo » devient uneformule incantatoire et expiatoire quiexplique des problématiques aussi Goldberg, I. Voir par exemple Wertham, F. (1954). diverses que l·échec scolaire, ladépression ou les conflits conjugaux. .Du point de vue scientifique, laquestion est donc close : il n·y a pas decyberaddiction. Ce qui est en jeu, ce n·est pas l·addiction à un objet, mais le type de relation qu·une personne noue avec cet objet . . Sookeun Byun, Celestino Ruffini, Juline E. Je dois la formule à Serge Tisseron.

Appréhender la lecture numérique (2) : la navigation hypertextuelle Il me semble important de préciser que le découpage de cette série d’articles consacrée à la lecture numérique ne doit pas faire oublier les interactions avec l’écriture numérique d’une part, ainsi que le chevauchement des tâches de navigation et d’annotation d’autre part. Il ne s’agit ici que de dégager des entrées qui constituent, à mon sens, une matière pour concrétiser des séquences pédagogiques. Je vous renvoie, pour qui souhaite aborder cette littératie dans toute sa complexité, aux contributions, limpides, de Pierre Fastrez, que vous préfériez un format vidéo ou texte. La lecture hypertexte structure le web En ce qu’elle est une introduction à l’hypertexte, ou hyperlien, la lecture numérique apporte sans doute les conditions de structurer le web dans l’esprit des élèves. ε-ƒountaın rεsourcε locator Licence Creative Commons photo credit : jef Safi\pictosophizing La notion d’hypertexte porte par ailleurs en elle les conditions d’une « cartographie » du web.

Des avatars animés et parlants à la demande Partout la séduction se déploie : aux abords des villages, dans notre assiette, dans l'apparence des gens, dans la nature. On nous séduit par les odeurs, par les yeux, les oreilles, le coeur, le geste, les idées, le ventre… mais encore faut-il savoir s'y prendre. Du coté de l'éducation en ligne, on ne trouvera pas de cours qui sentent bon la lavande, mais qui sont bien présentés, avec un certain prestige, de l'ergonomie et de la qualité. Dans les classes ? Une classe qui sent effectivement bon inspirera surement un peu peu plus qu'une autre dégageant des relents de peinture ou de moisissure, mais encore plus si elle est ergonomiquement adaptée à votre façon d’enseigner ou d’apprendre, comme vous le découvrirez. L'idée de séduire va bien au delà des apparences, la séduction est une façon de présenter l'expérience future, une promesse qui sera suivie si on accepte le jeu sans sauter trop d'étapes d'approche, sans craintes ni autres préoccupations.

Comment parler d’Internet aux adolescents ? Parler aux adolescents d’Internet en tant qu’espace social pose forcément question aux professeurs documentalistes que nous sommes. Nous ne sommes pas toujours formés au développement de compétences sociales et si nous pouvons nous sentir capables de travailler sur la compréhension des outils, il est toujours plus délicat d’aborder la question des usages, notamment des usages intimes et non scolaires… et éventuellement des comportements à risques.La question peut se poser : est-ce notre rôle d’enseignant ? Est-ce dans nos missions ?Dans les faits c’est quasiment toujours en cas de problème (ou en prévention de problèmes) signalés par des élèves ou des parents qu’il nous est demandé d’intervenir. Une vision simple, facile pour la communication est de décider qu’une formation aux dangers suffit et qu’une fois cela fait, c’est réglé : les adolescents sont parés pour aller sur le Web. Imaginons à présent changer de métaphore. subir ou agir abandonner ses amis ou les aider

COMMUNAUTICE, le blog de la veille et de l'innovation pédagogique | L'éducation à la culture informationnelle pour répondre au défi de la société de la connaissance, la dynamique de production de savoirs et leur gestion pour un apprentissage tout au long

Related: