background preloader

L'annuaire de référence pour l'impression 3D

L'annuaire de référence pour l'impression 3D
Related:  `test 1023

L'impression 3D durable et responsable...au Togo ! …ou comment l’impression 3D voit ses débouchés responsables sur le territoire africain, à travers la suite promise des aventures de Julien Deprez (à droite sur la photo) et Clément Chappert (à gauche) du Faclab de Cergy-Pontoise, duo inventeur de l’imprimante DOM. Les voici de retour du Togo, dont le séjour sur place permettrait d’aider au développement du FabLab baptisé Woelab, de Lomé. Le but premier des 2 compères était de venir assembler un DOM pour Woelab puis former quelques utilisateurs, notamment Afate et Uro, deux actifs personnages du FabLab. Afate, un des pionniers du Woelab, travaille sur une imprimante 3D responsable puisqu’entièrement réalisée en matériaux informatiques recyclés. Julien a entre autres pu réparer la Mendel Prusa -modèle d’imprimante 3D Opensource- du Woelab, en remplaçant son extruder par un modèle identique à celui de leur propre Digital Object Maker. L’ArchiCAMP 20013 Badges de l’archiCAMP 2013 3DN: En quoi ce séjour vous a-t-il marqué ? Un proto de chariot

The Project | Fab@Home Personal fabrication devices allow people to manufacture custom objects on-demand. Imagine a world in which a meal, a replacement part a customized toy, and nearly any other conceivable object is just a few clicks away. No shipping delays, no reliance on a few producers with locks on distribution channels, no more settling for un-customized products - just click and print. Just as the current digital revolution allows anyone to make, sell, or buy virtual items, the next phase of the digital revolution will allow anyone to make sell, or buy fully functional objects. For visions of our future, visit the blogs forum, and YouTube Channel

Comparateur d'imprimantes 3D : Les meilleurs prix, les dimensions, les fabricants... |3dnatives Accueil > Comparateur d'imprimantes 3D Premier comparateur de prix pour imprimantes 3D avec plus de 200 modèles Vous trouverez plus de 200 modèles regroupant tous les types d'imprimantes 3D et d'équipements de fabrication additive, que ce soit les imprimantes 3D pour particuliers ou des machines de production. Nous y avons aussi inclus les stylos 3D et les imprimantes 3D avec des matériaux très différents comme le chocolat ou le bois. Comparer : Sélectionnez jusqu’à 4 Imprimantes 3D pour les comparer Trier par : Populaire | Prix | Note | Nom 218 résultats trouvés L'imprimante 3D Hephestos de chez BQ est une évolution ... L'Ultimaker 2+ est la nouvelle version de l'imprimante ... L'imprimante 3D Zortrax M200 du polonais Zortrax est un... L’imprimante 3D Dom Pro fabriquée par le français Dood ... L'Ultimaker 3 constitue la nouvelle génération d’imprim... L'imprimante 3D Sigma du fabricant espagnol BCN3D Techn... Dévoilée pour la première fois à la rentrée 2015, la Fo... La Up! La UP!

L’impression 3D : la Révolution Industrielle de demain D’après le Président Obama, l’impression 3D sera la Révolution Industrielle de demain. Dans son discours du 12 février 2013, il a surpris ses auditeurs en mettant en avant cette technologie : elle aurait “le potentiel de révolutionner notre façon de fabriquer presque tout”. Ce nouvel outil encourage en effet le développement de nouveaux marchés et modes de production, rapides, tout public et écologiques. Pour rappel, l’impression 3D permet de produire couche par couche un objet « solide » d’après un fichier 3D. Elle utilise un processus d’injection et de solidification de matière. Parmi les 200 matériaux utilisables, le plastique et la céramique sont les plus courants. Ce marché se structure principalement autour d’acteurs historiques et bien installés du secteur des périphériques comme Toshiba ou Hitachi. Le marché est en pleine expansion. Ce marché à très fort potentiel promet une rupture industrielle. L’Américain Makerbot se distingue parmi les nouveaux acteurs cités ci-dessus.

Les applications dans l'impression 3D | L'imprimante 3D et votre secteur d'activité L'impression 3D est déjà présente dans de nombreux secteurs Des centaines d'entreprises et organisations intègrent déjà l'impression 3D dans leur processus de conception ou de production. Découvrez comment la technologie de l'impression 3D peut vous aider à être plus flexible, plus innovant et plus performant. Imprimante 3D & Aérospatiale Imprimante 3D & Automobile Imprimante 3D & Architecture Imprimante 3D & Dentisterie Imprimante 3D & Education Imprimante 3D & Secteur Médical

Calculer le coût d'une impression 3D en un clic Kyle Stevens de chez Macy Moo Studios, une société commercialisant des coques d’iPhone personnalisées et imprimées en 3D, a récemment développé un plug-in bien pratique, permettant de calculer le coût lié à une impression 3D. En renseignant le volume de l’objet en mm3 et le prix au kg du matériau concerné, l’outil vous calcule instantanément le prix du volume de matériau que vous allez utiliser. L’inventeur prévient toutefois que son outil a été conçu spécialement pour calculer le prix d’objets imprimés à partir de filament d’ABS 1.75 mm. Pour des matériaux tels que le PLA ou le nylon, le résultat devrait toutefois rester semblable. Aussi, si vous configurez une densité (« infill » dans votre slicer) de 10% ou 20% lors de votre impression, il faudra multiplier votre coût total par 1.1 ou 1.2 respectivement. Vous pouvez vous rendre sur le site de Kyle pour tester son outil ou regarder le tutoriel ici.

Dossier : plongée dans l'univers de l'impression 3D L’impression 3D, tout le monde en parle et bien peu de gens savent ce que c’est. Ainsi pourrait-on résumer l’une des plus grandes avancées technologiques de ces dernières années souvent présentée comme un fantasme par les uns, et une révolution par les autres. Tour d’horizon d’un univers pour le moins étonnant ! Ultra-consommation, garanties peu ou mal prises en charge, obsolescence programmée... Des termes reviennent de plus en plus souvent, à tel point que l’on commence à se demander si tout cela est bien viable à long terme. Sans disserter sur la genèse du concept - Wikipédia est là pour ça - il n’est pas inutile de revenir en quelques mots sur la technologie et même... son nom. Avec du plastique, l’engin va tout simplement utiliser des rouleaux de filaments qu’il va fondre à plus de 200 degrés.

Impression tridimensionnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'impression 3D ou impression tridimensionnelle sont les termes courants utilisés pour parler des procédés de fabrication additive. Initialement, en raison de leurs défauts originels, ces procédés ont été développés pour le prototypage rapide, mais maintenant ils sont de plus en plus utilisés pour la fabrication de pièces fonctionnelles. L'impression tri-dimensionnelle permet de produire un objet réel : un opérateur dessine l'objet sur un écran en utilisant un outil de Conception assistée par ordinateur (CAO). Selon le procédé une panoplie de matériaux peut être utilisée : le plastique (ABS), la cire, le métal[1], le plâtre de Paris[2] , les céramiques et d'autres encore. Les applications vont de l'industrie - la production de voitures[3], d'avions[1],[4], de bâtiments, de biens de consommation, etc., à la visualisation de projets, de vérification d'ergonomie pour l'architecture ou les études de design. En 2013[modifier | modifier le code]

protopix,prototypage rapide, maquette, maquette numérique Qu'est ce qu'un prototype ? Un prototype désigne le premier, ou l'un des premiers exemplaires d'un produit industriel. Le Prototypage rapide, ça désigne toutes les techniques qui permettent la fabrication par des machines de modèles issus de fichier C.A.O dans un délai très court. Cela va jusqu’a la fonderie, la plasturgie, l’usinage, l’outillage, le maquettage, tant qu’il n’y a pas rupture de la chaine numérique. Cela peut aller de la maquette de bijou en cire à usiner une formule 1 grandeur nature Pourquoi le prototypage rapide ? Le design et le développement de produit sont un processus très complexe dans les grandes marques en général, et particulièrement dans les grandes maisons de luxe. Aussi, la fabrication de prototypes pendant le développement d’un produit est nécessaire afin d’obtenir des pièces qui permettront la validation du projet. Validation du projet sur : son esthétique, sa géométrie, ses fonctionnalités ou sa technologie. Et plus la pièce est complexe, plus c’est interressant

(vidéo) Comment l'impression 3D va modifier le web et l'économie Les mots Sud et Web sont à l’instar des termes Paris et Web. Parisweb est une conférence annuelle incontournable pour tous les professionnels du web, principalement ceux qui le font, le conçoivent et le produisent. C’est ainsi qu’est née sa petite sœur, SudWeb, pour proposer ce type de messe dominicale en dehors de la capitale. Lors de l’événement sudiste de 2013, qui s’est déroulé les 17 et 18 mai dans le lieu mythique du Palais des Papes à Avigon, Marc Lipskier a tenu une conférence sur l’impression 3D. Il explique tout logiquement ce qu’il est possible de fabriquer aujourd’hui avec ces imprimantes 3D et pourquoi nous sommes à l’aube d’une révolution pour les acteurs du web comme pour l’humanité (allons-y). Dès aujourd’hui, des plans numériques circulent sur le web et nous pouvons fabriquer ce que les films nous présentaient comme science-fiction il y a 30 ou seulement 20 ans : ou encore :

Prix imprimante 3d - imprimer ses objets en trois dimensionsns Procédé Stratasys Procédé Stratasys Stratasys FDM 1600 Le système FDM 1600 utilise le procédé breveté de Stratasys, « Fused Deposition Modeling » ou modelage par dépôt de matériau fondu, pour former des pièces en trois dimensions, des maquettes, des prototypes à partir de pièces conçues en CAO, ceci à l’aide d’une procédure d’extrusion et de laminage, construisant le modèle couche par couche. La tête extrudeuse chauffée à température constante, dépose un filament à demi liquéfié d’un diamètre variable. Elle superpose les couches selon les sections horizontales du modèle CAO. La solidification donne une pièce tridimensionnelle. Les modèles sont ainsi réalisés avec une précision de +/- 0.15 mm sur les trois axes. Le temps de réalisation est indépendant de la complexité du modèle. La FDM a une tête bi-matériaux permettant de créer l’interface entre la pièce et les supports réalisés avec un matériau différent de celui de la pièce.

L’imprimante 3D, ce gadget qui change le monde Imprimante 3D de la marque Makerbot Le salon des techniques de l'information et de la communication (Cebit) se déroule cette semaine à Hanovre en mettant à l'honneur l'économie du partage. On entend beaucoup parler de l'émergence de cette économie, mais ce partage croissant de connaissances, de ressources, de contacts, d'échanges ou d'emprunt d'objets peut-il changer le monde ? Quels sont les nouveaux espaces d'innovation ? Sont-ils portés par l'ambition de bâtir un monde plus viable ? Bienvenue dans l'industrie du bricolage Dans Makers, la nouvelle révolution industrielle, l'américain Chris Anderson estime que l'impression 3D et la multiplication des possibilités données à chacun de bidouiller par lui-même et en réseau, de manière libre et ouverte, dessinent les contours d'un nouveau modèle économique de fabrication. Oui mais voilà : quand on y regarde de plus près, il est important de distinguer les vecteurs de cette révolution annoncée. Une impression pas nette En plastique...

Le classement des meilleures imprimantes 3D par Tom's Guide Dans son édition américaine, Tom’s Guide, le site spécialisée en actualité et test high-tech, a récemment publié un classement 2013 des meilleures imprimantes 3D. On y découvre une sélection de 6 imprimantes, chacune récompensée dans une catégorie spécifique : l’imprimante au meilleur rapport qualité/prix, l’imprimante la plus facile d’utilisation, la meilleure imprimante en kit, l’imprimante optimale pour une utilisation occasionnelle, l’imprimante idéale pour les PME et enfin l’imprimante la plus innovante. Dans la catégorie « Best Budget 3D Printer », on retrouve ainsi la Solidoodle 3ème génération, une imprimante 3D à seulement 674€* pour une capacité d’impression importante de 203x203x203 mm, un chassis solide en métal et une épaisseur minimum d’impression de 300 microns. Elle peut imprimer à partir de PLA ou d’ABS grâce à la présence d’un plateau chauffant. La Solidoodle 3ème génération élue « Best Budget 3D Printer » L’imprimante MendelMax 2 consacrée « Best DIY 3D Printer »

Related: